Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

14 août 2022 à 00:20:00
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateur: Claudius) » Mamie a une faim de loup v4 [histoire pour enfants]

Auteur Sujet: Mamie a une faim de loup v4 [histoire pour enfants]  (Lu 1293 fois)

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 117
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Mamie a une faim de loup v4 [histoire pour enfants]
« le: 21 février 2021 à 17:17:44 »
Texte écrit en défi tic-tac spécial jeunesse, pour l'at en court sur le forum. J'aimerai en faire un album pour enfant (pas prévu pour l'AT celui-là)
Besoin de commentaires pour l'améliorer et corriger si des choses m'ont échappées. On m'a dit que ça pouvait s'alléger mais en fait... je n'y arrive pas, j'arrive pas à savoir ce qui est redondant ou ce qui n'est pas essentiel sur le début. J'ai l'impression de m'être complètement foiré dans les temps aussi.





Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.








UNE FAIM DE LOUP


 Mamie mange des loups. C'est comme ça. D'aussi loin que je me souvienne, elle a toujours mangé des loups.
 Chaque fois que nous allons dîner chez elle nous mangeons ses plats. Terrine de loup, soupe à loup-gnon, confit louvain, pâtes bouloup-gnaise, loupatate (avec beaucoup de crème, sa spécialité), l’oumelette etc. Mamie dit que ce sont de très vieilles recettes qui se transmettent de mères en filles. Maman essaye d'apprendre en suivant les recettes des gros livres de mamie, mais ses loups ne sont pas aussi bons. Il faut dire qu’elle cuisine vraiment bien mamie.
 Manger du loup en famille, ça a l’air important pour maman et mamie. Cependant moi, j'ai un secret : je n'aime pas le loup. Alors je mange en silence pour leur faire plaisir. Le loup de maman est vraiment difficile à mâcher.

 Quand j'étais plus petite, j'avais peur d'aller chez mamie. Pas parce qu'elle est méchante, non. C'est la plus gentille des mamies puisque c'est la mienne. Mais parce qu'elle habite une petite maison éloignée du village. (Et aussi parce qu'elle a un gros poil sur la joue qui pique quand elle m'embrasse – et elle m'embrasse beaucoup. Et aussi parce qu'une fois j’ai vu ses dents tomber, ça l’a faite rire pendant dix minutes sans s’arrêter, mais c'est une autre histoire.)
 Ce qui me faisait peur c’était la maison de mamie. Pour y aller il faut sortir du village puis s'enfoncer dans les bois par un petit chemin. Ça fait peur surtout l'hiver, dans le noir, l'été ça va parce que j’observe les écureuils. Mais maintenant je suis grande et je vais même chez elle toute seule.
 La maison de mamie est petite comme une cabane. Il y a des plantes grimpantes un peu partout, des branches et des feuilles qu'elle fait sécher. Les étagères sont remplies de petits flacons aux liquides de toutes les couleurs. Elle m'apprend toujours plein de choses. Comme cueillir des orties sans se piquer et en faire des soupes, ou guérir les coupures en se frottant avec des plantes. J'adore l'odeur qui flotte chez elle et tous les petits objets étranges qui traînent partout.

 Mamie vit seule et je crois qu'elle a toujours vécu seule. Une fois, à l'école, des garçons se sont moqués en disant que c'était la maison de la sorcière. Ça m'a fait de la peine. Lorsque j'ai demandé à mamie si elle était vraiment une sorcière, elle m'a répondu :
« Oui ma chérie, mais toi aussi tu peux être une sorcière si tu le souhaites. Être une sorcière, c'est faire ce qu'on veut. »
Même maman a rigolé. Mamie avait dit ça gentiment, avec une voix si douce que ça m'avait rassurée. Le lendemain à l'école, les grands garçons sont revenus me traiter de sorcière et je leur ai crié :
« Oui je suis une sorcière d'abord, alors vous ne devriez pas m'embêter ! »
Depuis, ils me laissent tranquille. Je me demande quand mamie m’apprendra à préparer des potions.


 Depuis plusieurs semaines, mamie s'est mise en tête de m'apprendre à cuisiner le loup. Chaque dimanche elle m'explique des recettes. Les images de ses livres défilent et me donnent des haut-le-cœur. Elle en parle avec passion, avec des petits grognements et elle bave même tellement ça lui donne faim. Lorsque son ventre gargouille trop fort c'est l'heure du goûter.

