Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

23 juin 2024 à 17:10:46
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux » Défis Tic-Tac » Orpheline [Défi Tic-Tac 23.02.23]

Auteur Sujet: Orpheline [Défi Tic-Tac 23.02.23]  (Lu 790 fois)

Hors ligne Luna Psylle

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 726
  • Luna, fille de Psylle
    • Page perso du Monde de l'Ecriture
Orpheline [Défi Tic-Tac 23.02.23]
« le: 23 février 2023 à 22:06:13 »
Salut !

Les défis Tic-Tac, c'est quoi ? Un sujet aléatoire est donné et on a une heure pour écrire un texte. Hésitez pas à fouiller le sujet éponyme épinglé en haut de section pour plus de détails, ou même poser vos questions ;)
Pour ce Tic-Tac, ça donne quoi ? le sujet est une couverture aléatoire, donnée par BeeHa :) merci BeeHa ^^




Je ne ferai aucun commentaire... mais j'ai dû me paumer en cours de route...

Une bonne soirée à tous et une bonne lecture !



Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Orpheline

   Orpheline arpente le palais impérial plongé dans la pénombre nocturne. Elle tremble encore de son rêve, un rêve où son passé vient la chercher. Ses pas la conduisent jusqu’au couloir des arches. Les arches : des portes ouvertes sur les mondes habités de l’univers. D’immenses édifices de pierres, certains éclairés d’un halo, d’autres inertes. Ces dernières sont sous constante surveillance afin d’accueillir le peuple qui la franchira le moment venu.
   Les gardes adressent un salut à Orpheline. Ils la reconnaissent : Orpheline, l’humaine clandestine, arrivée dans un vaisseau quelques années plus tôt. Tous l’ont acceptée comme une nouvelle habitante du palais impérial. Aucune question, aucun jugement, elle a gardé pour elle son passé. Seul Jormg sait.

*

   — Tu as entendu ? Une des arches s’est éclairée.
   Orpheline se fige à ces mots entendus au cœur du Grand Bazar. Sur la place, les échanges sont maîtres. Les arts des uns trouvent leur utilité auprès des autres, et le partage se fait presque sans limite. Presque. On voit parfois des tensions, des petites querelles, des tracas du quotidien ; rarement plus. Orpheline aime ce monde idyllique.
   Elle marche libre, dans les rues remplies d’êtres, de toutes sortes, de toutes formes, de toutes tailles, de toutes couleurs. Sur les étals des outils, des œuvres, des idées, des cultures se mêlent avec harmonie.
   Orpheline se souvient de ses années sur Terre. Elle se revoit vivre un combat quotidien : pour une pomme et un morceau de pain, un peu d’eau. Elle ne veut pas de ce passé ici. Les regards se posent sur elle. L’Arche… se pourrait-il que les humains l’aient trouvée ? S’agirait-il d’une autre Arche ? Orpheline préfère ne pas y penser ; ignorer la foule de questions qui se bouscule dans sa tête.
   Quand elle aperçoit Izopt, elle voit là l’occasion de penser à autre chose, de ne pas chercher les réponses à ses interrogations pressantes.

