Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 juin 2024 à 18:35:24
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux » Défis Tic-Tac » Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]

Auteur Sujet: Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]  (Lu 641 fois)

Hors ligne BeeHa

  • Prophète
  • Messages: 817
Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« le: 16 février 2023 à 22:24:49 »

Je me suis fait une bonne surprise sur ce Tic-Tac. :)

***********

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 17 février 2023 à 13:27:15 par BeeHa »
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Beglous

  • Calliopéen
  • Messages: 429
Re : Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« Réponse #1 le: 16 février 2023 à 22:31:02 »
C'est la suite :D

Hors ligne Basic

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 987
Re : Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« Réponse #2 le: 17 février 2023 à 07:32:43 »
Bonjour BeeHa,

Belle écriture, on retrouve une ambiance. Bien entendu on est perdu dans le dimensionnement, que regardent-ils ? un univers microscopique, où sont ils? dans un univers plus vaste. Qu'est-ce que cette mécanique du vide, ce planétarium imbriquant, imbriqué ? On garde de l'intérêt pour les personnages mais je me demande si ces inconnus, ces étrangetés qui percutent nos représentations du monde, ne perturbent pas aussi le récit si elles ne prennent pas du sens à un moment. Toutefois comme je te le disais, il y a peu, si l'axe perso est fort, il y a une tension de surface qui peut nous maintenir dans l'histoire si notre curiosité est attisée mais pas noyée, donc une question de dosage ( le roman immobilité par exemple) entre les éléments, qu'est ce qui nous fait accepter de ne pas savoir, de perdre nos repères habituels ?

des bricoles :
A À ses côté, yui Yui     À cette échelle,
plein d'intérêts. ( je me demande plein d'intérêt)

B
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Page perso ( sommaire des textes sur le forum) : https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=42205.0

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

En ligne Aponiwa

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 812
Re : Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« Réponse #3 le: 17 février 2023 à 12:42:01 »
Hello BeeHa,

Une suite, chouette! :)

Citer
À ses côté
côtés

Citer
Ils avaient réussi à trouver le Soleil et se rapprochait
rapprochaient

Citer
Elle lui sourit de ce rictus de joie mélancolique
Je ne sais pas ce que tu voulais exprimer dans ce rictus mais d'après le Larousse : "Contraction des muscles de la face, donnant au visage l'expression d'un rire crispé." Je trouve ça étrange du coup avec le sentiment de mélancolie.

Citer
même s'il n'osait se l'avouait
avouer

Citer
de légères pression sur les roulettes
pressions

Citer
Toujours ! Conclurent-ils
conclurent

Pas mal de coquilles mais ça me donne l'impression que tu as écrit vite, sous le coup d'une inspiration soudaine, c'est chouette!
La suite au prochain tic-tac?  ;)
« Noone will know my name until it's on a stone » Eels, Lucky day in hell

Hors ligne BeeHa

  • Prophète
  • Messages: 817
Re : Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« Réponse #4 le: 17 février 2023 à 13:44:10 »
Bonjour vous trois ~

Merci beaucoup de vos retours. ~

Beglous > Oui, le mot engrenage m'a tout de suite emmené dans l'univers du précédent Tic-Tac alors... Ben pourquoi pas ? :P Pis c'est marrant d'avoir des personnages récurrents. :D

Basic > Je suis assez d'accord avec ta réflexion. Même si, je dois l'avouer, je pensais avoir apporter un effet de dimensionnement en les plaçant dans une salle et parlant de distance millimétrique (voire moins) pour les déplacements du microscope. Ça ne répond probablement pas à tout, mais il me semblait que ça apportait quelques réponses malgré tout... A voir à l'avenir, s'ils reviennent.
Content déjà que l'ambiance perdure, c'est ma "principale" préoccupation sur ce genre d'écrit un peu "automatique".

