Le Monde de L'Écriture

Bienvenue au Monde ! => Présentations et cérémonie de bienvenue => Discussion démarrée par: Marion-Dpy le 28 août 2013 à 10:01:53

Titre: "Te souvient-tu de moi ? De la fille qui écrivait Qui ne s'en lassait pas ...."
Posté par: Marion-Dpy le 28 août 2013 à 10:01:53
Hello !

Je m'appelle Marion et j'ai 19 ans.
Je suis passionnée par l'écriture depuis mon "adolescence" qui à été assez mouvementé.
Je suis pas une fille très joyeuse, je lutte contre des pensée automatique et tout et tout  :-[.

bREF, je lis beaucoup de livre fantastique, mon préféré ? Pffiou j'en ai tellement, pour vous faire une idée :
La série Insaisissable, la Déclaration et Clair obscur.

Je suis passionnée par la nature et les animaux, d'ailleurs j'ai fait des études dans l'agriculture "élevage" et c'est grâce à ces études que je suis devenue végétarienne militante pour le droit des animaux. J'ai le lien de mon blog témoignage dans ma signature si vous voulez  ;).

Quoi d'autre ? Ha oui l'écriture ! J'écrit beaucoup de livre, en tout j'en ai une vingtaines de commencé mais je ne les termines jamais. Je n'y arrive pas...  :(. Des histoires fantastiques, j'en ai plein la tête.

Quelque uns de mes textes  (pas d'histoire):

"Bienvenue chez moi, le lieu où nous nous trouvons est très complexe mais est aussi simple à comprendre. Ici, les gens se cherchent mais ne se trouvent pas, ils sont continuellement en mouvement.

Au coin de la rue il y a des sentiments très différents, chacun se bousculent, se dévisagent. Mais au fond ils ont tous peur, car certains sentiments ne sont pas à leurs place dans ce lieu, certains sont des dysfonctionnement .

Alors la personne qui dirige cette ville met tout en œuvre pour virer les mauvais sentiments à grand coup de pied dans le derrière. Mais toutes ces créatures sont là depuis si longtemps qu'elles ont réussi à contaminés les bon sentiments.

Du coup on ce retrouve dans certains quartiers à entendre des encouragements dire que nous ne sommes pas à la hauteur, au supermarché il y a la joie qui commence à douter de si elle se sent vraiment joyeuse où non et même l'audacieux qui se sent mal assuré !

Le maire met tout en œuvre pour réparer sa ville, il construit alors des centres de rééducations de sentiments, car pour le coup personne ne sais plus quoi ressentir."


"Je ne me souviens pas quand ça à commencé.
Je ne m'y attendait pas, pas du tout.
J'ai juste ressentis un grand vide, puis à l'inverse
Un trop plein
Il fallait que je bouge
Mais je n'y arrivais plus
Je ne sais pas à quoi je pensais
Mes yeux semblaient regarder quelque chose
Une chose que je ne voyais pas
Mon corps voulaient fuir
Fuir un ennemi invisible.

J'avais l'impression... Que le diable venaient de s’asseoir sur mes poumons."

Vos réactions ?
 :o Une cinglée ^^'

voilà si vous avez des questions n'hésitez pas  ::).
Titre: Re : "Te souvient-tu de moi ? De la fille qui écrivait Qui ne s'en lassait pas ...."
Posté par: tim gab le 28 août 2013 à 13:12:34
Bonjour ici la voix ta présentation est intéressante . Mais au final tu ne nous dis pas grand chose sur toi. Les lecteurs veulent en apprendre plus sur toi
aimes tu la musique ?
le cinéma ?
quel est ta couleur préférée ?
quand tu dis "je lutte contre des pensée automatique" qu'entends tu par là ?
penses tu que les géant ne peuvent pas avoir de compléxe d'infériorité ?
que fait le crapaud lorsque la foudre lui tombe sur la tête ?
voila je pense t'avoir poser assez de questions pour l'instant.
Titre: Re : "Te souvient-tu de moi ? De la fille qui écrivait Qui ne s'en lassait pas ...."
Posté par: HB le 28 août 2013 à 18:17:05
Bienvenue, Marion-Dpy, à bientôt pour de nouvelles aventures !  :)
Titre: Re : "Te souvient-tu de moi ? De la fille qui écrivait Qui ne s'en lassait pas ...."
Posté par: Marion-Dpy le 29 août 2013 à 08:50:20
Merci,

oui j'aime la musique,  j'aime tout les styles. J'aime regarder des films aussi : Mes préférés ? Hunger games, the lovely bones...
J'aime le bleu  :P

Lutte contre des pensée automatiques: J'ai tellement entendu " Marion ce que tu fait c'est de la merde, t'y arriveras jmais" que j'ai finit par le croire, alors à chaque fois que je fait un truc je me répète "laisse tomber, t''est nule"

En gros c'est ça, je lutte  :noange: