Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 janvier 2023 à 02:22:08
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions » L'orchestre du bar » Children of Bodom

Auteur Sujet: Children of Bodom  (Lu 1778 fois)

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 454
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Children of Bodom
« le: 14 juin 2020 à 21:20:02 »
Alala nostalgie...

Je vais pas faire long, même s'il est parfois coutume dans le domaine mélomane du métal, d'étaler techniquement tout un tas de trucs que je saurais pas mieux étaler qu'une tartine de confiture ; de fait je mentionne simplement, bien sûr, mon goût pour ce groupe iconique, mais je ne dépasserai pas le stade tout-à-fait personnel d'un compte rendu d'humeur à son propos... Un truc anecdotique ! Et même que si y'a du gens qui veut ajouter du délire de racontage autour, eh bin c'est bienvenu !

Donc : j'arrive au lycée, ça fait trois mois que j'écoute the Offspring et System of a Down depuis que Marilyn Manson m'est parvenu aux oreilles par feu la radio Europe 2 et le titre Personal Jesus, fameuse reprise Depeche Modesque... et je tombe sur un type intéressant qui va rapidement devenir entre autres, un excellent mentor dans le domaine du metal (je glisse aussi que sans lui, je n'aurais peut-être pas autant développé ce goût pour l'écriture, ou différemment ; merci mane !), et il commence par me filer les copies cd de deux albums qui marquent probablement un embranchement décisif dans ce que je me suis fait d'un non-choix préférenciel entre les deux... L'un des deux me marquera jusqu'à au moins aujourd'hui, et il est signé par un nom à l'étrange symbolique...

Children of Bodom

Fleuron du métal finlandais, icone brassant d'une recette complexe plusieurs sous-genre allant du death black mélo sympho power thrash extrem symphonic à des trucs tout aussi flous que peuvent l'être les distinctions identitaires metalleuses, CoB est probablement la référence en de nombreuses matières...

Je retiens musicalement :
- le virtuose des compositions de Janne Wirman, claviériste du groupe
- le panache du front-man Alexi Laiho, guitariste et chanteur
- l'osmose générale d'une dimension épique, complexe et rare

En images, une petite discographie haute en couleurs :












Et puis pourquoi pas des youtubes pour découvrir :

- Angels don't kill - le probable monument de leur hégémonie, mid-tempo succulent et édifiant
- Everytime I die - monumental également notamment pour le solo, évidemment
- Are you dead yet ? - avec son clip émomo
- Lake bodom - leur succès de base du premier album, ultra épique
- Bed of Razors - une que j'apprécie tout particulièrement

Voilou, y'a trouze mille trucs à raconter sur CoB, je crois, donc je vais pas essayer de tout faire... Mais au moins voici maintenant !
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 454
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : Children of Bodom
« Réponse #1 le: 04 janvier 2021 à 14:54:29 »
alexi
Roy got you, finally, or maybe you just follow'd it
rip
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.017 secondes avec 19 requêtes.