Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

13 août 2022 à 23:41:39
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateur: Claudius) » enfance demi-sel

Auteur Sujet: enfance demi-sel  (Lu 1167 fois)

Hors ligne Eveil

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 239
    • la galerie du petit prince
enfance demi-sel
« le: 07 juin 2021 à 02:03:56 »
enfance demi-sel



girolles à l’ail
avec de l’huile et du beurre
papi sent la terre
le fumier
l’amour des bêtes et celui
des pluies solitaires





*




l’été ma mère nettoyait
le sang de mon genou
dans la lumière endormie
de la cuisine ou était-ce
une église




*




à Plémet l’odeur
des vermicelles
un déjeuner d’août
et la sueur au front
et l’enfance énorme
au bord des lèvres




*




une lumière blessée
recouvrait les légumes
et le carrelage froid
où le verre s’est brisé




*




le bruit du frigo
l’évier qui goutte
une mouche oublieuse

et le goût rance des adieux




"Ne m'attends pas ce soir, car la nuit sera noire et blanche"

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 657
  • Pouponnière de Posts
Re : enfance demi-sel
« Réponse #1 le: 08 juin 2021 à 09:00:14 »
pas super fan de ces nouvelles recettes... trop longs et trop explicites ; j'ai moins d'ampleur dans l'imaginaire... :-\
le troisième a presque réveillé mon intérêt moribond, mais le suivant m'a replongé dans un déterministe littéraire bien en dessous de ce que je kiff de toi habituellement...

Et puis le dernier... Ce traître...

Citer
le bruit du frigo
l’évier qui goutte
une mouche oublieuse

et le goût rance des adieux

PUTIN OUI !!! C'EST CA QUE JE VEUX !! RHAAHH LOVELY !!  :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur:

*imprime et encadre le dernier popo* :mrgreen:
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne jihel

  • Calligraphe
  • Messages: 130
Re : enfance demi-sel
« Réponse #2 le: 08 juin 2021 à 11:20:03 »
Moi j'ai bien aimé l'ambiance nostalgique de ce petit texte
J'irai voir ce que tu as écrit d'autre qui est "kiffé habituellement"

Hors ligne Eveil

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 239
    • la galerie du petit prince
Re : enfance demi-sel
« Réponse #3 le: 08 juin 2021 à 12:23:18 »
désolé que cette "nouvelle recette" n'emporte pas ton adhésion ! mais je me réjouis que tu aimes le dernier.

merci jihel également, j'ai beaucoup écrit, dans des styles très variés, et parfois beaucoup plus logorrhéiques.

à bientôt ! :)
"Ne m'attends pas ce soir, car la nuit sera noire et blanche"

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 506
  • Miss green Mamie grenouille
Re : enfance demi-sel
« Réponse #4 le: 09 juin 2021 à 18:21:05 »


Je n'ai pas pris ça pour un texte, mais pour quelques fulgurances du passés, réminiscences de bonheur, des jets de pensées, des souvenirs qui émeuvent et font monter la nostalgie au coeur. Mais aussi, au bout de ta plume.

Oui, le dernier a le sens le plus fort.

Décidemment, pourrais-je critiquer négativement un jour ?  :D :D

 ;) ;) ;)
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Ma page perso si vous êtes curieux

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 018
Re : enfance demi-sel
« Réponse #5 le: 10 juin 2021 à 00:02:24 »
Salut Éveil,

Le papi est émouvant. On imagine pas mal de choses avec ces quelques mots.

Le genou me touche moins  :mrgreen:

Les vermicelles me parlent plus ; j'aime bien ce mélange de chaleur et de débordement qui m'a atteint à la lecture.

Citer
une lumière blessée
recouvrait les légumes
et le carrelage froid
où le verre s’est brisé
le changement de temps m'a laissé dubitatif...
contraste en tout cas avec le précédent, souvenir bien plus difficile

Citer
le bruit du frigo
l’évier qui goutte
une mouche oublieuse

et le goût rance des adieux
je rejoins Vivi, celui-ci est vraiment très chouette
j'aime beaucoup cette concision qui nous immerge dans une scène globale, avec presque un avant et un après. Très classe.


Merci pour la lecture, c'était bien cool.

