Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

20 octobre 2020 à 16:56:34
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Messages récents

Messages récents

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10
11
Le petit salon / Re : Poésie pour les nuls
« Dernier message par Miromensil le Aujourd'hui à 14:37:36 »
Quitte à ne mettre qu'un poème qui m'a beaucoup marqué, celui-là vient d'un petit recueil que j'avais trouvé à 18 ans chez Pêle-mêle à Bruxelles, Presque, de Francine Delfosse :

Tu es venu vers moi
au delà de mes images
au delà de mes rêves
au delà de mes attentes
Et dans le respect profond
de ma solitude
tu as ouvert la vanne
aux forces vives de ma créativité
Tu es venu en grand inconnu
Ton geste et ton regard
m'ont éveillée au delà des noeuds
et des constructions
Là où l'innocence
permet vraiment la vie
Et ma blessure s'éloigne lentement
dans ton amour

(J'aime bien ce fil mais pas son titre, qui me rappelle les livres jaunes et noirs qui perso ne donnent pas du tout envie de les ouvrir :mrgreen:)
12
Blind Texte / Re : B1 – A l'hôtel P. (BT Érotique - Très explicite )
« Dernier message par Samarcande le Aujourd'hui à 14:26:39 »
Bonjour,

Tout d'abord, je tiens à préciser que j'ai bien aimé ce texte. Je le trouve fluide: ambiance et personnages sont bien décrits et suffisamment réalistes pour êtres attachants.

J'ai moi aussi eu une petite déception lorsque l'on quitte Jade pour Dahlia.
Tu avais ouvert ton texte sur ce personnage, l'avais décrit suffisamment pour nous donner envie d'en savoir plus et elle disparaît dans une chambre, c'est un peu rageant.
Cela ajoute sans aucun doute à la passivité du personnage de Camille qui lui aussi, se laisse entraîner par une femme qu'il n'a pas choisie, à cause de sa timidité et de son manque d’expérience.
Et ça reste crédible : la patronne n'enverrait pas un client si inexpert avec une nouvelle recrue.
Mais c'est quand même jade et Camille que j'avais envie de voir évoluer.


A part ça, j'ai lu les commentaires précédents.
A  mon avis, ce qui donne l'impression de rester en dehors de la scène, c'est ton choix de narrateur. Il n'est pas vraiment omniscient, mais saute d'un personnage à l'autre.
Cela donne une idée un peu fragmentée du texte, des personnages, des lieux,  plus qu'une vision d'ensemble.

Quelques exemples pour illustrer mes propos

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.



Dans tous les cas, j'ai pris plaisir à te lire.
Merci pour ce texte
13
Actualités du forum / Re : Quoi de neuf sur le forum ? Partagez les actus
« Dernier message par Dieter le Aujourd'hui à 14:21:19 »
Les compos du Blind Text érotique ont été publiées. Je constate que ce que j'ai commis a déjà reçu pas mal de visites, mais certains jeunes auteurs se sont décarcassés pour réfléchir sur un thème atypique et compliqué d'approche. Ce serait donc sympa de venir commenter leur travail, et pourquoi pas, de commencer à réfléchir à la réattribution des pseudos pour le jeu.
D'ailleurs (gros clignement d'oeil), si ça pouvait être relayé dans le bandeau d'accueil...  ::)
14
Poésie / Madame
« Dernier message par Alice.M le Aujourd'hui à 14:09:21 »
En ces jours gris où rien n'incite à la liesse ( je parle des infos), l'inspiration n'est guère au rendez-vous.
Aussi n'ai-je aucun scrupule à ressortir un poème écrit il y a longtemps. Il n'est pas trop rigolo, non plus  :D
Ce qui est rigolo, peut-être, c'est sa maladresse qui donnera aux méchants l'heur de le mettre en pièce.  :P


Madame promène son" bel aujourd'hui"*
Avant qu'il ne meure d'ennui et ne sombre.
Madame a  peur de n'être plus que son ombre
Elle se hâte alors plus vite que lui.

Elle ne se résout pas au temps qui fuit,
A toutes ses années qui passent en nombre
La reléguant à jamais dans la pénombre.
Madame n'aime que ce qui brille et luit.

D'un coup de blush, de khôl, elle se délivre
De tous ses longs hivers aux couleurs de givre.
Au triste glas, elle affiche son mépris.

Qu'importe le sort que le temps lui assigne ?
Madame sera là, jusqu'au chant du cygne.
Madame s'en rit. C'est là son parti pris.

* expression chipée à Mallarmé.

ce poème est un exercice de "bouts rimés" dont j'ai oublié le titre. L'auteur est Mallarmé.



