Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

22 octobre 2021 à 15:21:56
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de lecture » Essais, documents » Traité d'athéologie (Michel Onfray)

Auteur Sujet: Traité d'athéologie (Michel Onfray)  (Lu 4970 fois)

Hors ligne Windreaver

  • Troubadour
  • Messages: 386
  • Infinity
Traité d'athéologie (Michel Onfray)
« le: 19 mai 2007 à 20:45:52 »
Résumé :

" Les trois monothéismes, animés par une même pulsion de mort généalogique, partagent une série de mépris identiques : haine de la raison et de l'intelligence ; haine de la liberté ; haine de tous les livres au nom d'un seul ; haine de la vie ; haine de la sexualité, des femmes et du plaisir ; haine du féminin ; haine des corps, des désirs, des pulsions. En lieu et place de tout cela, judaïsme, christianisme et islam défendent : la foi et la croyance, l'obéissance et la soumission, le goût de la mort et la passion de l'au-delà, l'ange asexué et la chasteté, la virginité et la fidélité monogamique, l'épouse et la mère, l'âme et l'esprit. Autant dire la vie crucifiée et le néant célébré... " M. O. En philosophie, il y eut jadis une époque " Mort de Dieu ". La nôtre, ajoute Michel Onfray, serait plutôt celle de son retour. D'où l'urgence, selon lui, d'un athéisme argumenté, construit, solide et militant.

Mon avis :

C'est bien écrit, agréable à lire.
Seulement, de 1) il en fait trop, c'est exagéré, et parfois ça prend des allures de catalogue tellement il met d'exemples, et de 2) c'est du plagiat de Nietzche, avec l'apport de Freud. Lire l'Antéchrist de Nietzsche pour s'en convaincre...
« Modifié: 07 juin 2008 à 16:35:48 par Loredan »
Quelques fois je cours
Je laisse mon âme errer
Qui a dit que Morphée
Ne vivait pas le jour ?

Hors ligne myriam

  • Tabellion
  • Messages: 24
Re : Miche Onfray, Traité d'athéologie
« Réponse #1 le: 04 juin 2007 à 22:17:37 »
Onfray n'a jamais caché ses penchants hédonistes alors les interdits forcément..
Cela dit, plus que son traité fort bien vendu car devant conforter nombre d'individus dans leurs certitudes matéralistes, je retiendrai plutôt ses activités dans l'art de mettre la philosophie à la portée de tous grâce à l'université libre. Encore faut-il savoir si la parole prêchée est de valeur???

Robras

  • Invité
Re : Traité d'athéologie (Michel Onfray)
« Réponse #2 le: 09 janvier 2009 à 23:15:07 »
Si je puis me permettre, je ne qualifierais pas son travail de "plagiat" : il se réclame explicitement de Nietzsche, et a également écrit un ouvrage d'introduction à son sujet (que je n'ai pas lu). Disons qu'il poursuit son projet de rendre accessible au plus grand nombre ce qui a été pendant longtemps le privilège d'une caste, et qui, à moins de longues études qu'eux seuls pouvaient s'offrir, ne pouvaient comprendre Nietzsche, qui est loin d'être le plus accessible des auteurs.

Autant il est vrai qu'il n'est pas Nietzsche, autant je trouve agréable et utile un tel livre, s'il permet de s'orienter justement vers une étude plus approfondie.

Hors ligne Windreaver

  • Troubadour
  • Messages: 386
  • Infinity
Re : Traité d'athéologie (Michel Onfray)
« Réponse #3 le: 10 janvier 2009 à 17:11:52 »
par plagiat, je voulais dire qu'il n'apporte rien de nouveau.

d'autre part, Nietzsche n'est ni matérialiste, ni hédoniste.

plus accessible oui sans doute, mais justement la lecture de Nietzsche nécessite patience et réflexion, c'est fait exprès. ce n'est pas du prêt-à-penser qui nous laisse sur notre faim une fois le livre terminé. je ne parle pas de l'aspect polémique du livre, mauvaise utilisation de la provoc' alliée à une méconnaissance de l'histoire.
Quelques fois je cours
Je laisse mon âme errer
Qui a dit que Morphée
Ne vivait pas le jour ?

Robras

  • Invité
Re : Re : Traité d'athéologie (Michel Onfray)
« Réponse #4 le: 20 février 2009 à 00:47:14 »
par plagiat, je voulais dire qu'il n'apporte rien de nouveau.

d'autre part, Nietzsche n'est ni matérialiste, ni hédoniste.

plus accessible oui sans doute, mais justement la lecture de Nietzsche nécessite patience et réflexion, c'est fait exprès. ce n'est pas du prêt-à-penser qui nous laisse sur notre faim une fois le livre terminé. je ne parle pas de l'aspect polémique du livre, mauvaise utilisation de la provoc' alliée à une méconnaissance de l'histoire.

