Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 juin 2024 à 18:34:45
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions » L'orchestre du bar » Hypno5e (metal cinematographique)

Auteur Sujet: Hypno5e (metal cinematographique)  (Lu 5884 fois)

Hors ligne Dot Quote

  • Équipe Mammouth - Maquette
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 032
  • ?
Hypno5e (metal cinematographique)
« le: 29 janvier 2016 à 22:26:14 »
Outre le fait que ce groupe de metal propose une musique résolument originale, inventant de nouveaux codes inédits au travers dune charte sonore unique, il est intéressant de se pencher un peu sur la demarche qui, tout en développant une identité personnelle particulièrement marquee, s'appuie sur le melange intensif des genres et des references.
En effet, sans nullement tomber dans le plagiat, Hypno5e utilise en plus de ses melodies et chants progressifs tres travaillés des samples issus des sources les plus honorables, autan du theatre, du cinema, de la littérature.
Parmis celles ci :
- l étranger, de camus
- la belle et la bete, de cocteau
- épitaphe, de de nerval
- pour en finir avec le jugement de dieu, de arteau
- alphaville et pierrot le fou, de godard
- brecht
- allan poe
Etc...
"Je suis Miroir de Fumée, parce que je me vois en chacun de vous, mais nous ne nous reconnaissons pas les uns les autres à cause de la fumée qu'il y a entre nous."
- Don Miguel Ruiz

Hors ligne scadwriter

  • Plumelette
  • Messages: 8
Re : Hypno5e (metal cinematographique)
« Réponse #1 le: 28 mars 2016 à 08:24:41 »
Tu viens de me faire découvrir un groupe que je ne connaissais pas. Merci ! C'est du tout bon.

Hors ligne Safrande

  • Troubadour
  • Messages: 359
Re : Hypno5e (metal cinematographique)
« Réponse #2 le: 29 avril 2020 à 02:46:38 »
Ce qui m'irrite chez eux c'est le mielleux dont ils font preuve sur les passages calmes, planant. Bon sang faut leur dire au metaleux qu'on peut faire du calme sans faire les ados dépressifs.
La démarche est honorable, la technique est saisissante, mais on tombe trop souvent dans le grandiloquent  (que renforce ces passages "cinématographiques" avec citation et autre), sans parler du pompage sur Meshuggah qui concerne, j'ai l'impression, 90%  des groupes de metal récents (plutôt des "Cores"), polyrythmie tout ça...
Pour moi le groupe ne fait pas vraiment preuve de force, c'est juste de la testostérone à n'en plus finir avec les break qui font des gros "Baaoouuuum" wouaa t'as vu ma puissance ?!! Et ça m'agace.
Sinon je reconnais leur talent, les compositions sont fouillées, mais personnellement ça ne me prend pas aux tripes, et ça sonne plus comme des enchaînements de divers tableaux sans véritable cohérence.
Il faut reconnaître que l'ouverture de l'album Acid Mist Tomorrock est démentielle.
Il regardait le verre non à sa portée d'une façon de reproche.

Hors ligne Dot Quote

  • Équipe Mammouth - Maquette
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 032
  • ?
Re : Hypno5e (metal cinematographique)
« Réponse #3 le: 05 octobre 2020 à 15:26:05 »
roh mais mince j'ai pas réactionné ici-même alors que je pensais dju mince
pis j'ai fait une présentation tellement foirée de timidité trac appliquée à ces géants de ma construction
heu... bin ouais démentielle l'ouverture, pareil, imparable, monstrueux, immense, masthodantesque
pis comme je ne sais que m'incliner devant eux, là c'est pareil j'ai AUCUN truc à dire sur leur maladiveté du génie
donc, comme je suis tout fièrement allé à mon premier concert d'eux y'a pas longtemps, merci fréro de m'avoir sorti de ma cave
eh bien, y'a qmm, c'est un peu de la triche quelque par, mais qmm, ici-même, le Alive Report 2020 qui frise ma perception de Hypno5e, puisque c'est à quelques mètres des bonhommusicaux que fut écrit ledit texte ici-même...
"Je suis Miroir de Fumée, parce que je me vois en chacun de vous, mais nous ne nous reconnaissons pas les uns les autres à cause de la fumée qu'il y a entre nous."
- Don Miguel Ruiz