 Un jour, au goûter justement, j'ai posé une question que je n'avais jamais osé formuler :
« Mamie... Où est-ce que tu trouves tous ces loups ?
– Oh, c’est simple. Avant je les chassais moi-même. Je pose encore quelques pièges dans la forêt, mais ça fait longtemps que je n'en ai pas attrapé. Il n'y en a plus beaucoup de nos jours. Heureusement d'ailleurs, parce que c'était terrifiant. Quand j'avais ton âge, on les entendait hurler la nuit et on n'avait pas le droit de sortir se promener la journée. Maintenant je vais simplement acheter du loup au marché, comme tout le monde. »
 J'ai siroté ma grenadine en réfléchissant. Sur le chemin du retour, à table et jusque dans mon lit, j'ai gardé les sourcils froncés. Maman s'est étonnée que je ne reprenne pas de dessert tellement j'étais pensive.

 Dans quel marché peut-on acheter des loups ? Je n'en avais jamais entendu parler. Mamie pose des pièges dans la forêt, étrange. Mais si d'autres animaux se prennent dedans ? Et s'il n'y a plus beaucoup de loups, c'est cruel de continuer à poser des pièges, non ? Pourquoi aime-t-elle autant en manger ? Alors qu’elle en avait peur avant et que c’est si difficile à trouver de nos jours en plus.
Cette nuit-là, mes rêves ont été agités de pièges, de forêts sombres, d'étals de bouchers et de hurlements de loups.


 Le dimanche suivant, en allant chez mamie, j'ai fait une rencontre terrible. Un loup. Un vrai loup, tout noir et immense. Il était là, dans les bois, en plein milieu du chemin et il me regardait. J'ai eu très peur et mes jambes ne bougeaient plus. J'ai failli hurler lorsqu'il s'est approché de moi. Mais je ne l'ai pas fait pour une bonne raison : il n'avait pas l'air méchant. Il s'est avancé doucement, avec méfiance mais sans grogner. Lorsque j'ai tendu la main pour le toucher, il a reculé un peu avant de se laisser faire. Il a même apprécié les gratouilles.

 Le vrai problème c’est qu’en reprenant mon chemin il m'a suivi. Panique. Si mamie apercevait ce loup, elle voudrait le manger. Seulement si je ne me dépêchais pas, je serais en retard et mamie sortirait. Alors elle verrait le loup à mes côtés. J'ai essayé de chasser le loup, mais il a pris ça pour un jeu. Arrivée devant la cabane, le loup toujours avec moi, j'ai poussé la porte de chez mamie pour y entrer très vite. Comme un coup de vent. Tout en repoussant de la main ce loup trop curieux. Heureusement mamie n'a rien vu.

 Pour le moment en tout cas. Car plus tard, alors qu'elle m'expliquait le ragoût louvain, je vis le gentil loup par la fenêtre. Horrifiée, j'ai fait des gestes pour lui dire de partir.
« Que se passe-t-il ma chérie ? »
J'ai bondi devant la fenêtre pour que mamie ne le voit pas.
« Rien ! Rien du tout mamie. Je me disais que j'irais bien jouer dehors.
– Très bonne idée ! Je pourrais te montrer comment poser les pièges comme ça.
– Non ! Je veux dire, je voulais me balader un peu toute seule autour de la maison.
– Ah bon... Comme tu veux. Je vais quand même en profiter pour aller voir mes pièges alors, on prendra le goûter quand je reviens. Ne va pas trop loin.
– Comme d'habitude mamie, promis. »
 À cet instant, c’était la grosse panique. Pendant que mamie mettait ses bottes en caoutchouc, je cherchais une solution.
« Tu viens ?
– Je dois aller aux toilettes d'abord ! »

 J'ai attendu que mamie parte pour faire rentrer le loup par la fenêtre. Il a sauté d'un bond à l'intérieur, hop ! Sa queue a failli balayer tout ce qu'il y avait sur la table de la cuisine. Je lui ai fait signe de ne pas bouger jusqu'à ce que je revienne, croisant les doigts pour qu'il ne fasse pas de bêtise.
 Dehors je voulais rester à côté de la maison pour surveiller le retour de mamie. C'était long et très ennuyeux. Alors je suis partie faire un tour. Pas longtemps, juste pour cueillir un bouquet de feuilles.

