Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

21 janvier 2019 à 08:52:39

Le Monde de L'Écriture » Messages récents

Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Cuisiner la langue : ustensiles et méthodes / Re : Générateur de cartes
« Dernier message par Loïc le Aujourd'hui à 07:56:55 »
C'est rigolo que ce fil remonte : hier en cherchant un truc pour un jeu de rôles, je suis tombé sur ce lien où vous trouverez peut être de quoi
2
Poésie / Re : À Jean Jacques
« Dernier message par B.Didault le Aujourd'hui à 07:31:00 »
Bonjour  Lavekrep,

Tout d'abord, ton pointeur URL est un peu dans les choux :

(url=https://www.youtube.com/watch?v=KMdJL-zpxUo)Après(/url)

Bien entendu les parenthèses rouges sont des crochets.

Pour ce qui concerne ton très joli texte émouvant.
Il correspond parfaitement à l'ambiance de la vidéo.

Superbe néologisme :
Citer
à la mort qui vautoure.

N'aurais-tu pas pu mettre en rimes tes phrases d'introduction, fortes, et aussi saisissantes que le poème ?

Grand merci pour ce partage
3
Penser le MdE / Re : Mettre en avant des textes postés sur le forum [débat en cours]
« Dernier message par Loïc le Aujourd'hui à 07:22:23 »
Comme expliqué ici le nombre de vues ne veut pas dire grand chose et il ne faut pas y prêter attention.
4
L'Aire de jeux / Re : [jeu] Soirée Dico
« Dernier message par Ashka le Aujourd'hui à 07:10:00 »
Merci cyamme ;) plus assez de neurones pour pondre autre chose !
J'ai raté la séance  ><
5
Poésie / Re : mon pote l'alchimiste
« Dernier message par B.Didault le Aujourd'hui à 06:51:16 »
Elisabeth,

encore une belle page d'imaginaire.
Toujours cette construction simple.
Elle semble montrer l'écriture quasi spontanée, qui en a plus de mérite, mais pouvant sans doute être retravaillée.

Merci et à bientôt
6
Poésie / Re : Couleurs d'un baiser
« Dernier message par B.Didault le Aujourd'hui à 06:40:53 »
Bonjour Elisabeth,

Construction simple, mais efficace apportant son lot de sensations.
Les rimes mériteraient d'être plus riches, toutefois elles sont diluées dans l'esthétique.

Je suis d'accord avec Ariane pour ce qui concerne le dernier vers.
Cependant il ne peut y avoir d'arc-en-ciel sans pluie "avant".
Pour remettre les choses dans l'ordre puis-je me permettre de te suggérer de revoir les deux derniers vers.
Par exemple :

     Si la pluie parfois nous rend tristes
     Un arc en ciel persiste

J'essaie de ne pas trop utiliser les "qu." dont la prononciation est un peu agressive. J'avoue que ce n'est pas toujours facile.
Ainsi l'arc-en-ciel vient après la pluie et regroupe toutes les couleurs.
Sans doute mériterait-il un joli et suggestif adjectif !
Je fais confiance à ton coup de pinceau littéraire.

Merci pour ce partage



7
Penser le MdE / Re : Mettre en avant des textes postés sur le forum [débat en cours]
« Dernier message par sergent le Aujourd'hui à 04:33:24 »
Salut je suis entièrement d'accord avec Alan. On n'est pas à la pêche aux likes.
Par contre j'ai une petite demande, je voudrais savoir si on peut soustraire du compteur nos visites sur nos propres textes?
Sinon, rien à redire sur le sujet, je crois que vous avez fait le tour.   
8
L'Atelier / Re : Littérature érotique, séduction du lecteur
« Dernier message par sergent le Aujourd'hui à 02:47:27 »
J'ai lu tout ce que vous avez écrit, c'est très intelligent, trop pour moi.
Ma seule finalité étant de me faire plaisir, je sais c'est purement égotiste, mais j'assume.
L'érotisme je ne connais pas... ou alors cela me donne un sentiment d'inachevé.
Pour moi c'est couper les cheveux en quatre. Ou disserter sur le sexe des anges.
je pense que l'érotisme est une sorte d'autocensure et  que c'est d'une certaine façon de la littérature datée et bourgeoise. 
Mais je comprends la démarche, et j'admire.
J'admire aussi le fait de vouloir faire plaisir aux lectrices, ou aux lecteurs, ce qui je l'avoue est le cadet de mes soucis, sinon je n'écrirais pas ce que j'écris.
   
