Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

27 janvier 2023 à 10:06:29
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Agora : vie collective » Projets collectifs » Erakis » [ERAKIS] Des esclaves et des lianes.

Auteur Sujet: [ERAKIS] Des esclaves et des lianes.  (Lu 283 fois)

Hors ligne Milou7806

  • Tabellion
  • Messages: 28
[ERAKIS] Des esclaves et des lianes.
« le: 20 décembre 2022 à 15:14:05 »
Bien le bonjour! Je viens faire revivre ce monde d'Erakis avec un nouveau texte pour l'ère d'Hélio.


Le voilà ici.

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Au plaisir de lire vos retours et améliorer ainsi mon texte en conséquence. J'ai relu deux fois, en essayant d'enlever les coquilles, mais me connaissant, il est fort possible qu'il en reste...

Milou.

Hors ligne Opercule

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 550
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : [ERAKIS] Des esclaves et des lianes.
« Réponse #1 le: 23 décembre 2022 à 11:45:21 »
hello Milou, et merci pour ton texte !
Premières impressions générales, au niveau forme il y a effectivement des faiblesses au niveau orthographe, de la typographie, du discours rapporté. N’hésite pas à penser à des cadratins et/ou des guillemets pour les dialogues, passer ton texte à un correcteur ortho/grammaire.

Le personnage principal, Johad, est assez bien introduit. On sent qu’il doit gérer une situation qui n’est pas optimale pour lui, et qu’il doit composer entre deux choses difficiles pour lui. Il reconnaît une certaine évolution dans la pratique de son métier et tente de faire au mieux.

Les autres personnages sont un peu plus unidimensionnels. Kervaël est cruel, Maïla est une traitresse. Peut-être que si on savait un peu plus sur eux, comment ils sont arrivés là où ils sont, ça pourrait aider à adoucir les angles.

Je comprends qu’il y ait une ellipse, mais tu pourrais donner un peu de notions de comment ça s’est passé pour eux, comment Johad avait fini par avoir la confiance de Maïla (ou pensait l’avoir), plutôt que juste dire que l’ambiance était au beau fixe.

Tu n’expliques pas non plus à quoi servent les capsules d’hélio. C’est pour un instrument, une arme, un outil ? L’hélio est assez rare et ne peut pas être produite, ça doit être cher et son utilisation doit être très spécifique. Peut-être Johad doit-il faire un choix entre, par exemple, le chauffage dans une région glacée et un engrais à toliana ?

Tu veux bien envoyer un petit résumé de quelques lignes à destination de l’index des textes ? par MP, et je le rajouterais.

Hors ligne Milou7806

  • Tabellion
  • Messages: 28
Re : [ERAKIS] Des esclaves et des lianes.
« Réponse #2 le: 06 janvier 2023 à 08:36:50 »
Merci pour ta réponse Opercule. Je vais corriger au mieux quand j'aurais un peu de temps.

Pour Kervaël, à la base j'avais mis en place un affrontement avec Johad, mais ça ne me plaisait pas trop, donc j'ai laissé son côté cruel sans développer plus, en me disant que si quelqu'un voulait l'approfondir il le pourrait.

Pour Maïla, je ne dirai pas traitresse, plutôt un côté vengeur. On les capture et les réduit en esclavage, son père est torturé et tué, et même si Johad n'y est pour rien dans tout ça, dans le camps c'est celui qui représente l'autorité. Du point de vue de Maïla c'est donc lui l'esclavagiste à ce moment.

Mais je comprend ce que tu veut dire, il faut que je mette plus ça en avant.

J'avais peur de faire trop long, mais au final, j'ai peut-être trop raccourcis..

Au niveau des correcteur ortho/grammaire, tu en a en particulier à me conseiller?

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.022 secondes avec 20 requêtes.