Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

10 avril 2020 à 00:18:23
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions (Modérateurs: Milora, Aube, Ben.G) » Fac ou prépa ?

Auteur Sujet: Fac ou prépa ?  (Lu 16899 fois)

Hors ligne Zephyr

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 374
Re : Re : Re : Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #15 le: 24 janvier 2010 à 13:43:08 »

Citer
Oui, c'est généralement la différence entre ceux qui y ont été, et ceux qui n'y ont pas été  :mrgreen:
tout le monde n'a pas un super bon vécu des classes prépas...   ><


C'est bien pour cela qu'elle a préciser généralement, si je ne m'abuse ^^

Et puis, dire que les prépas sont très elitiste, c'estu ne peu faux, j pense. Moi je suis dans un petit lycée de campagne, et je peut rentrer dans une classe prépas...
Si j'écris quelque fois, je n'écris point d'ardeur,
J'écris naïvement tout ce qu'au cœur me touche,
Soit de bien, soit de mal, comme il vient à la bouche,
En un style aussi lent que lente est ma froideur.

Joachim du Bellay, Les Regrets, « 21 »

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 752
  • Lial' | Calamar placide
Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #16 le: 24 janvier 2010 à 13:59:09 »
Citer
pourquoi avoir besoin d 'un carcan aussi rigide qu'une classe prépa pour s'ouvrir intellectuellement ?
Mais justement pour moi les classes prépa sont loin d'être rigides >< Au contraire.

Puis là en M1 de math, ça me fait bien rire quand un prof dit tout à coup durant un cours "ah quoi vous savez pas ça ? ah bah je pensais que c'était au programme... ah bah c'est con pour vous". Ensuite selon les profs, certains font des "rappels" - donc perdent du temps, donc on fait moins du programme prévu, donc pour l'agreg et la suite c'est pas génial... (il faut avoir à l'esprit qu'en fac de math on a pas mal de cours donc pas énormément le temps de bosser par nous même dans les livres...) soit le prof s'en fou (ou s'en aperçoit à peine)

Mais bon, perso j'étais en prépa math-physique et les sciences sont très différentes de la littérature. Ce qui est certain c'est qu'en venant de prépa on a un esprit beaucoup plus ouvert car on a fait des maths ET de la physique (et on a fait de l'anglais bien plus intensivement que ceux en fac, et je peux jurer que l'anglais en science est très important) alors qu'en fac... juste math... et programme amoindri, donc plus de chance de pas connaitre un truc que le prof pense qu'on connait (ça arrive... souvent).

M'enfin bon, je vais pas écrire un roman, mais mon opinion est identique à celle de Milora - sauf que je suis du côté des mathématiques (et qu'en sortant de prépa scientifique, on est assuré ou presque d'avoir une école d'ingénieur quelconque, même si pour les grandes écoles bien côtées (ENS, polytech) c'est une autre histoire).

Bref Zephyr, pour avoir des avis sur la prépa, demandent à des personnes sortant de prépa ou ayant fait au moins un an de prépa, et pour avoir un avis sur la fac, à des personnes n'ayant pas fait prépa  :mrgreen:

(pis perso je connais quand même pas mal de personne venant de prépa, en moyenne l'ambiance est bonne... voire excellente. Après y'a des exception et parfois certaines classes avec un fort esprit concours, mais ça me semble être une minorité)
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne arwen

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 486
    • Laissez parler les p'tits papiers
Re : Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #17 le: 24 janvier 2010 à 14:03:28 »
Citer

C'est bien pour cela qu'elle a préciser généralement, si je ne m'abuse ^^

Et puis, dire que les prépas sont très elitiste, c'estu ne peu faux, j pense. Moi je suis dans un petit lycée de campagne, et je peut rentrer dans une classe prépas...

l'élitisme, c'est pas une discrimination lycée de campagne / lycée de villes mais sociale...
combien de fils et de fille d'ouvriers en classe prépa ( déjà pas nombreux à la fac, on est d'accord mais en prépa c'est encore pire) ?
enfin bref, lisez Bourdieu et ce qu'il dit sur la reproduction des élites ( comment ça, vous apprenez pas ça en prépa ???  :mrgreen: )

