Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 octobre 2020 à 17:05:16
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de lecture » Romans, nouvelles » L'Epée de Vérité (Terry Goodkind)

Auteur Sujet: L'Epée de Vérité (Terry Goodkind)  (Lu 25504 fois)

Hors ligne Soww'el

  • Aède
  • Messages: 208
  • open your eyes
    • Livres à Croquer
L'Epée de Vérité (Terry Goodkind)
« le: 06 mars 2007 à 18:18:30 »
Alors, je suis sûre que vous connaissez tous cette série : L'Epée de Vérité, de Terry Goodkind...
Vous avez lu les premiers tomes ? Vous en pensez quoi ? Les avis sont très partagés, certains disent que ce n'est pas bon... la presse, elle, dit : « Ce roman va tout balayer sur son passage, comme le firent ceux de Tolkien dans les années 60. »

tome 1 : La Première Leçon du sorcier
tome 2 : La Pierre des larmes
tome 3 : Le Sang de la Déchirure
tome 4 : Le Temple des Vents
tome 5 : L'Âme du feu
tome 6 : La Foi des réprouvés


Alors, alors... pour ma part je n'ai lu que les deux premiers, bon je n'ai pas trouvé ça "génial" mais c'était sympa à lire, divertisant, et je continuerai bien !


Tome 1 : La Première leçon du sorcier

Résumé : Jusqu’à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Mais lui sait déjà, au premier regard, qu’il ne pourra plus la quitter. Car désormais, le danger rôde en Hartland. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l’étrangère. Seul Zedd, son ami le vieil ermite, peut lui venir en aide… en bouleversant son destin. Richard devra porter l’Épée de Vérité et s’opposer aux forces de Darken Rahl, le mage dictateur. Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l’amour. A n’importe quel prix.



Les autres couvertures :

   
   

« Modifié: 25 décembre 2007 à 22:13:57 par Loredan »
Y a pas d’amour
Sans se voiler la face
Sans répondre au chant des sirènes

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 496
    • olig marcheur
Re : L'Epée de Vérité - Terry Goodkind
« Réponse #1 le: 06 mars 2007 à 19:50:51 »
La couv' du 5 est magnifique... mais son illustrateur surdoué (Keith Parkinson) est mort d'une leucémie l'année dernière, et à partir du 6 elles sont archi-moches...
[En fait, je crois que ce n'est pas lié, juste un changement d'édition outre-atlantique]


Bon bon... petite rectificiation : ce n'est pas la presse qui dit Ce roman va tout balayer sur son passage, comme le firent ceux de Tolkien dans les années 60, mais Marion Zimmer Bradley ;) L'écrivain des Dames du Lac, entre autres. D'ailleurs, c'est une meilleure référence qu'un quelconque magazine :)



Voilà. Maintenant, passons à mon point de vue 8)


J'aime pas. Mais alors, pas du tout. Jtrouve ça super mal écrit. L'intrigue est classique, archi-classique : une fois qu'on connaît le premier tome, on les connaît tous... "Richard et Kahlan sont heureux, mais ils sont séparés par les terribles évènements qui risquent de faire sombrer le monde dans le chaos. Pour tenter de rétablir l'ordre, Richard et Kahlan devront faire de nombreux sacrifices."
Y a 11 tomes prévus (10 parus aux USA), jtrouve ça bien commercial. Y a beaucoup de baratin pseudo-philosophique, en plus. Peut-être que Goodkind avait calculé ça comme un point fort de sa série, mais c'est mal exploité et ça passe pas... qu'il s'inspire de Hobb.
Et je vais recycler un bout d'un autre de mes avis sur la série :

La crise de sadisme de Goodkind à la fin du 1 est particulièrement horripilante : "Richard souffrait. Richard souffrait encore. Richard souffrait encore. Richard souffrait toujours. Richard souffrait atrocement. Richard ne pensait pas qu'il puisse atteindre un tel niveau de souffrance. Richard souffrait de plus en plus. Richard sondait des abîmes de souffrance. Richard n'en pouvait plus de souffrir. Richard souffraaaaaiiiiiit. Richard ne parvenait plus à penser tellement il souffrait." Mais Terry gribouillait, et ça dure 60 pages...

