Le Monde de L'Écriture

Encore plus loin dans l'écriture ! => L'Aire de jeux => Défis Tic-Tac => Discussion démarrée par: LeMargoulin le 08 avril 2018 à 21:58:40

Titre: La convenance de la poussière (tic-tac du 08/04/18)
Posté par: LeMargoulin le 08 avril 2018 à 21:58:40
  Je dévisageai cet homme singulier, non sans retenir une moue interloquée. Il se tenait devant moi : un énergumène vêtu comme un mousquetaire, du moins comme ceux que l’on voient dans les films, arborant une fière moustache, finement taillée. Qu’est-ce qu’il pouvait bien faire, dans cette accoutrement, sur la place Graslin ? Un pari perdu ? Toujours était-il qu’il était là, tenant dans sa main une sorte de récipient plein de sable.
  C’est alors qu’il fit retentir une toux sonore, comme pour capter l’attention de la foule, qu’il avait déjà, de toute manière. Il s’exclama, d’une voix puissante :
« Sujet du jour : de la convenance de la poussière ! Mes chers amis, il est temps de dépoussiérer quelque peu notre esprit, avant qu’il ne s’en retourne, avec notre corps, à la poussière !
  Je m’aperçois à vos regards amusés que cela ne vous a pas échappé : je viens de me fendre de deux jeux de mots, ma foi fort bien conçus. Eh bien oui, même les grands penseurs versent parfois dans l’humour. Mais cessons les plaisanteries et armons-nous de ce formidable outil qu’est la réflexion. Ceci fait, je vous poserai cette épineuse et pourtant indispensable question : quoi de plus approprié que la poussière ?
  Quel que soit le sujet, la poussière est ce qu’il convient d’avancer dans le débat. Voyez ce petit pot que voici, il contient de la poussière ; la plus vile qui puisse être, provenant de la cour du palais présidentielle. Oui mesdames et messieurs, une poussière qui résulte des piétinements de ministres empressés, de secrétaire d’états oubliés et de journalistes affamés. Or si je la répand devant moi, de cette façon, ne suis-je alors pas sublimé ? Mes paroles ne vous semblent-elles pas magnifiquement vraies ?
  On vous questionne sur le sens de ce que vous dîtes ? Répondez « Mais le sens n’est que poussière ». Vous cherchez une réponse au cycle apparemment éternel des astres ? Ils tomberont et sont tombés un jour où l’autre en poussière d’étoile. Un problème pour choisir vos dirigeants ? Sachez que nous sommes tous pris sous le joug de la poussière.
  LA-POU-SSIÈRE ! L’INFIME ET POURTANT SI SIGNIFIANTE POUSSIÈRE ! Vous devriez, chacun de vous, vous rendre compte de son universalité, de son omniprésence dans vos jugements ! »
  C’est à partir de cet instant que l’homme commença à tenir des propos dénués de sens, tels que « La poule fait des coloriages maçonniques dans du papier à musique ! Ne comprenez-vous pas, boîtes de conserves ! », entrecoupés de cris étranglés et de gestes visiblement incontrôlés.
  Une vieille dame avait entrepris de prévenir la police, qui n’allait pas tarder à montrer le bout de son képi, quand le mousquetaire s’immobilisa soudain. Il recouvrit son calme, cette attitude altière qu’il avait adopté lors de son grandiloquent discours et dit :
« Tout ceci est, à n’en pas douter, un objet de considération métaphysique qu’un empirisme outrancier, tout rationaliste qu’il soit, ne parviendrait pas à confronter à l’idée d’une servitude nihiliste, proche toutefois d’un courant stoïcien et dans le même temps du… Oh et puis merde ! »
  Il s’assit sur le sol, sonné.
  Les policiers vinrent le chercher et, tandis qu’ils le menaient à leur voiture, je compris à son odeur l’origine de tout ce délire. Cependant, c’était bien la première fois que je rencontrais une personne chez qui l’alcool provoquait...« la convenance de la poussière ».
Titre: Re : La convenance de la poussière (tic-tac du 08/04/18)
Posté par: Ariane le 08 avril 2018 à 22:19:30
Salut
Je passe lire vos défis :)

Citer
La poule fait des coloriages maçonniques dans du papier à musique
:coeur: J'adore cette phrase :D . Même au-delà de l'absurde, j'adore ses sonorités.