Puis là en M1 de math, ça me fait bien rire quand un prof dit tout à coup durant un cours "ah quoi vous savez pas ça ? ah bah je pensais que c'était au programme... ah bah c'est con pour vous". Ensuite selon les profs, certains font des "rappels" - donc perdent du temps, donc on fait moins du programme prévu, donc pour l'agreg et la suite c'est pas génial... (il faut avoir à l'esprit qu'en fac de math on a pas mal de cours donc pas énormément le temps de bosser par nous même dans les livres...) soit le prof s'en fou (ou s'en aperçoit à peine)


réflexion typique d'une personne ayant encore une attitude très scolaire et très lycéenne sur l'apprentissage des savoirs... très typique des gens sortis de prépa ( à part ça, pas de formatage ? ) qui attendent tout du prof, qu'il leur prémache la culture, prête à ingurgiter...
ah avant d'être accusé de faire de l'anti prépa primaire, je dois avouer que les jeunes  à la fac ont la même attitude pour beaucoup, d'où uné chec catastrophique les deux premières années. Ben oui, les profs à la fac peuvent pas faire la becquée à 400 étudiants...

bref bref, on peut faire son chemin sans prépa, c'est tout. c'est pas la voie royale. y'a pas de voie royale.
« Modifié: 31 janvier 2010 à 11:27:26 par ernya »

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 9 217
  • ancien roi singe
    • olig marcheur
Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #18 le: 24 janvier 2010 à 14:12:34 »


T'inquiète, t'inquiète, on lit Bourdieu.

Elitisme et formatage, rien de nouveau dans les arguments contre la prépa, à ce que j'vois :mrgreen:

et quel argument imparable que ce "regarde comme tu es formatée ! tellement que tu n'en as pas conscience !" xD

Bon, je crois que chacun a ses convictions et n'est prêt à aucune concession, donc autant clore le débat ici, ça ne sert à rien.

Même si j'ai tendance à croire que ceux qui sortent de prépa sont un peu mieux placés pour en parler.


*

Donc, revenons à Zéphyr :mrgreen:


en fait non, t'es pas obligé de bosser en prépa. C'est ça qui est cool, t'as autant le choix qu'ailleurs. Tu peux passer tes week-end dans des bars, il n'y a aucun problème, et faire tes devoirs mal et à l'arrache :mrgreen: après c'est un choix de vie mdr.
Non bon j'plaisante mais sans exagérer.

Une seule chose à retenir : la plupart du temps, les conseils des conseillers d'orientation du lycée PUENT DU CUL.


voilà :huhu:
"Il était tard lorsque nous bûmes." (René Daumal)

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 708
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #19 le: 24 janvier 2010 à 14:19:55 »
combien de fils et de fille d'ouvriers en classe prépa ( déjà pas nombreux à la fac, on est d'accord mais en prépa c'est encore pire) ?
enfin bref, lisez Bourdieu et ce qu'il dit sur la reproduction des élites ( comment ça, vous apprenez pas ça en prépa ???  :mrgreen: )
d'un autre côté, les grandes écoles prennent les meilleurs élèves, la sélection se fait en fonction des notes (et sûrement beaucoup en fonction de la popularité du lycée aussi) mais pas au niveau social. Si ce problème existe, pour moi il vient de plus haut, pas des prépas.

ensuite sortir à chaque fois que nous sommes formatés dès qu'on répond quelque chose, je trouve personnellement ça un peu agressif  et bas de ta part.
Bien sûr qu'il y a du formatage en prépa comme dans n'importe quelle école qui prépare un concours. Mais savoir faire une dissert, c'est pas non plus une tare... Et la fac formate aussi, répondre à une question de grammaire en faisant grand I sur ça, grand II sur ça ect, on pourrait aussi dire que c'est du formatage. Bref dire prépa = formatage fac= liberté de pensée, c'est une vision plus que réductrice. Et en prépa on te demande de faire des choses de ton côté, t'as pas mal de livres à lire (si tant est que t'aies envie de les lire :mrgreen:).
Tout dépend de l'élève. Quand tu sors de prépa, t'es pas non plus robotisé.