Pfiou, entre Terry Goodkind et Terry Brooks... heureusement que Terry Pratchett est là ;)



Mon avis venait du coeur :P
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 254
  • marmotte aphilosophique
Re : L'Epée de Vérité - Terry Goodkind
« Réponse #2 le: 06 mars 2007 à 21:08:14 »
je n'osais trop rien dire, sachant que la tornade Loredan ne tarderait pas à passer !! ;)

Personnellement, je ne m'imiscerai pas dans les prochains débats : je ne l'ai pas lu !! Mais c'est vrai que j'en avais entendu parler comme d'une référence en fantasy. :)
Oh yeah ! 8)

Hors ligne Soww'el

  • Aède
  • Messages: 208
  • open your eyes
    • Livres à Croquer
Re : L'Epée de Vérité - Terry Goodkind
« Réponse #3 le: 06 mars 2007 à 21:56:13 »
Loredan a raison de s'exprimer ! Je sais bien que les avis sont très mitigés sur le sujet je voulais justement savoir quel était le point de vu des membres l'ayant lu !
Cette série était bien annoncée comme une référence (apparement c'est le cas aux USA) mais finalement elle ne plait pas à tout le monde !
Moi je dis juste que ça se lit, plus ou moins bien par moment... en tout cas les divers passage où Richard souffre ne m'on pas génée ! C'est quelque chose que chaque personne ressent un jour ou l'autre dans sa vie (moral ou physique)...
Y a pas d’amour
Sans se voiler la face
Sans répondre au chant des sirènes

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 496
    • olig marcheur
Re : L'Epée de Vérité - Terry Goodkind
« Réponse #4 le: 07 mars 2007 à 14:13:31 »
Brrr, j'espère que personne de nos membres ne souffrira avec une telle intensité et une telle longueur ! ;D

Moui, en fait, c'est un peu le SMIC de la fantasy :P Bonne dose de stéréotypes (personnages, intrigue), cycle long, répétitions. Quasi absence de style.

Mais sinon, j'avoue que j'ai dévoré le premier tome. On peut apprécier quelque chose de médiocre ! [sauf, peut-être, Wind :D ;)] Mais quand la chose médiocre se répète à longueur de tome, on s'en lasse...

Pour moi, c'est de la paralittérature. Argh, je m'imagine d'ici les "grandes critiques littéraires" s'esclaffer : "De quoi vous plaignez-vous ? Ce genre tout entier est de la paralittérature !" >:( >:( >:( Ca me met HORS DE MOI, ces réactions stupides, ignorantes et qui croient détenir le savoir absolu >:( Méprisant ce qui est éloigné de leurs conceptions étroites de tel ou tel art...

Oups, 'me suis laissé emporter dans un beau hors-sujet^^
L'Epée de Vérité, donc ? Ah ben j'ai fini.
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 496
    • olig marcheur
Re : L'Epée de Vérité - Terry Goodkind
« Réponse #5 le: 25 avril 2007 à 13:26:28 »
Rhalàlà, en tout cas, un des grands mérites de cette série, c'est son illsutrateur ! :) Enfin, maintenant il est mort, mais bon...
Souvenirs à Keith Parkinson :)


L'Epée de Vérité, tome 5
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne Leia Tortoise

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 456
    • Mon blog
Re : L'Epée de Vérité - Terry Goodkind
« Réponse #6 le: 10 mai 2007 à 23:15:49 »
Aahhh, l'Epee de Verité...

Après Bilbo le Hobbit, ça a été l'un de mes premiers contacts avec la Fantasy.
Pendant très longtemps, j'ai cru qu'il n'existait que le premier tome.

Et l'an dernier j'ai appris qu'il y en avait un 2°, je me le suis fait offrir à Noël et j'ai découvert qu'il y en avait 6  :P

Autant j'avais beaucoup aimé le premier, très certainement parce que j'en étais à mes débuts et que je ne connaissais pas encore les grands thèmes de la Fantasy, autant moi aussi j'ai du mal avec la suite.

Pour l'instant je n'en suis qu'au tome 3, et j'ai l'intention de lire les suivants je pour voir, à moins que je décroche vraiment entre-temps, mais déjà il y a une chose que je n'aime pas trop dans la fantasy, c'est cette exagération de destins particulièrement durs (je l'ai aussi trouvé dans l'assassin royal de hobb), et donc Terry Goodkind en fait malheureusement partie.

C'est dommage, parce que je trouve que son style est plutôt bon, que les personnages sont bien construits, qu'il y a des bonnes idées...

Mais je vais quand même essayer de lire la suite, rien que pour savoir ce qui se passe après  :)

Et les illustrations, je suis tout à fait d'accord avec vous!!
Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?
- Dumbledore -
*
Books ! Best weapons in the world.
- Doctor Who -

Khyril

  • Invité
Re : L'Epée de Vérité - Terry Goodkind
« Réponse #7 le: 18 mai 2007 à 17:56:43 »
c'est vrai que cela ne tape du grand niveau, mais personnellement j'aime beaucoup. J'ai deja lu les 4 premiers tomes, et je fait une petite pause avant de me mettre au 5eme réellement.

