Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

01 décembre 2020 à 21:55:40
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Le petit amphithéâtre » Codes et cryptages

Auteur Sujet: Codes et cryptages  (Lu 8327 fois)

milena-owein

  • Invité
Re : Codes et cryptages
« Réponse #15 le: 25 septembre 2015 à 10:58:08 »
C'est vrai que j'avais pas pensé à un code pouvant donner un même "signe" (j'utilise signe au sens large, une graphie quoi, une mot encodé) pour deux mots différents, ça donne de vaste possibilité d'erreure et de mauvaise interprétation  :o

Merci Nanomag je vais essayé de me penché à peu plus sur les références que tu as donné ^^

Dans mon roman il s'agit d'un texte en langue ancienne crypté : décrypter la langue est déja un défis en sois pour mes personnages, mais comme il s'agit d'un monde médiéval fantastique je m'intéresse plutot aux système de crytpage ancien (sans informatique).
Je n'ai pas encore décidé si le texte crypté devait être lisible en l'état ou non (c'est à dire que le texte pourrait être compréhensible mais cacherait des messages secrets après décryptage).
Bref, c'est un vaste sujet qui me passionne beaucoup  :mrgreen:

Merci pour tes astueces aussi Megadonut, je les connaissais déjà et je les avais repoussé car elles me semblait trop simple a décodé, mais si tu en as d'autres je suis preneuse ;)

Hors ligne Kanimp

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 985
  • mangeur de pop corn
    • page perso
Re : Re : Codes et cryptages
« Réponse #16 le: 25 septembre 2015 à 11:21:24 »
En informatique, on utilise des algorithmes de hash, hashage. Dans le lien donné plus haut, il explique l'algo md5 (http://www.bibmath.net/crypto/index.php?action=affiche&quoi=moderne/md5)

Attention: le hash ou hashage n' est pas un système de cryptage. Il n'est pas réversible.

Pendant la guerre avec les méthodes de stéganographie, Churchill cachait un plan dans une aile de papillon et le reproduit à l'identique sur l'autre aile pour passer les contrôles.






Intéressé par Star Citizen. Utilisez le code STAR-6JJV-BSWP pour obtenir 5000 UEC.

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 970
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Codes et cryptages
« Réponse #17 le: 25 septembre 2015 à 13:04:32 »
Je t'invite à lire le Troisième Testament   où il est question d'énigme assez complexe... Ça pourra te donner des pistes.

Par exemple sais-tu que chaque lettre de l'alphabet hébreu a une valeur numérique ? (D'ailleurs c'est une des données de l'énigme du Troisième Testament).

Après le texte peut être écrit codé et à l'envers (wxodv = tulas = salut)...
Ou être écrit avec des phrases sans espace.
Avec des Si on fait de la musique monotone...

milena-owein

  • Invité
Re : Codes et cryptages
« Réponse #18 le: 25 septembre 2015 à 19:36:45 »
codé et à l'envers  :-¬?
C'est cool j'y avais pas pensé merci :)

Sinon j'avais penser à crypter les noms propres (dans mon texte fictif): les noms propres pourraient être des anagrammes et à travers des récits à la forme de conte ils donneraient une description de fait historique.

Sinon y'en a qui connaisse des méthodes de cryptage antique ? Utilisé par les grac par exemple ?

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 701
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Codes et cryptages
« Réponse #19 le: 28 septembre 2015 à 13:23:11 »
Citer
et à travers des récits à la forme de conte ils donneraient une description de fait historique.
J'ai pas compris ton idée  :???:


Des anagrammes ca reste basique, sinon comme dans la horde du contrevent hein  ;)
Beau boulot les modow ! Ca mérite une pause café, même si : les vilains mots ne font jamais de pause café.
- Kaeloo


milena-owein

  • Invité
Re : Codes et cryptages
« Réponse #20 le: 29 septembre 2015 à 11:02:25 »
Citer
et à travers des récits à la forme de conte ils donneraient une description de fait historique.
J'ai pas compris ton idée  :???:


Par exemple l'auteur pourrait transcrire une saga : a première vue elle aurait l'apparence d'un texte que tout le monde connait dans mon monde, repprenant les grandes lignes d'un récit familier (un peu comme pourrait l'être ceux du roi Arthure et de ses chevaliers). Mais l'auteur modifierait quelques détailles (les noms de lieux, les surnoms des personnages), ajouter des personnages ou modifier l'ordre des évènements. En apparence le texte donnerais l'impression d'une version altenative d'un récit connu mais en décryptant tous les détailles laissé par l'auteur au aurait en fait un récit historique.

Par exemple, dans la Divine Comédie, Dante se sert des différents tableaux de l'Enfer, du Purgatoir et du Paradie pour faire un portrait satyrique ou mélioratif de ses contemporains (qu'il croise au cours de son voyage), et donne à travers son texte sa propre version du conflit opposant les Guelfes et les Gibelins.
Si le choix des noms avait obéis à un codage précit, et si le récit cadre avait été un texte déjà existant dans la tradition, cela pourrait ressembler au texte que j'imagine.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.022 secondes avec 24 requêtes.