Bref, je ne peux que plussoyer Kail', je pense beaucoup de gens ayant fait prépa te diront que la prépa c'est bien et que ceux qui n'ont connu que la fac te diront que la fac c'est mieux.  Difficile pour chacun de faire la part des choses vu que chacun a vécu ses années de manières différentes. Vois le plus d'avis possible et surtout renseigne-toi sur le fond (combien d'heures, quelles matières, profs bien ou pas), les discours généralistes  étant fortement personnels, prends du recul ^^
« Modifié: 24 janvier 2010 à 14:21:47 par ernya »
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne arwen

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 486
    • Laissez parler les p'tits papiers
Re : Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #20 le: 24 janvier 2010 à 14:22:00 »


T'inquiète, t'inquiète, on lit Bourdieu.

Elitisme et formatage, rien de nouveau dans les arguments contre la prépa, à ce que j'vois :mrgreen:

et quel argument imparable que ce "regarde comme tu es formatée ! tellement que tu n'en as pas conscience !" xD

Bon, je crois que chacun a ses convictions et n'est prêt à aucune concession, donc autant clore le débat ici, ça ne sert à rien.

Même si j'ai tendance à croire que ceux qui sortent de prépa sont un peu mieux placés pour en parler.



ben depuis le temps que ça existe, on les connait les prépas, hein ?  ;)
c'est pas né de la première pluie, c'est pas une nouveauté !
ca n'a pas beaucoup évolué, comme les grandes écoles d'ailleurs...

perso, je reconnais le bordel ambiant des facs, le taux d'échec énorme.
 pourquoi ne pas reconnaitre de votre coté les travers de votre formation , à vous entendre, c'est parfait... un peu d'esprit critique que diable !

formatage = tout le monde pense pareil, marche d'un même pas. marcher d'un même pas = pas de critique du système = tout est beau tout est rose
et la pauvre nana qui supporte pas au point que son organisme pète un câble, on oublie. = mouton noir pas adapté = dégât collatéral.


pour résumer et conclure ma pensée :  on peut faire son chemin sans prépa, c'est tout. c'est pas la voie royale. y'a pas de voie royale.

Citer
d'un autre côté, les grandes écoles prennent les meilleurs élèves, la sélection se fait en fonction des notes (et sûrement beaucoup en fonction de la popularité du lycée aussi) mais pas au niveau social. Si ce problème existe, pour moi il vient de plus haut, pas des prépas.
pour ça certainement qu'il a fallu instaurer un quota des élèves issus des lycées de zep ?  ;)

Citer
ensuite sortir à chaque fois que nous sommes formatés dès qu'on répond quelque chose, je trouve personnellement ça un peu agressif  et bas de ta part.
Bien sûr qu'il y a du formatage en prépa comme dans n'importe quelle école qui prépare un concours.
eh oui ! t'as tout compris !  ^^
Citer
Mais savoir faire une dissert, c'est pas non plus une tare...
jamais dit ça sauf que apssé 25 ans, tu relativiseras ce savoir qui normalement n'est qu'un exercice de style te permettant d'apprendre à utiliser ta réflexion... l'important c'est la réflexion ( critique, esprit critique, tiens... ) pas l'outil...

Citer
Et la fac formate aussi, répondre à une question de grammaire en faisant grand I sur ça, grand II sur ça ect, on pourrait aussi dire que c'est du formatage.
la dissert est outil, on ne formate pas avec un outil; on formate avec des idées... les idées qu'on met dans la dissert...
Citer
Bref dire prépa = formatage fac= liberté de pensée, c'est une vision plus que réductrice. Et en prépa on te demande de faire des choses de ton côté, t'as pas mal de livres à lire (si tant est que t'aies envie de les lire :mrgreen:).
Tout dépend de l'élève. Quand tu sors de prépa, t'es pas non plus robotisé.
sincèrement et j'espère que je me trompe en vous parlant, j'ai pas vu  grand monde sortir de prépa avec une super ouverture d'esprit. j'ai vu des gens cassés ou au contraire imbus d'eux même, pédants et se croyant supérieurs aux autres parce qu'ayant trimé  70 heures par semaine durant deux ans...

