Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

01 décembre 2020 à 06:10:03
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Se faire un film

Auteur Sujet: Se faire un film  (Lu 12759 fois)

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 708
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Se faire un film
« le: 13 juin 2008 à 17:32:29 »
Non, ce n'est pas un sujet sur cette expression! quoique...

Bon. Ca vous est déjà arrivé d'écrire un passage comme si c'était un film ?
Par exemple, vous imaginez la scène que vous voulez raconter exactement comme une scène de film et à partir de cette image-là vous écrivez.
Cela vous amène à décrire avce minutie pas mal d'éléments et le résulat est rarement bon, non ?

Est-ce que vous pensez que c'est une très mauvaise idée de faire ça ? que ça peut être bien, encore faut-il le maîtriser ?
Cela revient à imaginer un problème en gros formulé de cette façon : faut-il se créer des images, des scènes ? faut-il d'abord  s'être imaginé tout son truc, s'être fait son film et ensuite coucher ça sur le papier, ou est-ce qu'il faut plutôt se baser sur les mots (en partant forcément d'une certaine idée imaginée auparavant...) ?

Pour la petite expérience perso, à chaque fois que j'ai fait ça, ça s'est vu :-°
tout le monde m'a dit " ça fait scène de film", autrement dit cliché quoi :-°

alors ?
comment on fait ?
nous pensons avec des mots mais plus avec des images...
ça serait tellement bien si on avait le texte écrit dans notre cerveau à la place d'une scène de film, ce serait plus simple pour l'écrire, mais ce n'est souvent pas le cas, non?

qu'en pensez-vous ? :-[
« Modifié: 13 juin 2008 à 17:41:04 par ernya »
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 566
    • olig marcheur
Se faire un film
« Réponse #1 le: 13 juin 2008 à 17:37:56 »

Pourquoi une scène de film serait cliché ? ???

J'ai pas souvent de scène très visuelle en tête. Je sais ce qui va se passer, mais je ne prévois jamais l'humeur du personnage à ce moment-là, les "décors" sont maintenus dans un flou artistique certain xD...

Mais écrire "comme si c'était une scène de film", ce n'est pas forcément tout décrire, ça peut être l'inverse : ne pas se perdre dans la psychologie, insuffler une rapidité de l'action... par exemple, dans un dialogue, limiter les incises et tout.

Ca marche souvent bien, quand on écrit un texte dans lequel le personnage rêve.
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul ft. Fennekin)

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 708
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : Se faire un film
« Réponse #2 le: 13 juin 2008 à 17:53:03 »
une scène de film n'est pas clichée... enfin si parfois, mais je l'entendais plus dans le sens où ça fait scène cliché des films
par exemple, dans un texte quand on fait une réplique genre "Charles!" et qu'en fait la fille court après le garçon en question parce qu'il va partir et qu'elle doit d'abord se jeter dans ses bras...
c'est un exemple merdique ><

non je l'entends pas comme ça Lo'!
je me suis mal expliquée :-[
par exemple, tu te rapelles un film que tu as bien aimé, l'image t'est restée en mémoire
toi, tu veux écrire un texte où les personnages agiraient de manière semblable à ce qu'ont fait les perso du film et tu vas essayé de décrire (ou de transposer, si tu préfères ^^)cette image-là que tu as en tête en texte...

ou alors, à un moment où tu es dans l'incapacité matérielle d'écrire, tu t'imagines, tu te fais un petit film de la scène que tu désires écrire, le truc se déroule dans ta tête en image avec les voix éventuellement ^^
et une fois que tu peux enfin écire ça, tu va forcément avoir envie de transposer ce que tu t'es fait comme petit film en mots... et ben c'est là où ça coince, parce que si ça fonctionnait bien dans ta tête, sur le papier ça fonctionne plus...
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 566
    • olig marcheur
Re : Se faire un film
« Réponse #3 le: 13 juin 2008 à 17:55:02 »

Bon. Définitivement, je ne me suis jamais fait de film pour écrire :mrgreen:
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul ft. Fennekin)

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 769
  • Lial' | Calamar placide
Re : Se faire un film
« Réponse #4 le: 13 juin 2008 à 17:58:43 »
Ben ... c'est pas forcément un mal, de se faire un "film". Perso il y a quelques scènes que je vois très bien devant les yeux avant de les écrire. Mais ce n'est pas pour ça que j'essaie de les retranscrire exactement, car ça ne fonctionnerait pas. Faut réussir à adapter pour l'écriture ...
Après dans d'autres situtations, je n'ai pas la scène qui vient d'abord à l'esprit, mais les mots. C'est vraiment très variable. Je ne pense pas qu'il y ait un (ou même des) "il faut".

