Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

02 juillet 2020 à 11:25:35
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions (Modérateurs: Milora, Aube, Ben.G) » Qu'écririez-vous sur des gilets jaunes ?

Auteur Sujet: Qu'écririez-vous sur des gilets jaunes ?  (Lu 26503 fois)

Hors ligne Erwan

  • Chaton Messager
  • Prophète
  • Messages: 819
Re : Re : Qu'écririez-vous sur des gilets jaunes ?
« Réponse #75 le: 04 novembre 2019 à 13:07:14 »
[...]
Sachons voir ce qui fonctionne chez nous et mettre notre énergie à améliorer ce qui peut l'être plutôt que de tout casser.

Et à qui tu t'adresses en disant cela ? Aux gilets jaunes ? Une belle phrase vide de sens et pleine de méconnaissance de ce mouvement  ::). Tout ce que nous avons, c'est par ce genre de mouvements sociaux que nous l'avons obtenu, pas avec ta méthode à toi, qui consiste à fermer sa gueule et à bénir nos maîtres, qui ont la gentillesse de nous donner un peu plus qu'aux voisins. C'est plutôt toi qui devrait te poser des questions. À commencer par savoir pourquoi en France c'est si bien. C'est si bien grâce à des gens comme les gilets jaunes, qui ne courbent pas l'échine et qui réclament des droits et des améliorations. Les droits sociaux n'ont jamais, jamais, jamais été acquis par des gens qui pensent comme toi. Tu fais ce qu'on appelle de la compétition victimaire, et c'est un raisonnement qui ne mène simplement à rien, si ce n'est à des politiques destructrices et absurdes. Quelle importance, si au Bangladesh c'est pire ? Et alors ? Et si on apprend que sur mars les conditions climatiques sont encore pires que chez nous, on arrête définitivement de se plaindre de l'inaction politique sur le réchauffement climatique, parce que si vous êtes pas content, vous avez qu'à prendre le prochain vaisseau pour la planète rouge ? Bof. Pas convaincu  |-|.

Hors ligne flulu

  • Aède
  • Messages: 188
Re : Qu'écririez-vous sur des gilets jaunes ?
« Réponse #76 le: 04 novembre 2019 à 16:03:33 »
Il faut dire que ton message n'est pas clair !
Et même en l'interprétant comme tu le dis ce sont des rumeurs

Il n'y a aucun chiffre fiable sur ce que tu annonces !

La fermeture des maternités n'est pas qu'une logique comptable c'est aussi une logique de sécurité et de qualité des soins
J'ai été quatre ans interne je sais de quoi je parle !



Cette rhétorique pseudo révolutionnaire est vide de sens et éculée
je ne compare pas la France au Bangladesh

Je parle surtout de s'impliquer positivement à changer les choses en agissant de façon concrète et pas en braillant toujours les mêmes slogans

Tout ne se résout pas avec des problèmes de budget

Je vais me désabonner de ce fil ça ne sert à rien de polémiquer personne ne changera d'avis






Modé
Messages fusionnés. Merci d'éviter les doubles posts et d'utiliser la fonctionner "modifier".


« Modifié: 04 novembre 2019 à 16:25:41 par Ben.G »
carpe diem

En ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 908
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Qu'écririez-vous sur des gilets jaunes ?
« Réponse #77 le: 04 novembre 2019 à 16:36:19 »
Citer
Nous avons probablement le meilleur système social au niveau santé, éducation et qualité de vie.
Mais en France nous passons notre temps à râler et à gueuler dès qu'on veut initier la moindre réforme