« Modifié: 24 janvier 2010 à 14:58:16 par Loredan »

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 752
  • Lial' | Calamar placide
Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #21 le: 24 janvier 2010 à 14:29:30 »
Citer
réflexion typique d'une personne ayant encore une attitude très scolaire et très lycéenne sur l'apprentissage des savoirs... très typique des gens sortis de prépa ( à part ça, pas de formatage ? ) qui attendent tout du prof, qu'il leur prémache la culture, prête à ingurgiter...
Euh excuse(moi mais les profs EUX-MEMES disent que l'organisation de la fac est super pourrie. Et qu'on n'est pas forcément dans les meilleurs conditions d'apprentissages. La relation entre certains profs est inexistante, du coup le prof de la matière A pense qu'on a appris telle chose dans la matière B parce qu'il le juge comme étant un élément essentiel, sauf que le prof de la matière B ne l'a pas fait car il ne travaille pas sur le même sujet et ne jugeait pas ce point aussi important que le reste. Ils s'en plaignent eux-mêmes...

Y'a aussi le fait qu'en fac j'ai l'impression d'apprendre parce que je le "dois", sans forcément que ça m'intéresse, alors qu'en prépa j'avais vraiment l'impression de faire un truc intéressant (et pourtant en 2eme année de prépa, mon prof de math était pourri, donc c'est pas uniquement une histoire de pédagogie)

Je ne répondrai plus sauf si ça a directement trait à Zephyr parce que j'ai pas l'impression que ça mène à grand chose ><


Citer
d'un autre côté, les grandes écoles prennent les meilleurs élèves, la sélection se fait en fonction des notes (et sûrement beaucoup en fonction de la popularité du lycée aussi) mais pas au niveau social. Si ce problème existe, pour moi il vient de plus haut, pas des prépas.
je suis bien d'accord...


Bon, Arwen a posté un message entre temps et là jdois quand même réagir dsl :
Citer
et la pauvre nana qui supporte pas au point que son organisme pète un câble, on oublie. = mouton noir pas adapté = dégât collatéral.
Figure-toi qu'en 1ere année de prépa, j'ai eu des migraines horribles. J'ai forcé, continué d'aller en cours (j'avais déjà des migraines au lycée et même collège mais c'était moins grave) et... j'ai fini par être absente un mois et j'ai pensé abandonné la fac.
Sauf qu'après un mois de repos ça allait mieux, je suis retournée pour la fin de l'année de prépa (je crois qu'il restait un-deux mois) et... j'ai décidé de continuer. Parce que malgré les mauvais côtés, je voyais aussi les bons. J'ai décidé d'aller en MP et non en MP* (en gros, niveau moins élevé) comme ça si j'avais des migraines je pourrais prendre un jour de repos et avoir moins de mal à rattraper. Et puis je pensais déjà à aller en fac ensuite (direction prof de math) donc faire une prépa plus dure ne servait à rien.
Bref, en 1ere année, ya plusieurs mois où j'en ai sacrément bavé. Même en 2eme année, j'ai une copine qui avait souvent mal au ventre, sans doute dû au stress. Ok. Résultat ? Elle s'est débrouillé, elle a eu l'école qu'elle voulait, et elle garde de bons souvenirs de la prépa

Je ne néglige pas les "mauvais côtés" de la prépa. Mais je trouve que les bons côtés les compensent largement. Après, chacun son point de vu.


Arwen, sans vouloir me montrer insolente, j'ai surtout l'impression que c'est toi qui manque d'ouverture d'esprit ><
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne Zephyr

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 374
Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #22 le: 24 janvier 2010 à 14:42:16 »
Bon arwen, je crois qu'on a compris.

C'est un peu rébarbatif, et ça a franchement le don de m'exaspérer.

Si j'ai fait ce fil, c'était pour m'aider à choisir, avoir l'avis de personne sur chacune des formations.
Et si comme tu dit, la prépa formate les gens, et bien, je préfère être formaté comme Marygold ou Loredan, que penser comme toi qui ne fait que dénigrer quelque chose que tu n'a pas fait. Même si de tes amis n'ont pas appréciés la prépas, que ça à perturber leur organisme, la façon dont les personnes qui me parle des prépas me parait plus clair et dévellopé que ce que tu dit de la fac. Parce que depuis le début, tu répète la même chose : la fac, c'est le bordel, l'autonomie et la liberté. Mais rien de plus.
Désolé d'être aussi cru, mais je pense qu'il faut vraiment que ce fil retrouve son origine, qui est de me donner son expérience pour m'aider, plutôt que de disserté sur un sois-disant formatage de la prépa...


