Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

04 février 2023 à 20:06:31
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateur: Claudius) » L'orge et le blé (rajout)

Auteur Sujet: L'orge et le blé (rajout)  (Lu 1877 fois)

Hors ligne Quaedam

  • Calliopéen
  • Messages: 468
  • Jean-Michel Palaref
Re : Le blé et l'orge
« Réponse #15 le: 21 août 2020 à 12:39:54 »
Top :)

J'ai vu que tu as retiré la balise [Erakis], tu souhaites toujours faire partie du corpus ?

Hors ligne Feather

  • Prophète
  • Messages: 864
Re : Le blé et l'orge
« Réponse #16 le: 21 août 2020 à 13:41:16 »
Oui , si mon texte correspond à vos attentes.
Les larmes sans pleur sont une lanterne.

Hors ligne Quaedam

  • Calliopéen
  • Messages: 468
  • Jean-Michel Palaref
Re : L'orge et le blé (rajout)
« Réponse #17 le: 24 août 2020 à 12:39:01 »
Salut Feather,
Avec ton rajout mentionnant Arthémis et Zeus, je ne pense pas que ton texte rentre dans les clous d'Erakis :)
Je peux t'ajouter en texte non-canon si tu le souhaites.

Hors ligne Feather

  • Prophète
  • Messages: 864
Re : L'orge et le blé (rajout)
« Réponse #18 le: 24 août 2020 à 14:03:04 »
Oui, je le veux bien...merci
Je ne connais plus mon texte, il me semble que c'est dans un autre écrit que je fais référence à zeus et à Artémis , non?
« Modifié: 24 août 2020 à 14:10:58 par Feather »
Les larmes sans pleur sont une lanterne.

Hors ligne Quaedam

  • Calliopéen
  • Messages: 468
  • Jean-Michel Palaref
Re : L'orge et le blé (rajout)
« Réponse #19 le: 24 août 2020 à 14:33:25 »
De rien  :)

Au débout du message qui englobe le texte originellement destiné à Erakis (celui de la belle Tania), on peut lire celui-là:

 
Citer
  Les revers des éclairs               
Quand vint l'aiglon un matin fécond, Arthémis s'en vint déclarer son armée aux cieux.
Elle avait, comme toute déesse, cette envie d'être mieux et d'en finir avec les dieux.
C'est, croyait-elle, qu'un avenir certainement proche viendrait altérer les violences des ennemis les plus vils.
Sans aucune mesure, l'engouement de ses envies parvint à atténuer les menaces régnantes. Mais les orages avaient ravagé la terre maîtresse de toutes les civilisations. Alors, en parfaite élue, elle sauva avec bravoure et témérité les affres des lointaines rancœurs. C'est donc munie de son archet qu'elle fendit l'éclair de la colère, et bravant Zeus, atteignit le vallon de la sérénité et du positivisme.

Au plaisir de te revoir dans Erakis :)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.017 secondes avec 18 requêtes.