Le Monde de L'Écriture

Salon littéraire => Salle de débats et réflexions sur l'écriture => Discussion démarrée par: Lo le 15 février 2019 à 16:49:36

Titre: Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 15 février 2019 à 16:49:36
Bonjour à tou.te.s (:

Nous en avions plusieurs fois discuté, mais uniquement de vive voix, si mes souvenirs sont bons.

Quelle est votre rapport à la nudité pendant l'écriture ? Est-ce que cela influe sur le fond, voire la forme de votre texte ? Avez-vous essayé ou non ? Cherchez-vous des compagnons d'écriture pour vous motiver à le faire plus souvent, ou même pour la première fois ?

J'ai créé un sondage pour commencer à débroussailler ce vaste domaine qui n'a été que peu étudié. J'espère qu'il ne comporte pas de biais trop pénalisants.

Outre le sondage, il est bien évident que ce fil est là pour que nous puissions échanger sur le sujet, sur nos expériences, nos attentes, l'évolution de notre rapport à la nudité dans l'exercice d'écriture (:

Et puis, pour lancer un peu ce fil, je me permets de lancer un
Grand Jeu Concours
dont le principe est tout simple !
Vous rêvez d'écrire nu.e un texte à quatre mains ? Vous pensez peut-être même depuis longtemps à un membre en particulier, sans oser le lui proposer ?
Envoyez-moi par mp "NU" suivi du nom du partenaire de nudiécriture de votre choix.
"NU", suivi du nom du partenaire de votre choix, à l'adresse mp de Lo (:

Les messages seront centralisés dans l'attente d'un tirage au sort dont les résultats seront publiés sur ce fil <3
(Il est possible que le tirage au sort s'effectue régulièrement jusqu'à épuisement des bulletins.)


*

Au sujet du sondage...
- L'intitulé de chaque question est cochable... pour une simple question de lisibilité ; ça ne sert évidemment à rien de les cocher (:
- Chaque votant peut cocher 10 fois. Sachant qu'il n'y a que 8 questions, ça lui permet donc, s'il/elle le souhaite, 2 votes excédentaires (les Q2, 6, 7 et 8 sont probablement plus sujettes à un choix multiple, mais c'est à l'appréciation de chacun.e).

J'espère que cette discussion suscitera de l'intérêt :-\ :calin:
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: WEG le 15 février 2019 à 17:02:11
Oui.
 
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Miromensil le 15 février 2019 à 17:05:30
(j'ai trop ri en lisant ce fil)

Citer
Quelle est votre rapport à la nudité pendant l'écriture ?
moi j’aime bien mais je suis pudique donc voilà

Citer
Avez-vous essayé ou non ?
oui et à 2 c’est trop bien

Citer
"NU", suivi du nom du partenaire de votre choix, à l'adresse mp de Lo (:
cool !
(ça fait très 3630 3630 allo père noël, ou plutôt la version sms)

Citer
Les messages seront centralisés dans l'attente d'un tirage au sort dont les résultats seront publiés sur ce fil <3
hummm ça semble antagoniste édit : contradictoire... ça sert à quoi de mettre notre choix si après c'est un tirage au sort ? pour créer de la surprise ?  :???:
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Ben.G le 15 février 2019 à 17:09:41
Je me suis bien poilé  :D :D  :D

VASY ON FAIT UNE SESSION
(putain on sera juste à poil derrière nos claviers, ca changerait rien à part se sentir bête hahahaha, c'est génial x)))  )



Citer
hummm ça semble antagoniste édit : contradictoire... ça sert à quoi de mettre notre choix si après c'est un tirage au sort ? pour créer de la surprise ?  :???:
Je plussoie ! :o
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Miromensil le 15 février 2019 à 17:12:28
Citer
(putain on sera juste à poil derrière nos claviers, ca changerait rien à part se sentir bête hahahaha, c'est génial x)))  )
hahaha tellement
ça fait un peu club de naturistes à distance
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 15 février 2019 à 17:18:16
Ouiii je suis trop trop chaud mais je pars bientôt de chez moi pour retrouver Verasoie, je sais pas si elle sera d'accord de faire une session au bar (: et puis faudrait trouver le bon bar, surtout... Sinon au parc peut-être mais fait frisquet.
Sinon on fait un sondage (mais il faut créer un autre fil du coup) pour fixer une date ?!
Sinon ce soir après 22h je suis dispo (:
J'ai trop enviiihihihahaha

