Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

15 juillet 2024 à 07:57:23
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux (Modérateur: Claudius) » Du noir au rose...

Auteur Sujet: Du noir au rose...  (Lu 2623 fois)

Hors ligne Chat-noir

  • Troubadour
  • Messages: 349
  • Grand marionnettiste de vos angoisses enfantines.
Du noir au rose...
« le: 31 mars 2014 à 22:34:23 »
Bonjour à tous et à toutes,

Je voudrais vous proposer un jeux, ou un exercice littéraire, appelez le comme vous voulez... Celui-ci est assez périlleux car il consiste à faire un petit texte à partir d'un sujet triste ou tout simplement horrible et de l'embellir, le rendre poétique et agréable à la lecture... Le sujet doit donc être  implicite !
Poe y est arrivé, pourquoi pas nous ? :)
Evidement, les opinions que l'on exprime dans les textes ne sont pas forcément les nôtres. Une personne qui ferait un texte sur l'abandon d'animaux (je fais soft là ! ^^) ne trouve (logiquement) pas ça beau. Mais c'est juste qu'il répond aux attentes de l'exercice ! :)

Bref, je me jette à bras ouvert dans ce défi :

Petit siège où l'on s'assoit pour passer juste quelques secondes, une longue minute au plus. Une sensation d'énergie, de vivacité nous envahit avant de nous plonger dans un long repos infini. Une chaleur vous gagne, vous caresse le cœur alors que l'on danse et tremble de plaisir, après avoir attendu ce moment depuis des années déjà. Ce fabuleux instrument est là pour nous ôter notre peine, notre fardeau... Il est pour nous tous un merveilleux amant et certains auraient voulu danser pour toujours sous haute tension, dans les bras de cette fantastique machine... Mais le voyage ne dure que quelques secondes et tout s'évanouit... Et le chaise redevient un chaise...
" Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis. " - Edgar Allan Poe

Hors ligne Underwood

  • Tabellion
  • Messages: 49
  • Plume de perroquet.
Re : Du noir au rose...
« Réponse #1 le: 01 avril 2014 à 09:52:43 »
Bon il me semble que c'est un exercice pour le moins difficile. J'espère que vous me pardonnerez mes maladresses, cependant je vais tenter le coup.

  Sa respiration s’apaisait tout doucement. Ses yeux bleus, nimbés d'un rouge profond, s'adaptaient lentement à la calme pénombre environnante. La chaleur de ses membres, ainsi que de ses sensations, s’estompaient progressivement presque avec volupté. Celle-ci contrastait cependant avec la richesse, l'intensité, et la passion peu commune de la tonalité du son qu'il émettais. Cette symphonie s’éteindrait bientôt dans un magnifique et somptueux dernier souffle tiède. C'est bien au chaud dans ce doux cocon maternel, de bois et de soie, qu'il compris que cette demeure serait sa dernière.
A vaincre sans péril, triomphe sans gloire.

Hors ligne Chat-noir

  • Troubadour
  • Messages: 349
  • Grand marionnettiste de vos angoisses enfantines.
Re : Re : Du noir au rose...
« Réponse #2 le: 02 avril 2014 à 00:15:21 »
Bon il me semble que c'est un exercice pour le moins difficile. J'espère que vous me pardonnerez mes maladresses, cependant je vais tenter le coup.

  Sa respiration s’apaisait tout doucement. Ses yeux bleus, nimbés d'un rouge profond, s'adaptaient lentement à la calme pénombre environnante. La chaleur de ses membres, ainsi que de ses sensations, s’estompaient progressivement presque avec volupté. Celle-ci contrastait cependant avec la richesse, l'intensité, et la passion peu commune de la tonalité du son qu'il émettais. Cette symphonie s’éteindrait bientôt dans un magnifique et somptueux dernier souffle tiède. C'est bien au chaud dans ce doux cocon maternel, de bois et de soie, qu'il compris que cette demeure serait sa dernière.

Pas mal, vraiment pas mal ! :)
" Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis. " - Edgar Allan Poe

Hors ligne Lucie Beauvisage

  • Scribe
  • Messages: 81
Re : Du noir au rose...
« Réponse #3 le: 23 mars 2023 à 18:20:27 »
Je ne sais pas si cela entre dans la catégorie mais je me lance, vous me donnerez votre avis

Toute ma vie, j’ai tiré le diable par la queue
Qu’au moins cette fois, flamboient les adieux
Fais briller ta faux et ton squelette
Mets ta cape du dimanche et des jours de fête
Juste pour un soir, devient mon amie
Avant de faucher le fil de ma vie
Je t’attendais depuis bien longtemps
Pendant que tu t’occupais des indigents
Non que je tenais tant à ta compagnie
Mais on se fait à tout, à toi y compris
Ne peux-tu sourire au moins un soir
Afficher autre chose que ton humeur noire
Alors que je te propose du fond de ton éternité
Un joyeux souvenir que tu pourras garder
Allons pour une dernière nuit de folie
Remplir le ciel d’une joyeuse cacophonie
Puis je pendrai ta main décharnée
Pour des paradis éthérés

Hors ligne R. M. Sadowski

  • Buvard
  • Messages: 2
  • Le reste, c'est de la littérature.
Re : Du noir au rose...
« Réponse #4 le: 08 avril 2023 à 15:09:07 »
Waouh, c'est très très dur ! Y a du niveau, vous avez fait des super trucs. Bon, je me lance :


Tu connaîtras tous mes secrets,
Toi l'apprentie, et moi le mage
Toi l'ultime, et moi le premier.

À tes desirs je me plierai,
Petite fille qui es si sage,
Et tu devras me tempérer,

Et lier mes mains qui explorent
Les pleins et déliés de ton corps,
Qui m'ont réduit à l'esclavage.

Et du crépuscule à l'aurore,
Je chercherai tous mes trésors
Parmi les traits de ton visage.

Oh comme tu me fais chavirer,
Chaque vague de toi est un naufrage,
Depuis que je t'ai rencontrée.

Un coeur ne saurait avoir d'âge,
C'était là mon humble message,
Mesdames et messieurs les jurés.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.021 secondes avec 18 requêtes.