9
Boite à idées / Re : Bureau des réclamations
« Dernier message par El_ChiCo le Aujourd'hui à 01:45:51 »
En même temps, si tu appuies par erreur sur le bouton "marquer tous les messages comme lus" et que tu perds trois pages de messages que tu aurais dû lire, est-ce que c'est si grave vu qu'au prochain nouveau message, le bouton "Nouveau" te reconduira trois pages en arrière ?


Sinon, plus sérieusement, je ne sais pas s'il y a un moyen de faire ça facilement. De le faire, oui, sûrement, mais facilement… J'sais pas…
Et puis si on fait ça, combien crieront au scandal parce qu'il faut cliquer deux fois pour marquer tous les messages comme lus ?
10
Fort Flood / Re : à propos de la cellule de soutien psychologique
« Dernier message par Ariane le Aujourd'hui à 01:44:33 »
Bonjour Dieter,

Je vais essayer de te répondre à deux niveaux : d'une part d'un point de vue personnel (d'ailleurs à l'époque j'avais essayé à plusieurs reprises de t'envoyer un MP mais ta boîte était pleine, et je n'avais pas une motivation suffisante pour te contacter via le fil dédié aux boîtes pleines ^^ ça m'avait fait basculer du côté de "je laisse couler") ; et d'autre part d'une manière plus générale.

Alors voilà, personnellement :
Je me reconnais dans ce que tu dis (c'est à dire dans les gens que tu cibles) et très clairement, j'ai bien conscience que deux ou trois fois tu as essayé de m'apporter du "soutien" et à chaque fois j'ai vivement rejeté les mots que tu employais. C'était suite à ça que j'avais envisagé de t'écrire un MP (pour que tu saches que ce n'était pas contre toi ou toute autre formulation de ce style). Je comprends que tu puisses te sentir désemparé d'essayer d'aider et de recevoir un rejet franc. La raison, en ce qui me concerne, c'est que tu étais vraiment, vraiment, vraiment maladroit dans ta façon de faire, et tout en essayant de te le dire avec douceur (il me semble que j'avais précisé chaque fois que j'étais consciente de tes bonnes intentions), je ne pouvais vraiment pas fermer les yeux sur les choses qui me gênaient dans tes messages. Du coup je les soulignais, parfois même avec agacement parce que ça allait trop loin à mes yeux. Quand tu dis "donner des conseils", le résultat peut paraître très autoritaire en fait ; ou condescendant ; ou les deux en même temps. Surtout quand lesdits conseils consistent en une minimisation des souffrances actuelles et une maximisation de ce qui va arriver (je pense bien sûr aux choses que l'on avait évoquées Bibi et moi en début de grossesse) : quand tu te mets à la place de ton interlocuteur, tu ne te rends vraiment pas compte de ce qui va le déprimer encore + ou pas ? La position de "donneur de conseils" est vraiment délicate à tenir ; il suffit d'un rien pour sembler "donneur de leçons". Alors quand c'est au sujet de choses que tu n'as de toute évidence pas vécues toi-même, comprends que ce soit difficile à supporter pour celui qui se dépatouille avec ça pour de vrai. Voilà pour t'expliquer mes propres réactions ; j'avais perçu que ça pouvait t'être difficile de réagir correctement dans ce fil et aussi que ça pouvait t'être difficile de ne pas obtenir de résultat, et j'espère ne pas t'avoir blessé mais vraiment tes réponses ne m'aidaient pas.

