Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 novembre 2022 à 23:38:08
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux » Défis Tic-Tac » Pandore [Défi Tic-Tac 23.06.22]

Auteur Sujet: Pandore [Défi Tic-Tac 23.06.22]  (Lu 337 fois)

Hors ligne Luna Psylle

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 168
  • Luna, fille de Psylle
    • Page perso du Monde de l'Ecriture
Pandore [Défi Tic-Tac 23.06.22]
« le: 23 juin 2022 à 23:23:46 »
Salut !

Les défis Tic-Tac, c'est quoi ? Un sujet aléatoire est donné et on a une heure pour écrire un texte. Hésitez pas à fouiller le sujet éponyme épinglé en haut de section pour plus de détails, ou même poser vos questions ;)
Pour ce Tic-Tac, ça donne quoi ? le sujet est une couverture aléatoire, donnée par BeeHa :) merci BeeHa ^^




Je plaide coupable, j'avais pas vraiment d'inspiration (j'ai même fini avant la fin du temps imparti, mais à écrire l'intro, ça se remarquera pas), et au final, c'est une vieille histoire qui a refait surface, le décor s'y prêtait pas trop mal. J'avais jamais écrit pour eux (Pandore et cie j'entends). Et je ne sais pas ce que je suis prête à mettre dans cette histoire. Je verrais ça.

En vous souhaitant une bonne lecture et une bonne soirée !


Pandore

De la poussière. Partout, encore de la poussière. Pandore éternua. Une fois ; deux. Elle toussa, sa gorge irritée, sa voix enrayée. Au loin, elle entendit sa sœur et son beau-frère organiser cette retraite précipitée.
« Il s’agit de la maison d’une vieille tante à Marc, morte il y a bien dix ans », avait expliqué Cassandre, la sœur de Pandore. Une chaumière, perdue dans les bois. Très peu d’acheteurs, des promoteurs surtout ; et encore… Pandore devinait que les rares preneurs avaient fui devant l’ampleur du travail de rénovation que réclamait ce lieu.
Pandore l’imagina chargé d’histoire, des vaches, des chèvres mais aussi, qui sait, quelques amourettes de jeunesse au clair de lune. Pandore eut un sourire doux amer. Elle regrettait cette naïveté, perdue après dix ans d’une relation qu’elle voulait aujourd’hui oublier.
— Eh, belle-sœur !
Marc rejoignit Pandore avec son éternel sourire chaleureux, sa dégaine de bûcheron canadien et ses cheveux en bataille perpétuelle. Il siffla sous le toit troué, les charnières d’enclos rouillées et le foin éparpillé.
— J’pensais pas qu’c’t’endroit pouvait s’écrouler.
— Un coup de pinceau et on y verra plus ?
— Ouaip ! s’enthousiasma Marc. T’m’appelles quand t’veux pour ça.
Marc repartit comme il était venu, une sucette à la bouche, les mains dans les poches et le pas serein. Pandore se mordit la lèvre et réfléchit à comment elle voulait commencer cette deuxième chance. Peut-être rafraîchir la maison avant de penser à la grange.
Le téléphone de Pandore sonna. Elle cessa de respirer. Incapable de réagir, elle dut attendre de longues minutes avant de reprendre un souffle timide, incertain. Non, ce n’était pas lui ; pas Lui. Il ne pouvait pas l’avoir déjà retrouvée. N’est-ce pas ?
Après encore quelques minutes, elle parvint à retrouver assez de calme pour lire le texto : un contrat. Elle lut avec attention, à la recherche d’un message caché de Lui, son ex qui hantait encore ses cauchemars. Rien de plus qu’une demande pour des dessins.
Pandore referma le téléphone et s’apprêtait à retourner aider quand un léger grondement l’arrêta. Elle se retrouva face à un chiot. Un énorme chiot aux grands yeux noisettes. Il la toisait avec méfiance. Son poil noir prit une teinte chocolat sous un rayon de soleil.
Soudain, un hurlement lointain le sortit de son immobilisme et il détala. Pandore rejoignit sa sœur. Elle lui demanda si on avait recensé des loups ou des chiens sauvages dans la région, ce à quoi Marc répondit par un haussement d’épaules énigmatique :
— Personne l’a jamais prouvé, mais y s’dit qu’y’a des loups dans l’coin. Près du terrain des Aconit.
Cassandre haussa un sourcil :
— Le terrain des Aconit ?
— Une famille bizarre. On dit plein d’choses sur eux, mais personne sait vraiment. Et tes n’veaux voisins, belle-sœur !
— Ah bah, bravo ! s’exaspéra Cassandre. Des voisins bizarres, maintenant ! Tu vas la faire fuir encore plus loin avec tes histoires !
— Mais pupuce…
Pandore n’écoutait déjà plus la fausse dispute. Elle connaissait suffisamment le couple pour deviner que la chamaillerie ne durerait pas. Elle eut un dernier regard pour l’orée des bois, derrière la grange. Elle plissa les yeux et devina là, entre les arbres, l’ombre d’un animal, trop gros pour être un chien.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
If the day comes that we are reborn once again,
It'd be nice to play with you, so I'll wait for you 'til then

