Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

01 février 2023 à 00:29:25
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions » L'orchestre du bar » La musique dans les jeux vidéo

Auteur Sujet: La musique dans les jeux vidéo  (Lu 14004 fois)





Hors ligne MoonAngel

  • Prophète
  • Messages: 796
  • En plein chill sur Terra Promessa 🕊️
Re : La musique dans les jeux vidéo
« Réponse #19 le: 22 août 2018 à 00:21:00 »
Mouarf, j'avais peur de remonter le topic en fait. Mais dans ce domaine-là, je ne pourrais juste pas m'arrêter :D
Les musiques sont quelque part le reflet de l'âme d'un jeu vidéo. Je m'en sers beaucoup pour m'inspirer à écrire les scènes de mes romans. C'est comme si la musique m'aidait à trouver le parfait champ lexical à utiliser.
Par ailleurs, en tant que fan des musiques de Final Fantasy, j'essaie de me rendre chaque année aux concerts Distant Worlds. C'est toujours un peu plus impressionnant en vrai ;D

Je pense que, pour ne pas m'éterniser, je ne reviendrai pas sur les grands classiques FF comme Dancing Mad, l'Opéra, Aerith Theme, One-Winged Angel, Liberi Fatali, You're Not Alone et To Zanarkand.
Je vais couper mon post en 2 parties : une avec les musiques à part et une où tout le jeu mérite qu'on parle de son OST.

Les pépites isolées

Final Fantasy III en a 4. À commencer par une musique absolument douce et mélancolique à la fois qui survient lorsqu'on arrive au monde extérieur, complètement immergé par une mer de ténèbres sans fin, j'ai nommé The Boundless Ocean. Dommage qu'elle ne reste pas longtemps et qu'on ne l'entende plus par après.
Ensuite, la musique du Village des Anciens, que je ne retrouve pour ainsi dire jamais dans les tops de meilleures musiques de village, qui préfèrent Kids Running Through the City, Ahead on Our Way ou autres Dali.
Les deux musiques du donjon de fin sont absolument magistrales et inspirent tout le côté épique d'une fin de jeu bien ressentie. Je les préfère d'ailleurs à toutes les autres musiques de donjons de fin de jeu, même si, comme toujours, la trinité PS1 pèse beaucoup dans le domaine.
Voici donc Crystal Tower et Dark Crystal.

Final Fantasy VII en a une dont je n'entends jamais parler, noyée par toutes les autres beaucoup plus connues. Il s'agit de On the Other Side of the Montain, très calme et nostalgique, que je pourrais écouter des heures durant.

Je vais quand même incruster Price of Freedom de Final Fantasy VII Crisis Core, car elle m'a énormément marquée, comme énormément de joueurs. Ce dernier combat sous cette musique démontrant la détermination de Zack, c'est juste inoubliable. Tout FFVII peut aller se rhabiller à côté.

Final Fantasy XIII Lightning Returns possède une musique absolument magnifique que tout le monde semble avoir zappée : Sunset Path. Elle survient dans les plaines lors du coucher de soleil et retranscrit parfaitement ce moment calme et chaleureux, ce petit instant de paix et de répit alors que la fin du monde approche inévitablement.

Final Fantasy XV a des musiques beaucoup trop épiques. En fait, c'est tellement épique du début à la fin que peu m'ont vraiment marquée. Étrangement, une musique sort du lot de manière absolument phénoménale. Il s'agit de la musique du menu principal du DVD Brotherhood, simple et touchante à la fois.

Dark Cloud possède 2 musiques absolument croustillantes. L'une est simplement le thème du donjon de la forêt : Wise Owl Forest. L'air est frais et entraînant, il nous donne envie de nous balader au milieu des bois inlassablement.
L'autre est le thème du premier boss du jeu... et est un peu trop epic pour ce qu'il est. Mais c'est tellement excellent qu'on passe volontiers outre.

Rogue Galaxy a quelques musiques qui valent le détour, sans avoir une OST parfaite.
J'en retiens notamment The King of Legend, une bonne petite musique de boss epic comme on les aime, Shadow of the Sun, avec sa simple guitare envoûtante, ou encore Holy Valley qui nous fait planer dans un autre monde.

Deux Tales of pour terminer. Le premier est Tales of the Abyss avec ses excellentes musiques de boss finaux : Meaning of Birth et Finish the Promise.
Le second est Tales of Zestiria, que j'ai beaucoup apprécié malgré les très nombreuses critiques. J'ai énormément aimé les musiques en général, mais si je ne devais en choisir qu'une, ce serait de loin Journey's End en version instrumentale. Elle joue souvent lors des scènes entre Sorey et Mikleo donc voilà :noange:
Surtout une vers la fin
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

J'aime aussi déjà beaucoup la musique du Main Theme de Tales of Berseria (il faudrait que je le fasse un jour, ce jeu), aux sonorités que je trouve fort proches des Kingdom Hearts.

