Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

07 août 2020 à 02:40:19
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'antichambre de l'édition » Auto-édition, auto-entp, factures? help

Auteur Sujet: Auto-édition, auto-entp, factures? help  (Lu 1521 fois)

Hors ligne Angarth

  • Calligraphe
  • Messages: 146
Auto-édition, auto-entp, factures? help
« le: 20 septembre 2017 à 22:08:16 »
Hello, tout en tenant à trouver un éditeur "classique" pour mes autres projets, j'ai choisi l'auto-édition pour l'un, qui passerait difficilement chez ledit éditeur classique. J'ai des dizaines d'"acheteurs" dans l'attente (dont des connaisseurs qui apprécient les mêmes inspirations), en espère plus dès que je chercherai un peu, et ai choisi de me mettre auto-entrepreneur. Je pense aussi mettre ce livre en version physique à, dans les 12 euros.

La question que je me pose est simple : en tant qu'auto-entrepreneur, dois-je établir une facture (ou quoi que ce soit), quand je vends un livre physique à un particulier (à la main, sans passer par un site)?

D'après ce que je lis, une facture n'est obligatoire que pour :
- Transaction entre professionnels
- Prestation de service effectuée pour un particulier, à partir de 25 euros
- Vente à distance
- Livraisons intracommunautaires exonérées de TVA
- Certains travaux immobiliers
- A la demande du client

Bref, je ne vois jusqu'à présent rien d'obligatoire en ce qui concerne mon cas, que ce soit facture, note, ticket de caisse... Mais comme il faut se méfier de ce qu'il y a écrit sur le web, je préfère demander : est-ce que vous pouvez confirmer qu'il n'y en a pas besoin?
« Modifié: 20 septembre 2017 à 22:21:29 par Angarth »

Hors ligne Ariane

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 195
Re : Auto-édition, auto-entp, factures? help
« Réponse #1 le: 20 septembre 2017 à 22:21:28 »
Si tu comptes étendre le cercle de tes acheteurs, tu risques d'être confronté à la vente à distance, non ? Je serais curieuse de savoir comment tu procèdes pour l'auto-édition. Pour ma part, j'étais passée par le site lulu.com (n'étant pas prête à m'embarquer dans quoi que ce soit de compliqué).

Hors ligne Angarth

  • Calligraphe
  • Messages: 146
Re : Re : Auto-édition, auto-entp, factures? help
« Réponse #2 le: 20 septembre 2017 à 22:50:42 »
Si tu comptes étendre le cercle de tes acheteurs, tu risques d'être confronté à la vente à distance, non ? Je serais curieuse de savoir comment tu procèdes pour l'auto-édition. Pour ma part, j'étais passée par le site lulu.com (n'étant pas prête à m'embarquer dans quoi que ce soit de compliqué).
Oui je pense également vendre à distance (et pour cela il faut une facture effectivement), ça me semblerait bête de s'en passer.

C'est juste que certains lecteurs/futurs acheteurs sont à côté / que j'en ai déjà rencontrés / certains aimeraient une "signature", plus niveau famille et amis ceux qui achètent en partie par curiosité (voire compassion dites-vous :-[), et surtout je pense me balader avec quelques livres pour pouvoir faire ma pub (comment précisément je verrai), au moins faire lire à ceux qui sont curieux quand je parle de cette activité, et pouvoir en vendre directement sur place... Reporter la réflexion des intéressés à plus tard - donc souvent à jamais - en disant d'aller sur un site / les frais de port et l'effort de la commande, j'imagine que ça fait perdre une partie des clients. Bref même si ça ne représente qu'une partie des ventes, j'aimerais quand même être sûr que légalement on ne nous demande pas de facture (ou quoi que ce soit) quand on vend de main à main :???:
« Modifié: 20 septembre 2017 à 23:00:30 par Angarth »

Hors ligne Verasoie

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 279
  • Je suis le Kraken
    • Attendez-moi sous l'orme.
Re : Auto-édition, auto-entp, factures? help
« Réponse #3 le: 20 septembre 2017 à 23:05:38 »
Il me semble (mais j'ai pas l'expertise absolue) que non, la facture n'est pas obligatoire (t'en as pas nécessairement une pour chaque transaction auprès d'un commerce). Mais quand tu es auto-entrepreneur il faut déclarer tes revenus, donc attention à garder une trace pour la déclaration d'impôts.

Mais quand on achète des pommes au marché on fait pas établir de facture, donc je pense pas que ce soit nécessaire dans ton cas (genre, pas du tout ^ ^)

Après, je sais pas s'il est nécessaire d'être auto-entrepreneur pour vendre des bouquins... Mais au moins ça te donne une certaine légitimité dans le cas d'une vente à distance.

Perso pour mon auto-entreprise je passe par un gestionnaire d'activités comme ça je suis tranquille (j'ai une interface en ligne pour éditer les factures, les clients paient le gestionnaire, il soustrait les taxes/impôts et des frais de dossier et me reverse ma part). Tu y perds un peu d'argent, tu y gagnes en temps et en certitude d'être dans la légalité.
Pendant des années la vie ne vous lâche rien que des mesquineries minables, et encore faut-il les lui arracher, sans compter la bonne humeur qu'on dépense à rester joyeux pour lui plaire, et tout à coup, sans raison, allez savoir pourquoi, elle vous balance sans prévenir des trésors dans les pattes.