Hors ligne BeeHa

  • Calliopéen
  • Messages: 461
Re : Pandore [Défi Tic-Tac 23.06.22]
« Réponse #1 le: 24 juin 2022 à 10:23:36 »
Coucou Luna,

J'ai repéré 2 p'tits trucs qui m'ont "interpelé" à la lecture :

Citer
De la poussière. Partout, encore de la poussière.
Pas très fan du Partout encore. (Je me dis Partout de la poussière ou Encore et toujours de la poussière. Mais Partout encore, j’accroche moins. Mais c’est peut-être personnel)

Citer
— Une famille bizarre. On dit plein d’choses sur eux, mais personne sait vraiment. Et tes n’veaux voisins, belle-sœur !
Ça m’a fait une drôle d’impression, comme si le « on dit […] » avait été ajouté après et que le « Et tes n’veaux voisins » devait initialement suivre famille bizarre. L’enchainement est un peu étrange du coup… Ou alors mettre « C’sont tes n’veaux voisins » ?

Sinon, j'ai beaucoup aimé l'ambiance du texte. (Et je m'attendais pas du tout à cette poussière là, j'imaginais un désert avant la première réplique. :)) J'aime bien comment tu amènes la mentalité des personnages, la légèreté du beau-frère qui contraste avec les pensées de Pandore...

J'aime beaucoup l'idée que tu avais en tête aussi ! (Et le côté pas d'amour encore plus... J'suis content quannd ça ne devient pas "automatiquement" une source de l'intrigue :))

C'était un bon moment, court, mais très chouette.

A bientôt et bonne journée à toi ~
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Cendres

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 994
Re : Pandore [Défi Tic-Tac 23.06.22]
« Réponse #2 le: 24 juin 2022 à 10:24:31 »
Merci pour ton texte
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Sinon je n'ai pas vu de faute d'orthographe  :kei: :kei:
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

Hors ligne Luna Psylle

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 168
  • Luna, fille de Psylle
    • Page perso du Monde de l'Ecriture
Re : Pandore [Défi Tic-Tac 23.06.22]
« Réponse #3 le: 25 juin 2022 à 09:55:28 »
Salut BeeHa !

Merci pour ta lecture et ton commentaire !

Je vais revoir pour les deux petits trucs. Le deuxième aussi m'avait paru bancal à la relecture, mais à 23h00, j'arrivais déjà plus trop à réfléchir...

Citer
(Et je m'attendais pas du tout à cette poussière là, j'imaginais un désert avant la première réplique. :))
Je suis grillée, je crois :D


Salut Cendres !

Merci pour ta lecture et ton commentaire !

Citer
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
Ah, si je savais pour les enfants... j'en ai entendu des pas roses à ce sujet ces derniers mois.
Et oui, j'avais une histoire plus longue en tête, mais il me faudrait du temps et de la motivation (et ne pas cumuler les projets longs aussi ;)).

Citer
Sinon je n'ai pas vu de faute d'orthographe  :kei: :kei:
:mrgreen:

En vous souhaitant une bonne journée !
If the day comes that we are reborn once again,
It'd be nice to play with you, so I'll wait for you 'til then

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.018 secondes avec 19 requêtes.