Si tu veux vraiment vraiment des conseils concrets :
Pour répondre à ta question de manière plus générale, recevoir et réagir à la souffrance des gens, tu as raison, c'est réellement complexe. Malheureusement à l'échelle amicale / sociale / non professionnelle, je ne pense pas qu'on puisse asséner des règles toutes faites. Je pense qu'il faut y aller au feeling et il y a des gens qui s'en sortent très bien et d'autres qui ont plus de mal ; tout comme tu trouveras des interlocuteurs réceptifs à ton style et d'autres absolument pas (si personne n'y est réceptif, bon, c'est l'occasion de te remettre un peu en question quand même, mais je doute vraiment que ce soit le cas). C'est d'autant plus délicat avec des inconnus ou presque, et d'autant plus via internet.
Contrairement à Aube je ne pense pas que seules les attentes de fond ou les réponses de fond soient en jeu, je pense que ça se joue aussi énormément dans la manière de communiquer. J'ai l'impression de botter en touche avec ce discours "chacun est différent", du coup, si tu veux vraiment des réponses concrètes...
- Je pense qu'avant de proposer toute aide, c'est toujours cool (et en fait, utile) d'exprimer d'abord de l'empathie ou la reconnaissance de la difficulté de ce qui est traversé, avant d'essayer d'avancer dans une quelconque autre direction ; sinon la personne ne se sent pas entendue et aura envie de te réexpliquer son problème, bien plus que d'avancer, parce que tout simplement elle sera persuadée que tu ne l'as pas comprise.
- Quand tu exprimes des idées de changement, de résolution, des conseils, témoignages ou autre, je pense que c'est toujours plus prudent de le faire de façon douce et aussi de façon très ouverte (se méfier de toute autorité ou paternalisme), pour proposer à la personne de s'appuyer sur ses ressources à elle plutôt que recopier bêtement les tiennes. (Mais encore une fois, chacun son style et peut-être qu'avec certaines personnes le tien fonctionne bien ; c'est juste + simple quand tu les connais).
- Je pense pas qu'il faille désespérer si tu ne vois pas de "résultat", les gens ne sont pas en attente de ça vis-à-vis de toi, et tu n'as pas ce rôle-là dans leur vie, on est pas dans une optique de rentabilité.
- Je pense qu'il vaut mieux à tout moment éviter de juger.
Voilà, c'est seulement mon point de vue à moi  :-[ ; des petites choses écrites en vrac, qui ne suffisent sûrement pas à expliquer comment on peut consoler... Chacun étant différent etc etc. Mais j'avais l'impression que tu étais sincère dans ton désir d'être mieux outillé pour réagir, du coup je t'ai répondu en toute sincérité avec ce qui me venait.
L'autre but de ces explications sur la façon de communiquer, c'est que je pense que parfois c'est ce mode de communication (minimisation, position de supériorité, conseils pré-fabriqués dont on ne comprend pas qu'ils ne sont pas toujours formulés de façon entendable, et pas toujours adaptés sur le fond) qui crée des "résistances", c'est à dire, qui fait que les personnes vont résister à ton discours, et tu risques ainsi de les cataloguer à tort comme "ne voulant pas changer" (ce qui évidemment ne va pas arranger leur détresse). J'emploie la deuxième personne du singulier mais je pense que ta façon de réagir correspond à un discours extrêmement répandu dans la société et qui aggrave le mal-être de personnes en souffrance (au sens médical ou non).

Sur le fond, les motivations de ce fil etc :
Je plussoie énormément Aube qui l'a très bien dit : "Les gens qui postent sur la Cellule de Soutien ne font pas l'erreur de la confondre avec une Cellule de Résolution."
De même que la version super choupi de Lo et tous les ajouts de Ben G.
J'ai du mal à comprendre le besoin de changer ce fil tout en n'y intervenant pas : si lire des plaintes est désagréable, pourquoi ne pas simplement le zapper ?
Et les jugements-conclusions de type "ce fil n'aide pas les gens" "les gens veulent attirer l'attention", je pense y avoir répondu indirectement dans ce qui précède et ça me paraît absurde de devoir vraiment réagir à de telles aberrations... Je comprends que ça puisse être une impression au premier abord, mais est-ce si difficile de dépasser ce type de jugement ? On ne sait pas ce que les autres traversent. OUI il y a des difficultés qui se succèdent ou parfois durent des mois ou des années. NON se plaindre n'a jamais été source de bien-être social, je doute que qui que ce soit le fasse pour le plaisir, mais bon ce n'est que mon avis.
On pourrait peut-être laisser ce fil à ceux qui y sont réceptifs...?
Pages: [1] 2 3 ... 10

Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.045 secondes avec 20 requêtes.