Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

21 avril 2024 à 10:08:38
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateur: Claudius) » Insta-ble

Auteur Sujet: Insta-ble  (Lu 760 fois)

Hors ligne RomainD

  • Troubadour
  • Messages: 289
Insta-ble
« le: 10 septembre 2021 à 20:11:28 »
Bonjour,

Je vous soumets ci-dessous un texte qui avait été écrit pour un concours de nouvelles, au sujet libre.
Bonne lecture

--

Insta-ble

Je m’étais perdu en enfer. La porte qui venait de s’ouvrir ne donnait pas sur la soirée que tenaient mes amis, mais sur une boîte de Pandore.

Il y a deux ans ma mère avait atteint la barre des 666 666 followers sur Instagram. Pour une raison inexpliquée, elle les perdit tous une fois ce seuil atteint et se suicida de déception. Or, quelle funeste espièglerie du destin devait me condamner à ce que je me trompasse de porte pour atterrir dans une soirée d’influenceuses ?

Je m’avançais dans ce chic appartement parisien tel Dante descendant aux enfers sans Virgile pour le guider. Des figures difformes et monstrueuses blessaient mon regard partout où il avait le malheur de se poser. Ici, c’étaient des joues disproportionnées, gonflées comme des melons, là des cils d’une immensité telle qu’à chaque battement les yeux menaçaient de s’envoler, là des dents si parfaites et blanches qu’elles en devenaient des crocs, là encore des ongles manucurés pareils à des griffes, là-bas des cheveux si tirés que la tête était sur le point de s’arracher, ici une robe si serrée qu’elle allait disparaître dans le néant, là un visage qui étouffait sous une mare de maquillage telle une âme prisonnière de son corps pécheur, là, là...

Je fermais les yeux, en sueur et tremblant. Pris de nausée, je trébuchais et me rattrapais sur un immense miroir. Je tressaillis ; perdu au milieu de cette glace démesurée, mon insignifiant reflet, seulement lui. Créatures démoniaques ! Je cherchais en vain une lumière, une âme au sein de cette assemblée sordide. Les hommes, mais oui les hommes, où étaient-ils ? Aucune trace d’eux... Ah ! Si, je les vois ! Mais, mais que font-ils ? Ils lèchent les bottes de ces succubes. Littéralement ! Celui-ci est à genoux, celui-là à quatre pattes, lui allongé par terre, lui, lui... non, la décence m’interdit de décrire sa position. Pauvres fous ! Est-ce donc ce que vous êtes devenus ? Je détournais le regard car à nouveau la tête me tournait, au moins six fois plus violemment.

Profitant de ma confusion un diablotin s’approcha de moi avec un plateau recouvert de feuilles noircies d’une écriture minuscule : « followers, likes, followers, pas cher, votre âme, signez » ; je me débattais contre cette engeance et volais loin, dans la première direction que la Providence m’indiquait. Je me heurtais à une fenêtre. Cherchant à l’ouvrir pour respirer, je m’aperçus que le monde n’était qu’un brasier et le ciel un nuage noir sans fin de suie et de soufre. Bonté divine ! Aucune échappatoire ? Alors que j’essayais de retrouver mon calme déjà une autre chose tordue, boursoufflée se jetait sur moi :

« Followers ! Followers ! Pia pia, followers ! »

Arrière, démon ! Je n’ai pas encore renoncé ! Je fonçai le plus loin possible de cette vision d’horreur et allais me rouler en boule dans un coin de cette pièce cauchemardesque, choqué et pris de convulsions incontrôlables.

Sainte Vierge, notre Mère à tous qui êtes aux cieux, venez-moi en aide je vous en supplie, daignez sauver mon âme innocente. Qu’un ange descende de l’éther pour me secourir et je serai votre serviteur à jamais ; je m’efforcerai d’apporter la lumière dans le cœur des hommes. Sauvez-moi car j’ai encore espoir, ma Mère.

Alors, je vis : une enfant ; elle était à côté de moi, les cheveux blonds et le teint clair. Elle avait peur.

« Elles sont toutes... si laides, Monsieur. »
« Ne les regarde pas ! » M’exclamai-je.

Par dieu, je jurai que nous allions sortir de cet engrenage et que si l’un de nous devait y rester ce serait moi. Je tendis la main à l’innocente enfant et elle me suivit à travers l’abîme instable. Les parjures abjectes s’écartaient sur notre passage en poussant des cris stridents. Les bouches formaient des fournaises qui nous encerclaient, les lèvres des sceaux enflammés cherchant à nous marquer, les langues des flammes malodorantes qui venaient lécher nos âmes.

Une voix lumineuse éclata au sein de ce gouffre :

« Ne regarde pas, mon enfant ! »

Alors que l’espoir s’éteignait, que je sentais sur mes épaules les griffes de l’abandon, une chaleur innocente monta dans mon ventre, me guida. La main de la petite fille dans la mienne, je sentis une poignée de porte dans ma main droite. L’actionnant avec les ultimes forces du désespoir, tout se termina. C’était fini ; nous étions dehors.

La corruption avait été vaincue...

Je retrouvais mon chemin et arrivai à la soirée de mes amis. La petite fille avait disparu mais un détail la concernant m’apparut soudain : sa ressemblance avec ma mère enfant.

--

Pour ne pas influencer votre lecture je ne l'ai pas précisé ci-dessus mais le texte n'a pas été sélectionné. Je suis donc très preneur de vos avis, ce qui vous a plu/déplu, ce qui fonctionne selon vous et ce qui ne fonctionne pas. Merci beaucoup.