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 115
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Auto-édition, auto-entp, factures? help
« Réponse #4 le: 21 septembre 2017 à 12:26:04 »
Reporter la réflexion des intéressés à plus tard - donc souvent à jamais - en disant d'aller sur un site / les frais de port et l'effort de la commande, j'imagine que ça fait perdre une partie des clients.

Effectivement, tu as raison là-dessus ; il est bon de pouvoir vendre un livre de la main à la main, de même tu peux éventuellement t'offrir une signature dans une librairie pas loin de chez toi.

Concernant tes bouquins, tu dois effectivement tenir à jour un livre des comptes qui te permettra de déclarer tes revenus, que ce soit au niveau des impôts ou de toute autre institution.

Je ne connais pas exactement les statuts de l'auto-entrepreneur, c'est vrai que d'imprimer une facture à chaque vente de bouquin peut vite devenir coûteux en impression.

12€, ça me paraît un peu cher pour de l'auto-édition ; si tu n'as pas eu à payer de correcteur et que tu ne prévois pas d'avoir affaire à un diffuseur, tu pourras peut-être baisser légèrement le prix de ton livre.

Tous mes vœux d'encouragement pour cette aventure dans laquelle tu te lances !!

Hors ligne Ariane

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 195
Re : Auto-édition, auto-entp, factures? help
« Réponse #5 le: 21 septembre 2017 à 12:30:13 »
Citer
Hello, tout en tenant à trouver un éditeur "classique" pour mes autres projets, j'ai choisi l'auto-édition pour l'un, qui passerait difficilement chez ledit éditeur classique.
Serait-ce intrusif de t'en demander les raisons ?
Pour moi, ce sont plutôt mes travaux les plus porteurs que j'aurais envie de présenter à un éditeur, et ceux pour lesquels je me suis moins impliquée (même s'ils sont tout aussi minutieux dans les relectures etc, mais disons que l'implication émotionnelle est moindre), que je préfère présenter en auto-édition. Mais je vois que tu es prêt à t'investir beaucoup dans cette aventure, du coup je me dis que visiblement tu ne raisonnes pas comme moi. Je serais curieuse de comprendre.

Hors ligne Angarth

  • Calligraphe
  • Messages: 146
Re : Re : Auto-édition, auto-entp, factures? help
« Réponse #6 le: 21 septembre 2017 à 22:23:02 »
Après, je sais pas s'il est nécessaire d'être auto-entrepreneur pour vendre des bouquins... Mais au moins ça te donne une certaine légitimité dans le cas d'une vente à distance.
On aurait peu de risques d'être embêté en ne vendant que peu d'exemplaires, ou en ne faisant que tester sans pour autant prendre de statut (bon je ne sais pas pourquoi, il me semblait qu'il en fallait un pour vendre un ebook sur amazon, mais ma mémoire doit dérailler??? :-¬?). Cela dit j'ai aussi zyeuté l'auto-entreprise dans l'idée de tester une autre activité (*le mec qui tente plein de trucs* :-¬?).

12€, ça me paraît un peu cher pour de l'auto-édition ; si tu n'as pas eu à payer de correcteur et que tu ne prévois pas d'avoir affaire à un diffuseur, tu pourras peut-être baisser légèrement le prix de ton livre.
Houais je vais peut-être le mettre à 10 tout rond en fait. Même si pour être passé sur quelques sites, dans le même volume 12 c'était un poil en-dessous de la moyenne, moi-même les livres (y compris en dehors de l'auto-édition) me semblent parfois un peu chers.

Serait-ce intrusif de t'en demander les raisons ?
Pour moi, ce sont plutôt mes travaux les plus porteurs que j'aurais envie de présenter à un éditeur, et ceux pour lesquels je me suis moins impliquée (même s'ils sont tout aussi minutieux dans les relectures etc, mais disons que l'implication émotionnelle est moindre), que je préfère présenter en auto-édition. Mais je vois que tu es prêt à t'investir beaucoup dans cette aventure, du coup je me dis que visiblement tu ne raisonnes pas comme moi. Je serais curieuse de comprendre.
D'un côté je me suis impliqué, il y a de grandes qualités, c'est ce que j'aurais aimé continuer à écrire sans mettre l'idée sur pause... Mais justement ce n'est pas non plus super porteur commercialement (du moins ce serait l'idée de tout éditeur, ce pour un tas de raisons : format nouvelles, style exigeant, tient autant de la poésie que de la fiction, macabre, anti-héros, persos qui ne gagnent pas forcément à être très développés et clamsent vite, peu de happy end bien au contraire...). Tant que pas connu ce ne serait déjà pas rien de trouver un éditeur pour ça, et alors je ne me fais aucune idée sur son appui (je me base sur les écrivains proches). Après, mon investissement dépendra en partie de mon temps libre ainsi que des résultats :-¬?

Dans tous les cas cimer pour vos avis/éclaircissements ^ ^
« Modifié: 21 septembre 2017 à 22:52:11 par Angarth »

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.027 secondes avec 23 requêtes.