Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

31 octobre 2020 à 18:29:28
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions » Le petit salon » Crise éternisante dans le milieu ?

Auteur Sujet: Crise éternisante dans le milieu ?  (Lu 9607 fois)

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 274
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #60 le: 04 avril 2018 à 19:10:52 »
Bon, je rappelle que ceci est un fil de réflexion sur les problèmes que nous pouvons rencontrer les uns et les autres, sur une crise supposée dans le monde européen (car nous discutons entre européens) et dans le monde de l'écriture.

L'espoir que j'avais en participant à ce fil était de développer un autre regard sur les problèmes que nous pouvons rencontrer au quotidien en tant que littéraires. Un fil houleux dans lequel il y a déjà eu un coup de gueule, et quelques disputes ; c'est le propre d'un débat difficile pour s'entendre sur une problématique commune à laquelle trouver une issue commune.

Si nous n'arrivons pas à discuter les uns et les autres correctement sans que cela tourne à d'éventuelles déclarations de guerre, je dois effectivement dire que la crise est gravissime. Moi qui suis un fervent défenseur du dialogue, je persiste à croire encore que c'est par ce même dialogue que nous trouverons des moyens de passer d'un état précédent dit « de crise » à un état de stabilité.

En tant que pacifiste, je suis plutôt du genre à préférer des issues humbles, modestes, avec des objectifs humains et d'accessibilité. Nous sommes suffisamment diversifiés ici pour pouvoir dire que le regard sur les conflits ou les désaccords se module en même temps que les points de vue changent. Il y a certains jeunes membres par ici qui seraient très heureux de participer à la construction du modèle de demain, celui qui offre de véritables perspectives.

Je continue de philosophiquement adhérer à la notion d'espoir ou d'optimisme comme base de réel progrès, mais également en la nécessité d'avoir accès à un espace de démocratie directe.

Je témoigne du fait que nous sommes pour le moment loin d'avoir trouvé un équilibre ou un accord, et qu'il faudra encore un certain temps avant de bien voir le monde de l'écriture comme un environnement de sécurité pour chacune & chacun ; je reste convaincu que ce combat en vaut la peine.
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne avistodenas

  • Prophète
  • Messages: 747
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #61 le: 04 avril 2018 à 19:20:28 »
Mais où donc as-tu vu un coup de gueule...?

Je n'y ai vu que, parfois des échanges, parfois des idées fixes. C'est surtout cela qui est dommage : faire dévier le sujet initial au gré des fixettes de chacun. Crois-tu que les philosophes ne divergent jamais ? Ne s'engueulent jamais ? C'est cela qui vivifie le débat, qui rend la philosophie gaillarde et vigoureuse. Et pas seulement le consensus mou.

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 274
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #62 le: 04 avril 2018 à 19:27:58 »
Écoute, avistodenas, je veux bien croire que tu n'aies pas entendu la colère de Dot Quote vis à vis de ta position, mais celle-ci n'est pas habituelle (Dot Quote n'étant pas de nature colérique).

Même si je n'estime pas que tu sois censé changer d'attitude selon le bon vouloir des gens, il serait bon que nous puissions trouver un terrain de discussion qui ne dérange pas le reste de la communauté.

Si nous souhaitons pouvoir discuter sur des sujets qui nous préoccupent, il serait bon que cela se fasse dans des conditions respectueuses d'un espace public.

On n'est pas tous seuls ici.
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne avistodenas

  • Prophète
  • Messages: 747
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #63 le: 04 avril 2018 à 19:43:34 »
Bon ben excuse-moi, je n'ai pas repéré de colère de Dot. En tous cas je ne l'ai pas prise pour telle.
Mais si je dois mettre Dot en rogne, je laisse courir.