Rémi
Le paysage de mes jours semble se composer, comme les régions de montagne, de matériaux divers entassés pêle-mêle. J'y rencontre ma nature, déjà composite, formée en parties égales d'instinct et de culture. Çà et là, affleurent les granits de l'inévitable ; partout les éboulements du hasard. M.Your.

Hors ligne Eveil

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 239
    • la galerie du petit prince
Re : enfance demi-sel
« Réponse #6 le: 10 juin 2021 à 14:20:54 »
merci Rémi, en fait le thème de ces textes est "dans la cuisine", c'était pour un at.  :)
"Ne m'attends pas ce soir, car la nuit sera noire et blanche"

En ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 280
  • 💡
    • frreee
Re : enfance demi-sel
« Réponse #7 le: 10 juin 2021 à 16:15:17 »
mince, c'est vraiment étrange car sans me toucher émotionnellement, toutes tes productions m'inspirent un respect notable, profond, comme recherché et trouvé dans une douleur qui hélas pour moi, sonne comme un glas trop fataliste ; et pourtant il s'agit d'une belle recette de nostalgie, et peut-être est-ce simplement ta douleur face à laquelle mon empathie trouve ses limites

bien à toi, lointain homologue (j'use du terme en conscience que je ne t'égale pas, mais dans le sens où tu fus entre autres et ici, l'un de ceux qui me réconcilia avec la production de poésie)

en gros ? je ne perçois rien de cette émotion qui est la tienne, juste la constaté-je, et je crois que cela me plait de te savoir dans ce rayonnage qui m'est inconnu ; en encouragement à ton travail qui semble pour au moins autant, épuisant et extrêmement sensible, un bravo en demi-teinte, car je ne peux m'avancer sur une quelconque qualité, fut-elle à raison, aussi unanime qu'elle semble paraître
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne HELLIAN

  • Prophète
  • Messages: 907
Re : enfance demi-sel
« Réponse #8 le: 14 juillet 2021 à 16:05:45 »
Comme toujours avec Éveil, cette puissance évocatrice jusqu'à la fascination. Le temps et la distance sont affranchies et son art agit comme une téléportation. Laissons deviennent audibles, les odeurs s'insinuent dans la pièce et, serait-il nuit, le soleil se fait complice.

Un petit mot à la modération : j'ai voulu rappeler à nos mémoires un texte sublime du même auteur, à l'ombre des hommes… dont j'ai écouté une remarquable interprétation audio. Or, à mon grand étonnement, ce poème magistral est demeuré dans le fin fond des limbes de ceux-ci. À toutes fins, je vous en donne les références et vous invite à visiter le monument De la poésie habitat de diamant !

https://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,16158.msg262209/topicseen.html#msg262209
cent fois sur le métier...

Hors ligne Eveil

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 239
    • la galerie du petit prince
Re : enfance demi-sel
« Réponse #9 le: 14 juillet 2021 à 18:47:18 »
j'ai oublié de te répondre Dot, excuse-moi. J'avais bien lu ton commentaire, je respecte aussi ton travail même si je n'y suis pas sensible, et tes mots m'ont fait plaisir, c'est un beau commentaire qui a su me toucher, pour le coup.

Hellian, je vais t'embaucher comme agent !  :D merci beaucoup pour tout ça, de ton enthousiasme sincère pour ces deux textes. D'ailleurs, j'ai modifié chez moi cette série, je l'ai améliorée il me semble.

encore merci et ravi de t'avoir téléporté avec moi dans cette cuisine bretonne qui fut celle de mon enfance à Plémet.

"Ne m'attends pas ce soir, car la nuit sera noire et blanche"

Hors ligne Eliande

  • Aède
  • Messages: 167
Re : enfance demi-sel
« Réponse #10 le: 18 juillet 2021 à 08:51:26 »
Superbe! Ce poème m'a touché. Merci!

Hors ligne Samarcande

  • Prophète
  • Messages: 879
  • Bla Bla Bla
Re : enfance demi-sel
« Réponse #11 le: 18 juillet 2021 à 14:40:38 »
Salut Eveil,

je repasse par là parce que j'aime beaucoup tes poèmes courts.
J'apprécie tout particulièrement la simplicité apparente du vocabulaire et de la construction qui contraste avec la richesse des sous-entendus et des émotions.

