Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

11 avril 2021 à 18:42:35
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateur: Claudius) » 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)

Auteur Sujet: 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)  (Lu 8176 fois)

Hors ligne JigoKu Kokoro

  • Prophète
  • Messages: 692
  • Quiche fourréé aux flood
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #30 le: 04 avril 2016 à 16:46:42 »
Et puis y a aussi 100 raisons d'écrire "100 raisons" non ? .... ou c'est sans raison ?

Bon d'accord, je sors  :mrgreen:
Ningen soto, bakemono naka...."Irrécupérablement vôtre"
"L'amour et la haine sont les deux faces d'une même pièce qu'il est bien trop aisé de retourner..." - JK

Hors ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 472
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #31 le: 04 avril 2016 à 23:03:59 »
Non, tu ne sors pas forcément Jigo !  :)
Les déclinaisons semblent en effet sans limites !
Je suis en train d'attaquer justement "100 raisons de haïr l'amour et d'adorer la haine" !

Hors ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 472
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #32 le: 26 décembre 2016 à 01:31:09 »
Petit up !  :)
Texte remanié, peaufiné, quasiment abouti !

Bien à vous !

En ligne derrierelemiroir

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 949
  • orque magnifique et ténébreuse
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #33 le: 26 décembre 2016 à 02:48:10 »
Salut kokox,


Je partage l'avis général, ton texte est vraiment bien. Il se lit d'une traite, pourrait sans doute se lire beaucoup plus longtemps.

On sent que c'est du vécu, et ça rend le tout encore plus vivant, plus fort.

Du coup merci pour ce ce petit moment de plaisir (désolée, je ne dis pas grand chose au final, je suis un peu fatiguée mais je voulais quand même donner mon avis  :-[)
"[...] alors le seul fait d'être au monde
  remplissait l'horizon jusqu'aux bords"
  Nicolas Bouvier

Hors ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 472
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #34 le: 26 décembre 2016 à 12:07:34 »
Un grand merci derrierelemiroir pour ta gentille lecture et ton aimable commentaire. :)

Bien à toi !

Sacha666

  • Invité
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #35 le: 26 décembre 2016 à 12:09:54 »
Hey !

Je n'avais jamais lu ce genre de texte. Le mettre en forme de liste est une super idée, qu'il faudrait que j'exploite. ^^
J'ai beaucoup aimé ton texte, merci !

La bise !

Hors ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 472
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #36 le: 26 décembre 2016 à 12:45:09 »
Salut Sacha,

Merci pour ta lecture et ton gentil commentaire.
"Le mettre en forme de liste est une super idée, qu'il faudrait que j'exploite."
Mais... mais... mais :)

1. Ce texte n'est pas un gisement de pétrole.
2. Ni une masse laborieuse.
3. Moins encore un concept.
4. Seul l'homme qui s'est trouvé, l'homme qui coïncide avec lui-même, avec sa vérité intérieure, est un homme libre. Il sait qui il est, il trouve plaisir à exploiter ce qu'il est, il ne s'ennuie jamais. Le bonheur qu'il éprouve à vivre en bonne compagnie avec lui-même le rend presque euphorique. Il vit véritablement alors que les autres laissent couler leur vie entre leurs doigts... sans jamais les refermer.
5. Etc, etc... :)

Bien à toi !