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 851
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Hypno5e (metal cinematographique)
« Réponse #4 le: 05 octobre 2020 à 17:04:32 »
Perso, je trouve que ça sonne comme tous les groupes ou presque. J'ai l'impression de déjà vu, en fait.
Et puis les groupes qui changent de plan/tempo/métrique toutes les dix secondes ça me fatigue complètement.
Rien ne vaut un bon Gojira, Tool, Pantera, Death ou Neurosis (cinq groupes avec une réelle identité musicale reconnaissable entre mille et bougrement techniques).

Cela n'enlève en rien leur capacité technique (je serai bien incapable de jouer ça), mais la musique ce n'est pas que la technique. Et je crois que beaucoup de groupes oublient ça, en fait. Même si ici, il y a un p'tit quelque chose en plus quand même.

Edit : j'ai réussi à en écouter plus d'un quart d'heure, comme quoi ça passe pas si mal. ::) Merci pour la découverte même si pas ma came.
« Modifié: 05 octobre 2020 à 17:06:12 par vinzWallbreaker »
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Dot Quote

  • Équipe Mammouth - Maquette
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 032
  • ?
Re : Hypno5e (metal cinematographique)
« Réponse #5 le: 05 octobre 2020 à 17:28:28 »
hmm c'est ce que je leur reprocherais peut-être :
- leurs influences sont lourdes d'omniprésence... et pourtant
- leur fréquence d'usage sur la conscience en a inspiré plus d'un qui n'existait pas à l'époque de Des deux l'une est l'autre, et en fait je crois que là ils tenaient, en leur époque qui rapproche les vrai, ce qu'ils cherchaient dans l'utilité de leur idée associée à la scène qu'ils parvenaient à percer d'un skeud, symbole de la musique d'expansivité désincarnée : ainsi ils pouvaient résonner vraiment officiellement, encore plus loin que leur scène complexe accompagnée d'images ciné, c'est leur idée, donc sur, un cd, qui traduisait probablement leur envie de cette plénitude dont tout fan d'Hypno5e me montre une diffraction particulière !

je veux dire :
en 2007, quand j'ai écouté le truc... bin voilà, c'était un truc qui est indépassable, même par le meilleur du Hypno5e actuel, qui pourtant porte en lui, toujours, et au-delà de l'impact qui le caractérise, cette puissance de frappe qui continue peut-être justement donc, en reproche mais fut-ce imparable... d'avoir une réputation incommensurable auprès de ses fans ! mais question... ^.^'

pourquoi metal cinématographique ? c'est aux scènes et à l'environnement du groupe qu'il convient de comprendre leur sens artistique, et non à l'écoute d'albums pourtant fort qualifiés, je trouve !

voilou !
"Je suis Miroir de Fumée, parce que je me vois en chacun de vous, mais nous ne nous reconnaissons pas les uns les autres à cause de la fumée qu'il y a entre nous."
- Don Miguel Ruiz

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 851
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Hypno5e (metal cinematographique)
« Réponse #6 le: 05 octobre 2020 à 17:42:23 »
Dans ce cas, Neurosis est aussi un truc à voir. Images psyché et musique qui prend aux tripes... Mais en CD seul, ça marche bien aussi. Cela dit, j'irai fouiller un peu sur Hypno5e
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Dot Quote

  • Équipe Mammouth - Maquette
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 032
  • ?
Re : Hypno5e (metal cinematographique)
« Réponse #7 le: 05 octobre 2020 à 17:58:06 »
oweï
un incontournable de leurs contournements :ttps://www.youtube.com/watch?v=RvcauM6Lc48&list=RDRvcauM6Lc48&start_radio=1&t=3
(j'en ai profité d'inspiration pour faire un test bien foireux avec le BBCode, lol faut pas prêter attention à mes déconcentrages je crois)
"Je suis Miroir de Fumée, parce que je me vois en chacun de vous, mais nous ne nous reconnaissons pas les uns les autres à cause de la fumée qu'il y a entre nous."
- Don Miguel Ruiz

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.018 secondes avec 18 requêtes.