C'est plus explicite que ce que tu écris d'habitude il me semble, mais j'aime bien l'effet nostalgie de la cuisine au fil des ans.


J'aime bien le premier et le troisième pour le coté sensoriel du souvenir ( odeurs et goût ) et les derniers vers plus allusifs.
Et le dernier bien sûr parce que Wow ! (je n'arrive pas à poser de mots sur mes émotions, mais c'est profond et fort).

Merci pour la lecture.




Sait-on jamais, nos chemins pourraient se croiser ! (Amin Maalouf )

Hors ligne EloiR

  • Aède
  • Messages: 184
Re : enfance demi-sel
« Réponse #12 le: 20 juillet 2021 à 22:53:27 »
Difficile d'écrire sur l'enfance de chercher dans les recoins d'une bouche depuis longtemps vide les ingrédients de la madeleine passée. C'est très beau et le thème et la manière ; la recette je veux dire. Ça ne m'a pas bouleversé je pense qu'il manque quelque chose je ne sais pas quoi. Peut-être que ce n'est pas assez dense, ça s'éparpille un peu. Le souvenir c'est déjà en soit vaporeux ; j'ai toujours trouvé remarquable d'arriver à en rendre au contraire quelque chose de solide, de présent. De faire être le passé. Mais c'est un exercice très dur, l'enfance. D'à la fois en peindre l'archétype, toucher la mémoire individuelle par l'inconscient collectif des expériences que l'on a tous plus ou moins usées au début de notre vie, et à la fois surprendre, que tout le mécanisme paraisse involontaire, enfin ce que Proust dit si bien en une bouchée quoi. Mais c'est très beau quand même.
"Je crois que les efforts humains peuvent faire naître une œuvre."
Peter Zumthor

Hors ligne Eveil

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 239
    • la galerie du petit prince
Re : enfance demi-sel
« Réponse #13 le: 21 juillet 2021 à 18:23:38 »
merci Eliande, c'était le but ! :)

Citer
J'apprécie tout particulièrement la simplicité apparente du vocabulaire et de la construction qui contraste avec la richesse des sous-entendus et des émotions.
oui ce n'est pas si simple de faire simple tout en infusant des sentiments parfois complexes, en tous cas tu as parfaitement cerné ma philosophie du moment, et j'en suis très heureux.

merci beaucoup !

Heureux de te lire à nouveau Eloi, ça faisait longtemps, tes commentaires sont toujours riches et avisés, c'est un réel plaisir de te lire, à la fois dans l'exégèse et dans la création. Ah oui le métier d'enfance, faire être le passé comme si on pouvait le porter autour du cou, tu soulignes toute la difficulté de l'entreprise : comment surprendre avec un thème vécu par tous et dont tout le monde peut parler ? Je pense aussi que l'enfance, comme l'amour et mille autre choses immémoriales, sont certes toujours à réinventer mais par la manière de chacun. Ainsi la difficulté de surprendre, oui, mais au-delà de la nouveauté qui viendra d'elle-même, la difficulté du devoir de sincérité, d'intelligence, de force qui devraient gouverner la création du poème pour extraire de soi, de ses propres galeries, des minerais à polir en forme de verbes. Que ces cailloux d'enfance te plaisent, même sans te bouleverser, me satisfait déjà beaucoup, merci !
"Ne m'attends pas ce soir, car la nuit sera noire et blanche"

Hors ligne Eveil

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 239
    • la galerie du petit prince
Re : enfance demi-sel
« Réponse #14 le: 05 août 2021 à 16:24:19 »
Merci pour tes remarques toujours pertinentes auxquelles je souscris, la polysyndète ne me plaisait guère non plus, d'ailleurs j'ai remanié l'ensemble il y a peu sans le poster. Néanmoins, je n'avais pas remarqué cette systématisation que tu évoques, à très juste titre. Et sinon je suis heureux que ça te parle, c'est déjà une belle victoire pour moi.  :)
"Ne m'attends pas ce soir, car la nuit sera noire et blanche"

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.18 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.061 secondes avec 18 requêtes.