Le Monde de L'Écriture

Salon littéraire => L'Atelier => Discussion démarrée par: Rosemonde le 04 janvier 2009 à 20:48:24

Titre: Créer un personnage "en profondeur"
Posté par: Rosemonde le 04 janvier 2009 à 20:48:24
Salut.

Je lance ce fil de discussion car j'ai un gros, un énoooorme problème : quand je relis mes textes (nouvelles, fanfic ou romans), mes personnages me paraissent vides, sans substance :'(
Donc je voudrais savoir si vous avez des techniques, des bottes secrètes pour faire en sorte que vos persos paraissent aussi solides que vous et moi .

Merci d'avance.
Titre: Re : Créer un personnage "en profondeur"
Posté par: Robras le 09 janvier 2009 à 22:58:28
Peut-être qu'il leur manque une histoire ?

Je n'ai aucune idée de la façon dont tu t'y prends, mais il est possible que tu ne leur consacre pas un temps à réfléchir à leur vie. Pas uniquement une succession d'événements, ce qui en soi n'aurait pas grand intérêt, en dehors de rares dialogues où le personnage s'étendrait sur sa vie, mais aussi, et surtout, une sorte de généalogie psychologique (si on me permet cette expression un peu lourde). Se pencher sur son évolution, tout au long de sa vie, afin de comprendre ses motivations (qu'est-ce qui l'a poussé à faire ce qu'il fait dans l'histoire ?), ses habitudes (que fait-il en général dans tel genre de situations ?), ses particularités (pourquoi s'intéresse-t-on à lui et pas à tartempion ?), ses pulsions (quels sujets ou événements pourraient troubler considérablement, de façon irrationelle, le personnage ?).

Le but, encore une fois, n'est pas de créer une simple feuille de personnage, où il s'agirait de remplir des cases, automatiquement. Je ne pense pas que ce soit une règle absolue, toutefois un personnage qui a de réelles motivations, ancrées dans sa propre vie, justifiées par un vécu, paraît plus crédible. Et quand bien même tu ne l'intègrerais pas explicitement au récit, que s'il est enquêteur, c'est parce que tout petit il aimait lire Conan Doyle, ton écriture en sera légèrement modifiée. Ton personnage, je suppose, pourrait en paraître plus réaliste, et plus... humain, comme nous.
J'espère t'avoir aidé. :)
Titre: Re : Créer un personnage "en profondeur"
Posté par: Krapoutchniek le 10 janvier 2009 à 00:09:56
Donne-leur aussi des tics(enfin, des gestes ou des paroles qu'ils répètent souvent sans même s'en apercevoir). Ca marque souvent le lecteur. Par exemple, un personnage qui dit "si vous voyez ce que je veux dire" toutes les 2 phrases(sauf que là, c'est Sam qui n'arrête pas de dire ça  :noange: ).
Titre: Re : Créer un personnage "en profondeur"
Posté par: Rosemonde le 10 janvier 2009 à 21:00:26
Ok, je crois que je vais faire ça, merci beaucoup pour vôtre aide !
Mais il y a un léger souci dans mon cas précis, car mon héroïne évolut dans un univers fantastique peuplé de vampires, ce qui n'aide pas beaucoup  ><
Mais continuez à dire ce que vous en pensez, ça aide vraiment !
Titre: Re : Créer un personnage "en profondeur"
Posté par: Rain le 10 janvier 2009 à 22:16:21
Hum... j'vois pas le problème. Au contraire, ça peut donner tout un tas de trucs en plus pour faire évoluer ton personnage. Une peur viscérale des vampires, ou au contraire, elle les adore, pour diverses raisons enfouies dans le passé. Tu trouves toutes ces raisons, tu les dis, ou pas...
Titre: Re : Créer un personnage "en profondeur"
Posté par: Verasoie le 11 janvier 2009 à 00:47:16
En fait, je pense que quand tu tiens vraiment un personnage, quand pour toi c'est un personnage à part entière, tu sais des tas de choses sur lui ou son passé mais que tu ne diras peut être même pas au lecteur... enfin, dans un projet plutôt long, bien sûr, pour quelque chose de plus court comme une nouvelle, c'est proportionnel, tu en sais un peu plus que le lecteur, mais pas de façon si profonde que ça.

