Le Monde de L'Écriture

Coin écriture => Poésie => Chanson & slam => Discussion démarrée par: jsmiller le 20 novembre 2014 à 11:38:25

Titre: la ligne grise
Posté par: jsmiller le 20 novembre 2014 à 11:38:25
petite contribution du jour

La ligne grise

C’était donc ça ton rêve d'gamin
Quand tu jouais dans le jardin
Dans des après-midis sans fin
Petit cowboy, petit indien

C’était donc ça ton rêve d’ado
Quand tu draguais les filles d’ta classe
Tu offrais le monde comme cadeau
Tout ça juste pour qu’elles t’embrassent

Refrain :
Aujourd’hui matin et soir cette ligne grise
Que tu suis gentiment cravate chemise
Qui tourne sans fin, putain de périph’
ça valait vraiment le coup, monsieur Sisyphe?

C’était donc ça qu’t’imaginais
Le soir quand tu t’endormais
A quoi penses-tu désormais
Au bénéfice du cabinet

T’attends ta retraite si tu la prends
Tu revis à travers tes enfants
Que tu vois jouer dans le jardin
Et tu pleures, petit indien

Refrain
Titre: Re : la ligne grise
Posté par: Vivi le 20 novembre 2014 à 13:41:48
C’était donc ça ton rêve d’ado
Quand tu draguais les filles d’ta classe
Tu offrais le monde comme cadeau
Tout ça juste pour qu’elles t’embrassent
wééé :)


Refrain :
Aujourd’hui matin et soir cette ligne grise
Que tu suis gentiment cravate chemise
Qui tourne sans fin, putain de périph’
ça valait vraiment le coup, monsieur Sisyphe?
Kîîîîîffff :coeur: :coeur: :coeur:



Au bénéfice du cabinet
je verrais bien "de ton cabinet" tant pour le rythme que la focalisation sur le personnage :)



T’attends ta retraite si tu la prends
Tu revis à travers tes enfants
Que tu vois jouer dans le jardin
Et tu pleures, petit indien
Magnifique fin :coeur: (kif avec le rappelle de la fin du 1° couplet, juste génial).
Peut-être une inversion des 2 premiers vers serait, peut-être même voire même potentiellement (avec des gants et des pincettes)... comment dire... ::)
Mieux ? :\? (dans ce cas faudrait éventuellement passer "t'attends" en "attendant" :huhu: )


Très bon texte, merci pour cette belle lecture :oxo:
Titre: Re : la ligne grise
Posté par: Georges Cloné le 20 novembre 2014 à 18:30:04
Superbe...

Et je te propose, pour la retraite :

La retraite, si tu y arrives                          (faut pas rêver non plus)
T'auras des merles, faute de grives            (damned, c'est pas bon, le merle)     
Tes enfants jouent dans le jardin
Et tu pleures, petit indien

Moi, ce que j'en dis...

Titre: Re : Re : la ligne grise
Posté par: Vivi le 21 novembre 2014 à 00:37:12
Et je te propose, pour la retraite :

La retraite, si tu y arrives                          (faut pas rêver non plus)
T'auras des merles, faute de grives            (damned, c'est pas bon, le merle)     
Tes enfants jouent dans le jardin
Et tu pleures, petit indien

Moi, ce que j'en dis...
bonne idée le coup des parenthèses, j'aime bien (faut trouver les choeurs maintenant :D)
Titre: Re : la ligne grise
Posté par: jsmiller le 21 novembre 2014 à 16:10:28
merci pour ces excellentes idées.
Maintenant je trouve que les merles/grices, ça ramène le débat sur la situation économique, alors que je prends plus l'aspect de la détresse psychologique.
et à nouveau si qq'un se sent inspiré pour gratter quelque chose dessus, il est le bienvenu  ;)