 À mon retour, mamie était déjà devant la cabane et rentrait dedans ! Alors j'ai couru aussi vite que possible et arrivée à l'intérieur j'ai crié fort, le plus fort que je pouvais :
« Mamie ! Mamie crache le loup ! Crache le loup mamie ! »
 Mamie était en train de manger le loup. Tout cru. La queue du loup dépassait tout juste de sa bouche. À force de crier, mamie a finalement recraché le loup. Il tomba sur le sol tout mouillé. En s'ébrouant, il nus a éclaboussé et ça sentait le chien mouillé. Le loup baissait les oreilles, tout penaud devant mamie. Il avait peur d'elle.

 Mamie s'est affalée dans son fauteuil. Elle m'a regardée, puis a regardé le loup qui venait me voir en me léchant la main, puis m'a regardée à nouveau avant d'éclater en sanglot.
« Je suis désolée ma chérie... Je ne voulais pas que tu vois ça, je... Je ne sais pas ce qui m'a pris. Chaque fois que je fois un loup, que je sens un loup, ça me fait saliver. Je n'y peux rien, ça me fait mal au ventre tellement j'ai envie de le manger. C’est une habitude depuis toute petite. Tous les gens qui ont un jour mangé du loup sont comme moi. Nous y pensons tout le temps. Au début nous avions peur d’eux, nous n’avions pas le choix de les chasser, tu comprends ? Et petit à petit tout a changé. Pardonne-moi ma chérie. »
 Comme elle pleurait beaucoup moi aussi j'ai commencé à pleurer. Je suis allée vers elle et me suis assise sur ses genoux, comme quand j'étais petite. J'ai écarté ses mains qui cachaient son visage. On devait toutes les deux se voir floues avec toutes ces larmes. Je lui ai fait un câlin et je lui ai dit :
« C'est pas grave mamie. Tu sais ce qu'il y a de bien à être une sorcière, c'est qu'on peut faire ce qu'on veut. »
 Une fois nos larmes séchées, nous avons décidé que boire du thé et manger des gâteaux nous ferait du bien. Le loup, lui, est resté sage. Il semblait déjà avoir pardonné mamie.

 Après mamie a appelé maman pour qu'elle vienne me chercher. Nous avons discuté toutes les trois jusque tard. J’ai avoué n’avoir jamais aimé le loup. Ça leur a fait bizarre. Elles se sont posé plein de questions, mais elles ont accepté car le plus important est je me sente bien. Maman a dit qu'on ne pourrait pas garder le loup chez nous. Il est trop gros pour notre appartement. Mamie s’est engagée à lui donner à manger de temps en temps. Ici il pourrait courir librement dans la forêt. Je me suis d'abord méfiée, mais mamie a posé la main, prudemment, sur la tête du loup et ça l'a faite sourire comme une enfant. Elle a promis d'enlever tous les pièges de la forêt. En fait elle ne savait pas que tous les loups n'étaient pas méchants. Maman a ajouté qu'il fallait quand même faire attention, car ça reste un animal sauvage. Sur ces derniers mots, nous nous sommes fait un câlin collectif avant de rentrer à la maison.


 Depuis, je vais courir tous les dimanches après-midi dans la forêt avec le loup noir. Je l'ai appelé Loulou. Mamie, elle, a décidé d'écrire un livre de recettes avec des spécialités sans loup. Elle m'apprend et je goûte tout pour l’aider à améliorer les plats. J'hésite toujours entre : fabuleux, délicieux, incroyable ou vraiment trop bon.





« Modifié: 06 mai 2021 à 17:54:04 par Ben.G »
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 506
  • Miss green Mamie grenouille
Re : Mamie a une faim de loup [tic-tac 21/02/2021][histoire pour enfants]
« Réponse #1 le: 21 février 2021 à 18:22:22 »


Yep ! Effectivement la même mamie et la même maison !  :D :D

J'ai lu, j'ai relevé quelques babioles mais je reviendrai plus tard pour ça.

En tout cas une histoire bien mignonne, ce n'est plus le loup qui mange les mamies ! Un pied de nez au petit chaperon rouge !

Juste effectivement un peu long, quelques redites pourraient être supprimées.

Merci pour ce petit moment partagé !

