Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

08 août 2020 à 04:33:21
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Agora : vie collective » Boite à idées » Nuit du MdE 2019

Auteur Sujet: Nuit du MdE 2019  (Lu 25696 fois)

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 427
    • olig marcheur
Re : Nuit du MdE 2019
« Réponse #210 le: 24 mars 2019 à 02:14:46 »
Je vois que c'est resté lettre morte :huhu:

Pfiou ça prend un temps fou, de faire une fiche de lecture oO
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 000
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Nuit du MdE 2019
« Réponse #211 le: 24 mars 2019 à 02:16:23 »
du coup ouaip :/ personne a voulu dico, snif, j'ai fait une petite fiche (on se dit toujours que c'est rien et puis en fait  :mrgreen: ) et y'a eu un petit gibet de milla et Ariane ^^
«J'aurais beau me crever au travail, porter des chevaux sur les épaules, faire tourner des meules et des moulins, de toute façon, je ne serai jamais un travailleur. Mon travail, quelque forme qu'il puisse prendre, il n'est perçu que comme pure caprice, espièglerie, hasard.»
- Ossip Mandelstam

Hors ligne Ariane

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 200
Re : Nuit du MdE 2019
« Réponse #212 le: 24 mars 2019 à 02:32:58 »
Surtout Milla  :-[ j'ai lu que deux chapitres d'un même texte, puis j'ai été interrompue... et là je ne sais plus trop vers quoi me diriger et la fatigue grignote du terrain, comme le froid. Je vais vous abandonner...

Hors ligne cyamme

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 880
Re : Nuit du MdE 2019
« Réponse #213 le: 24 mars 2019 à 02:36:05 »
Bah ?  :[ c'est tout vide ce soir

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 000
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Nuit du MdE 2019
« Réponse #214 le: 24 mars 2019 à 02:52:46 »
visiblement oui  :/
«J'aurais beau me crever au travail, porter des chevaux sur les épaules, faire tourner des meules et des moulins, de toute façon, je ne serai jamais un travailleur. Mon travail, quelque forme qu'il puisse prendre, il n'est perçu que comme pure caprice, espièglerie, hasard.»
- Ossip Mandelstam

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 23 requêtes.