Pour le tirage au sort oui j'avoue, c'est la partie (:ninja:) du fil que j'ai improvisée... Qu'est-ce que vous verriez plutôt ?
Je reçois le mp, et ensuite j'envoie au partenaire demandé un message "tu as reçu une demande de nudiécriture, souhaites-tu être mis en relation avec ce membre ?" ?
Je sais pas trop...
edit : ah non mais quand je parlais d'un tirage au sort, c'est pas pour tirer au sort deux personnes qui auront pour défi d'écrire ensemble ; c'est pour tirer au sort l'une des demandes (acceptées) de nudiécriture, et la publier sur ce fil. Qu'un couple soit tiré au sort, pour moi, ça voulait dire que ce couple de nudiécrivain.e.s soit révélé sur le fil !
Mais on peut faire différemment. Vous préférez que chacun s'inscrive s'il/elle est intéressé.e à faire partie d'une nudiécriture à quatre mains, et ensuite on tire au sort pour former des couples ?
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Ambriel le 15 février 2019 à 17:24:33
Mais   :D
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Miléna le 15 février 2019 à 17:33:24
Dans mon nouvel appart, j'ai une grande baie vitré dans ma chambre
Titre: Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Milla le 15 février 2019 à 17:40:49
Mais   :D
j'allais dire exactement pareil, majuscule pour majuscule, mot pour mot, smiley pour smiley !
(de là à dire que Bibi et moi sommes faite l'une pour l'autre pour la nudiécriture, il n'y a qu'un pas  :mrgreen: )
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 15 février 2019 à 17:47:10
Votre participation a bien été prise en compte 8|

Du coup si vous êtes intéressé.e.s par une session, n'hésitez pas à proposer des dates ou à vous rallier à celle fugacement proposée ci-dessus (ce soir après 22h) !
Titre: Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Milla le 15 février 2019 à 17:55:41
Votre participation a bien été prise en compte 8|

Du coup si vous êtes intéressé.e.s par une session, n'hésitez pas à proposer des dates ou à vous rallier à celle fugacement proposée ci-dessus (ce soir après 22h) !
ou pas  :D
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Verasoie le 15 février 2019 à 18:03:52
MDR

J'écris toujours nue sous mes vêtements  :coeur:


(Au début en lisant le message de Ben.G sur une session de Nu, je croyais qu'il voulait dire IRL et jtrouvais ça téméraire quoiqu'admirable d'affirmer que ça changerait pas grand chose à d'habitude :D)
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Doctor Grimm le 15 février 2019 à 18:31:23
Vous êtes fous  :D
Titre: Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Meilhac le 15 février 2019 à 18:34:20
MDR

J'écris toujours nue sous mes vêtements  :coeur:


(Au début en lisant le message de Ben.G sur une session de Nu, je croyais qu'il voulait dire IRL et jtrouvais ça téméraire quoiqu'admirable d'affirmer que ça changerait pas grand chose à d'habitude :D)
:D
Bô j'écris souvent le matin au réveil et je dors nu donc bon... je suis nu sous ma couette, quoi

Mais y aurait des expériences à faire
paraît que flaubert écrivait beaucoup en se masturbant (mais pas besoin d'être nu pour ça)
dans weyergans (trois jours chez ma mère) y a aussi des scènes où il est à son bureau censé écrire et en fait il se branle
mais bon la masturbation est une chose la nudité une autre (même si y a comme un écho quand même entre les deux thèmes), retour au sujet initial
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Milla le 15 février 2019 à 18:37:23
Aaaah mais oui, sous la couette !!! Parce que sinon rien que d'y penser j'ai trop froiiiid.
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: WEG le 15 février 2019 à 18:37:31
Je préfère la masturbation...
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: txuku le 15 février 2019 à 19:06:30
Bonsoir



Je n ecris pas.........




Et le faire nu ne me derange pas ! :)



Par contre le terme membre ??? ;D
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Chouc le 15 février 2019 à 19:11:59
Je n'écris plus, mais il m'est arrivé de le faire en apoilitude totale.
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Alan Tréard le 15 février 2019 à 19:20:59
Mon cher Lo, ça fait plaisir de voir que tu encourages le débat avec humour et fraîcheur, j'ai osé répondre au sondage, je l'avoue.

En ce qui me concerne, je préfère être pudique, je ne me mets à nu que devant les caméras. :guillaume:
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 15 février 2019 à 22:54:10
Déjà 14 votants, je suis soufflé :???:

Bon alors, quand est-ce qu'on fait une session ?

Personnellement, je suis assez convaincu que le rapport immédiat qu'on entretient avec notre corps joue sur notre rapport à l'expression écrite, du coup ça m'intrigue vraiment d'écrire tout nu (mais j'ai encore jamais pris le temps de franchir le pas).
(Oui ce sujet s'enracine vraiment dans une réflexion sincère :D)

Ça peut être de courtes sessions, d'ailleurs.

