Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 janvier 2023 à 04:23:31
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Agora : vie collective » Projets collectifs » Chameau Immortel (Modérateurs: Claudius, Ocubrea) » 7 - Surprise au poulailler

Auteur Sujet: 7 - Surprise au poulailler  (Lu 3523 fois)

Hors ligne Earth son

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 712
    • Ma page perso
Re : Re : 7 - Surprise au poulailler
« Réponse #30 le: 17 septembre 2021 à 17:45:19 »
Bonjour Samarcande,

Bon, bah, euh, ben oui, quoi... j'ai peut-être légèrement forcé la dose.  ;)
J'avais pas remarqué, je vais revoir ça.

Citer
– Tu n’as rien, c’est le principal.
Cette réplique donne un peu de naturalité au texte, mais elle n'ajoute pas d'information au texte, je trouve. Elle n'est pas vraiment nécessaire à mon avis.
Mmm, peut-être bien. Elle montre juste que Stéphane s'inquiète pour ses poules. A voir...

Citer
Citer
– Bah alors, les filles ! Qu’est-ce qu’il se passe ? Vous avez trop chaud ? Vous êtes stressées ? Vous avez l’air en bonne santé pourtant avec vos crêtes bien rouges et vos plumes brillantes, et d’habitude votre nourriture vous convient. Je vous ai vermifugées, donné des coquilles d’huîtres pilées et vous avez même toute l’herbe du monde pour trouver des vers ! Je ne vois pas ce que je peux faire de plus.
Alors c'est beaucoup plus naturel que du dialogue rapporté : il pense que...
Mais en même temps je ne suis pas sure que ça soit très plausible. Pas le fait qu'il parle aux poules - en général les gens parlent à leurs animaux -  mais le fait qu'il énumère tout ce qu'il a fait à voix haute.
Je sais pas trop.
Quand je parle au chat, il pourrait m'arriver de faire ce genre de discours. Personnellement, ça me paraît naturel.

Citer
Citer
Stéphane se gratte le menton puis a soudain une petite idée. Il va chercher le tuyau d’arrosage, vérifie que le pommeau est bien clipsé, allume l’eau et déverse une pluie fine sur l’herbe de l’enclos en prenant soin d’éviter les poules qui ne tardent pas à aller se réfugier dans la maisonnette.
Je ne comprends pas le rapport entre le problème (il est clairement en train de chercher à comprendre pourquoi les poules ne pondent pas) et l'idée (leur changer l'eau ).
L'idée, là, était de rafraîchir les poules puisque Stéphane se demande si elles ont trop chaud pour pondre.

Citer
Citer
Tomates farcies du jardin, riz sauvage, un verre de rosé et son pichet d’eau, il pose le tout sur la table de jardin en fer forgé, s’assoit et étend ses longues jambes qui viennent buter sur la chaise vide, celle de Camille.
Grammaticalement cette phrase me gène.  Je mettrais plutôt une phrase nominale: Tomates farcies [...] et un pichet d'eau. Il pose le tout sur la table...
Why not. Ou alors deux points après "eau"

Citer
Citer
et étend ses longues jambes qui viennent buter sur la chaise vide, celle de Camille.
Jolie manière d'introduire Camille.
Merci  :-[

Citer
Citer
. Les poules sont allées se coucher, les grillons commencent à chanter et les étoiles, à se dévoiler.
Je ne suis pas sure que la virgule entre étoiles et à soit nécessaire.
A l'oral, je souhaitais mettre une pause ici, d'où la virgule

Citer
Citer
À l’ouest, le Lion est tronqué. C’est vrai que depuis quelque temps, il ne se sent pas entier, à l’image de son signe astrologique, une part de lui étant comme morte. Il jette de nouveau un œil au Scorpion, le signe de Camille. Il aimerait monter là-haut et tirer de toutes ses forces sur les étoiles pour mettre côte à côte leurs deux constellations, que Lion et Scorpion soient enfin réunis.
Joli passage ! :coeur:
Merci

Citer
Citer
Il attend avec impatience le mois prochain car elle doit passer des vacances en France et en profiter pour venir voir son papa.
Tu pourrais alléger la phrase ici. Une suggestion : Il attend avec impatience le mois prochain car elle profitera de ses vacances en France pour venir voir son papa.
Oui, c'est pas mal.