Aponiwa > *Caché sous son lit après toutes ces coquilles*
Je crois que j'ai simplement réécrit mon brouillon sans trop réfléchir ni relire, en modifiant parfois des formulations et poum. (Les "s", ma maîtresse de CM2 n'arrêtait pas de me dire qu'il fallait que j'y pense, et j'oubliais tout le temps Hahaha)
Merci à toi pour les coquilles !
Et qui sait, peut-être les retrouvera-t-on oui, mais où seront ils, ça, c'est une bonne question ;)


Un bon après-midi à vous et au prochain Tic-Tac par ici ~
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Beglous

  • Calliopéen
  • Messages: 429
Re : Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« Réponse #5 le: 17 février 2023 à 15:09:22 »
Bonjour BeeHa,

Hier j'avais pas lu, simplement identifié les prénoms et ce qui semblait être la suite de leur expédition interdite.
Mais comme tu dis, pourquoi pas :), c'est amusant de les retrouver et de laisser cette aventure être guidée par l'aléa des thèmes. D'ailleurs, avant que tu n'envoies le lien sur le fil principal, je pensais que c'était toi qui écrivais les couvertures de livre.

Je trouve que cette suite prend une direction plus adolescente - quel monde souhaitent-ils vraiment explorer ces deux-là ? C'est amusant que cette scènette se clôture comme la précédente, avec la promesse d'une autre expédition. La complicité entre ces deux personnages est toujours aussi palpable.

Et bien chiche que tu nous amènes la suite la fois prochaine ;)

Hors ligne BeeHa

  • Prophète
  • Messages: 817
Re : Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« Réponse #6 le: 17 février 2023 à 15:56:03 »
Bonjour Beglous,

Citer
D'ailleurs, avant que tu n'envoies le lien sur le fil principal, je pensais que c'était toi qui écrivais les couvertures de livre.
Je n'ai pas ce talent ;)

Citer
Je trouve que cette suite prend une direction plus adolescente - quel monde souhaitent-ils vraiment explorer ces deux-là ? C'est amusant que cette scènette se clôture comme la précédente, avec la promesse d'une autre expédition. La complicité entre ces deux personnages est toujours aussi palpable.
Oh, c'est marrant, je n'avais pas du tout pensé à une atmosphère adolescente... Est-ce que c'est le trouble de Kota qui donne cet effet ? La conclusion ? Ou autre chose ? (Je serai curieux de savoir pour voir si je veux jouer ou non sur cet aspect, dans les Tic-Tac ou ailleurs. :))

Chiche, si les prochains amènent une idée à travailler dans cet univers ;)

Encore merci à toi ~
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Beglous

  • Calliopéen
  • Messages: 429
Re : Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« Réponse #7 le: 17 février 2023 à 19:21:24 »
Je vais essayer d'expliciter mon impression.
Je pense qu'il y a d'une part le champ lexical utilisé, des mots tels que "garçon", "drôle de silence" m'évoquent quelque chose d'un peu enfantin. Et puis, il y a la dynamique de leur relation. Dans la conclusion, il y a une fougue, un enthousiasme que j'associe à un élan juvénile. Il y a aussi cette forme de timide attirance qui m'a amenée à penser leur envie de découvrir le monde comme une envie de découvrir l'amour. Mais c'est peut-être inévitable dans le sens où tes personnages sont, à moins que je me méprenne, des enfants ou des adolescents. Mais disons que par rapport au texte précédent où la relation entre eux ne prend pas le dessus sur l'environnement dans lequel ils évoluent et qui donne ainsi au texte une autre dimension, dans cette proposition-ci, le récit se concentre sur eux et sur leur complicité. Leur expédition m’apparait dès lors comme plus anecdotique. En tout cas, à la lecture, j'ai eu le sentiment d'être plus concernée par les enjeux de leur relation que par l'univers autour d'eux.
Est-ce-que ça évoque des choses pour toi ?

Hors ligne BeeHa

  • Prophète
  • Messages: 817
Re : Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« Réponse #8 le: 17 février 2023 à 19:45:15 »
Oui, je te remercie. :)

C'est marrant, autant le dialogue, notamment à la fin, me faisait un peu penser à la possibilité d'un côté adolescent, autant le reste je n'y pensais pas.
La timide attirance est plus caractéristique de ma manière de voir les relations plus qu'une volonté d'amener cet effet. Il faudra que je réfléchisse à ça du coup, à comment l'amener autrement peut être... Je verrai.

Merci à toi d'avoir éclairci tout ça en tout cas. :)
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Cendres

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 129
Re : Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« Réponse #9 le: 17 février 2023 à 20:24:52 »
Une suite a ton texte. Il fallait le faire et y penser.

L'intrigue avance et surtout les questions de tes personnages.
L'un semble plus savant que l'autre d'après ce que je découvre.