On peut même par exemple commencer en douceur dimanche soir par une édition spéciale Dico Tout Nu (:

Je suis estomaqué du duel au sommet que se livrent Rimbaud et... Duras ?!
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Doctor Grimm le 15 février 2019 à 23:00:28
Bah Duras jeune mec  :coeur:
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 15 février 2019 à 23:01:57
Aaah j'avais pas pensé à ça.
(Du coup, j'avais pas pensé à Rimbaud gangréné, non plus.)

On compte sur toi dimanche Grimm ?
Ce serait un bon entrainement à l'émulation collective dont tu convoites la direction (:
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Alan Tréard le 15 février 2019 à 23:02:39
Moi, j'ai voté Duras, son écriture est puissante et sensuelle à mes yeux.
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Doctor Grimm le 15 février 2019 à 23:06:54
Citer
On compte sur toi dimanche Grimm ?
Ce serait un bon entrainement à l'émulation collective dont tu convoites la direction (:
J'ai pas besoin d'un événement officiel pour être à poil derrière mon écran, je préfère garder le mystère :huhu:
Titre: Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Verasoie le 16 février 2019 à 04:35:30
Aaah j'avais pas pensé à ça.
(Du coup, j'avais pas pensé à Rimbaud gangréné, non plus.)

Moi non plus '.'

(Je remplace rapidement cette vision par Di Caprio)

Dimanche soir je serai dans le train de nuit, mais j'encourage votre initiative hehehe
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: WEG le 16 février 2019 à 15:06:43
Dans le train c'est encore mieux  :huhu:
Titre: Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Meilhac le 16 février 2019 à 22:59:20
Déjà 14 votants, je suis soufflé :???:

Bon alors, quand est-ce qu'on fait une session ?

Personnellement, je suis assez convaincu que le rapport immédiat qu'on entretient avec notre corps joue sur notre rapport à l'expression écrite, du coup ça m'intrigue vraiment d'écrire tout nu (mais j'ai encore jamais pris le temps de franchir le pas).
(Oui ce sujet s'enracine vraiment dans une réflexion sincère :D)

Ça peut être de courtes sessions, d'ailleurs.

On peut même par exemple commencer en douceur dimanche soir par une édition spéciale Dico Tout Nu (:

Je suis estomaqué du duel au sommet que se livrent Rimbaud et... Duras ?!

ouais à donf ! moi je suis partant !
on se fait une session-happening artistique, où on écrit nus, et on met ça en récit
genre on fait une soirée dico avec de sthèmes autour de lan udité (genre mise en abîme) ou au contraire des thème cagoule/Moufles/anoraks/parkas/bottes, pour effet de contraste

mais ouais moi je suis partant!
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: txuku le 16 février 2019 à 23:02:02
Bonsoir


Un poker menteur ?
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 19 février 2019 à 14:42:50
Un premier bilan statistique :

Pour une majorité d'entre nous, écrire tout.e nu.e c'est important : "c'est un putain de piment rouge, nique sa mère le blizzard !" Un second tour serait probablement judicieux, car il n'est pas dit que la vision de Fauve s'avère rassembleuse, bien qu'elle me semble moins éloignée que les autres de celle de Kyo (Écrire tout.e nu.e c'est une lame enfoncée loin dans mon âme). Nous ne serions pas à l'abri d'un retournement de majorité à la faveur de France Gall (Écrire tout.e nu.e c'est comme une gaité, comme un sourire, quelque chose qui parait nous dire "Viens"...).

Un fort clivage apparait également entre ceux qui voudraient pratiquer la nudiécriture avec Arthur Rimbaud et ceux qui voudraient la pratiquer avec Marguerite Duras. Un clivage c'est souvent la marque d'une question trop schématique. Il me semblerait vraiment salutaire d'ajouter une sous-question dans le but de préciser ou nuancer les attentes de chacun.e, et qui se formulerait ainsi :
Il pourrait même être judicieux de poser la question une seconde fois, en mettant l'accent sur les conditions d'écriture, ce qui pourrait changer la donne :
Citer
Je m'adonnerais plus volontiers à cette discipline :
- dans l'alcôve d'un château provençal du XVIIIe (équipe Sade)
- dans le service Amputations de l'hôpital de la Conception à Marseille (équipe Rimbaud)
- aux thermes, sur le littoral algérien (équipe saint Augustin)*
- sur une plage de galets normande dans les années 80 (équipe Duras)
*serviette gracieusement fournie par l'évêché
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Alan Tréard le 19 février 2019 à 14:57:57
 :\? Maintenant que j'y pense, j'aurais peut-être dû m'intéresser plus tôt à Sade, il y a comme cela dans la vie des détails qui ne trompent pas, faut-il y voir clair !
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: gage le 19 février 2019 à 15:25:24
Qu'es-ce que je t'aime, Lo, quand tu poursuis tes délires jusques dans leurs derniers retranchements...    :coeur: :coeur: :coeur:
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 19 février 2019 à 15:32:50
Par contre en vrai je trouve ça intéressant. :mrgreen:

