Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

03 février 2023 à 02:22:49
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de lecture » Théâtre et poésie » [poème] le mot - victor hugo

Auteur Sujet: [poème] le mot - victor hugo  (Lu 735 fois)

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
[poème] le mot - victor hugo
« le: 21 mai 2022 à 17:13:24 »
comme j'suis phobique des manifestations de culture, d'esprit, d'expression humaines depuis les dix ans de mon délirium schizoïde, je ne me nourris plus de contenu et suis pétrifié face à ce que la passoire me soumet qmm imparablement des tucs nouveaux pour moi et qui me font crisser l'âme comme une fourchette sur une ardoise
j'ai mon passé culturel pourtant, mais du coup je viens qmm pas souvent dans cette section, et n'y participe qu'encore moins
mais
je viens de tomber sur une vidéo où André Dussolier (la yaute en force !) lit un poème de Victor Hugo (le doubz en force !)... la pensée est profonde, et ajd à l'heure humaine des débuts séculaires de la liberté d'expression, les naïves expressions passionnelles, emportées par les douleurs de leurs énonciateurs*, et les innocentes insultes légitimement offusquées, ont tôt fait de ne pas nous mener sur le chemin vertueux du respect, de la paix, de l'efficacité positive du langage partagé, oui on monte dans les tours pour confirmer qu'on a bien le droit de s'emporter, le problème étant qu'on ignore parfaitement et royalement l'impact négatif de ces violences psychiques, de leurs conséquences exponentielles...
suite à ces considérations, je crois que sans être un conseil puisqu'il n'apporte pas de solution*, se rapprochant presque d'un avertissement pour les rares irréductibles qui acceptent encore qu'on éclaire leur morale trop souvent normalement soliste, mais sans être un pauvre moi-je-qui-n'aurait-pas-fait-comme-ça-mais-on-saura-jamais-comment, eh bien ce poème décrit un antalgique socio-psychique qu'il m'a plu de découvrir, qu'il me plait à partager non sans espoir, et qu'il en faudrait trouze mille comme ça et partout pour que la dégénérescence de l'agréabilité cordiale des échanges linguistiques* change un peu d'aspect général et de direction abusive sur la planète humaine*

*solution : tolérance active et moyens...
*énonciateurs : trolls et autres rageux...
*échanges linguistiques : outils parmi d'autres...
*planète humaine : futur à construire ou pas...

dsl, longue intro...
voici l'œuvre, bonne lecture...




- Victor Hugo -
le mot
#à-lire #item culturel #lumières #poème



Braves gens, prenez garde aux choses que vous dites !
Tout peut sortir d'un mot qu'en passant vous perdîtes.
Tout, la haine et le deuil !
Et ne m'objectez pas que vos amis sont sûrs et que vous parlez bas.
Écoutez bien ceci :


Tête à tête, porte close, chez vous, sans un témoin qui souffle,
Vous dîtes à l'oreille du plus mystérieux de vos amis de cœur
Vous murmurez tout seul, croyant presque vous taire,
Dans le fond d'une cave à trente pieds sous terre
Un mot désagréable à quelque individu.
Ce mot, que vous croyez que l'on a pas entendu,
Que vous disiez si bas dans un lieu sourd et sombre,
Court à peine lâché, part, bondit, sors de l'ombre.
Tenez, il est dehors ! Il connait son chemin;
II marche, il a deux pieds, un bâton a la main,
De bons souliers ferrés, un passeport en règle;
Au besoin, il prendrait des ailes comme l'aigle!
II vous échappe, il fuit, rien ne l'arrêtera;
II suit le quai, franchit la place, et cætera,
Passe l'eau sans bateau dans la saison des crues,
Et va, tout à travers un dédale de rues,
Droit chez le citoyen dont vous avez parlé.
II sait le numéro, l'étage : il a la clef,
Il monte l'escalier, ouvre la porte, passe,
Entre, arrive, et, railleur, regardant l'homme en face,
Dit : "Me voila ! Je sors de la bouche d'un tel".
Et c'est fait. Vous avez un ennemi mortel.
« Modifié: 21 mai 2022 à 17:20:05 par Dot Quote »
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.02 secondes avec 18 requêtes.