Hors ligne Luna Psylle

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 715
  • Luna, fille de Psylle
    • Page perso du Monde de l'Ecriture
Re : Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« Réponse #10 le: 18 février 2023 à 10:44:39 »
Salut !

La suite ! J'ai tiqué aux prénoms, je me suis dit "Rhaa... Petite Lune, tu les connais ces noms !" et au final, je m'étais pas trompée :)


Pour la forme :

Citer
ou de minuscules roues qui propagent la force avec tant de difficultés que c'en devient lent...
Je ne suis pas certaine du pluriel à difficulté. Le problème vient de tant de, que je remplace dans mon esprit par une telle difficulté, et du coup, je vois un singulier plutôt qu'un pluriel.

Sur le fond :

Il y a je trouve un parallèle entre l'immensité de ce qu'ils regardent et l'intimité de leur relation, qui ressemble à une petite bulle qui n'a de place que pour eux deux. Fraternité, amitié, amour naissant, tout pourrait coller, mais c'est surtout leur bulle qui fait mouche sur moi. J'aime beaucoup cette idée.

Je rejoins Beglous pour l'impression d'adolescents. Pour moi, c'est cette phrase qui fait vraiment la différence :
Citer
Kota se sentit rougir et, lui laissant plus de place, chassa cette sensation en se perdant dans l'Univers qui les entourait dans cette salle.
Peut-être l'as-tu ajoutée après, mais j'y retrouve un début d'attirance. Sinon pourquoi rougir parce qu'elle se rapproche ? Ils n'ont pas l'air si timides l'un envers l'autre, au contraire, ils se connaissent assez pour que le dialogue de fin marche. Donc d'où vient cette sensation ? Pourquoi se sent-il rougir ? Pourquoi vouloir chasser cette sensation ?

En te souhaitant une bonne journée !
If the day comes that we are reborn once again,
It'd be nice to play with you, so I'll wait for you 'til then

Hors ligne BeeHa

  • Prophète
  • Messages: 817
Re : Les engrenages de poussière [TicTac - 20230216]
« Réponse #11 le: 20 février 2023 à 11:45:36 »
Merci à vous deux ~

Cendres > Oh, c'est marrant l'idée de l'un plus savant que l'autre... Je n'y avais pas pensé. Dans mon esprit, cette différence est présente sur ce domaine particulier, mais pas forcément sur tous. Un peu comme dans la vie, on a tous nos connaissances, nos intelligences... Je me dis que, si tout le monde n'était pas soit envieux soit écrasant pour ces raisons, la vie serait sans doute plus paisible. Mais c'est sans doute une pensée bien utopiste, et je suis un pur pessimiste, alors j'ai du mal à y croire ;)

Merci à toi de tes mots et de ta fidélité. ~

Luna > Pour difficulté, va falloir que je recherche... J'avoue que ce sont les expressions "chiantes" où tu sais jamais quoi mettre... Je voyais "tant de" comme plutôt un dénombrement, mais c'est vrai que ça marche aussi "une telle"... Raaaaah satané français, pourquoi tant de possibilités ! (Bon en vrai, c'est ça qu'est cool ! :))

Citer
Il y a je trouve un parallèle entre l'immensité de ce qu'ils regardent et l'intimité de leur relation, qui ressemble à une petite bulle qui n'a de place que pour eux deux. Fraternité, amitié, amour naissant, tout pourrait coller, mais c'est surtout leur bulle qui fait mouche sur moi. J'aime beaucoup cette idée.
C'est un peu ce que j'aimais dans l'idée oui, si ça transparait un peu, c'est cool !

Merci pour l'éclaircissement, c'est vrai que je n'avais pas pensé de cette manière du coup, parce que je ne fonctionne pas comme ça. Mais il est vrai qu'on m'a déjà fait remarqué que je ne fonctionnais pas forcément "normalement" à ce niveau, pour moi, le rougissement tendait plus vers la gêne de celui/celle qui n'est pas habitué(e) à une proximité. Mais je me rend compte qu'en fait, avec ce que j'ai mis plus tôt, peut-être que ça ne colle pas tant que ça...

Je garde tout ça sous le coude pour un possible retravail, si retravail il y a un jour sur ces bouts de textes. :)

Encore merci à toi ~
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.022 secondes avec 19 requêtes.