15
Présentations et cérémonie de bienvenue / Re : E-Chrivan, présentation
« Dernier message par Samarcande le Aujourd'hui à 13:47:57 »
Bienvenue parmi nous "E-Chrivan" inconnu.

en espérant en savoir un peu plus sur toi après la pub : dans 5 minutes exactement !
16
Présentations et cérémonie de bienvenue / E-Chrivan, présentation
« Dernier message par E-Chrivan le Aujourd'hui à 13:22:40 »
       «… J’l’ai croisée, oui… J’dirais même qu’à une époque, elle passait souvent, sans prévenir d’ailleurs mais aujourd’hui, j’crois bien qu’elle est passée à autre chose… J’regrette de lui avoir tourné le dos quand j’l’avais à portée de main… Enfin bon, c’est la vie… Tu voulais quoi au juste ?

—      En gros, il faudrait vous présenter pour que les gens puissent en savoir un peu sur vous, votre parcours, vos envies…

—     Ah ouais, j’vois… ASV qu’ils appelaient ça : âge, sexe, ville. C’était au début de l’Internet, quand les gens se sont aperçus qu’y avait moyen d’gagner du temps dans l’interaction entre hommes et femmes, histoire d’passer directement au "nœud" du problème. Bon OK, on va faire comme ça. Alors je m’appelle Julien, j’ai 24 ans, je suis coiffeur, je déteste les clichés et j’adore suc… Naaan, je déconne, mon nom, c’est Alix, j’ai 67 ans, héritière sans enfant d’une famille aristocratique du nord de la France…

—   Mais enfin, je vous demandais juste votre état civil à vous, pas des personnes qui n’existent pas…

—   J’t’arrête tout de suite, petit. Ces deux-là existent puisque je viens de les créer et d’ailleurs, j’vais même aller plus loin. Si j’te disais qu’ils vont bientôt se rencontrer et qu’ils te f’ront vivre une histoire originale, tu m’croirais ?

—   Je devrais ?

—   Un peu qu’tu devrais, puisque j’te l’dis… Et peut-être même qu’elle reviendra, qui sait ?

—   Vous parlez de votre femme, d’une compagne ?

—   Mais non, je te parle de l’inspiration. T’es vraiment pas une flèche toi…

—   OK, je vous crois mais je vérifierai si vous tenez parole. Et pour en revenir à nos moutons, vous êtes qui ?

—   Oh mais tu m’emmerdes à la fin, p’tit con !

—   Vieux phoque !….»


—   L’enregistrement se termine ici. Il est tel que nous l’a communiqué notre bot d’accueil. Il faut faire la lumière sur cette candidature. Je vous propose d’accueillir le premier de nos deux invités : le docteur Captcha, psychologue et fin observateur des us et coutumes de nos habitudes électroniques. Docteur, que pouvez-vous nous dire sur ce candidat ?

—   Bonjour, Bertrand, bonjour à tous. C’est un cas complexe mais plus que ceux que je traite au quotidien. J’ai bien observé les interactions du personnage et je peux affirmer sans l’ombre d’un doute qu’il est parfaitement en mesure d’identifier un feu tricolore ainsi qu’un passage piéton et ce, même dans les situations les plus obscures.

—   Ah voilà qui nous donne matière à réflexion, merci Docteur. Accueillons sans plus tarder notre consultant Engrand Doutrequievrain, qui j’en suis sûr, nous dévoilera l’identité de cet homme, ou cette femme… Professeur Doutrequievrain, bonjour, je rappelle que vous êtes cryptanaliste et auteur du best-seller, publié à compte d’auteur je le souligne, « Comment j’ai craqué le code Enigma avec une petite cuillère ». Et pour ceux qui ne vous connaîtraient pas encore, je vais donner vos références.

—   Ha ha ha ! Allez-y Bertrand et tâchez de ne pas en oublier cette fois…

—   Ne vous inquiétez pas, Professeur, j’ai mes notes… Le professeur Doutrequievrain est affilié à la prestigieuse académie Pinsec, chargée d’authentifier les tableaux de maîtres et d’en écarter les croûtes et autres faux qui circulent. Il est titulaire d’une chaire d’Entropie animalière à Havard. Il est également détenteur de la médaille Field pour ses études sur la cinquième décimale de PI qui était, semble-t-il, la grande oubliée des calculs durant le siècle dernier. Il a également mis en lumière, dans une tribune publiée dans le journal local de son village natal, une parcelle de trottoir demeurée dans l’obscurité durant plusieurs décennies, ce qui lui valut la reconnaissance éternelle de ses voisins. À dix ans, il était déjà trois fois champion de bingo et sept fois lauréat du prix du meilleur public pour la comédie musicale « Bambi fait des prouts avec sa bouche ». En 2015, il obtient un diplôme de sexologue et monte dans la foulée sa première entreprise de jouets pour adultes consentant. Il en a aujourd’hui cédé les rênes à sa mère mais garde un œil vigilant sur les dividendes qui pleuvent. N’est-ce pas, Engrand… Ha ha ha… Remarqué dès sa première année d’astrophysique, il a su conjuguer avec brio observations judicieuses et intuitions brillantes pour matérialiser un boson de Higgs en dehors de toute structure d’accélération de particules, rendant du même coup complètement obsolète le LHC de Genève. Je crois même savoir que votre tête est mise à prix dans toute l’union européenne, ha ha ha… Il ne faut pas oublier non plus les innombrables titres nationaux et internationaux que vous avez obtenus avec l’équipe de pétanque de la Réanlair, le club qui vous a vu naître pour ainsi dire. Je ne pourrais pas clore cette liste sans évoquer votre doctorat en biologie moléculaire, un master de langues mortes ainsi qu’une maîtrise de mandarin moderne et de 90 dialectes indiens. À cela, il faut encore ajouter la fondation d’une école de cuisine anglaise, censée exporter l’agneau à la menthe dans les pays les moins aptes à apprécier la bonne cuisine, tels le Sahel ou le Sud Soudan. Il semblerait que cette activité ait quelques difficultés à prendre son plein essor. N’est-ce pas, Chef ?