Quoi ?
Citer
Bref dire prépa = formatage fac= liberté de pensée, c'est une vision plus que réductrice. Et en prépa on te demande de faire des choses de ton côté, t'as pas mal de livres à lire (si tant est que t'aies envie de les lire :mrgreen:).
Tout dépend de l'élève. Quand tu sors de prépa, t'es pas non plus robotisé.
sincèrement et j'espère que je me trompe en vous parlant, j'ai pas vu  grand monde sortir de prépa avec une super ouverture d'esprit. j'ai vu des gens cassés ou au contraire imbus d'eux même, pédants et se croyant supérieurs aux autres parce qu'ayant trimé  70 heures par semaine durant deux ans...
Je pense que tu va t'attirer les foudre de plein de personnes ici  :mrgreen: Si la prépa rend pédant, et imbu de soi-même, j'apprends de choses sur pleins de gens du forum  ><
Si j'écris quelque fois, je n'écris point d'ardeur,
J'écris naïvement tout ce qu'au cœur me touche,
Soit de bien, soit de mal, comme il vient à la bouche,
En un style aussi lent que lente est ma froideur.

Joachim du Bellay, Les Regrets, « 21 »

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 11 079
  • Championne de fautes de frappe
Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #23 le: 24 janvier 2010 à 14:53:03 »
Tout d'abord, mon devoir de modératrice (mais parfois on y prend plus de plaisir :mrgreen: ) : Arwen, s'il te plait, arrête avec les double posts. Si tu veux rajouter quelque chose, tu édites ton premier message.
(Excuse-moi, je dois être trop formatée pour comprendre ta façon de poster...)

Zephyr a posté avant moi, mais bon, je poste quand même puisque j'ai tapé... (tapé le message, hein, je me suis contentée de taper le message :mrgreen: )

J'avoue que je n'ai plus trop le courage d'entrer dans le débat ; lorsque les arguments ne sont pas pris en compte, je pense que le formatage n'est pas forcément du côté qu'on croit...
(Et si tu appelles "être formaté" aimer un type d'enseignement, dans ce cas, tout le monde l'est dès lors qu'il aime ce qu'il fait... 'ttention, ne faites pas d'études, vous allez être formatés ! Sauve qui peut !)

NB. Je précise juste que - dans mon lycée du moins - l'obligation d'assiduité était assez théorique. ^^

L'élitisme est un grand mot que les gens emploient à tort et à travers pour dénigrer des filières qui ne les intéressent pas. Je signale juste que les IUT, on y entre sur dossier. L'architecture, on y entre sur dossier. Certaines filières de fac ne sont pas d'un accès si ouvert. Alors ça va 5 minutes avec les classes prépa. Une bonne partie des anciens élèves de prépa font profs... ouah, quelle élite dans la société ! Les profs sont teeeeeellement bien considérés...

Je ne citerais pas le passage où tu te contredis, en me disant d'abord que si j'aime pas c'est que j'ai rien compris aux cours de master, et ensuite que je ne peux pas parler de la fac puisque je suis des cours d'agreg... Etant donné que ce sont des cours d'agreg, me dire que je n'y ai rien compris... voilà, quoi ^^ Y a un bug dans l'argument.
Je précise que pour ce qui est de la recherche, j'aime avoir une vue d'ensemble, et que j'ai quelques fois des doutes sur mon goût pour la recherche lorsqu'un élève nous expose sa thèse qui consiste à évaluer la superficie de forêt aux alentours de Toulouse au XIIe siècle. C'est vrai que c'est teeeeellement plus enrichissant que d'essayer d'avoir une vue d'ensemble.
Mais d'une manière générale, ce que je n'aime pas avec les cours niveau master c'est que c'est fait par des spécialistes... Enfin, dans l'absolu, ce serait bien. Mais dans les faits (dans ma fac du moins, mais je sais que ça dépend des facs et que Paris IV est particulièrement rigide pour ça...), ils se font des ronds de jambes ou se tapent dessus par CM interposés. Ça, je trouve moins enrichissant, d'un coup. En plus, ils ne se prennent pas pour n'importe quoi, bien souvent. Et quand un prof vous apprend - pendant 20 minutes... - qu'il a été au coeur d'un important débat historiographique pour déterminer si Hugues Capet a été élu roi fin mai ou début juillet... (ceci est un exemple véritique de cours de fac).