Bon après, mon point de vue vaut ce qu'il vaut, hein. Mais perso, je me pose pas trop de questions. J'écris comme ça vient, et si ça donne un truc pourri, je le remise dans un dossier "textes pas finis" et personne n'en sait rien, donc c'est pas trop grave  :mrgreen: Et si je le poste quand même et qu'on me dit que c'est pas bien, même si je l'aimais bien, ben tant pis. Ou tant mieux, j'en prends leçon pour plus tard  ;)

Citer
et une fois que tu peux enfin écire ça, tu va forcément avoir envie de transposer ce que tu t'es fait comme petit film en mots... et ben c'est là où ça coince, parce que si ça fonctionnait bien dans ta tête, sur le papier ça fonctionne plus...
Je crois voir un peu ton problème. Disons qu'il faut réussir à "s'échapper" de la scène qu'on a imaginé, sans tout de même l'oublier. En fait, ce que je cherches à retranscrire en mots est plus une impression que la scène en elle-même. Du coup, pour que le lecteur tire "pareil" d'un "film" ou d'un texte, il faut ... adapter. Je pense. Jsais pas si je t'éclaire un peu ou pas du tout  >< (et, comme dit précédemment, cela reste mon humble avis ...)
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 708
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : Se faire un film
« Réponse #5 le: 13 juin 2008 à 18:03:29 »
En fait, ce que je cherches à retranscrire en mots est plus une impression que la scène en elle-même.
oui c'est ça!
en fait c'est ça qu'on cherche à donner quand on se fait un film, c'est une impression...
mais comment faire pour que soit bien, pour adapter ? :-[
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 566
    • olig marcheur
Re : Se faire un film
« Réponse #6 le: 13 juin 2008 à 18:08:56 »

Ah oui, mais, alors, c'est différent, hé.

Pour les longs textes, pour la Nécro notamment, j'ai mon sacro-saint plan détaillé, donc forcément, je sais ce qui se passe dans la scène.

Mais je n'ai pas imaginé le type de bois dans lequel a été assemblé le meuble dans le coin gauche de la bibliothèque de la maison de machin, dans le chapitre 17 xD
j'ai les grandes lignes, et, grâce au flou indéterminé, j'adapte.
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul ft. Fennekin)

Hors ligne Leia Tortoise

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 456
    • Mon blog
Re : Se faire un film
« Réponse #7 le: 13 juin 2008 à 18:09:22 »
(aah, c'est de ça que tu voulais parler!)

Alors, moi ça m'arrive à moitié: pour des paysages, ou imaginer l'intérieur d'une maison pour une scène d'un texte, très souvent j'essaye de me le visualiser comme un film pour trouver l'inspiration, mais du coup ça m'entraîne généralement dans un descriptif excessif, trop lent, et je dois repasser derrière pour m'efforcer de me corriger.

D'autant plus que ça a le gros défaut d'entraîner très vite au style "à la Derrick", où on finit par décrire le moindre petit détail inutile (exemple: "elle ouvrit la porte et sortit sur le perron, ferma à clé et rangea la clé dans son panier, puis mit le panier à son bras et fit un pas en avant pour se rendre au marché") , alourdissant inutilement le récit, et quand on est partis là-dedans c'est extrêmement difficile de s'en extirper, croyez-en ma vieille expérience  :D