Je trouve tout de même aussi que les destins des personnages sont vraiment dur, comme si on avait décidé de leur affliger tout les déboires du monde, et ce juste pour le plaisir !!!  :o

Mais bon, c'est du "très classique".... 11 tomes c'est vraiment poussé et vraiment commercial ! Au fait je ne sais pas si vous êtes au courant mais Sam Raimi - Spiderman et autres - à signé pour réaliser une mini-série sur le premier tome. Début du tournage depuis le début de l'année !!!!

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 496
    • olig marcheur
Re : L'Epée de Vérité - Terry Goodkind
« Réponse #8 le: 18 mai 2007 à 18:46:31 »
Du moment que ce genre de bouquins ne décrédibilise pas la fantasy, ça n'me gêne pas. M'enfin je n'le conseillerai pas à quelqu'un qui commence à peine sans lui préciser que le style de Goodkind ne reflète pas du tout le niveau général des bouquins de fantasy...

Mais bon, il peut exister des cycles de 11 tomes ou plus qui ne soient pas commerciaux... là, c'est simplement que le lecteur a la désagréable impression de se faire embarquer toujours dans la même histoire...
A chaque fois un peu plus sadique sombre, j'vous l'accorde.
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul)

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 782
  • Lial' | Calamar placide
Re : L'Epée de Vérité - Terry Goodkind
« Réponse #9 le: 18 mai 2007 à 18:53:40 »
N'empêche, j'ai réussi à prêter le premier tome à un ami en lui disant uniquement "ça, c'est de la fantasy bateau et bateau et ... *hem, ce qui suit n'est pas forcément très ... heu ... voila*" et ... il l'a lu  :D
avec le commentaire suivant : "oui, j'ai lu, je ne te demanderais pas la suite, en plus je sais que tu ne l'as pas  :-°

En résumé non virulent : j'ai lu le premier, je n'ai pas aimé, j'ai abandonné. Si j'en dis plus, je vais faire un post super long qui n'en vaut pas la peine, mon avis rejoint celui de Loredan  :-°
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne Alhena

  • Aède
  • Messages: 153
    • Encre de Chine
Re : L'Epée de Vérité - Terry Goodkind
« Réponse #10 le: 02 août 2007 à 10:16:43 »
Moi je l'ai lu et franchement j'ai bien aimé... J'avais hate de lire les autres, mais je ne me sens pas le courage d'avaler les 1o tomes suivants s'ils sont comme vous les décrivez  ???
Pour ce qui est de Keith Parkinson, je me joint à vos appréciations!
Nos plumes sont nos voix; notre encre, notre chemin; nos mots ne sont que des mots, mais ils sont nôtres...

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 125
  • Championne de fautes de frappe
Re : L'Epée de Vérité (Terry Goodkind)
« Réponse #11 le: 17 août 2008 à 16:53:25 »
Je n'ai que survolé vos avis, parce que que je n'ai fait que commencer le tome 1, et que je craignais les spoilers. D'ailleurs, d'habitude, je ne viens presque jamais sur le topic d'un livre que je n'ai pas terminé. Mais là, cette lecture m'a tellement... "bouleversée" ^^ que j'ai eu la curiosité de voir ce que vous en pensiez, parce que j'en avais souvent entendu parler, et que j'avais jamais lu de critique dessus.

C'est un livre assez unique, le seul ou presque que je lise avec autant de fascination : chaque paragraphe est une surprise : comment peut-on atteindre autant de nullité ?
Bon, je suis un peu agressive dans ma critique, certes. Je ne voudrais vexer personne, et je n'ai lu que 4 chapitres.

Mais franchement, c'est mal écrit, non ? Je ne parle pas de lourdeurs de style, qui peuvent s'effacer derrière une bonne intrigue, comme dans Le Vent de feu. Ni même des contestes (visiblement involontaires) de langage qui font bizarre, du genre la grosse brute qui sort "je me plais à le compter de mes intimes", et le narrateur qui fait suivre une description limite recherchée par "Richard se fichait complètement de ceci" (déjà, un livre dont le héros s'appelle Richard, j'ai du mal XD Mais bon, c'est qu'il mini-détail ^^). Je ne parle même pas des lourdeurs du contenu, le narrateur nous précisant 36 fois la même chose, qu'on aurait pu comprendre par nous-mêmes avec un minimum de jujeotte (oui, parce que si en pleine bagarre, le héros se jète de côté, on comprend bien que c'est pour échapper à un agresseur et pas pour s'entraîner pour le prochain balais russe du coin...).