Hors ligne Eunuque

  • Calligraphe
  • Messages: 105
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #37 le: 27 décembre 2016 à 08:30:04 »
Au-delà de l’idée de présentation originale, il y a une belle écriture et une belle histoire (qu’on n’a pas envie de vivre d’ailleurs). En fait, je n’ai pas grand-chose d’autre à dire sur votre texte. Ayant lu les autres commentaires, je me suis demandé si vous possédiez encore le torchon avec lequel Nina Hagen s’est torchée le cul ? Si oui, encadrez-le et mettez–le en vente sur Ebay : vous allez vous faire un max de fric.
Aaah, Nina Hagen, quelle femme ! Je suis allé, dans ma tendre adolescence, à un de ses concerts. La salle sentait la clope, l’herbe, la pisse et le vomi. Elle est entrée sur scène, complétement bourrée, faisant mine de chercher son micro qu’elle avait dissimulé dans son vagin, tel un immense tampon hygiénique (oui, parce que dans ce temps-là, les micros avaient encore des fils). Elle a commencé à chanter ou beugler son concert et au milieu d’un morceau, elle a baissé sa culotte, nous offrant son gros cul blanc (ou petit, je ne me rappelle plus) et elle a chié sur scène. J’ai eu crainte un instant, que le public en transe et tel un mouton de Panurge, ne l’imite.
Bonne journée,
Berth

Hors ligne Jugid

  • Tabellion
  • Messages: 34
  • Peu c'est déjà beaucoup
    • Site personnel
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #38 le: 27 décembre 2016 à 09:20:34 »
Ça prend au tripe ton texte!
J'ai adoré, c'est beau, bien écrit, l'idée est bonne, le rythme stressant et le mal-être des protagonistes (surtout l'homme, toi ?) est palpable.

Impressionnant que ce sentiment que tu fais passer... Il fout mal, d'autant que je connais ces sentiments de frustrations et tu m'as fait revenir à 5-6 ans en arrière. Merci !

Malgré tout ces sentiments, ça reste un mal pour un bien car putain, ça fait du bien de lire des textes qui transmettent autant de choses !

Hors ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 472
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #39 le: 27 décembre 2016 à 13:50:58 »
Mon cher Eunuque, un grand merci pour ta lecture.

L'anecdote bien crûe sur Nina Hagen ne m'étonne qu'à moitié. Je vais faire mon vieux con, mais en ce temps-là les artistes savaient se tenir, en n'hésitant pas justement à se mettre à poil. Ils possédaient l'Art d'exprimer de façon rare des pensées communes, ou mieux encore de façon commune des pensées rares. En se soulageant sur scène, Nina Hagen signifiait à la face du monde qu'elle ne chiait pas dans la colle. Elle donnait tout à son public, bien au-delà de ses espérances !  :) :) :)

Bien à toi !


Mon cher Jugid, grand merci également à toi pour ta lecture.

Comme aurait pu le dire justement Nina Hagen, c'est un texte relativement bien "torché" qui sent un peu les latrines de l'amour vache. Je le peaufine encore un peu de temps à autre. Un mot par-ci, un mot par-là ! S'il t'a pris aux tripes, j'en suis fort heureux. Je ne te dis pas comme les miennes étaient nouées au moment où j'ai vécu cette "soyeuse/barbare" aventure il y a maintenant 35 ans. Alors oui, ce fut très dur à vivre, mais comme je regrette aussi ce temps où mes boyaux frémissaient encore. :)

Bien à toi !

« Modifié: 27 décembre 2016 à 13:55:18 par kokox »

Hors ligne Cinnamon

  • Plumelette
  • Messages: 14
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #40 le: 28 décembre 2016 à 20:21:00 »
J'aime le côté "liste". L'histoire est très bien tourné et "on sent le vécu" si je peux me permettre. (je dois admettre que ça m'a rappelé certains souvenirs)
Une parfaite description d'une relation nocive !  ;)

Hors ligne Luv

  • Prophète
  • Messages: 729
  • Aimer, c'est tout.
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #41 le: 28 décembre 2016 à 23:48:15 »
Salut Kokox,
Les faits , rien que les faits  ;)     
Oh que ça fait du bien de lire un bout de réalité. MERCI pour  cette envolée  captivante !
Un vrai bon moment de lecture.
 Si tu voulais publier  ( ou si tu l'as déjà fait ... je ne sais pas ! )   une  histoire très  très inspirée de ta vie, est ce que tu prendrais un pseudo ?
 C'est une question que je me pose depuis peu et ta lecture  me la rappelle…   
Bonne journée ou nuit à toi,
Luv
 :-*
« Modifié: 29 décembre 2016 à 09:24:42 par Luv »

Hors ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 472
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #42 le: 29 décembre 2016 à 02:57:20 »
Grand merci Cinnamon pour ta lecture !
Relation nocive, oui relativement !
Heureusement qu'était inscrit sur son front cet avertissement comme sur les paquets de cigarettes : "Aimer Jeanne Berto tue à petit feu !". :)

Bien à toi !