Breeeeef, je vois bien qu'il est inutile d'argumenter plus avant.


En gros, s'il y a une vérité qui fut énoncée dans ce débat fort "productif", c'est bien la suivante :
Citation de: Loredan
Une seule chose à retenir : la plupart du temps, les conseils des conseillers d'orientation du lycée PUENT DU CUL
Ne compte pas sur eux, demande aux gens qui sont passés par les différentes filières qui t'intéressent, adopte la technique proposée par Zach des petites croix. Et, comme dit ernya : demande tout, tu choisiras en juin ! :)
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 9 217
  • ancien roi singe
    • olig marcheur
Re : Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #24 le: 24 janvier 2010 à 14:56:01 »

Pour juste en finir avec le côté "imbu ou cassé?" (parce que ça nous concerne :mrgreen:), le côté pédant, y a vraiment des situations où les étudiants de fac se l'inventent, genre "il vient de prépa ? au premier mot qu'il va dire, ça va se sentir".



Citation de: Zephyr
si la prépa formate les gens, et bien, je préfère être formaté comme Marygold ou Loredan

merci Zeph :coeur:




(ahaha oui, l'assiduité est vraiment théorique à Fénelon :mrgreen:)

En tout cas, y a quelque chose qui va pas dans ce raisonnement "prépa formatage / fac liberté", c'est que les élèves de prépa qui débarquent en L3 à la fac n'ont aucun mal à s'adapter... sans pour autant changer drastiquement leur mode de boulot.
"Il était tard lorsque nous bûmes." (René Daumal)

Hors ligne arwen

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 486
    • Laissez parler les p'tits papiers
Re : Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #25 le: 24 janvier 2010 à 14:58:01 »
Citer
Euh excuse(moi mais les profs EUX-MEMES disent que l'organisation de la fac est super pourrie. Et qu'on n'est pas forcément dans les meilleurs conditions d'apprentissages. La relation entre certains profs est inexistante, du coup le prof de la matière A pense qu'on a appris telle chose dans la matière B parce qu'il le juge comme étant un élément essentiel, sauf que le prof de la matière B ne l'a pas fait car il ne travaille pas sur le même sujet et ne jugeait pas ce point aussi important que le reste. Ils s'en plaignent eux-mêmes...
mais j'ai jamais dit que la fac était parfaite... mais un, le prof c'est pas à lui de te faire la becquée. Dans la vie, tu auras  40 à 50 ans où tu devras te faire ton propre jugement, tes propres armes intellectuelles seul... c'est vraiment un rapport très lycéen au savoir que vous réclamez sans vous en rendre compte...

Citer
Bon, Arwen a posté un message entre temps et là jdois quand même réagir dsl :
et la pauvre nana qui supporte pas au point que son organisme pète un câble, on oublie. = mouton noir pas adapté = dégât collatéral. Figure-toi qu'en 1ere année de prépa, j'ai eu des migraines horribles. J'ai forcé, continué d'aller en cours (j'avais déjà des migraines au lycée et même collège mais c'était moins grave) et... j'ai fini par être absente un mois et j'ai pensé abandonné la fac.
Sauf qu'après un mois de repos ça allait mieux, je suis retournée pour la fin de l'année de prépa (je crois qu'il restait un-deux mois) et... j'ai décidé de continuer. Parce que malgré les mauvais côtés, je voyais aussi les bons. J'ai décidé d'aller en MP et non en MP* (en gros, niveau moins élevé) comme ça si j'avais des migraines je pourrais prendre un jour de repos et avoir moins de mal à rattraper. Et puis je pensais déjà à aller en fac ensuite (direction prof de math) donc faire une prépa plus dure ne servait à rien.
Bref, en 1ere année, ya plusieurs mois où j'en ai sacrément bavé. Même en 2eme année, j'ai une copine qui avait souvent mal au ventre, sans doute dû au stress. Ok. Résultat ? Elle s'est débrouillé, elle a eu l'école qu'elle voulait, et elle garde de bons souvenirs de la prépa
et c'est génial à part ça la prépa ? hum, hum... pour ceux qui n'en sortent pas cassés, p'tre et qui trouvent ensuite très gratifiant de dire regardez comme j'en ai bavé, qu'est ce que je suis intelligente, qu'est ce que je suis supérieure...