 :) :) :)
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Ma page perso si vous êtes curieux

En ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 322
Re : Mamie a une faim de loup [tic-tac 21/02/2021][histoire pour enfants]
« Réponse #2 le: 21 février 2021 à 19:48:17 »
Coucou

Le concept est très chouette :) l'humour marche bien avec le comique du renversement de situation, le contraste entre l'image classiquement douce et inoffensive de la mamie et son statut nouveau de gloutonne-prédatrice, et puis la métaphore, j'imagine, pour parler des enfants qui souhaitent devenir végétariens ?

Pour la limite de mots, j'aurais envie de dire qu'on s'en fiche, mais d'un autre côté, si tu es vraiment dans l'idée d'un album ça me semble effectivement un peu long (même mille mots, en fait, je trouve ça un peu long '-' ). Et puis surtout, je trouve effectivement que ton style se répète un peu parfois et gagnerait à aller un peu plus droit à l'essentiel. Je ne parle pas des petits détails ou clins d'oeil sympa, mais en relisant je pense que tu pourras facilement raccourcir.

Sinon, pour ce qui est du style justement, ma remarque serait la même que pour le texte de Claudius : personnellement je pense quand même qu'il faut adapter la syntaxe et la clarté de l'histoire, pour un enfant... Parfois j'ai plutôt l'impression de lire les phrases qu'un enfant ferait, et paradoxalement, ça a tendance à allonger un peu et complexifier un peu (parce que l'enfant fait des maladresses) là où si on voulait faciliter sa compréhension, on essaierait d'épurer et d'être + limpide. Par exemple, les doubles négations : " Finalement, elle a dit qu'elle ne savait même pas que tous les loups n'étaient pas forcément méchants." Ce serait + évident pour un enfant en employant l'affirmative et en élaguant : "Mamie ne savait pas qu'un loup pouvait être gentil." Ou bien ici au niveau temporel : "Maman a ajouté qu'il fallait tout de même toujours se méfier, car ça reste des animaux et sur ces derniers mots, nous sommes rentrés à la maison après nous être fait un câlin collectif." La phrase est assez longue, avec beaucoup de notions différentes, et à la fin tu inverses l'ordre chronologique des propositions ; je pense qu'il y a de quoi se mélanger les pinceaux. Après, peut-être que c'est moi qui n'ai pas l'habitude de la compréhension des enfants entre 6 et 8 ans... J'imagine que pour les premiers romans, la syntaxe se complexifie un peu. Dans mes souvenirs, les "albums" gardaient un style clair et épuré, même s'ils peuvent se permettre des touches de poésie, et un apprentissage du lexique.

Voilà, sur le fond c'est chouette :)
Un bémol d'ultra-pinaillage : j'aurais aimé que le loup puisse se montrer amical, sans pour autant avoir le comportement d'un chien... (par exemple, qu'il s'approche prudemment en position basse et blottisse son museau, plutôt que tirer la langue et demander à jouer ?).
~ Ariane ~

Hors ligne Samarcande

  • Prophète
  • Messages: 879
  • Bla Bla Bla
Re : Mamie a une faim de loup [tic-tac 21/02/2021][histoire pour enfants]
« Réponse #3 le: 21 février 2021 à 19:52:19 »
Ohhhh! J'adore les détournements /revisitations des contes classiques!
Et la mamie qui mange les loups c'est top!
En une heure wow!
 Ça vaudrait vraiment le coup de retravailler ce texte : comme Claudius je pense qu'il y a un peu à réduire.  Peut être aussi raccourcir un peu l'exposition pour entrer plus vite dans le vif du sujet. J'aime bien l'idée des sorcières qui font ce qu'elles veulent reprise pour justifier une rupture dans la tradition. C'est un thème que je trouve intéressant, s'intéresser sur les traditions, les remettre en cause et casser le " je le fais parce que dans ma famille ça  s'est toujours fait".
Et puis le côté marrant-grotesque du texte est bien vu!
« Modifié: 21 février 2021 à 19:54:50 par Samarcande »
Sait-on jamais, nos chemins pourraient se croiser ! (Amin Maalouf )

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 117
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Mamie a une faim de loup [tic-tac 21/02/2021][histoire pour enfants]
« Réponse #4 le: 22 février 2021 à 00:34:55 »
Youhouuuu, trop content que vous ayez aimé j'étais pas sûr de moi !

je vais clairement le reprendre et le faire tout bien celui-là :)