Après, du côté technique, ce qui marque le lecteur c'est, comme cité, un parler spécial, des tics, un sentiment qui revient souvent, une anecdote tirée de son passé...

Ce qui est important aussi c'est de rester le plus cohérent possible, à moins que le changement ne soit justifié, un personnage ne change pas trop de tempérament, ou d'idées, de convictions...

Après, pour ton héroïne en particulier, comme dit Rain, le fait qu'elle n'évolue pas dans notre univers à nous n'empêche rien ^^ si ton univers lui même est cohérent elle pourra s'y intégrer, je pense qu'un personnage ancré dans un univers donne aussi plus une impression de substance qu'un personnage isolé du contexte^^

Bon, c'est vrai que c'est toujours difficile de conseiller sur un point sur lequel on butte tous régulièrement... j'aime bien ce fil en tout cas, et lire vos avis ^^
Titre: Re : Créer un personnage "en profondeur"
Posté par: Rosemonde le 11 janvier 2009 à 10:13:03
Merci beaucoup d'être si nombreux à répondre !
Bin, en fait, mon problème, avec Eavan, c'est que la plupart du temps, j'invente un peu au fur et à mesure, et pour rester cohérente, je bricole avec ce que j'ai déjà écrit...et au final, elle manque d'épaisseur. Je trouve en tout cas.
Donner moi votre avis, puisque ses aventures sont narrées dans mon roman feuilleton "par delà l'humanité".
Un grand merci à tous pour vos conseils !
Titre: Re : Créer un personnage "en profondeur"
Posté par: Opercule le 16 mai 2020 à 00:12:43
Ça dépend évidemment de la taille de ton texte mais je pense que le personnage doit être au centre d’un réseau de tensions, de friction. Il doit être atteint par l’élément perturbateur ou ses conséquences. C’est, je pense, cette mise en conflit qui donne une première impulsion.
Comme le personnage est complexe, il n’est parfois pas totalement cohérent. Personne n’est vraiment 100% cohérent tout le temps – parfois des priorités l’emportent sur d’autres et ça donne une imperfection au personnage (sans le rendre totalement torturé·e non plus).

Je pense qu’une fiche de personnage, et un genre de carnet de tous les personnages que tu as, peut être intéressant. Juste entre ce que le personnage aime ou déteste, il y a déjà des jeux sur lesquels faire jouer la tension. Après, il faut aussi avoir en tête son objectif, ce qu’il sait, etc.

Aussi, si tu es dans un autre monde, il serait peut-être intéressant d’aussi s’intéresser à cette couche supplémentaire de relations entre humains et non-humains en général, parce que juste le fait qu’il y ait des vampires e.g. change comment elle parle à des chasseurs de vampires, ou des vampires captifs, etc.
Titre: Re : Créer un personnage "en profondeur"
Posté par: Paf le 17 août 2020 à 00:35:10
Petit éssai  (tout personnel et évolutif, j'ai moi-même des problèmes avec mes personnages et je m'interroge ) de définir les ingrédients d'un personnage profond :

Pour qu'il soit réussit, il faut :

Qu'il ait une histoire, et que chaque intervenant dans cette histoire ai une raison d'intervenir de cette manière dans son histoire.


Les motivations des intervenants sont ce qui fait la différence entre parachutage et construction.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Que le personnage ait des valeurs :

1) Des valeurs construites par son histoire, qui transparaissent via (et déterminent ) les choses/personnes qu’iel admire ou déteste
2) Des valeurs héritées, qui sont inconscientes mais bien présentes -morale-.

Il n’est pas forcé de vivre en accord avec ces valeurs ; mais dans ce cas, il s’y heurtera régulièrement.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Qu'il ait des motivations profondes, et des moteurs superficiels qui marchent.

- Des motivations universelles (besoin de nourriture, de sécurité, de lien social...)
- Une ou des motvations profondes, qui sont en accord avec ses valeurs.
- Des moteurs qui vont le faire réagir sur une situation donnée, toujours en accord avec ses valeurs.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.



Mon personnage doit comprendre ses valeurs,  et en abandonner ou adopter de nouvelles valeurs pendant son aventure :
C'est un marqueur de son évolution.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.