Personnellement, je suis assez convaincu que le rapport immédiat qu'on entretient avec notre corps joue sur notre rapport à l'expression écrite, du coup ça m'intrigue vraiment d'écrire tout nu (mais j'ai encore jamais pris le temps de franchir le pas).
(pardon, je me cite mais c'est pour faire plus vite et plus clair)
Après, pour l'instant je ne vois pas ça comme un exercice d'écriture comme un autre. Ce serait peut-être comme de la méditation guidée en fait. Écrire tout nu pour prêter attention aux différences légères (ou profondes) qui peut-être apparaissent dans notre rapport aux mots ; essayer de sentir ce qui change de notre pratique à corps couvert. Je le vois plutôt d'abord comme un exercice d'autopoïétique mais si ça parait fructueux, pourquoi pas renouveler l'exercice et en faire un de ses modes d'écriture, je sais pas.
Faudrait déjà essayer.

Y a des gens chauds pour une session un des soirs de cette semaine ? ce soir ? mercredi soir ? jeudi soir ? (oui j'avoue, je ne propose que ceux où je suis moi-même dispo...)
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Miromensil le 19 février 2019 à 15:40:12
Bah si t'as envie de participer c'est normal que tu proposes les jours où t'es dispo ^^

Ca me tente bien pour
Citer
Écrire tout nu pour prêter attention aux différences légères (ou profondes) qui peut-être apparaissent dans notre rapport aux mots ; essayer de sentir ce qui change de notre pratique à corps couvert.

Et jeudi soir ça me va aussi

On écrirait quoi ? un tic-tac, un dico, autre chose ? Forcément autour du thème de la nudité (le fond du propos) ? Pour moi c'est pas obligé d'écrire nu au sujet de la nudité, sauf si on en fait un truc introspectif ou quoi
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 19 février 2019 à 15:44:06
Je trouverais ça cool de laisser le thème libre !
Perso je pense partir sur quelque chose d'un peu introspectif oui, enfin autopoïétique, mais toutes les inspirations sont bienvenues... Pour moi il y a déjà une contrainte, dans le fait d'écrire tout.e nu.e. D'ailleurs je me demande si, avec un thème libre, ce serait pas plus facile de voir certains points communs attribuables à l'écrinure (hihi) !
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 18 novembre 2019 à 21:16:07
La curiosité est loin d'être morte et j'ai bien envie de profiter du mois de décembre pour une première expérience ! Dans l'apaisement du nano achevé, une matinée passée à écrire tout nu me semble super relaxant.
Qui ça branche ?
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: derrierelemiroir le 18 novembre 2019 à 21:37:19
ouais allez ! Par contre quand je suis toute seule  à la maison de préférence  :mrgreen: et sous des couvertures (fais froid sous les toits)
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Angieblue le 18 novembre 2019 à 21:57:53
ECRIRE NUE, OUI.....mais au soleil.... :kei:
https://www.youtube.com/watch?v=SQiWGO6gP0M
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: BAGHOU le 19 novembre 2019 à 08:55:00
Ecrire nue ! Oui, l'inspiration ne se commande pas.  :P

Quelques mises en pratique et résultats : 8)

1. A la sortie de la douche : Ok sympa, je laisse tomber le  peignoir sur la chaise, la petite touche de parfum est un plus. Rentabilité d'écriture au maximum.  :noange:
2. Sur le balcon en plein soleil : Ok très sympa, le maillot deux pièces ne sert plus à grand chose dans cette situation. Je bronze et j'écris, un peu le double effet "kiss cool". Rentabilité moyenne pour l'écriture.  ::)
3. Au lit : Ok le classique qui revient souvent, le petit plus, la fenêtre ouverte et si il y a quelqu'un de l'autre côté du lit c'est un autre plus. Rentabilité moyenne, mon ordinateur et mon cahier sont instables. :noange:
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: txuku le 19 novembre 2019 à 09:22:22
Bonjour

Entrainez vous : commencez par les factures............... les impots peuvent vous aider ! ;D
Titre: Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Erwan le 19 novembre 2019 à 12:20:42
Bonjour