   Izopt, du peuple Iz, attend son lait de Muk, aux abords du Bazar. Le peuple Iz a fui son monde et été accueilli sans réserve ici, sur cette planète au centre de toutes les civilisations ; comme Orpheline. Du jour où ils ont atterri avec leurs vaisseaux, leur Arche a cessé de briller. Izipty, la belle d’Izopt, lui tend sa boisson et retourne servir d’autres assoiffés.
   — Izopt ! l’interpelle Orpheline.
   Sur la tête d’Izopt, l’un des nombreux appendices qui captent les sons tout autour de lui se tend vers la direction d’Orpheline. Ses yeux clignent à plusieurs reprises pour distinguer l’humaine.
   — Orpheline.
   Elle s’arrête juste devant lui pour lui permettre de bien la reconnaître. Si les Iz arrivent à comprendre une multitude de sons qui leur parviennent simultanément, leur vue laisse à désirer.
   — Veux-tu que je t’aide de quelque manière, Orpheline ?
   Malgré leurs traducteurs intégrés, les Iz, tel qu’Izopt, gardent un accent prononcé que beaucoup peinent à comprendre. Un petit grésillement qui rappelle à Orpheline les vieux postes radios sur Terre.
   — Puis-je t’accompagner ? demande Orpheline.
   À nouveau, l’appendice tourné vers elle frétille. D’un mouvement, il l’invite à le suivre à travers les rues de la ville. Ils gardent le silence tandis qu’Izopt analyse de nombreuses conversations autour de lui.
   — Elrir repart aujourd’hui. Allons le saluer, Orpheline.
   Orpheline accepte cette distraction et les deux amis quittent le Bazar. Ils longent une allée boisée jusqu’à l’entrée de la forêt Champignons. Ils s’arrêtent devant l’un de ces majestueux basidiomycetes, aménagé en hutte par Elrir. Nul besoin de frapper ou de s’annoncer, un petit être rond vient leur ouvrir. Il les invite à entrer. Le désordre intérieur impressionne Orpheline chaque fois qu’elle vient. Elrir roule de nouveau vers ses occupations. Il prépare son logis à son départ, ainsi que diverses sacoches de vivres.
   — Tu pars donc aujourd’hui, Elrir ?
   — J’ai rêvé que je repars : alors je repars.
   Orpheline ne dit rien. Elrir l’intimide à toujours tout voir dans ses rêves, à y deviner l’avenir. Orpheline remarque alors qu’il n’a pas pris la peine de fermer la porte. Izopt se dresse et Orpheline se demande ce qu’il peut bien entendre.
   — Les Fnerir d’Arnuj se sont encore enfuis. On me demande de les retrouver. Je te souhaite un bon voyage, Elrir.
   — Merci mon ami.
   — Orpheline.

   Izopt retourne à la ville. Orpheline veut refermer la porte, mais Elrir roule jusqu’à elle pour l’en empêcher. Elle déglutit.
   — Il va bientôt venir te chercher, petite Orpheline. Mon rêve me l’a dit. Le jour arrive ; avec lui, tes pires cauchemars, les chaînes de ton passé. Tu dois être forte, Orpheline. Les soleils se lèvent sur notre monde, ne leur offre pas le spectacle de tes larmes. Ton passé ne mérite que ton mépris.
   Orpheline digère les mots d’Elrir quand elle distingue Jormg qui vient vers eux. Son Jormg l’impressionne toujours autant. Plus de deux mètres de filaments entremêlés qui forment l’illusion d’un corps. Ils irradient d’une lueur aux teintes changeantes. Chaque entité de cette espèce peut modeler son image pour faciliter la communication avec les autres races. Avec Orpheline, Jormg prend l’apparence d’un serpent, ou d’une armure qui la recouvre entièrement et la cache au monde. Il entre et Orpheline se réfugie dans son creux.
   Orpheline, entend l’humaine dans son esprit, le Conseil te cherche. Les humains ont franchi l’Arche. Ils ont besoin de toi pour entamer le dialogue.
   Orpheline frissonne. Elle a redouté cet instant du jour où Jormg l’a sauvée et emmenée jusqu’aux confins de la galaxie. Elle s’était crue en sécurité. Une chaleur irradie dans tout son corps et Jormg durcit autour d’elle. Aussi solide que du diamant.
   Je serai là, Orpheline. Ils ne te toucheront pas.
   — Ne leur offre pas tes larmes, Orpheline. Tu n’es plus une humaine : tu es l’une des nôtres. Et cette planète n’abandonne jamais les siens dans un caniveau. L’aube sera belle, ajoute Elrir avec un sourire.
   Orpheline lui sourit pour seule réponse…
« Modifié: 03 mars 2023 à 10:28:23 par Luna Psylle »
If the day comes that we are reborn once again,
It'd be nice to play with you, so I'll wait for you 'til then

Hors ligne Beglous

  • Calliopéen
  • Messages: 429
Re : Orpheline [Défi Tic-Tac 23.02.23]
« Réponse #1 le: 24 février 2023 à 12:26:25 »
Salut Luna Psylle,

Je découvre un autre style d'écriture chez toi puisque jusqu'ici je n'avais lu que du récit de l'intime. Et là c'est très surprenant, et tellement riche que cela me fait penser que c'est un univers ou un style d'univers que tu as eu l'occasion de développer par ailleurs. J'ai beaucoup aimé l'entité secrète, c'est une très belle image. Et c'est un texte très intriguant, dans le bon sens du terme. Par contre j'ai souvent été un peu perdue. Il y a beaucoup de personnages, ou de références de ce monde, parfois introduits coup sur coup dans une même phrase. Le début aussi m'a perdue, peut-être est-ce cette grande arche que je n'arrivais pas à me représenter, ou la scène en elle-même.