Citer
Juste effectivement un peu long, quelques redites pourraient être supprimées.
Citer
Et puis surtout, je trouve effectivement que ton style se répète un peu parfois et gagnerait à aller un peu plus droit à l'essentiel. Je ne parle pas des petits détails ou clins d'oeil sympa, mais en relisant je pense que tu pourras facilement raccourcir.
je veux bien que vous m'en releviez deux trois si vous repassez
je verrais peut-être facilement en relisant de quoi vous parlez mais là comme ça je sais pas trop hm



Et merci clau :)




Citer
et puis la métaphore, j'imagine, pour parler des enfants qui souhaitent devenir végétariens ?
j'avais trop peur que la scène où la mamie avale le loup soit trop surnaturelle par rapport au reste haha, oui ça peut passer comme ça :) et je pense sur plein d'autres morales aussi de s'affirmer au contraire d'une norme sociale ou familiale (j'avais envie de... traiter de l'addiction aussi d'une certaine forme. et d'autres choses mais grave pour le végétarien c'est le sens le plus direct ^^ )




Citer
Parfois j'ai plutôt l'impression de lire les phrases qu'un enfant ferait, et paradoxalement, ça a tendance à allonger un peu et complexifier un peu (parce que l'enfant fait des maladresses) là où si on voulait faciliter sa compréhension, on essaierait d'épurer et d'être + limpide.

Yep c'est pas faut. J'ai encore du mal à voir/sentir ce qu'est une synthaxe adaptée aux enfants, mais ça va lire et je vais lire + pour m'en imprégner, c'est pas faux pour ce penchant


C'est terrible hahah, parce que les deux phrases que t'as cité, je les ai rajouté plus tard xD parce qu'elles contenaient deux notions que je vouais vraiment pas oublier d'intégrer, mais du coup ouaip j'ai balancé les phrases à l'arrache par rapport au reste haha, c'est rigolo à quel point tu l'as ressenti du coup ^^ Mais y'a des soucis similaires sur le reste du texte de toute façon. Je vais tailler/clarifier tout ça



Citer
Un bémol d'ultra-pinaillage : j'aurais aimé que le loup puisse se montrer amical, sans pour autant avoir le comportement d'un chien... (par exemple, qu'il s'approche prudemment en position basse et blottisse son museau, plutôt que tirer la langue et demander à jouer ?).
oui grave ! Je crois que ma première idée c'était justement que c'était un chien mais juste gros et qu'elle a cru que c'était un loup, mais en fait non, il faut que ce soit un loup
Et c'est marrant, j'ai tellement l'habitude d'avoir des largesses d'écriture en fait, de prendre le temps de détailler parfois très très en détail et dans l'ambiance, que dans un contexte où je dois être concis, je me réfugie vachement dans des clichés où je perds toute reflexion en fait (le coup de la maison dans l'autre haha). C'est intéressant à m'analyser en tout cas, la concision ça a jamais été mon truc mais je pensais pas que ça aurait ça comme conséquence ^^



Merci ariane !!


Citer
En une heure wow!
j'avais l'idée globalement avant cette fois-ci huhu  :P



Citer
Peut être aussi raccourcir un peu l'exposition pour entrer plus vite dans le vif du sujet.
oui c'est ce que je me disais, quand je suis parti sur l'anecdote de l'école je savais absolument pas où j'allais  et me suis rendu compte que c'était pas le coeur de l'histoire (après j'ai réussi à bien retomber sur mes pattes, mais c'était pas utile à la base)




Et merciiiii samarcande, trop content que ça t'ai plu comme ça ^^
(et c'est gentil d'être passées huhu)



je vais reprendre ça :)
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 117
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Mamie a une faim de loup v2 [histoire pour enfants]
« Réponse #5 le: 26 février 2021 à 05:30:00 »
Yop, je fait un up parce que ce texte était dans la section Tic-tac et que je l'ai corrigé.
J'aurais besoin de commentaires pour l'améliorer et corriger si des choses m'ont échappées. On m'a dit que ça pouvait s'alléger mais en fait... je n'y arrive pas, j'arrive pas à savoir ce qui est redondant ou ce qui n'est pas essentiel sur le début. J'ai l'impression de m'être complètement foiré dans les temps aussi. Brefeuh, je doute help '-'





Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

En ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 322
Re : Mamie a une faim de loup v2 [histoire pour enfants]
« Réponse #6 le: 26 février 2021 à 07:18:18 »
Coucou

J'aimerais bien passer tout lire mais a) je suis pas sûre de trouver le temps et surtout b) je suis pas sûre de ce que tu veux comme propositions. Du coup je te montre ce que je ferais sur les premiers paragraphes, et tu me dis ce qui t'intéresse ou non / tes choix pour le style ?