Je ne peux que te féliciter de t'être lancé dans le challenge car je n'ai pas osé m'y risquer... !
Il y a plusieurs fautes d'orthographe dont celle qui m'a le + gênée était recouvra => recouvrit, je me permets de te la signaler...
Pour le reste je ne me permettrai pas de faire de critique vu ma couardise de ce soir !
Merci pour le partage :) j'ai très bien visualisé le personnage et ses talents d'orateur...!
Titre: Re : La convenance de la poussière (tic-tac du 08/04/18)
Posté par: Rémi le 08 avril 2018 à 22:20:03
Citer
« La poule fait des coloriages maçonniques dans du papier à musique ! Ne comprenez-vous pas, boîtes de conserves ! »,
:D

Citer
« Tout ceci est, à n’en pas douter, un objet de considération métaphysique qu’un empirisme outrancier, tout rationaliste qu’il soit, ne parviendrait pas à confronter à l’idée d’une servitude nihiliste, proche toutefois d’un courant stoïcien et dans le même temps du… Oh et puis merde ! »
:D

Bon, c'est un peu n'imp mais c'est aussi le but du tic-tac, de se lancer sans filet. Et tu as bien réussi ta gymnastique, y a des trucs sympas dans ce texte.

A+
Rémi
Titre: Re : La convenance de la poussière (tic-tac du 08/04/18)
Posté par: Doctor Grimm le 08 avril 2018 à 22:27:45
Hahaha, c'est un peu méta ce texte non ?

J'aime bien comment il lâche l'affaire à la fin, peut être que son heure était finie  :P

Citer
« Tout ceci est, à n’en pas douter, un objet de considération métaphysique qu’un empirisme outrancier, tout rationaliste qu’il soit, ne parviendrait pas à confronter à l’idée d’une servitude nihiliste, proche toutefois d’un courant stoïcien et dans le même temps du… Oh et puis merde ! »

:D :D
Titre: Re : La convenance de la poussière (tic-tac du 08/04/18)
Posté par: Claudius le 08 avril 2018 à 22:28:09
 :D :D :D

C'est trop absurde, mais à fou, fou et demi ! amusante plaidoirie !

 :mrgreen: :mrgreen:
Titre: Re : La convenance de la poussière (tic-tac du 08/04/18)
Posté par: Miromensil le 08 avril 2018 à 22:29:30
Ariane, avec nous !

"provenant de la cour du palais présidentielle" -> j'ai lu "pestilentielle" au début :facepalm: (la fatigue). On a pas vu la même chose en voyant le gars de la couverture, c'était cool à lire ^^ Ca aurait mérité plus de développements sans doute, certes, mais je voyais bien cette chute se terminer par un type assis par terre dans la rue. Enfin je sais pas comment dire mais yep, un peu fifou, mais chouettilou (hu)
Titre: Re : La convenance de la poussière (tic-tac du 08/04/18)
Posté par: LeMargoulin le 08 avril 2018 à 22:38:07
Merci beaucoup pour vos lectures !

Citer
J'adore cette phrase :D . Même au-delà de l'absurde, j'adore ses sonorités.
Content qu'elle plaise, elle fut choisie au pif  :D
Citer
recouvra => recouvrit, je me permets de te la signaler...
Oh tu peux te permettre...  :facepalm: Je vais corriger ça.
Citer
Hahaha, c'est un peu méta ce texte non ?
Oui un peu, c'est vrai  :P
Citer
Ca aurait mérité plus de développements sans doute
Oula, je sais pas du tout où je serais allé avec cette chose...