Je suis tout à fait d'accord. Cependant, un ouvrage d'introduction, et non une sorte d'explication totale (qui me paraîtrait pour le moins, sinon impossible, orgueilleuse), me paraît plutôt intéressant, voire utile, non ? En quelque sorte, une balayage rapide contre les écueils traditionnels, une orientation pour les non-initiés, etc.

En ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 072
  • 💡
    • frreee
Re : Traité d'athéologie (Michel Onfray)
« Réponse #5 le: 01 avril 2021 à 09:32:55 »
mais on galère tous avec ces conneries sérieux
faut y arrêter

tant qu'on pige pas que Nietzsche est LE philosophe qui fait ouvrir les yeux sur la revendication à merde ouais regarder les drapeaux sur les planètes de la pensée, et oh, oui, ceux qu'on pas pigé qui sont là à planter le leur à côté de ceux qui sont réellement ancrés sur le sol, bin ouais...

donc, à propos de, dieu est mort, on fait quoi de la méta, comment agir la phéno et tout, on a du mal hein, il faut donc, un proto-surhommme comme Onfray pour aller planter des graines d'oeufs de paques dans les singularités, et il le fait surement bien si ça se vend non ? en tout cas il s'adresse, rien qu'en titre, à cette masse occidentalocentrée autour de la nouvelle religion, il faut pas se leurrer elle existe déjà qmm et la suite aussi, bref : l'athéisme, je l'ai estimé en cours de SHs mais osef, c'est cette religion qui succède à l'agnosticisme dans l'avancement du nihilisme, et en rien là il n'y aurait débat sur la laïcité telle qu'aucunement comprise ou mal mise en place mais rien à voir, et donc, bin ouais, regardez l'histoire des religions, pas besoin de... 'fin c'est bon quoi, j'sais pas ce que y'a dans ce bouquin mais se demander l'ontologie de dieu existant ou inexistant, ou simplement croire sans agir sa croyance, c'est le truc que Descartes n'a plus besoin de se prétendre pratiquant pour l'être, donc faut avancer, je me dis un peu en mode coup de gueule, parce que de passer du spiritualisme le plus basique, les questions existentielles qui nous ont menées donc, et arriver au nihilisme métaphysique, c'est qmm pas une courbe bien compliquée à se visualiser si ? le cosmos universel, la nature physique, la vie singulière, l'humain pluriel, l'individu unique, peut-être quelque chose, peut-être rien... 'fin merde c'est ces énigmes de gamin faut trouver le chiffre d'après, mais je vous laisse savoir hein...

(heu alors, là... on dirait ptetr que j'suis en mode bougon... c'est pas faux ; mais qmm ! ^.^)
si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

Hors ligne Manaril

  • Plumelette
  • Messages: 17
  • Débris silencieux de boîte à musique.
Re : Traité d'athéologie (Michel Onfray)
« Réponse #6 le: 02 avril 2021 à 10:29:12 »
J'aime mieux Michel Onfray dans ses causeries sur l'actualité. Ses livres s'enchaînent à un rythme excessif. Aucun penseur ne peut débarquer régulièrement, à la rentrée littéraire, en sortant de son chapeau le lapin blanc d'un nouveau concept. Ce rythme effréné le force à un certain remplissage. Dans Théorie de la dictature, le résumé de 1984 et de La Ferme des animaux tient toute la place : il n'y a rien de neuf dans l'analyse du totalitarisme. Ailleurs dans ses œuvres, si l'on connaît déjà Épicure et Nietzsche, il n'y a rien à découvrir. Peut-être est-ce un bon vulgarisateur, qui connaît bien l'art, du reste, et dont la conversation me plaît, mais pour ceux qui ont l'habitude d'aller boire à la source, avant de goûter les ruisseaux qu'elle alimente, il sera moins désaltérant.

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 695
Re : Traité d'athéologie (Michel Onfray)
« Réponse #7 le: 03 avril 2021 à 15:38:02 »
il a déjà vingt ans à peu près ce livre c'est ça ?  8)

rien que pour ça y jeter un oeil peut être intéressant (je le soupçonne d'être très ancré dans un contexte précis - mais faudrait que je remette la main dessus à l'occase :--)

bon après je ne crois pas que sur mon lit de mort je me dirai "c'es dommage j'aurais dû lire + de onfray" :--)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.18 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.021 secondes avec 19 requêtes.