Dans les grandes lignes : comme dit + haut, pour un album, j'aurais vraiment simplifié le style. J'ai l'impression d'être un peu la seule à partir dans cette optique-là '-' mais pour moi si tu cibles les 3-8 ans, il faut adapter la syntaxe. Même pour les 6-8 ans, parce qu'à cet âge-là, ils peuvent commencer à déchiffrer eux-mêmes, et pour moi il faut leur rendre le texte un peu + accessible.
=> supprimer les adverbes inutiles
=> éviter les enchaînements de verbes (ou de participes) et de propositions non indispensables
=> éviter les inversions des mots non indispensables.
Et selon moi + tu t'adresses à un public jeune et + il faut adapter dans cette direction. Même si pas mal de choses sont compréhensibles, en terme de fatigabilité, ça me semble lourd. Par contre, si tu appliques ces changements de façon importante, tu perds le côté "oral" et les hésitations de la petite narratrice. C'est pour ça que c'est vraiment un choix à faire ou non.

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Voilà pour donner un peu des exemples...
~ Ariane ~

Hors ligne Cendres

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 812
Re : Mamie a une faim de loup v2 [histoire pour enfants]
« Réponse #7 le: 26 février 2021 à 09:39:34 »
Merci pour ton texte qui me fait penser a une version revisité du petit chaperon rouge  avec la mamie, la petite fille et le loup.
Dans ton histoire c'est la mamie qui mange le loup et non l'inverse.

Je trouve que l'histoire est surréaliste. La mamie doit être  pas tout a fait humaine, vu qu'elle arrive a avaler un loup d'un coup, comme un serpent qui déboite sa mâchoire. En plus vu la taille de l'animal, elle a du gonfler d'avoir sa dans sa gorge. Elle devait être vraiment monstrueuse et déformée ainsi.
Je l'ai imaginé comme un poisson des abysses, avec un très grand bouche

Mais avec un très gros coup et un ventre énorme.

J'ai bien aimé lire ton texte et il est agréable a découvrir, mais je ne trouve pas qu'il est pour les enfants a cause du cote sur réaliste de ton texte(il se passe dans une époque étrange) et de la mamie qui se transforme en  monstre.

Tu as bien retranscris une ambiance sombre ou vit la mamie. Merci pour cette lecture.

NB : Je modifie mon message, car j'ai réussi a me rappeler au monstre que la grand mère me faisait penser.
En fait ce n'est pas exactement a un poisson des abysses, mais a ce personnage du "le voyage de Chihiro". Il est tout doux et paisible, mais fait apparaitre une bouche énorme et grossit après avoir mangé.

C'est un dessin de lui après sa transformation, car sinon il a l'air tout gentil et calme
« Modifié: 27 février 2021 à 09:05:55 par Cendres »

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 117
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Mamie a une faim de loup v2 [histoire pour enfants]
« Réponse #8 le: 03 mars 2021 à 14:51:29 »
Merci ariane pour les suggestions, je vais voir pour simplifier

(après le texte étant au passé, est-ce que ça complique pas aussi justement ?)






Merci Cendres

Je vois pas trop en quoi le côté surréaliste ferait que ça serait pas adapté aux enfants, dans le petit chaperon rouge le loup mange la mamie et elle finit par en ressortir saine et sauve de la même façon du coup, bon
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

En ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 322
Re : Re : Mamie a une faim de loup v2 [histoire pour enfants]
« Réponse #9 le: 05 mars 2021 à 22:02:39 »
(après le texte étant au passé, est-ce que ça complique pas aussi justement ?)
A mon avis, le passé n'est pas gênant mais raison de + pour épurer les autres formes verbales. Je vais donner un exemple un peu caricatural sans avoir relu ton texte : par exemple, au lieu de "j'ai vu qu'on finissait par arriver à l'entrée d'une forêt", écrire, "on est entrés dans une forêt". Ca a l'air un peu grossier dit comme ça mais personnellement j'accumule souvent deux verbes l'un après l'autre (sentir, commencer, finir...) et je trouve que ça épure bien quand on pense à les supprimer.
~ Ariane ~

Hors ligne MoonAngel

  • Prophète
  • Messages: 795
  • En plein chill sur Terra Promessa 🕊️
Re : Mamie a une faim de loup v3 [histoire pour enfants]
« Réponse #10 le: 18 mars 2021 à 22:07:53 »
(Ben elle est où la V2 ? :mrgreen: )
Ou peut-être que le texte visible est la V2 qui a évolué en V3 ?
Enfin, du coup je ne lis que le texte visible.

J'ai trouvé ton histoire super chouette, tu renverses les codes des contes traditionnels où le loup est devenu une proie de l'homme, finalement un peu comme la réalité contemporaine.
J'ai cru que la grand-mère allait se dévoiler être l'ancien Petit Chaperon Rouge. Ça aurait été rigolo de voir qu'elle a pris sa revanche sur les loups :mrgreen:
Je trouve que les détails en rapport avec le fait qu'elle soit peut-être une sorcière étaient un peu de trop. Je n'ai pas eu l'impression que cela desserve la narration globale, mais plutôt que c'était là pour dire "tiens je vais vite traiter de la moquerie entre enfants puis basta".

En tout cas, très chouette, j'ai directement été plongée dans l'histoire et l'ambiance. Merci pour cette lecture :coeur:
🕊️
May your heart be your giding pen~♫

Hors ligne Milibay

  • Scribe
  • Messages: 60
Re : Mamie a une faim de loup v3 [histoire pour enfants]
« Réponse #11 le: 25 mars 2021 à 08:17:04 »
Coucou Ben :D

Un petit retour rapide sur ton texte :
bon déjà, en tant que fervente protectrice de la gente canine, je trouve que manger du loup c'est dégueu. Je n'aime donc pas cette grand-mère ! :P

Ensuite : c'est bien écrit, j'aime bien l'emploie de la première personne. Ca change, je trouve.
Un moment, j'ai pensé que si la mamie mangeait les loups, c'était par vengeance car elle était le petit chaperon rouge xD

BOn, quelques notes que j'ai relevé :


Maman essaye d'apprendre, (je ne suis pas convaincue de l’utilité de la virgule ici. Ca donne un rythme un peu haché avec celle qui suit) avec l'aide des gros livres de cuisine de mamie, mais ses loups ne sont pas aussi bons.

.(Et aussi parce qu'elle a un gros poil sur la joue qui pique quand elle m'embrasse - et elle m'embrasse beaucoup.) (Et aussi parce qu'une fois je l'ai vue faire tomber ses dents et partir en fou rire après, mais c'est une autre histoire.)
(je me demande si la deuxième parenthèse n’est pas de trop. Je trouve la tournure plus maladroite que le reste, et deux parenthèse côte à côte, ça fait un peu lourd dans la forme.)

Il faut traverser tout le village pour y aller, en sortir, puis s'enfoncer dans les bois par une (un) petit chemin. Ca faisait (fait ? Je mettrai du présent moi, vu que tu parles au présent avant. Sauf si la maison n’existe plus) peur surtout l'hiver, dans le noir, l'été ça allait parce que je pouvais observer les écureuils.

Mais ça, c'était quand j'étais petite (je trouve le double c’était un peu lourd ici. Peut-être tourner la phrase autrement ?)

j'ai posée (pas d’accord ici ^^) une question que je n'avais jamais osé (posé ? Il manque un truc après osé pour moi, ou alors il faut revoir la tournure)

que je ne reprenne pas de pizza (alors je m’imagine un monde de conte de fée, ambiance moyen-age, du coup la pizza me fait un peu tiquer, mais je ne sais aps si c’est exprès ou pas ? xD)

puis (m'a) regardée

Voilà ^^ j'espère que cela pourra t'aider :D
Chouette petite histoire en tout cas.

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 117
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Mamie a une faim de loup v4 [histoire pour enfants]
« Réponse #12 le: 06 mai 2021 à 17:59:31 »
Merci Moon et Mili pour vos remarques et corrections :)
J'ai bien tout pris en compte et intégré la plupart de vos remarques

Petite "v4" du coup mais c'est juste des corrections quoi ^^ Des nouveaux noms de recettes et des retouches pour peaufiner, fluidifier aussi plein de phrases (y'en a ptet encore un peu à retravailler, ptet des trucs à enlever je sais pas, mais on s'approche d'une version finale je pense !)


Encore merci :)
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.18 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.021 secondes avec 18 requêtes.