Petits détails :
"Elle ne partage pas l’euphorie ambiante, redoute d’apprendre que son pire cauchemar revient la hanter."
Je me demande si revenir ne devrait pas être conjugué au subjonctif ici.
"[...] les vieux postes radios de quand elle vivait encore sur Terre."
Tournure un peu malheureuse avec le "de quand"


Hors ligne BeeHa

  • Prophète
  • Messages: 817
Re : Orpheline [Défi Tic-Tac 23.02.23]
« Réponse #2 le: 24 février 2023 à 16:24:53 »
Salut Luna,

Un univers haut en couleurs que tu nous décris là.
J'aime bien l'idée de Jormg, et des noms qu'ils portent.
La Grande Arche reste un mystère après la lecture, sur comment la représenter, mais l'idée qui se cache derrière est intéressante.

Je ne sais pas pourquoi, en lisant, j'imaginais un monde miniature, sans arriver à me situer exactement à cause de "l'humanité" passée d'Orpheline...
Je ne sais pas si tu as l'idée de le poursuivre, mais ça pourrait être sympa à lire. ~

A bientôt !


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Cendres

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 132
Re : Orpheline [Défi Tic-Tac 23.02.23]
« Réponse #3 le: 24 février 2023 à 18:59:50 »
On arrive dans ton univers et nous le découvrons en le lisant. Je n'ai pas tout compris a la situation.
C'est un texte fantastique peuplé d'être magique.

Hors ligne Luna Psylle

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 726
  • Luna, fille de Psylle
    • Page perso du Monde de l'Ecriture
Re : Orpheline [Défi Tic-Tac 23.02.23]
« Réponse #4 le: 24 février 2023 à 21:37:19 »
Salut, salut !

Merci Beglous pour ta lecture et ton commentaire !

Si ça t'intéresse, et parce que ça me tente bien de relier les deux d'une manière ou d'une autre, je te mets ici un de mes vieux tic-tac un peu dans la même ambiance (avec une perte de contrôle progressive de l'écriture) C’est déjà bien assez le bordel
Edit 25.02 : après relecture, je ne les lierai pas, sont trop indépendants l'un de l'autre au niveau des races décrites.

Comme j'ai écrit vraiment à mesure que les mots venaient, que les idées se bousculaient, je comprends que tout ne soit pas clair. Et j'ai pour une fois vraiment bien envie de le reprendre. Mais entre mes envies, mes dispos et la propension de mon cerveau à passer à autre chose...
Pour la grande arche, j'avais Stargate en tête. D'où l'image pas forcément claire sans la référence.

Pour les détails techniques, je pense ne pouvoir revenir réfléchir à tout ça que dimanche. Mais je vais me pencher sur ce texte, essayer..
__

Merci BeeHa pour ta lecture et ton commentaire !

Du coup, comme dit plus haut : pour le monde haut en couleur, peut-être essayer de le rattacher à mon ancien tic-tac (peut-être, hein ! rien n'est sûr), ou du moins le rendre plus tangible compréhensible et immersif, et pour la Grande Arche, réf. Stargate (un peu sur le vif à 21h30, du coup pas bien développée).

Je prends aussi note de ton petit point practicopratique ;) mais je pourrais revenir sur le texte que dimanche, je pense. Histoire d'éclaircir mon idée : c'était pour éviter de répondre à ses questions à elle, Orpheline, abrégées un peu plus haut, La Grande Arche… se pourrait-il que les humains l’aient trouvée ? Elle préfère ne pas y penser ; l’ignorer.
__

Merci Cendres pour ta lecture et ton commentaire !

Je comprends que tout ne soit pas clair. Je me suis un peu laissée emporter par l'univers alors que le tic-tac sonnait : pas très malin de ma part...
Je voyais plus un monde extra-terrestre, genre space opera, plutôt que fantastique, mais les deux se valent et ça pourrait aussi clairement être du fantasy :) !
__

Voilà, voilà, je promets de l'ajouter à mes projets à retaper. Quant à savoir quand... ce sera la surprise.