Hors ligne Delnatja

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 133
  • Ailleurs et au-delà
Re : Insta-ble
« Réponse #1 le: 11 septembre 2021 à 09:30:23 »
Bonjour RomainD, texte qui m'a totalement aspiré pour me relâcher à fin.
Si je devais faire un reproche: la relation entre les followers, sa mère petite et cette expérience c'est quoi ? Pourrais tu m'expliquer ?
Bonne journée.
Michèle

Hors ligne RomainD

  • Troubadour
  • Messages: 289
Re : Re : Insta-ble
« Réponse #2 le: 11 septembre 2021 à 22:38:13 »
Bonjour RomainD, texte qui m'a totalement aspiré pour me relâcher à fin.
Si je devais faire un reproche: la relation entre les followers, sa mère petite et cette expérience c'est quoi ? Pourrais tu m'expliquer ?
Bonne journée.

Bonsoir Delnatja (ou Michèle si j'en crois ta signature)
Pourrais-tu préciser un tout petit peu la première partie de ton message ? Tu as bien aimé le début du texte mais moins la fin si j'ai bien compris ?
Je décrirais ce texte de fantastique à savoir que l'on ne sait pas réellement si cette scène est réelle ou si nous sommes happés dans un délire du narrateur, comme s'il faisait une crise avant de se reprendre.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Merci pour ton message !

Hors ligne Basic

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 752
Re : Insta-ble
« Réponse #3 le: 15 septembre 2021 à 07:05:11 »
Bonjour,
assez fortiche  le mélange thème, style dix-neuvième et followers.

Regarde de prés tes conjugaisons : premier personne PS je fermai les yeux...  dans le lot il n'y a pas que des verbes à l'imparfait.
Peut être dans ton énumération des "là-bas" des comparaisons un peu poussives, les ongles/les griffes  les dents/ les crocs. Là aussi je n'ai pas compris la mare de maquillage et l'âme de pécheur
...surtout que tu recours dans le paragraphe suivant à une autre accumulation.
L'humour second degré pourrait être un peu plus plus affirmé : opposition entre parole et acte :"Arrière, démon ! Je n’ai pas encore renoncé ! Je fonçai le plus loin possible de cette vision d’horreur et allais me rouler en boule" J'ai bien ri.
disproportion entre acte et conséquence : "Alors que l’espoir s’éteignait, que je sentais sur mes épaules les griffes de l’abandon, une chaleur innocente monta dans mon ventre, me guida. La main de la petite fille dans la mienne, je sentis une poignée de porte dans ma main droite. L’actionnant avec les ultimes forces du désespoir, tout se termina. C’était fini ; nous étions dehors.
La corruption avait été vaincue..."

Sinon, pourquoi ça n'a pas marché au concours ?
Il faudrait avoir sous la main les grilles de lecture et on ne les a pas. Bon, il faut aussi que le texte que tu proposes soit super propre, ( orthographe et compagnie) que tu veilles à supprimer les fragilités (là, le forum peut t'aider)
B



Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Page perso ( sommaire des textes sur le forum) : https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=42205.0

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

Hors ligne Delnatja

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 133
  • Ailleurs et au-delà
Re : Insta-ble
« Réponse #4 le: 15 septembre 2021 à 10:40:54 »
Bonjour RomainD, merci pour ta réponse, je comprend mieux ton texte.
Je n'ai pas ton niveau de lecture/écriture, du coup, je suis davantage dans l'immédiateté, ce qui me complique les choses.
Bonne journée.
Michèle

Hors ligne RomainD

  • Troubadour
  • Messages: 289
Re : Insta-ble
« Réponse #5 le: 15 septembre 2021 à 19:56:10 »
Hello !

@Basic
Merci beaucoup pour ton retour je suis super content que le texte t'ait plu et que tu y aies été sensible !  :coeur:

Oui j'ai parfois un problème sur les conjugaisons effectivement, notamment sur le choix entre l'imparfait et ce gredin de passé simple  :relou:

Concernant la double accumulation je voulais vraiment bombarder au début du texte pour installer la tonalité exagérée du texte et l'ambiance de la scène ; plus je voulais essayer de créer un effet miroir avec d'abord le paragraphe consacré aux femmes puis le paragraphe consacré aux hommes, tous deux construits sur une énumération ( mais c'est p-t lourd effectivement !!)

Disproportion acte et conséquence : cela est voulu, je voulais signifier l'importance symbolique de cet acte pour le narrateur alors qu'en soi effectivement il ne s'agit que d'ouvrir une porte :D

Concernant le concours aucune idée c'est d'ailleurs ce qui est TRÈS frustrant quand on est un "loser" c'est que l'on a absolument AUCUN retour sur le texte  ><
Normalement le texte était propre niveau mise en forme et orthographe : as-tu noté des fautes ?

@Delnatja
Pas de souci et au contraire je suis très content d'avoir le retour de quelqu'un de plus littéral, ça m'ouvre d'autres manières de voir, moi qui suis toujours dans le symbolique et la recherche du sens entre les lignes...

Hors ligne Basic

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 752
Re : Insta-ble
« Réponse #6 le: 15 septembre 2021 à 20:02:07 »
En dehors du passé simple, je n ai pas vu d erreur, Romain.
B
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Page perso ( sommaire des textes sur le forum) : https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=42205.0

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.019 secondes avec 19 requêtes.