En toute amitié, quoi qu'il en soit  :D
« Modifié: 04 avril 2018 à 19:45:45 par avistodenas »

En ligne Dot Quote

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 878
  • 💡
    • mordelang
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #64 le: 04 avril 2018 à 19:53:56 »
Bon allez, je me prends au jeu de la digression, bande de vous mêmes... x)

Mais je ne vous signifie que le blanc de ma pensée qui aimerait se fixer sur un débat dénué de marques d'un jugement hâtif personnel sur les manières de l'autre, au profit de la réflexion qui rappelons le est un procédé dont la sémantique doit beaucoup à son homonyme en sciences optiques... vous voyez des miroirs qui réfléchissent la lumière ? C'est nous avec la pensée.

Or, et la digression me ramène malgré moi mais avec mon accord sur le sujet :
La crise de la pensée (car il y a, au moins d'après le laboratoire des logiques de l'agir) ne serait-elle pas ce manque de substance appliquée et méthodique ? Ne nous perdons-nous pas dans les méandres d'amabilités anti-philosophiques ?

Prout :)

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 274
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #65 le: 04 avril 2018 à 20:02:23 »
Or, et la digression me ramène malgré moi mais avec mon accord sur le sujet :
La crise de la pensée (car il y a, au moins d'après le laboratoire des logiques de l'agir) ne serait-elle pas ce manque de substance appliquée et méthodique ? Ne nous perdons-nous pas dans les méandres d'amabilités anti-philosophiques ?

C'est justement là la base de notre désaccord. L'amitié est une notion philosophique, et comme la liberté, elle mérite toute notre considération.

Je ne m'en réfère pas vraiment aux épicuriens, mais je crois que nous devons pouvoir traiter les relations humaines comme un élément de discussion, sans limite, surtout dans une crise de l'information.

Réduire l'amabilité à quelque chose d'anodin, c'est selon moi contraire à la raison ; je fais le lien entre une crise relationnelle et une crise intellectuelle depuis le début, car, et je défends mon propos, j'estime que le vivre ensemble doit être au cœur d'un processus de réflexion.

Merci de ne pas m'assimiler à un curé, bisous.
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

En ligne Dot Quote

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 878
  • 💡
    • mordelang
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #66 le: 04 avril 2018 à 20:09:15 »
Alan, ne mélangeons pas les sujet x)
L'amitié a beau être un objet ou un sujet de la philosophie tout à fait pertinent...
Il n'est pourtant pas de manières amicales dans la philosophie actuelle telle qu'on la conçoit (et là on peut commencer à débattre, car effectivmeent je peux te rejoindre sur le ressenti d'un besoin plus humain de la philosophie... mais il ne faut pas oublier que justement, réfléchir en philosophie, c'est faire abstraction du jugement hatif personnel... la philosophie désincarne, et celà, pour le recul nécessaire à toute vision, je pense qu'il faut le garder à l'esprit)...

EDIT :
Alan, je vais être forcé, tu m'en vois désolé... si tu suis le chemin de la philosophie, sache que celui ci rejoint la théologie depuis quelques mois à peine, et qu'en découlent des incidences qui ont l'air formidables ! (inférence, implication, etc)

Hors ligne avistodenas

  • Prophète
  • Messages: 747
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #67 le: 04 avril 2018 à 21:15:26 »
Dot : sache que celui ci rejoint la théologie depuis quelques mois à peine

Si la philosophie se pique à nouveau de théologie, c'est en raison des attentats et du terrorisme. A mon avis, l'avenir de la philosophie se trouve dans l'épistémologie. La philosophie est à l'origine des sciences (d'ailleurs elle en tenait lieu), mais depuis l'essor de ces dernières, elle est demeurée en retrait, se bornant à ressucer la philosophie grecque, laquelle à déjà tout dit de l'essentiel.

La preuve : Régis Debray, qui a tenté une "médiologie", n'a pas été très suivi du succès qu'il méritait. Et en remontant le temps, nous avons Ernst Mach qui influença Einstein, (excusez du peu), Husserl, Popper, et même Thomas Kuhn.