Entrainez vous : commencez par les factures............... les impots peuvent vous aider ! ;D

Remplir son formulaire d'impôt à poil en plein mois de novembre, quand ça gèle bien, ça sent le sadisme malsain à plein nez. Ou le masochisme, selon de quel côté on se place. Bon, moi je suis trop frileux, et mon appart n'est pas assez chauffé pour ça. Donc, bon courage à ceux qui tentent l'aventure, et comme le disait feu Pratchett, la route pour l'enfer est pavée de télédémarcheurs congelés, et il y aura maintenant des écrivains réfrigérés !  :P
Titre: Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 19 novembre 2019 à 13:00:31
ouais allez ! Par contre quand je suis toute seule  à la maison de préférence  :mrgreen: et sous des couvertures (fais froid sous les toits)

Ouaaais trop bien !
Dans la première quinzaine de décembre ?

(il est bon de faire remarquer que ceci n'est pas un sujet de flood, c'est de l'expérimentation qui est certes présentée sur le ton de l'humour, mais c'est pas du tout du flood. Merci |-|)
Titre: Re : Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: derrierelemiroir le 19 novembre 2019 à 16:08:41
ouais allez ! Par contre quand je suis toute seule  à la maison de préférence  :mrgreen: et sous des couvertures (fais froid sous les toits)

Ouaaais trop bien !
Dans la première quinzaine de décembre ?

(il est bon de faire remarquer que ceci n'est pas un sujet de flood, c'est de l'expérimentation qui est certes présentée sur le ton de l'humour, mais c'est pas du tout du flood. Merci |-|)
ah ouais c'est parfait ça, début décembre, après le 5 !  :D
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
Titre: Re : Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Meilhac le 19 novembre 2019 à 19:21:12
ouais allez ! Par contre quand je suis toute seule  à la maison de préférence  :mrgreen: et sous des couvertures (fais froid sous les toits)

Ouaaais trop bien !
Dans la première quinzaine de décembre ?

(il est bon de faire remarquer que ceci n'est pas un sujet de flood, c'est de l'expérimentation qui est certes présentée sur le ton de l'humour, mais c'est pas du tout du flood. Merci |-|)

hé.

sérieux.

ça suffit l'enfilage de perles.

soit on le fait pas.

soit on le fait pour de vrai.

j'en suis.

le lieu : quelqu'un a une idée ?

si on est moins de huit : chez moi (paris, métro jaurès)

si on est + de huit : faut trouver un lieu.

chez ma marraine du côté d'évreux.

par exemple.

chez une copine à santeuil. je lui en parle, elle sera probablement ok.

la date : dans quinze jours. ça sert à rien de repousser. ça sert à rien du tout.

et en ce qui me concerne, hors de question (désolé, le partage/la fame etc. ça m'intéresse) qu'on le fasse sans être filmés.

qui a des plans caméras ou autres ?

j'ai des ami.e.s vidéastes qui seraient motivables.

si on fait ça à santeuil c'est chez un copain qui est vidéaste.

si c'est chez moi j'ai pas de matôsse mais un simple smartphone pourrait faire l'affaire.

quelqu'un a un smartphone ? j'ai un pied de smartphone.

je suis chaud.
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 19 novembre 2019 à 19:30:51
Mei
lhac

*_*

tu es un genre de prophète.

Moi j'arriverais à me chauffer mais je suis pas dans votre zone géographique en ce moment... et je doute de trouver facilement des gens très motivés là où je suis.

(Tout ton post contient un rythme formidable d'ailleurs)
(ce "J'ai un pied de smartphone." j'en suis FOU)

Quand je serai de retour en contrées françaises, je viendrai écrire tout nu avec toi. En attendant ce sera juste sur le forum... : /
(Mais ça n'empêche pas de se mettre d'accord sur une date commune de tout-nu-chacun-chez-soi, et de vous mettre aussi d'accord sur une date commune irl)
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Ben.G le 19 novembre 2019 à 19:36:26
ton post m'a fait autant rire que peur meilhac  :mrgreen:

mais ouaip là, session écriture tout nu wesh

(baghou aussi tu m'as fait rire haha)
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Ariane le 19 novembre 2019 à 20:29:12
IRL : NON.
Mais en session virtuelle, pourquoi pas, un soir.... !
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: derrierelemiroir le 19 novembre 2019 à 21:36:19
Hahah j'ai aussi trop ri  :D

J'ai un smartphone !
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Jonque le 20 novembre 2019 à 12:19:45
Je veux essayer maintenant  :D
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Ben.G le 20 novembre 2019 à 12:28:50
GO !