—   Tout le monde n’a pas le palais de Buckingham !

—   Ha ha ha, vous êtes impayable. Vous me facilitez la tâche pour enchaîner. En effet, le professeur Doutrequievrain sévit sous le pseudonyme de Doutre dans un One Man Show désopilant tous les soirs depuis presque cinq ans au Théâtre des Trois Morues. Je ne serai pas exhaustif si j’oubliais de parler de vos travaux sur une nouvelle façon d’appréhender la théorie des champs quantiques et sur l’implication qu’ils risquent d’avoir sur la compréhension du cosmos et qui pourraient bien renvoyer la théorie de la relativité générale au même niveau que celle de la terre plate. Plus récemment, vous vous êtes illustré dans une éblouissante démonstration de maîtrise et d’abnégation en créant en une semaine un vaccin contre le covid et en le distribuant gratuitement à tous les pays qui vous en feraient la demande, à la seule condition que chacun signe une charte qui interdirait définitivement les toilettes à la turque sur toutes les aires d’autoroute. Une dernière information mais non des moindres, vous venez d’avoir…

—   Douze ans… En effet… Mais mon cher Bertrand, vous m’aviez promis de ne rien omettre et je constate avec effroi que vous n’avez pas mentionné mon titre de rédacteur en chef du catalogue de La Reboute.

—   Ohhhh mon Dieu, c’est impardonnable. J’espère que vous ne m’en voudrez pas et que vous consentirez à nous éclairer de vos lumières concernant l’identité de notre candidat.

—   Évidemment que vous êtes pardonné, Bertrand et sachez que j’ai percé à jour votre petite énigme. Le nom de votre candidat est…

—   Ha, je suis désolé, Engrand, mais la régie m’informe qu’il nous faut rendre l’antenne pour trente minutes consacrées à nos annonceurs. Restez avec nous !
17
Poésie / GEANTE
« Dernier message par Claire B le Aujourd'hui à 12:35:24 »
   J’aimerais bien être une géante des fois,
   Pour m’allonger sur les forêts,
   Pour avoir pied partout dans l’océan,
   Pour décrocher la lune.
   J’aimerais bien me nourrir de la terre pour déguster les rochers et       
   faire d’une montagne un bon repas.
   J’aimerais bien être une géante des fois.
 
18
Poésie / Re : Seule dans ma chambre
« Dernier message par Claire B le Aujourd'hui à 12:29:40 »
Salut, juste un petit mot, pour ne l'être plus... "seule", je veux dire; ton poême est juvénil, même si ce n'est pas le bon terme, en tous cas merci de l'avoir partagé.
19
L'orchestre du bar / Re : Qu'écoutez-vous en ce moment ?
« Dernier message par gage le Aujourd'hui à 12:25:50 »
Un petit truc plein d'énergie, pour essayer de se remonter le moral.

Solveig et Dragonette

Ça a échoué pour moi, mais je vous le laisse quand même, on ne sait jamais, ça reste très cool et énergisant.
20
Blind Texte / Re : B1 – A l'hôtel P. (BT Érotique - Très explicite )
« Dernier message par Deofresh le Aujourd'hui à 12:21:21 »
Salut l'inconnu.e,

Je partage l'avis de Yoda et de Dieter, ce texte est solide dans sa forme, mais il manque une étincelle pour me faire vibrer.

Le sujet de la maison de passe n'a pas été un problème pour moi. Il n'y a pas, je crois, d'indication temporelle ou de lieu. Je m'imaginais donc un truc au tournant du siècle dernier (je ne sais pas pourquoi  :mrgreen:)

En revanche, je ne peux qu'être d"accord avec Dieter quand il dit que se focaliser sur Jade aurait été plus judicieux. De plus, la narration omnisciente donne un côté froid au récit, factuel presque. À voir tous les personnages évoluer, je ne me suis attaché à aucun.

Sinon les quelques trucs que j'ai relevés au fil de ma lecture sont par ici :

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


La bise !


Pages: 1 [2] 3 4 ... 10

Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.024 secondes avec 20 requêtes.