Au hasard, c'est peut-être qu'actuellement ces droits on est en train de peu à peu les perdre ?..
Alors oui, ça restera mieux que la plupart des pays, mais est-ce qu'on doit renoncer sans rien dire à nos droits durement acquis par les générations passées au titre que c'est pire ailleurs ? Je ne peux pas être d'accord. Et oui, c'est un climat qui me fatigue aussi grandement en France, mais quelque part tant mieux aussi s y'a encore un peu de conscience, de critique vis à vis des réformes qu'on nous passe désormais à coup de lacrymo. Mais bon bref, si la solution c'est simplement attendre et regarder les réformes se faire comme tu le souhaites, c'est sûr que tout irait mieux, plus personne râlerait et ça serait agréable (on en reparlera quand le taux de pauvreté aura augmenté !)
«J'aurais beau me crever au travail, porter des chevaux sur les épaules, faire tourner des meules et des moulins, de toute façon, je ne serai jamais un travailleur. Mon travail, quelque forme qu'il puisse prendre, il n'est perçu que comme pure caprice, espièglerie, hasard.»
- Ossip Mandelstam

Hors ligne Loup-Taciturne

  • Calliopéen
  • Messages: 538
  • serviteur de Saturne
Re : Qu'écririez-vous sur des gilets jaunes ?
« Réponse #78 le: 04 novembre 2019 à 17:34:53 »
Ben, tu m'enlèves les mots du clavier.

flulu, tu te satisfais à juste titre des avancées sociales de ce pays, mais tu ne fais pas le lien avec la manière dont ces acquis ont été obtenus ? Ne vois-tu pas que ce que tu critiques est la source, l'autre face de la médaille de ce dont tu es fier. Un peut de respect pour les braillards d'ouvriers, de communistes et de féministes qui t'ont permis d'étudier gratuitement et de bénéficier de toutes ces protections et solidarités.

Par ailleurs, comme mes camarades le rappellent très CLAIREMENT, le mouvement des gilets jaunes arrive dans un contexte ou tout cela fout le camp, attaqué par la politique néolibérale de macron et ces prédécesseurs. Toi qui a été interne, tu ne peux ignorer la grave crise que connait l’hôpital public, notamment à cause des logiques BUDGETAIRES et comptables de tarification à l'activité. Tu devrais te sentir solidaire des gens qui braillent dans les hôpitaux, dont les conditions de travail se dégradent (comme dans tous les services publics, ce qu'à essayé de te faire comprendre Gage), et qui pourtant continuent de bosser, même avec une pancarte "gréviste" collée sur la blouse.

Enfin, tu as du culot de critiquer les gens qui râlent pour essayer d'améliorer localement leur quotidien, alors que tu passes ton temps sur les routes des autres pays.
Le voyage peut potentiellement ouvrir aux autres et former l'esprit, certes, mais le monde ne se construit pas avec des voyageurs. Pour que des gens comme toi puissent passer leur temps à voyager, il faut des gens qui cultivent la terre et bâtissent des cités localement partout sur la planète. C'est bien légitime à eux de râler quand ils sentent que leur idéal de société s'effondre et est attaqué par les classes dominantes.  Et puis si tu passes la moitié de l'année à dépenser ton argent dans des pays où le niveau de vie est 5 à 10 fois inférieur à la France, c'est peut-être normal que tu ne comprennes pas que les gens aient du mal à finir le mois ici.

Les gilets jaunes ne demandent pas de baisse d'impôts, il demande une meilleure répartition de l’impôt, il ne demandent pas moins de dépenses, ils en demandent plus et mieux dirigés vers les services publics essentiels aux besoins de la population, pas dans les cadeaux fiscaux, aides aux grosses entreprises etc. Ils ne demandent pas la privatisation et la dilapidation des communs que tu chéries tant. Voilà pourquoi, à ta place, et pour défendre ce que tu chéries, ils gueulent. Un "merci" plutôt qu'un crachat serait un minimum.