Citer
Citer
A-t-il finalement réussi à bouger les étoiles pendant son sommeil ?
Joli même si bouger dans cette phrase me semble un peu terre-à-terre.
Je vais voir si je trouve mieux

Citer
Citer
Hé bien
Il me semble que c'est une orthographe ancienne et que la moderne est plutôt Eh bien ! (Mais je ne mettrais pas ma main au feu là dessus)
 ^^
Alors là, aucune idée  :???:. Il m'arrive de mettre l'un ou l'autre

Citer
Citer
– Tu parles que ça me fait plaisir…
Même si en fait c'est pas du tout les fleurs qui lui font plaisir.  :mrgreen:
C'est sûr :)

Citer
Citer
Oh, qu’est-ce que tu m’as manqué
Si ne me trompe c'est le seul indice du texte qui montre que c'est un homme et non une femme.
A la première lecture je l'avais complètement zappé !
Que nenni.
Point de COD avant l'auxiliaire avoir, donc "manqué" reste invariable qu'il s'agisse d'un homme ou d'une femme :)

Citer
Citer
– Oui. Si tu le veux bien.
Si tu veux bien , peut-être ? pour rester dans le ton très oral de ton texte.
Voui, d'accord


Citer
Au final,  je n'ai pas grand-chose à ajouter à ton texte. C'est le genre de texte qui remonte moral. J'aime bien l'idée d'un texte où le genre de la compagne/compagnon n'est pas connu.
Je trouve juste que tu as un peu abusé des Bah, Bon, Ah bah, Ben.....etc. ;)
Merci.
Et même pas vrai qu'il y en a beaucoup (trop) :)

Citer
merci pour la lecture
Merci à toi ;)
Ce que tu penses, tu le de­viens. Ce que tu res­sens, tu l’at­tires. Ce que tu ima­gines, tu le crées

Hors ligne Samarcande

  • Prophète
  • Messages: 929
  • Bla Bla Bla
Re : 7 - Surprise au poulailler
« Réponse #31 le: 17 septembre 2021 à 17:49:30 »
Citer
iter
Citer
Oh, qu’est-ce que tu m’as manqué
Si ne me trompe c'est le seul indice du texte qui montre que c'est un homme et non une femme.
A la première lecture je l'avais complètement zappé !
Que nenni.
Point de COD avant l'auxiliaire avoir, donc "manqué" reste invariable qu'il s'agisse d'un homme ou d'une femme :)

Oui tu m'as eue ! :D
Sait-on jamais, nos chemins pourraient se croiser ! (Amin Maalouf )

Hors ligne Aponiwa

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 323
Re : 7 - Surprise au poulailler
« Réponse #32 le: 18 septembre 2021 à 20:54:55 »
Deuxième lecture, toujours aussi sympa!
Je vois que tu as étoffé le passage sur les retrouvailles avec Camille (j'étais partie du principe que c'était une femme, mais effectivement, rien ne permet de savoir dans ton texte, je suis ultra conditionnée moi! ;) ) et ça passe mieux, c'est moins abrupte.
Merci pour ce moment de lecture! :)

Hors ligne Earth son

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 712
    • Ma page perso
Re : 7 - Surprise au poulailler
« Réponse #33 le: 18 septembre 2021 à 22:35:06 »
Merci d’être repassée Aponiwa  :)
Ce que tu penses, tu le de­viens. Ce que tu res­sens, tu l’at­tires. Ce que tu ima­gines, tu le crées

Hors ligne Ocubrea

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 716
  • Corbeau au bec d'or
    • Pour plus d'informations
Re : 7 - Surprise au poulailler
« Réponse #34 le: 18 septembre 2021 à 23:35:57 »
Bien le bonsoir, Mout ! Ou Momo ? Je ne sais plus trop, maintenant... ;)

Bon, je me doute que l'heure n'est plus aux modifications majeures mais je passe malgré tout essayer de commenter l'un ou l'autre texte avant la fin du temps imparti...

J'ai bien aimé ton texte, je l'ai trouvé facile à lire et assez mignon. J'ai bien aimé la description des petits bonheurs simples de la vie de Stéphane, l'amour qu'il a visiblement pour sa maison et ses poules. Je suis toujours très étonnée de voir à quel point les personnes qui ont des poules leurs sont attachées... Mais c'est une autre histoire. Tout ça pour dire que c'est bien retranscrit !

La seule chose pour moi, c'est que je trouve ces retrouvailles un peu... Simples. Déjà, on n'a que très peu d'informations sur la relation entre Stéphane et Camille. On ne connaît rien de leur histoire commune, et quasi rien de leur séparation, ce qui fait qu'il est difficile de ressentir quelque chose quand ils se retrouvent. Il manque un enjeu, je trouve. C'est mignon, mais ça ne va pas beaucoup plus loin que cela, en ce qui me concerne.
En plus, comme ça a déjà été dit, je pense, je trouve que tout se passe très vite. Camille se pointe, elle dit qu'elle est désolée, et hop, tout reprend comme si rien ne s'était passé. Du coup là aussi, il manque un peu d'intensité.

Mais peut-être que l'intensité n'était tout simplement pas ce que tu recherchais. En tout cas, ton histoire m'a fait sourire :)

Merci pour ce texte ! A plus !
"Il est plus facile de jouer au mikado avec des spaghettis crus qu'avec des spaghettis cuits.” - Philippe Geluck.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.021 secondes avec 19 requêtes.