Parce que sinon, tout le monde en parle mais personne ne le fait haha
Titre: Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: derrierelemiroir le 20 novembre 2019 à 12:30:00
GO !

Parce que sinon, tout le monde en parle mais personne ne le fait haha
Alors OK, puisque c'est comme ça!

*enlève ses habits au milieu des allemands*.

Non, chuis pas cap en vrai, mais dès que je rentre, oui, pourquoi pas  :D
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: derrierelemiroir le 20 novembre 2019 à 15:25:09
Je double post désolée  ><, mais je dois faire mon compte rendu parce que je vais me rhabiller  :huhu:.

Donc.

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Miléna le 21 novembre 2019 à 18:58:33
Han, vous m'avez même pas appelé  :D
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Zagreos le 21 décembre 2019 à 21:54:14
J'ai une anecdote (probablement fausse, mais tout de même) qui pourrait renforcer toute la légitimité de notre nue entreprise !
Il paraîtrait que Victor Hugo himself demandait pendant la rédaction de NDdP qu'on lui cache ses vêtements afin que, nu, il ne puisse rien faire d'autre que rester chez lui à écrire.

Si ça ça vous convainc pas les scriptipotes !
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Meilhac le 22 décembre 2019 à 18:36:32
faisons le IRL. sérieux. ça peut être marrant.
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Ariane le 22 décembre 2019 à 18:42:46
Oui.
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Meilhac le 22 décembre 2019 à 18:55:46
je propose le dimanche 27 janvier de 15h à 17h.

un genre de défi tic-tac : chacun écrit pendant cent vingt minutes.

à la fin on en fait un petit recueil éventuellement.

quant au lieu : on voit d'abord combien de personnes sont motivées. si on est six c'est pas pareil que si on est quarante.

si on est six, on peut faire ça chez quelqu'un.

si on est quarante, on réserve un lieu (ça doit pouvoir se trouver, j'ai quelques idées à Paris) ad hoc.

reste à décider si tout le monde écrit un peu sur la même chose, ou si chacun continue un truc qu'il a commencé. mais plus marrant un thème commun, je pesne.
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Ariane le 22 décembre 2019 à 18:58:19
Oups, j'avais mal lu  :-[
J'ai pensé "en temps réel" et pas "IRL"... 
Donc, IRL, non, vraiment pas, désolée.  :-[
Titre: Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Meilhac le 22 décembre 2019 à 19:04:01
Oups, j'avais mal lu  :-[
J'ai pensé "en temps réel" et pas "IRL"... 
Donc, IRL, non, vraiment pas, désolée.  :-[



bref je maintiens ma proposition, si y en a que ça tente de faire un genre de performance. un truc qui serait à la nudité ce que écrivains qui écrivent sur yesterday en boucle était à yesterday, causons en.  :)
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 22 décembre 2019 à 19:49:19
La prochaine fois que je suis en France, OUI.
Genre limite c'est le premier truc que je veux faire en revenant sur Paname, le tout premier truc !!
Titre: Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Meilhac le 22 décembre 2019 à 20:10:10
La prochaine fois que je suis en France, OUI.
Genre limite c'est le premier truc que je veux faire en revenant sur Paname, le tout premier truc !!

 :D
bah voilà :k on fait ça a l'aéroport (si tu rentres en avion) ou à porte d'orléans (zi tu rentres en stop) :--)



blague à part tu rentres vers quand Lo ?



on va le faire en mode expérience littéraro-sensuelle. on en fait un recueil de textes et un court-métrage.
Titre: Re : Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 22 décembre 2019 à 20:57:09
on fait ça a l'aéroport (si tu rentres en avion) ou à porte d'orléans (zi tu rentres en stop) :--)
:D mais on va se retrouver au poste :-\

Citer
blague à part tu rentres vers quand Lo ?
moins de deux ans je pense

Citer
on va le faire en mode expérience littéraro-sensuelle
ouais !

Citer
on en fait un recueil de textes
mais oui c'est bien ça !

Citer
et un court-métrage
mais OUI mais oui pour tout !

c'est de la bombe. Bon, m'attendez pas... (Mais j'espère que vous serez quand même motivés à refaire une session quand je serai de retour !)
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Ben.G le 22 décembre 2019 à 21:09:14
pour le moment y'a que vous deux de motivés pour faire ça IRL à vrai dire  :huhu:
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 22 décembre 2019 à 21:22:29
Après franchement j'attends qu'une date hein, pour faire une session virtuelle.
(En plus ça épouserait tellement bien mon Hiver rouloulou <3)
On met en place un sondage ??
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Jonque le 26 décembre 2019 à 18:40:01
Je suis pour
Mais en ce moment, j'étudie (quoiqu'il y a moyen de libérer un moment)
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Dot Quote le 26 décembre 2019 à 18:49:09
j'ai coché un truc genre quarante-seize réponse pis il m'a remis à l'ordre sérieux...
Titre: Re : Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Ben.G le 26 décembre 2019 à 21:46:19

On met en place un sondage ??

ouaip mais non, ça effacerait le magnifique déjà en place  :'(
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Lo le 05 janvier 2020 à 10:26:12
Ah zut bah, dans ce cas, je crée un fil dans les Jeux, pour le nu virtuel !