Hors ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 472
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #43 le: 29 décembre 2016 à 03:40:49 »
Salut Luv et grand merci pour ta lecture !

Même s'il m'en est arrivé des vertes et des pas mûres avec certaines personnes dans cette existence, comme tout un chacun, je ne pense pas avoir du tout l'écriture revancharde ni rancunière envers mes proches et mes amis/ennemis d'autrefois. Je ne suis pas du tout adepte du ressentiment, de tous ces cris non étouffés que l'on trouve aujourd'hui dans de nombreuses autobiographies. Je ne dirais jamais "Les autres m'ont fait ceci, m'ont fait cela et c'est à cause de ces salauds que je suis devenu complètement neuneu". Les autres, à mes yeux, m'ont fait exactement ce que j'ai pu faire à d'autres de manière consciente ou, pire encore, inconsciente. En bien ou en mal, pour expliciter sans pudeur ma lapalissade, je suis convaincu que les autres nous construisent en regard de ce que nous avons besoin de connaître, d'adorer ou de fuir. Perso, croyant en la métempsychose, ce transvasement de l'âme vers un autre corps, ma théorie toute personnelle, de moins en moins répandue en Occident, est que toute vie est expérientielle et ne peut concrètement se parachever que dans "l'ici et maintenant". L'homme a besoin d'expériences concrètes pour pouvoir valider des concepts abstraits. L’expérience personnelle immédiate avec untel ou unetelle (parents, amis, enfants, inconnus) est le point de départ pour apprendre, donner vie, donner de la matière au coeur, à la raison, et subjectiver la signification personnelle de concepts abstraits et, dans le même temps, cette référence concrète est publiquement partagée pour tester les modalités et la validité des idées créés pendant le processus d'apprentissage. Bref, quand des humains commencent à partager une expérience, qu'elle soit attractive, suave ou des plus périlleuses, ils peuvent la partager entièrement, concrètement et tout autant de manière abstraite.
Mais je me suis égaré un max, pardonne-moi, de ta question.
Me revoici sur le plancher des vaches ! :)
Si je devais publier une histoire très intime inspirée de ma vie, je crois qu'en premier lieu je changerais les noms, bien évidemment, du ou des principaux protagonistes (Jeanne Berto est bien sûr un pseudonyme), et peut-être bien même mon propre nom, eu égard au respect de ces personnes qui m'auront permis de me faire vivre telle ou telle expérience, qu'elles soient encore ou non de ce monde. Ce que je souhaite avant tout transmettre dans mes écrits, c'est une petite façon d'émotion, non à me refaire mon monde selon mes souhaits les plus inaccessibles. Je suis la somme de tous les autres, de mes pairs et des inconnus à venir. Et si l'on a pu m'agriffer, j'ai agriffé sans aucun doute. Ce qui compte avant tout, c'est de dire : voilà ce qu'on m'a fait et voilà ce que j'ai transformé et fait avec cela !

Bien à toi !
« Modifié: 29 décembre 2016 à 04:07:57 par kokox »

Hors ligne Luv

  • Prophète
  • Messages: 729
  • Aimer, c'est tout.
Re : 100 raisons d'adorer et de haïr Jeanne Berto (Explicite)
« Réponse #44 le: 29 décembre 2016 à 09:33:51 »
Merci 1000 fois Kokox pour ta réponse détaillée et claire.   :)
Ton point de vue   va m'aider à préciser le mien, je reviendrai un de ces jours dans ce post  échanger. 
Une bonne journée remplie de  surprises à toi ! A bientôt,
Luv  :-*

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.024 secondes avec 16 requêtes.