On a donc du grain à moudre avec la philo. (Encore, soyons clairs, que je ne sois pas philosophe).


En ligne Dot Quote

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 878
  • 💡
    • mordelang
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #68 le: 04 avril 2018 à 21:20:10 »
A ce stade, la théologie rejoint la philosophie, selon mon interprétation du discours de la chaire de France, au niveau de l'inférence : ce passage entre une proposition de la raison et la suivante, jusqu'à aboutissement d'elle-même. Ici la métaphysique nous perd, d'où une nécessité de religieux tel qu'entendu je sais plus dans lesquelles de mes interventions de ces jours...

Hors ligne avistodenas

  • Prophète
  • Messages: 747
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #69 le: 04 avril 2018 à 21:26:28 »
Ben oui : tu  y parlais d'une religion du réel.
On n'est pas loin de l'épistémologie...

En ligne Dot Quote

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 878
  • 💡
    • mordelang
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #70 le: 04 avril 2018 à 21:32:23 »
Probablement que cela rentre en compte.
Oui, je vois à quel item cela peut correspondre de manière très utile :
Heu et j'ai pas les bons mots... un genre de... 'tracé mathématiquement intuitif de la relation à l'information'... c'est très très mal dit j'en suis confus mais je n'ai pas mieux !

En ligne Dot Quote

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 878
  • 💡
    • mordelang
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #71 le: 06 avril 2018 à 08:41:51 »
J'ajouterais ce matin...

La crise de la pensée à ça d'emmerdant qu'elle est difficile à penser...

En ligne Dieter

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 534
  • Orthographe réformée = Histoire déformée
    • Dieter
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #72 le: 06 avril 2018 à 14:07:57 »
Si je peux te rassurer Dot Quote, vous faites toujours mieux que mes supérieurs hiérarchiques du temps où j'étais salarié : eux pensaient beaucoup et souvent, mais ne réfléchissaient pas des masses...
On n'a rien inventé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent.
Amélie Nothomb

En ligne Dot Quote

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 878
  • 💡
    • mordelang
Re : Crise éternisante dans le milieu ?
« Réponse #73 le: 19 février 2020 à 00:18:48 »
C'est à propos de la langue littéraire...
Moi y'a un truc qui me révolte là !
Dans l'éducation, on apprend la théorie et la pratique de l'usage de la langue en primaire
Par contre y'a qu'au lycée, en terminale, qu'est sensé nous être révélé à quoi ça sert la langue
Enfin, à part en philo, je vois pas où on dit aussi bien comment les mots servent à penser
Et encore... Personnellement je n'ai compris ça qu'en fréquentant l'université

D'un autre côté, niveau maturité du terme, c'est moyen de vouloir faire plus tôt...
'Philosophie'
Ca fait peur comme terme, moi les seuls rictus que je vois à ce propos, c'est quand on me dit 'ouais j'adore la philo mwa gniii'
Mais d'un côté on nous baratine qmm assez avec des trucs qui nous apparaissent chiant d'adulterie, et ce à tous les âges
Donc je vois pas pourquoi la philo à 18 ans...
Pis bon d'un autre il suffirait juste de se demander à quoi sert la langue
Langue qu'on apprend tous comme ça sans se demander ce que c'est, depuis notre plus jeune âge...

Je crois que c'est de là qu'on obtient malheureusement :
- tout ce qui relève de l'élitisme forcé de la philosophie
- des qui proquos soulevés à son propos
- des incompréhensions, du désintérêt et de l'ignorance des profanes pour les réels enjeux de la discipline
- les conflits de la raison qui semblent n'affecter que le philosophe soit-disant halluciné et perché sur sa montagne...
- les tensions et tabous et dénis de tous genre à propos de ce qui relève du cérébral, du mental, du psychique, de l'intellect
- etc...

c'quoi la soluce ?

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.027 secondes avec 23 requêtes.