(et Meilhac il ne tient qu'à toi de créer dans la Boite à idées un fil [Meeting] J'irai écrire (tout.e nu.e) chez vous)

edit : les sessions toutes nues, c'est par ici (http://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=33383.0) !
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Angieblue le 06 janvier 2020 à 21:38:43
Une feuille blanche
À la lueur de ta plume
Voile ta pudeur

Ton corps nu frissonne
Sous la page qui se pare
De mots incongrus


Je les ai écrits toute nue...

J'déconne! :kei:
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Elhora le 13 janvier 2020 à 15:47:50
Mais vous êtes des grands malades!!  :mrgreen:

Je n'ai pas tout lu pour des raisons de manque de temps. (Je suis censée être en train de corriger mon nano là, tout de suite.) Mais cependant, en dehors de l'aspect tout à fait surprenant de ce souhait d'écrire tout nu, j'ai une question pratique :

Comment on fait pour ne pas avoir froid? Non parce que moi, je me les gèle. Et si on ferme les volets ou rideaux pour les voisins tout ça tout ça, il faut aussi monter son chauffage pour atteindre un bon 28 degrés? Et du coup, ce serait plutôt : toute nue au début de la canicule...  :\?

Sinon : Nue sous la couette, je plussoie Meilhac, mais est-ce vraiment nue alors? Parce que, je rejoins Véra : je suis toujours nue sous mes vêtements.

Cela dit... Je reste curieuse de la suite.

Bisous
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Verasoie le 15 janvier 2020 à 15:43:06
C'était pas prévu mais... :mrgreen: (http://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=33349.msg534359#msg534359)

(Du coup c'était la technique "littérature de bain")
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Marcel Dorcel le 15 janvier 2020 à 16:10:48
Lu et commenté...un peu.. :D

http://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=33349.msg534359#msg534359
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Feather le 16 janvier 2020 à 08:36:12
L'eprit a sa nudité, entière et partiellement dévoilée, lui attribuer des contours, limiterait sa propension infinie.
Le corporel n'est pas une posture mais une composante de l'esprit. Pour cette raison, la peau découverte ne peut se limiter à un artifice physique, car elle émane de l'esprit et diffuse son invisible.
Pour répondre à la question, je suis toujours nue, dénuée de contingence limitante, libre dans mon être.
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Dot Quote le 25 septembre 2020 à 21:32:56
@Elhora, il y a surement plusieurs techniques libres mais existantes ou non, pour lutter contre le froid, et je pense qu'elles sont toutes régies par une méthode de corps... moi je m'éveille le mien suite à trop de Ratatine, et j'avoue que si j'ai à peine de résultats now après des années d'un mal en pente perpétuelle, la perte de contrôle de mes facultés, par flemme, feignantise et abandon lâche de ce qui fait la rectitude de la préhension de mon anatomie, alors que pourtant mais c'est pas anodin, j'avais justement beaucoup d'acquis sur la question morphologique réfléchie, par une éducation physique et sportive un peu au-delà des normes d'un passé partagé avec ma génération, ce qui justement je le glisse je pense, est ce qui m'a créé un corps réactif au travail de lui-même, mais que j'ai délaissé une trop longue période, par flemme, feignantise et abandon lâche, eh bien, alors que tout ceci et que par ailleurs je me suis vu durant mes jeunes années travailler la question d'un maintien acté de la tension corporelle incidente à la température vibratoire des matières biologiques, ce qui entre presque dans le domaine de la croyance pour la plupart, oui, eh bien je crois que je ne suis toujours pas sorti de la malédiction de l'ennemi du chaud, le grand ami de notre propension à nous dire que notre corps n'est pas adapté à la température plutôt que l'inverse, cette malédiction que j'ai nommé : le vêtement ! alors d'un côté il y a monsieur co-locataire d'un certain patron du passé, qui disait sans autorité que 'plus tu t'habilles, plus t'as froid' ! d'un autre côté, t'as Alexandra David-Néel qui relate des expériences à Lhassa qu'aucun de nous, occidentaux, ne se permettraient d'aller curioser ! et puis t'as moi dans tout ça qui écrit tout nu parce que j'aime ça, déjà, pis ensuite parce que ça me permet de pas oublier mon corps et, de temps en temps, lui donner une ration de boost énergétique dédié à la chaleur, ce que je ne penses jamais à faire, ni même ne peux le faire, lorsque je suis au chaud sous ma couette... c'est dit !

