Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 octobre 2021 à 13:38:33
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Écrire entre les lignes

Auteur Sujet: Écrire entre les lignes  (Lu 714 fois)

Hors ligne RatataDeSasha

  • Scribe
  • Messages: 64
  • Je suis le vrai Rattata de Sasha alias Le Maître
Écrire entre les lignes
« le: 13 mai 2021 à 15:57:34 »
Bonjour,
J'aimerais savoir si il est bon de tout dire à son lecteur. En effet, j'aimerais savoir si on a un message à faire passer, si il est bon de l'écrire explicitement ?
Merci d'avance.  >< >< ><
« Modifié: 14 mai 2021 à 16:58:11 par RatataDeSasha »
Les pages des livres du bon-temps s’enchaînant
Soyons prêt, la lecture nous attend
Friandise de nos beau jours cachés
Sur ces réseaux-commentaires acharnés

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 679
Re : Écrire entre les lignes
« Réponse #1 le: 16 mai 2021 à 16:47:05 »
Bonjour,
J'aimerais savoir si il est bon de tout dire à son lecteur. En effet, j'aimerais savoir si on a un message à faire passer, si il est bon de l'écrire explicitement ?
Merci d'avance.  >< >< ><

c'est quoi ton message?

fais en la première phrase de ton texte. si tu as quelque chose à dire, la suite de ton texte viendra toute seule. si tu n'as rien de plus à dire tu auras fait un bel aphorisme

l'idéal c'est de découvrir en écrivant ce qu'on a à dire. si tu as un message clair à faire passer, débarrasse t en dès la première phrase.


Hors ligne RatataDeSasha

  • Scribe
  • Messages: 64
  • Je suis le vrai Rattata de Sasha alias Le Maître
Re : Écrire entre les lignes
« Réponse #2 le: 18 mai 2021 à 00:42:45 »
C'est pour un roman. Le message est du type moraliste ou philosophique. L'histoire permet de le comprendre mais je sais pas exactement comment le mettre dans le texte. Si il faut le dire explicitement. C'est pour ça. Merci pour ton intervention Meilhac.  :coeur: :coeur: :coeur: :coeur:
Les pages des livres du bon-temps s’enchaînant
Soyons prêt, la lecture nous attend
Friandise de nos beau jours cachés
Sur ces réseaux-commentaires acharnés

Hors ligne Laura CRD

  • Calligraphe
  • Messages: 141
Re : Écrire entre les lignes
« Réponse #3 le: 18 mai 2021 à 13:27:14 »
Bonjour,

J'aime bien cette question, c'est intéressant.
Personnellement, je ne suis pas sûre qu'il faille que ce soit explicite. Le lecteur sera plus sensible au message s'il le comprend par lui-même, s'il tire tout seul les conclusions auxquelles tu voulais qu'il arrive, que si le message lui est apporté sur un plateau. Cela peut même paraitre redondant ou inutile s'il est verbalisé. Cela m'est déjà arrivé en lisant des explications inutiles dans un roman d'avoir l'impression que l'auteur me prenait un peu pour une idiote. 
Cela dépend aussi peut-être de ce que tu veux dire par "message". Je le comprends comme le thème de l'histoire, ce qui imprègne le récit. Dans ce cas, je ne pense pas non plus qu'il faille s'en "débarrasser" dès le début. J'imagine qu'il est important pour toi et essentiel dans le récit, donc tout va tourner autour de lui. S'il disparait dès le début, ce ne sera pas le message du texte mais un prétexte, un point de départ et ton histoire parlera d'autre chose ensuite.
Du coup, mon avis est opposé à celui de Meilhac. J'espère que cela te sera utile d'avoir des points de vue différents.

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 679
Re : Re : Écrire entre les lignes
« Réponse #4 le: 18 mai 2021 à 13:56:18 »
C'est pour un roman. Le message est du type moraliste ou philosophique. L'histoire permet de le comprendre mais je sais pas exactement comment le mettre dans le texte. Si il faut le dire explicitement. C'est pour ça. Merci pour ton intervention Meilhac.  :coeur: :coeur: :coeur: :coeur:

en fait si tu ne parviens pas à nous dire en une phrase ou deux quel est ton message, c'est qu'il ne peut émaner que de ton histoire, donc raconte ton histoire sans te prendre la tête

mais tu es sûre que tu as un message ? parce que les messages clairs, même compliqués, on peut les dire assez facilement (même à la recherche du temps perdu, on peut résumer son message en une ou deux phrases)

anyway si tu écris un roman ce qui compte c'est que l'histoire soit bien et bien écrite.