Citer
Arwen, sans vouloir me montrer insolente, j'ai surtout l'impression que c'est toi qui manque d'ouverture d'esprit ><
bah, p'tre bien que j'ai aucune ouverture d'esprit pour un système élitiste qui casse des gens fragiles et ne forme aucun esprit critique mais des gens imbus d'eux memes, p'tre bien...
« Modifié: 24 janvier 2010 à 14:59:49 par arwen »

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 9 217
  • ancien roi singe
    • olig marcheur
Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #26 le: 24 janvier 2010 à 15:01:47 »


Bon ça tourne à l'insulte donc je te prierai d'arrêter Arwen :huhu:
"Il était tard lorsque nous bûmes." (René Daumal)

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 11 079
  • Championne de fautes de frappe
Re : Re : Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #27 le: 24 janvier 2010 à 15:03:49 »
bah, p'tre bien que j'ai aucune ouverture d'esprit pour un système élitiste qui casse des gens fragiles et ne forme aucun esprit critique mais des gens imbus d'eux memes, p'tre bien...
MDR !!!
Bon, étant donné que l'esprit critique est impossible à quantifier, restons dans le domaine scolaire. Tu as l'air d'opposer le formatage scolaire de la prépa à l'esprit critique de la recherche (c'est du moins ce que j'ai compris de certains de tes posts).
Un seul exemple ?
Une camarade de classe a fait 3 ans de prépa (à Toulouse d'ailleurs). Elle est arrivée en master 1 l'an dernier. Recherche, donc. Elle a eu 19 à son mémoire. 19/20. Bon, voilà, quoi...

(Et puis Arwen, je pense que tu as mal choisi ton forum pour ce genre de matraquage diabolisateur de prépa, étant donné qu'on doit bien être 75% des membres actifs à y avoir fait un séjour...  :-¬? )


On pourrait peut-être scinder le fil en 2 : ne laisser que les remarques productives dans le fil qui répond à Zéphyr, et mettre le reste du débat dans un autre fil ?

Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 9 217
  • ancien roi singe
    • olig marcheur
Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #28 le: 24 janvier 2010 à 15:06:08 »

J'y ai pensé mais c'est assez entremêlé.

De toute façon, il suffit de revenir aux hésitations de Zéphyr. Le débat semble clos, rien n'est plus difficile que de se battre contre des préjugés.
"Il était tard lorsque nous bûmes." (René Daumal)

Hors ligne arwen

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 486
    • Laissez parler les p'tits papiers
Re : Re : Fac ou prépa ?
« Réponse #29 le: 24 janvier 2010 à 15:10:44 »
Citer
Tout d'abord, mon devoir de modératrice (mais parfois on y prend plus de plaisir :mrgreen: ) : Arwen, s'il te plait, arrête avec les double posts. Si tu veux rajouter quelque chose, tu édites ton premier message.
(Excuse-moi, je dois être trop formatée pour comprendre ta façon de poster...)

je veux bien éditer mais vu la rapidité des réponses ben ce que je vais rajouter ne sera pas lu... donc voilà double post... ou triple meme.

Citer
Zephyr a posté avant moi, mais bon, je poste quand même puisque j'ai tapé... (tapé le message, hein, je me suis contentée de taper le message :mrgreen: )
la preuve par l'exemple. merci
[/quote]

L'élitisme est un grand mot que les gens emploient à tort et à travers pour dénigrer des filières qui ne les intéressent pas. Je signale juste que les IUT, on y entre sur dossier. [/quote]

jamais dit qu'il n'y avait pas d'élitisme dans les iut. Mes collègues étaient tous issus d'un milieu classe moyenne aisée. Ben oui pour faire cette formation valait mieux avoir une bagnole et son permis. La seule nana qui n'en disposait pas était bien handicapée...

Citer
L'architecture, on y entre sur dossier. Certaines filières de fac ne sont pas d'un accès si ouvert. Alors ça va 5 minutes avec les classes prépa.
idem qu'au dessus...