Une bonne soirée à tous !
« Modifié: 25 février 2023 à 07:54:34 par Luna Psylle »
If the day comes that we are reborn once again,
It'd be nice to play with you, so I'll wait for you 'til then

En ligne Aponiwa

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 816
Re : Orpheline [Défi Tic-Tac 23.02.23]
« Réponse #5 le: 25 février 2023 à 11:19:48 »
Salut Luna,

J'aime bien quand tu nous emmènes dans une galaxie, loin, très loin! :)
Alors pour l'Arche, j'étais à côté, moi je voyais un truc genre arche de noé ou une arche perdue!  :D (du coup, je me suis demandée comment ils franchissaient l'arche, mais bon, c'est juste moi...). Un peu de confusion aussi, comme Beglous, surtout que plusieurs noms se ressemble, faut suivre! Une phrase ou deux en plus pour nous donner le temps de digérer tout ça auraient peut-être aidé mais bon, je sais, tic-tac, tic-tac...!
Tu devrais pondre des pitch pour les scénaristes d'Hollywood, ça pourraient les intéresser!  :D À chaque fois, on imagine bien tout ce qui pourrait être raconté autour de ce petit extrait. Tu ponds un univers ultra-riche en quelques phrases, chapeau! :)
Bien aimé le Jorgm aussi, un bon concept.
Pour les corrections, pas grand-chose à ajouter aux commentaires précédents.

Merci pour ce tic-tac!
« Noone will know my name until it's on a stone » Eels, Lucky day in hell

Hors ligne Beglous

  • Calliopéen
  • Messages: 429
Re : Orpheline [Défi Tic-Tac 23.02.23]
« Réponse #6 le: 25 février 2023 à 14:40:43 »
Salut Luna Psylle,

Suis allée lire "C'est déjà bien assez le bordel" et effectivement c'est assez différent. Le lien entre eux n'est pas évident mais après tout, l'univers est très grand. On retrouve cette situation similaire d'une humaine vivant au sein de civilisations extraterrestres. Certes j'ai eu du mal à me convaincre que c'était la même humaine, mais elle a peut-être un fort potentiel d'adaptation en fonction des civilisations qu'elle côtoie.
Le ton plus humoristique de ton précédent texte m'a fait penser au guide du voyageur intergalactique :coeur:

Hors ligne Luna Psylle

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 726
  • Luna, fille de Psylle
    • Page perso du Monde de l'Ecriture
Re : Orpheline [Défi Tic-Tac 23.02.23]
« Réponse #7 le: 26 février 2023 à 11:13:58 »
Salut !

Merci Aponiwa pour ta lecture et ton commentaire !

A la lecture de ton commentaire, je me suis dit qu'il faudrait que je développe cette idée d'arche. Donc j'ai développé de sorte à ce qu'on comprenne que je voyais plus l'aspect architecture. J'ai aussi pris le temps de détailler chacun, sans en faire trop, mais assez pour les distinguer les uns des autres et éviter de trop perdre à la lecture, vu que vous êtes plusieurs à l'avoir signalé.
J'ai ri à ton idée d'envoyer mes pitchs à Hollywood, même si à mon sens, ce sont plus des univers que des pitchs. J'ai rarement des histoires soutenues, juste un visuel rapide, une image, un tableau à décrire.
__

Merci Beglous pour ton retour !

J'avais aussi relu mon précédant tic-tac et, en effet, rattacher les deux aurait été improbable à faire. Même si ils ont une construction sociale similaire (un regroupement de peuples, dans une paix ordinaire, mais qui cache quand même quelques vices).
Si tu as aimé l'aspect plus humoristique, il se peut qu'un troisième de mes tic-tac te plaise : Etoile, une sorte d'entre-deux entre une ambiance grave et des caractères, une relation qui prêtent à sourire. J'ai l'impression de me faire de la pub, là... faut qu'j'arrête :D mais en même temps, si ça peut t'offrir une lecture plaisante, pourquoi t'en priver.
__

J'ai revu mon texte, étoffé certaines choses, tronqué d'autres, allégé le flux d'infos comme j'ai pu. Certaines choses me titillent encore, mais ça prend forme.

En vous souhaitant une bonne journée !
If the day comes that we are reborn once again,
It'd be nice to play with you, so I'll wait for you 'til then

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.023 secondes avec 23 requêtes.