Citer
Je vais me désabonner de ce fil ça ne sert à rien de polémiquer personne ne changera d'avis
Le gars se pointe sur un fil sans argument, il rencontre une contradiction solide et constructive, comme il ne sait pas y répondre il fuit la discussion. Profile type du sachant fermé au dialogue qui ne souhaite pas être ébranlé dans ses préjugés et certitudes.
Si on ne change pas d'avis c'est sans doute que tu n'as pas été suffisamment convainquant. As-tu même pris la peine de lire les 5 pages de discussion ? Aucune citation dans tes propos, aucune référence à la réalité et au terrain. Du "moi je", du vent.
« Modifié: 04 novembre 2019 à 19:11:20 par Loup-Taciturne »
« Suis-je moi ?
Suis-je là-bas, suis-je là ?
Dans tout "toi", il y a moi
Je suis toi. Point d'exil
Si je suis toi. Point d'exil
Si tu es mon moi. Et point
Si la mer et le désert sont
La chanson du voyageur au voyageur
Je ne reviendrai pas comme je suis parti
Ne reviendrai pas, même furtivement »

Hors ligne Versus1

  • Prophète
  • Messages: 609
Re : Qu'écririez-vous sur des gilets jaunes ?
« Réponse #79 le: 04 novembre 2019 à 18:11:02 »
Je crois, tout simplement, que Flulu déteste les Gilets Jaunes et rejette, par pure idéologie, tous les espoirs qu’ils portent avec eux. Sans doute parce qu’il préfère les voir comme des criminels. Mais c’est une manœuvre de défense tactique, vieille comme le monde et maniée par le pouvoir, que de toujours flétrir ceux qui ont l’audace de s’opposer au développement d’un ordre politique injuste, mauvais et destructeur.

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 638
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Qu'écririez-vous sur des gilets jaunes ?
« Réponse #80 le: 04 novembre 2019 à 19:38:10 »
Citer
On veut tout à la fois augmenter les dépenses et payer moins d'impôts, cherchez l'erreur !
En vrai je suis pas sur qu'on veuille payer moins d'impot (enfin moi personnellement et disons quelque potes) , mais on veut juste que ces impot là elle nous permette d'avoir un vrai service public.

Alors oui il existe encore la CMU, il existe encore des choses qui sont formidable, mais globalement tout ça comme dit gage se dissout et disparait.
Alors je veux bien que "le français" râle etc etc, m'enfin là, le soucis il est de dire qu'on peut tout à fait avoir droit (tous) à des soins, à des transport, à une justice incorruptible, à disons un état qui cherche le bonheur des individus qui le constitue

bref, le français raleur, pour moi c'est juste qu'on sait ce qu'on est en train de perdre, et t'inquiete, on va perdre, mais bon, c'est pas parce que c'est perdu d'avance, qu'on ne peux pas gueuler avec les honneurs

Edit : j'avais pas lu la suite du fil, en gros je suis d'accord avec BEn et Loup dans tout ce qu'ils disent vachement mieux que moi
« Modifié: 04 novembre 2019 à 19:41:56 par Baptiste »

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 489
Re : Re : Qu'écririez-vous sur des gilets jaunes ?
« Réponse #81 le: 19 décembre 2019 à 22:42:28 »
bref, le français raleur, pour moi c'est juste qu'on sait ce qu'on est en train de perdre, et t'inquiete, on va perdre, mais bon, c'est pas parce que c'est perdu d'avance, qu'on ne peux pas gueuler avec les honneurs

râleur - et pessimiste - c'est  un peu vrai je crois, et c'est très bon signe : ça veut dire que a/les gens ont conscience que y a beaucoup de choses super en france (ce qui reste  du service public  et de la sécu, qui n'est pas négligeazble, et qui est sublimissime) b/les gens ont remarqué qu'il vaut mieux gueuler que faire des sourires quand on veut résister efficacement c/les gens ont conscience que s'ils ne font rien ça risque de se dégrader

et par ailleurs y a des enquêtes qui montrent que les gens en france sont à la fois très pessimistes (ça va se   dégrader) et très heureux (ça va pas trop mal) ; ces deux choses là ne sont pas incompatibles, peuvent aller ensemble.

résistance. pas de fatalité à ce qu'on en revienne au dix neuviième siècle ou à la loi de la jungle ou au far west  8)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.028 secondes avec 23 requêtes.