Citer
Je ne citerais pas le passage où tu te contredis, en me disant d'abord que si j'aime pas c'est que j'ai rien compris aux cours de master, et ensuite que je ne peux pas parler de la fac puisque je suis des cours d'agreg... Etant donné que ce sont des cours d'agreg, me dire que je n'y ai rien compris... voilà, quoi ^^ Y a un bug dans l'argument.
relis moi, t'as rien compris... master et agreg ensuite c'est pas la même chose : formation universitaire et introduction à la recherche (la plupart du temps, je ne sais pas pour toi ) et concours fonction publique de l'autre...

Citer
Je précise que pour ce qui est de la recherche, j'aime avoir une vue d'ensemble, et que j'ai quelques fois des doutes sur mon goût pour la recherche lorsqu'un élève nous expose sa thèse qui consiste à évaluer la superficie de forêt aux alentours de Toulouse au XIIe siècle. C'est vrai que c'est teeeeellement plus enrichissant que d'essayer d'avoir une vue d'ensemble.
vision honorable mais je te mets au défi de pouvoir écrire en dix mois une thèse sur la forêt française du 4 eme siècle à nos jours... sujet  certainement passionnant ( sans rire ! )

Citer
Mais d'une manière générale, ce que je n'aime pas avec les cours niveau master c'est que c'est fait par des spécialistes... Enfin, dans l'absolu, ce serait bien. Mais dans les faits (dans ma fac du moins, mais je sais que ça dépend des facs et que Paris IV est particulièrement rigide pour ça...), ils se font des ronds de jambes ou se tapent dessus par CM interposés. Ça, je trouve moins enrichissant, d'un coup. En plus, ils ne se prennent pas pour n'importe quoi, bien souvent.

je n'encense pas du tout l'ensemble des profs de fac. j'en ai connu des minables qu'un étudiant de licence aurait pu remplacer haut la main... je connais les gueguerres minables, les jeux d'influence,d e pouvoir au sein de l'université pour obtenir un poste, etc, etc... maison est vraiment très très très loin du sujet là. Même si  je doute que les profs de lycée agrégés en classe prépa atteignent  jamais la cheville du moindre prof d'université émérite ayant bossé  50 ans sur un sujet... mais ça...

bref, vous encensez une corporation, sans esprit critique...
soit...





Bon ça tourne à l'insulte donc je te prierai d'arrêter Arwen :huhu:

où ça, une insulte ????  :o



Citer
Bon arwen, je crois qu'on a compris.

C'est un peu rébarbatif, et ça a franchement le don de m'exaspérer.

Si j'ai fait ce fil, c'était pour m'aider à choisir, avoir l'avis de personne sur chacune des formations.
Et si comme tu dit, la prépa formate les gens, et bien, je préfère être formaté comme Marygold ou Loredan, que penser comme toi qui ne fait que dénigrer quelque chose que tu n'a pas fait. Même si de tes amis n'ont pas appréciés la prépas, que ça à perturber leur organisme, la façon dont les personnes qui me parle des prépas me parait plus clair et dévellopé que ce que tu dit de la fac. Parce que depuis le début, tu répète la même chose : la fac, c'est le bordel, l'autonomie et la liberté. Mais rien de plus.
Désolé d'être aussi cru, mais je pense qu'il faut vraiment que ce fil retrouve son origine, qui est de me donner son expérience pour m'aider, plutôt que de disserté sur un sois-disant formatage de la prépa...

excuse moi d 'etre mauvaise commerciale et de ne pas savoir vendre comme les autres ma quincaillerie.
Je suis honnête : j'ai adoré la fac, j'ai dit pourquoi.
mais la fac a d'énormes défauts qui font plonger quantité de gens pas faits pour... je n'irais pas prétendre le contraire. Si t'as besoin de papa , maman et gentil prof derrière ton dos pour bosser, vaut mieux éviter et aller en prépa ( si t'es capable d'encaisser qu'après avoir enfilé des  17 au lycée, tu te retrouves avec des notes négatives en 1er trimestre de prépa... )

Citer
(Et puis Arwen, je pense que tu as mal choisi ton forum pour ce genre de matraquage diabolisateur de prépa, étant donné qu'on doit bien être 75% des membres actifs à y avoir fait un séjour...  siffle )
ah bon ? du mal à accepter la critique ? peut-être...
« Modifié: 24 janvier 2010 à 15:20:42 par Loredan »

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.059 secondes avec 23 requêtes.