Je parle du fait que, parfois, je ne comprends pas ce qu'il veut dire, tout bêtement. J'ai eu beau relire trois fois la phrase "Les éléments du toit en ardoise, disposés suivant des inclinaisons et des angles différents, s'emboîtaient selon une géométrie complexe, une arête composée de petits carreaux de verre laissant entrer la lumière dans le hall ", je n'aarrive toujorus pas à visualiser. Bon, là le problème vient peut-être de moi. Mais dès le premier chapitre, il m'est arrivé de réqaliser trois bons paragraphes après ce que le héros avait fait. Sans compter qu'on n'est absolument pas dans l'histoire. Le héros a des réactions qu'on ne saisit pas du tout (pourquoi est-il absolument paniqué en voyant quatre hommes marcher dans les pas d'une illustre inconnue ?), ou manque d'une réaction logique (son frère agresse devant lui la femme pour qui il a eu le coup de foudre, et tout ce qu'il pense c'est quelque chose comme : "oh ben ça alors ! je savais pas qu'il était si rustre avec les dames !). 

Le summum, c'est quand même le discours du frère du héros. Peut-être que j'ai manqué quelque chose, ou que ça va être expliqué par la suite. Mais pour le moment, voilà ce que j'ai lu : le frère fait un grand discours pour la paix, mais propose de centrer son action sur un autre point, à savoir... le feu. Oui, parce que beaucoup de gens ont perdu des familiers à cause du feu, comme le héros. Et le frangin ne parle pas de mesures de protections, ou d'insécurité, ou d'un risque naturel voire magique. Non, il propose juste de lutter contre le feu, comme ça. Et ça fait sourciller personne : l'assemblée est super émue après trois paragraphes d'un discours que j'ai failli sauter, et les personnages ont les larmes aux yeux. Et là, le lecteur lève les yeux de son livre, et se demande franchement : mais pourquoi je suis en train de lire ce machin ?

Sinon, l'histoire a l'air on ne peut plus banale, mais ça ne me dérange pas : on peut faire du classique très agréable à lire, à mon avis...

Bref, je reviendrais poster un avis plus définitif quand j'aurai fini le tome 1...
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 254
  • marmotte aphilosophique
Re : L'Epée de Vérité (Terry Goodkind)
« Réponse #12 le: 17 août 2008 à 17:05:39 »
;D Mil', c'est sûrement pas le but, mais tu me donnes envie de lire ce bouquin !! ;D

Plus sérieusement, pour ce qui est du style, parfois c'est aussi la traduction qui est maladroite (mais on ne peut pas tout lui mettre sur le dos, c'est évident).
Mais sinon, une personne étrangère à ce forum et ayant à peu près les mêmes goûts que moi (au moins lorsqu'il s'agit de lecture rapide et sans prise de tête) me l'a vivement conseillé, alors je ne sais pas trop quoi penser ^^
Oh yeah ! 8)

Hors ligne Leia Tortoise

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 456
    • Mon blog
Re : L'Epée de Vérité (Terry Goodkind)
« Réponse #13 le: 18 août 2008 à 16:29:05 »
Mil', tes impressions rejoignent assez bien l'opinion générale...

Pour ma part, j'avais bien aimé le tome 1, mais parce que c'était un des premiers livres de Fantasy que je lisais et je ne l'ai jamais relu depuis, j'aurais certainement un oeil très neuf et complètement différent si je le relisais maintenant...
Et par contre, j'ai lu le tome 2 il y a un ou deux ans et l'avais trouvé horriblement médiocre, avec pas mal de tournures maladroites ou incohérentes comme tu le fais remarquer, et surtout des clichés énormes assez lourds à digérer...

Mais pour en revenir au tome 1, ça fait trop longtemps que je l'ai lu pour m'en souvenir avec précision, mais je sais que j'avais bien aimé les personnages, surtout Zedd et Adie que tu n'as peut-être pas encore rencontrés, ainsi qu'une anecdote avec le fromage  :P
Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?
- Dumbledore -
*
Books ! Best weapons in the world.
- Doctor Who -

Hors ligne Zacharielle

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 835
    • au bord du littéral
Re : L'Epée de Vérité (Terry Goodkind)
« Réponse #14 le: 19 août 2008 à 17:23:21 »
On en sort vite, t'inquiète pas, je me souviens plus de rien sauf que c'était naze. Je crois que j'ai lu les deux suivants pour vérifier si c'était VRAIMENT indigeste, la réponse est OUI.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.028 secondes avec 23 requêtes.