Cela dit, "se faire un film" peut aussi être très utile pour détecter les incohérences, les anachronismes, les anomalies non voulues. Quand quelque chose nous chiffone dans un texte, il y a des fois où il suffit de se l'imaginer en se le visualisant comme une scène de film, pour enfin mettre le doigt sur le truc qui coince!
D'ailleurs puisqu'on est dans les parallèles, il s'agit parfois de "mauvais raccords", comme dans les films... Un élément crucial qui ne colle pas dans la continuité du récit, l'oubli de quelque chose d'important dans la situation (par exemple un personnage qui se fait blesser, s'effondre et souffre mille morts, puis échafaude un nouveau plan qui pourrait faire tourner la bataille à l'avantage de son parti, et tout d'un coup néglige complètement la plaie qui le faisait tant souffrir quelques instants plus tôt, au point de courir dans tous les sens comme un cabri sans le moindre tiraillement...)

Parce que quand on écrit, c'est à force d' "avoir le nez dessus" qu'on ne réalise plus ce genre d'erreurs, et changer de point de vue en se projettant la scène, ça peut aider!

(EDIT: j'ai juste mis 3 plombes à rédiger cet avis, donc ne vous étonnez pas si ça répète un peu)
« Modifié: 13 juin 2008 à 18:11:31 par Leia Tortoise »
Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?
- Dumbledore -
*
Books ! Best weapons in the world.
- Doctor Who -

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 769
  • Lial' | Calamar placide
Re : Se faire un film
« Réponse #8 le: 13 juin 2008 à 18:12:31 »
Citer
mais comment faire pour que soit bien, pour adapter ?

Alors là ...

Tu lis. Tu écris. Tu fais des textes plus ou moins bien. Tu attends les commentaires des lecteurs pour voir ce qui marche. Tu lis. Tu écris. Etc. Avec beaucoup de "tu lis" et de "tu écris".

En gros, je pense   :noange:

Perso j'aime bien écrire en musique pour être bien dans l'ambiance, mais uniquement lorsque je trouve vraiment la musique adaptée ... et je le fais pas pour tous les textes. Chacun à ses trucs, donc c'est difficile de dire à un autre ce qu'il "doit" faire - car le "doit" n'existe pas.

Citer
Parce que quand on écrit, c'est à force d' "avoir le nez dessus" qu'on ne réalise plus ce genre d'erreurs, et changer de point de vue en se projettant la scène, ça peut aider!
C'est vrai, mais les gentils lecteurs de MdE peuvent aussi aider à trouver les incohérences ^^ Parce parfois, même en se projetant la scène, on voit rien du tout -_-"
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne Lo

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 566
    • olig marcheur
Re : Se faire un film
« Réponse #9 le: 13 juin 2008 à 18:19:17 »

Ah oui mais en fait donc |-]

(j'invente un nouveau smiley, qui veut dire : Trichelieu)


Dans ce cas-là, moi, je suis bordélique à mort. Je suis celui qui planifie le moins.

C'est-à-dire que, quand je décide de décrire le paysage, c'est les mots qui inventent le paysage. J'allie les mots les uns aux autres, je me demande les couleurs qui peuvent faire joli etc. xD rien n'est déterminé. C'est presque la scansion et la signifiance des mots qui me dicte le décor...

c'est dire.
"Me lyrics provide electricity" (Sean Paul ft. Fennekin)

Hors ligne Leia Tortoise

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 456
    • Mon blog
Re : Se faire un film
« Réponse #10 le: 13 juin 2008 à 18:22:54 »
(pour Trichelieu, celui-ci scierait-il? )

Citer
C'est presque la scansion et la signifiance des mots qui me dicte le décor...

c'est dire.
En même temps, ça te donne un style très poétique et maîtrisé, qu'on n'a pas forcément quand on utilise son imagination davantage, ou plutôt: autrement... J'ai l'impression qu'on est plus dans le réalisme quand on a tendance à se faire un film ^^ Nan?

Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?
- Dumbledore -
*
Books ! Best weapons in the world.
- Doctor Who -

Hors ligne Rain

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 642
  • Perdu
    • Page Deviant Art
Re : Se faire un film
« Réponse #11 le: 13 juin 2008 à 18:30:38 »
Pour le coup du "La-scène-se-déroule-dans-la-tête-et-c'est-super-classe-mais-en-écrivant-ça-devient-foireux", c'est ce qui se passe pour la moitié du texte que je veux écrire. A part un gros blanc au milieu. J'ai essayé au début de corriger au fur et à mesure quand je trouvais que ça allait pas, mais j'ai laissé tomber. J'ferais ça a la fin (enfin, encore faut-il que je me remette à écrire  ><), en relisant tout. J'pense que c'est le mieux à faire. Ou même; le laisser reposer un moment, puis tout revoir à froid. Peut être que c'est mieux. J'en sais rien.  Mais en tout cas, quand on y arrivera, ça fera comme ça devra faire : super classe. Enfin je pense.
(j'ai l'impression d'avoir dit n'importe quoi  ><)

De toute façon, la plupart du temps, j'avance dans le flou, c'est la première fois que ça me fait ça (à part l'histoire de Maelan (les mondes jumeaux)) et donc je suis pas habitué.  :D
Perdu

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 769
  • Lial' | Calamar placide
Re : Se faire un film
« Réponse #12 le: 13 juin 2008 à 18:31:55 »
Citer
C'est-à-dire que, quand je décide de décrire le paysage, c'est les mots qui inventent le paysage. J'allie les mots les uns aux autres, je me demande les couleurs qui peuvent faire joli etc. xD rien n'est déterminé. C'est presque la scansion et la signifiance des mots qui me dicte le décor...
Ben ... ça m'arrive aussi xD

Je fais les deux, c'est vraiment variable. Selon le texte, l'humeur ... pas forcément de la manière la plus judicieuse qui soit, mais jm'en fiche  :mrgreen: Et je ne suis vraiment pas sure que l'une des méthodes soit plus réaliste que l'autre. Ca dépend ce qu'on en fait ...

(à Leia : mdr le smiley ^^)
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne Scorpnix

  • Calliopéen
  • Messages: 552
    • Mon Monde Merveilleux
Re : Se faire un film
« Réponse #13 le: 13 juin 2008 à 18:39:56 »
Citation de: Ernya
par exemple, dans un texte quand on fait une réplique genre "Charles!" et qu'en fait la fille court après le garçon en question parce qu'il va partir et qu'elle doit d'abord se jeter dans ses bras...
C'est bon, c'est bon, j'ai compris.......  :-°


Pour ce sujet, je suis en plein dedans... xD Quand j'ai écris Ombres, au début, les mots sont venus d'eux même, je réfléchissais pas trop, ça venait tout seul et c'était pas trop mal... Mais maintenant, je relis, je me laisse emportée dans ce que j'ai écris, et pleins d'images naissent dans mon esprit... Alors du coup, j'ai envie de les ajouter, de détailler telle scène, de rajouter des détails par-ci par-là.... Mais du coup, ça devient un truc illisible, beaucoup trop détaillé et lourd >< Merci à mes deux lecteurs qui me l'ont fait comprendre ! Mais comme dit Leia, je pense que ça va être difficile de s'en extirper... Le problème c'est que je vois Ombres comme un film maintenant, et non comme un roman... Va peut être falloir que je le laisse reposer un moment...

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 708
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : Se faire un film
« Réponse #14 le: 13 juin 2008 à 18:46:41 »
ça vous intéresse ! :D

alors...
tu as tout compris au problème, ça fait description à la derrick ( quand c'est mal fait)

Lo' : au contraire!!!
je crois que c'est mieux de faire ce que tu fais, d'ailleurs... j'ai beau te lire, je vois pas comment tu fais... :-[

donc se faire un film ça serait le satde 1 (genre premier jet) et ensuite il faudrait voir comment faire pour que ce soit les mots qui portent tout et non plus l'image qu'on avait en tête  ?
reste plus qu'à passer au stade 2 :-°
et donc... il faut enlever tout ce qui fait " à la Derrick" et....   ?


Edit: Oh Scorpnix! :-[
ne t'inquiète pas, on est plein à avoir le même problème!
et ce topic va nous aider!
et ton témoignage va aider les autres  à comprendre ce que je peine à expliquer ^^
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.027 secondes avec 22 requêtes.