si tu écris un message direct, c'est plutôt un essai, et là tu n'as plus besoin d'histoires

mais c'est une question intéressante
ça arrive d'ailleurs qu'on commence par écrire un truc dont on croit que ça va être un truc "à message" et finalement ça devient une histoire (et peut être que l'inverse arrive aussi)

hyper intéressant anyway comme question

n'hésite pas à venir nous dire comment tu l'auras résolue (en tout  cas, tu la résoudras... en essayant. en écrivant, quoi. écris d'abord, tu sauras seulement quand tu auras terminé ce que au fond tu voulais dire :--) - c'est souvent comme ça je crois)
 :)

Hors ligne Keracyon

  • Plumelette
  • Messages: 7
Re : Re : Écrire entre les lignes
« Réponse #5 le: 19 mai 2021 à 10:55:34 »
C'est pour un roman. Le message est du type moraliste ou philosophique. L'histoire permet de le comprendre mais je sais pas exactement comment le mettre dans le texte. Si il faut le dire explicitement. C'est pour ça. Merci pour ton intervention Meilhac.  :coeur: :coeur: :coeur: :coeur:

Aaah j'ai le même genre de message. J'ai décidé de ne pas l'expliciter, histoire de faire un mille-feuille de lectures. On peut voir l'histoire, on peut voir le sujet, on peut voir le message caché derrière, on peut voir les leçons distillées à droite et à gauche.
Mais c'est un choix personnel qui a été fait en fonction de l'histoire et de mon univers. Il n'y a pas de bonne solution ou de mauvaise.
Objectif personnel : anéantir l'intermédiaire des doigts entre la pensée et l'écriture.

Roman en cours : Alex (titre provisoire)
Avancement : premier jet

Hors ligne Abdenego

  • Tabellion
  • Messages: 46
Re : Écrire entre les lignes
« Réponse #6 le: 19 mai 2021 à 21:12:33 »
Bonjour!

Comme cela a déjà été dit, question intéressante! ;)

Pour faire avancer le débat, je dirais que les deux options sont toutes deux possibles, tout dépendra de l'histoire ensuite. Soit c'est une sorte de quête et mieux vaut ne rien dire car en effet on n'a pas forcément envie de se voir asséner une "vérité" toute faite, on aime imaginer qu'on y arrive tout seul comme des grands, soit c'est une démonstration par l'absurde et tu peux en parler (tu fais un anti-héros), bref à chacun de voir. Par contre, je pense que la décision change l'orientation de l'histoire et la façon de la raconter, donc si tu te lances et que tu te sens à l'aise sans rien dire, pas besoin d'en rajouter, et à l'inverse si tu as l'impression d'être à côté de la plaque peut-être que c'est parce que tu n'as pas explicité...même si par ailleurs le simple feeling ne marche pas toujours non plus. Bien structurer un récit, c'est quand même essentiel. Après perso, je n'ai pas d'expérience dans le style roman. Pour des dissertations par contre, je préfère garder le meilleur pour la fin  ;D
En gros pour moi les deux peuvent fonctionner, tout dépend de toi en fait!  >:D :-¬?

Les deux options sont largement représentées dans le monde de l'écriture, donc peut-être que tu peux te lancer dans une troisième voie??

Voilà, je sais que cet avis a été utile  :D :D

Bon courage!
Abdenego

"La vérité doit forcément être plus étrange que la fiction car la fiction n'est qu'une création de l'esprit humain et, par conséquent, est à sa mesure". G.K. Chesterton

Hors ligne Claire Rapha

  • Plumelette
  • Messages: 9
    • site internet
Re : Écrire entre les lignes
« Réponse #7 le: 23 mai 2021 à 13:34:05 »
Bonjour,

Je pense que la leçon d'un roman philosophique se révèle peu à peu, au travers des aventures du personnage, qui progressivement affine sa perception du réel jusqu'à trouver la réponse à sa question.
Un roman permet à une leçon de vie non seulement d'être dite mais d'être comprise et crue par le lecteur. C'est dans la mise en scène de la question que le lecteur trouvera les éléments qui lui permettront de croire à cette leçon.
C'est probablement la différence entre un essai où on dit ce qu'on pense et un roman où on montre que ce qu'on pense est réel ou tout au moins réaliste. Le roman montre beaucoup plus qu'il ne dit.

Je pense donc que le message de fond doit se décliner progressivement au fil du roman en empruntant la voix des différents protagonistes du récit.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.18 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.022 secondes avec 18 requêtes.