c'est dit, donc, et now un notre problème que celui-du froid pour le nu que je suis à essayer de tortiller des vers...

le confort

mes pieds sont habitués à la pression des chaussures, ma taille est coupée entre un pantalon et un t-shirt lorsque je ne porte pas de robe, ce qui est de mémoire, presque tout-à-fait tout le temps... et toutes ces articulations ratatinées que je vais pas détailler plus, font que assis, debout, couché, ça dépend où, bin nu, je suis plus vulnérable, et donc moins serein et apte au confort... mes plantes mêmes, supportent moins bien nues les cailloux du sol que lorsqu'elles se mêlent de s'habiller ! et pourtant les pieds, c'pas ce qu'il y a de plus pudique, je vous parle donc pas de mes poils d'aisselle qui savent plus trop à quoi ils servent, même quand je fais des pompes de tractions de doigt sur clavier nudiste !

hu, sinon du coup

mon carnet papier, merci zamy ariane miro étout, je sais plus où il est j'ai pas pu continuer Spèces comme je l'entendais... et pourtant j'avais un autre propos qui s'y est incarné dans la section des Journaux de Bord, et qui aborde pas vraiment la question nue ou froide, mais plutôt la réaction générale somatique qui m'anime et qui fait que tout ceci a un rapport... décrite ainsi, l'action de conscience corporelle actée, répond au froid, à la Ratatine et surtout : ça permet de mieux vivre nu dans la relation au confort, donc, comme je voulais en parler... mais ouste mes conviction, ici c'est encore un peu affirmatif mais c'est juste pour le partage, en tous cas si vous voulez lire comment ça se passe pour me maintenir en vie, moi qui n'ai pas trop froid et qui du coup aime écrire nu, y'a donc, ce petit bout de fil : https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=34730.msg564987#msg564987

pis heu bin voilà, @Feather c'est cool ton intervention huhu je te reconnais bien là, mais... on était pas trop dans la métaphore ici, je crois huhu, bien que justement j'aime bien aussi !

+++
Titre: Re : Écrire tout.e nu.e
Posté par: Dot Quote le 01 décembre 2020 à 11:21:33
ahmerde c'est moi le dernier post
je peux dobeul silvoupliz ?

nan parce que :

je viens de... bon osef hein ? y'a que ma pudeur en jeu ? bin alors voilà : je viens de parler philo, nu devant 20 personnes (pas IRL, par contre), c'était une expérience très très enrichissante ! durant une ou deux ou même ptetr trois heures, j'ai qmm réussi à ameuter ces fameux gens sur un site de diffusion pornographique, eh oui aujourd'hui y'a que ça de nu hein, ayez-en conscience, c'est qmm marrant comme les gens sont obsédés dès que y'a un bout qui dépasse, bref, là non, j'avais spécifié le caractère artistique du truc, le caractère non sexuel n'était pas spécifié mais je l'ai signifié, et puis bin le propos philo était un peu inopiné, disons que je me suis lancé à parler tout seul et voilà, je voulais écrire, être nu, pis bon j'ai pas écrit mais c'était une expérience avec des mots, un peu sérieuse mais dont j'ai envie de témoigner ici...

ouais ?
Titre: communvers
Posté par: Dot Quote le 11 janvier 2021 à 05:44:29
yoyo mais pourquoi il est toumor ce fil ? :'(

j'sors jamais de chez moi et sinon je fais quasiment tout nu
ce qui n'est pas grand chose au final, mais c'est tout le temps qwa
et franchement 'fin j'ai fait un fil pour ça mais j'ai pas trop dit de trucs dedans
mais voilà, la préhension du corps non-vêtu, c'est un truc pour les aliens j'crois huhu

pis bin bon ça m'a inspiré ce pseudo-auto-portrait halluciné que je partage pour inspirer les amateurs éventuels de telles situations, mais qui se restreignent parce que ça fait zêlé du zizi qui pendouille, il n'apparait pas ici ne vous inquiétez pas...
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


en vrai d'ailleurs, sur mon fb de y'a pas trop des masses de temps, j'avais quelque pseudo-propos dessiné dans ces axes perceptifs, quelques auras incarnant l'idée qu'on peut vivre nu et vivre heureux lol j'sais pas pleinement ou... aliéné
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


après j'sais pas...