Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

02 décembre 2020 à 08:13:24
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'antichambre de l'édition » Financement participatif

Auteur Sujet: Financement participatif  (Lu 1046 fois)

Hors ligne le nuage

  • Plumelette
  • Messages: 16
    • Site des projets du nuage
Financement participatif
« le: 13 juin 2017 à 20:39:33 »
Bonjour,

Je vois qu'on parle d'auto-édition ici, mais en passant principalement par des sites spécialisés où on envoi un pdf et le site s'occupe du reste (que ce soit le simple e-book sur amazon, où d'autres sites qui impriment à l'unité).

Y en a-t-il parmi vous qui sont déjà passé par le financement participatif (Ulule, Kickstarter, Indiegogo, ...) afin de récolter vous même les fonds nécessaires à l'impression de votre roman, et ensuite faire imprimer un certain nombre d'exemplaires ?

Personnellement, je l'ai fait pour une BD fin 2016.
J'ai lancé une campagne avec comme objectif de récolter 1500€ (ce qui correspondait à la vente d'une centaine d'exemplaires, fdp inclus), et au final j'ai récolté un peu plus de 2200€.
Maintenant une BD et un roman, ça n'a pas la même popularité, et je connais des auteurs qui préfèrent se limiter à 500-1000€ comme objectif.

Avez vous des expériences à partager ?

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 280
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Financement participatif
« Réponse #1 le: 19 décembre 2017 à 10:42:20 »
Alors, pour ma part, j'ai eu recours au financement participatif dans un cadre associatif (financement camion activités collectives) et pour un projet culturel (architecture) ; et franchement, dès lors qu'un sujet s'intéresse au culturel, c'est cent fois plus dur de trouver même un euro.

À moins d'obéir à une norme institutionnelle très contraignante, les projets culturels quels qu'ils soient sont très largement sous-développés.

Donc, je préfère prévenir les uns et les autres qu'il ne faut pas rêver, un financement participatif ne pousse pas du sol.

Enfin, pour réussir un financement participatif, il faut un réseau, et surtout un réseau de confiance.

Certaines grosses entreprises qui cherchent des financements fonctionnent un peu comme à la foire : on lance un appel d'offres et on voit ce qu'il se passe... Cependant, pour un auteur (qui n'est pas une entreprise), il est vraiment très important de ne pas pratiquer ce genre de méthodes (de ne pas balancer un financement participatif sur le net comme si tout allait bien). Ce genre de méthodes de communication très agressive peut provoquer des rejets voire des contradictions.

Un réseau professionnel, c'est plutôt des personnes de confiance qui savent la démarche que l'on a et qui sont conscientes que le développement de ce projet littéraire a sa place dans un environnement de confiance. Un réseau ne balance pas son argent par les fenêtres, il participe au financement d'un projet parce qu'il sait qu'il y trouvera sa place dans la continuité des échanges.

La confiance, c'est inévitable en littérature.
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.026 secondes avec 23 requêtes.