Les jeux aux OST réussies

Je vais commencer directement par mon petit bébé, Final Fantasy X, qui reste à ce jour mon jeu préféré. Ses musiques fort axées sur la magie comme sur la tristesse plongent le joueur dans cet univers où la mort règne en maître. Outre To Zanarkand qui nous indique directement à quelle sauce on va être mangé, on découvre très rapidement le Thème de Yuna, qui reflète à la perfection sa personnalité paradoxalement forte et fragile à la fois. Fragile physiquement, mais forte d'accepter son destin.
J'en passe beaucoup, sinon je n'en finirai jamais. J'arrive déjà vers la fin du jeu et la vue sur une Zanarkand en ruine dans un funeste coucher de soleil, embellit par Wandering Flame. Cette musique inspire tant un certain aspect mythique qu'un véritable déchirement d'arriver à la fin du voyage tant redoutée par le groupe.
Séquence directement suivie par Someday the Dream Will End, très appréciée chez les fans et que j'approuve totalement. Le groupe en est à la dernière ligne droite avant de voir le destin de Yuna scellé à jamais. La musique ne s'interrompt plus et se poursuit lors des combats. Dans la prochaine heure, le scénario changera à jamais l'univers de Spira, et le jeu le fait très bien comprendre.

Rapidement, deux autres FF aux OST réussies :
Final Fantasy VI, plus particulièrement sa seconde partie du scénario, où s'enchaînent alors Forever Rachel et Searching for Friends qui donne au joueur ce même sentiment d'espoir qui anime les héros.
Final Fantasy IX, qui possède pas moins de 30 musiques dont je pourrais parler durant des heures. Mais je pourrais sortir A Place to Call Home, Rose of May ou Terra, c'est du vu et du revu. Il y a cependant quelques musiques que je vois un peu moins citées et que j'aime tout particulièrement. C'est le cas de Unrequited Love et de Endless Sorrow, qui arriveraient à rendre nostalgique quelqu'un qui ne les a jamais entendues.

Quand on me parle d'OST réussie, je pense rapidement à Ôkami, qui possède des musiques très mélodieuses et aux sonorités japonaises. Dès les premières secondes, le jeu nous accueille avec une introduction sur le célèbre compte du guerrier Isanagi et du dragon Orochi, un peu revisité, sous la douce musique du Prologue.
Quelques heures de jeu plus tard, l'héroïne Amaterasu fait la rencontre d'un personnage assez mystérieux, Ushiwaka, avec un thème à tomber par terre, mené par le doux son d'une flûte traversière.
Il y a ensuite toute une partie avec le sacrifice d'Orochi, dont chaque nouveau morceau est une totale réussite pour instaurer l'ambiance. D'abord Faith au moment où Kushinada se fait choisir pour être le sacrifice. Ensuite, Kushi's Choice lorsque celle-ci garde espoir et s'en va seule affronter Orochi grâce au saké sacré. Puis enfin, Kushi's Ride qui accompagne tout son voyage sur le dos d'Amaterasu, prête à la soutenir jusqu'au bout dans son initiative suicidaire.
Je reviens avec une musique un peu plus légère, mais qui inspire un énorme sentiment de grandeur, qui donne envie de partir explorer le moindre recoin de la zone en question. Il s'agit des côtes de Ryoshima.
Et je repasse à une musique beaucoup plus triste, qui pour le coup mérite sa balise spoil. Sorrowful Tradition est une musique qui joue dans
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

J'en viens à ma musique préférée du jeu : le Thème des Célestes. Ce n'est même pas pour la situation dans laquelle elle est jouée que je l'adore. Je trouve cette musique juste magnifique. Je ne parviens même pas à trouver les mots justes pour la décrire au mieux. Une vraie pépite dans une OST déjà légendaire.
Enfin, le thème du combat final : Rising Sun. Je pense sans exagération qu'il s'agit de la musique de boss de fin la plus réussie de tous les jeux vidéo que j'ai connus. Tout est là : la sensation de l'aboutissement, l'epicness absolu, la grandeur absolue d'Amaterasu. Une conclusion parfaite pour une OST presque sans faute.

Une autre OST quasiment sans faute : Chrono Cross. Et là, je vais probablement rester très longtemps dessus.
Je veux dire, dès qu'on entre dans le jeu, on nous bombarde déjà avec cette musique d'intro qui nous appelle à l'aventure de notre vie : Scars of Time.
Mais voilà que j'ai passé le thème du menu principal, Garden of the Gods, à l'aspect très religieux tout en restant très paisible.
Une musique qui ne se trouve que dans la démo d'intro du jeu mais qui mérite toute son attention quand même : Dreamwatch of Time. Tout comme Scars of Time, elle nous incite directement au voyage et à l'aventure, avec un ton beaucoup plus engagé et héroïque. Une triple entrée en matière plus que fracassante.
Très vite, le jeu nous fait savoir qu'avec lui, ça ne va pas du tout se jouer dans la cours des petits. À peine arrivons-nous sur la map du monde que la douce mélodie de Dreams of the Shore Near Another World vient nous bercer (coucou WEG qui l'a aussi proposée).
Évidemment, je passe énormément de musiques de zone, toutes aussi agréables à écouter, aucune qu'on aime un peu moins que les autres.
Moitié du jeu, le scénario nous fait perdre tous nos repères de la réalité, et on atterrit dans un monde dessiné au pastel, le Vortex Dimensionnel. On ne sait pas de quoi il s'agit, et une légère musique nous fait presque penser que nous avons atteint le paradis. Ce passage du jeu m'a énormément marquée, car j'avais le sentiment étrange d'être perdue et chez moi à la fois, d'avoir détraqué le scénario mais de me sentir à ma place malgré tout, de vouloir m'enfuir tout en voulant rester.
Une musique très entraînante maintenant, laissant penser à un thème pour une armée de chevaliers d'élite, Dragon Knight. Ce thème connaît par ailleurs une variante beaucoup plus calme mais magnifique, Departed Souls.
Une musique vraiment rafraîchissante à présent, réservée à un village aux abords de la mer, Marbule. Elle mettrait de bonne humeur n'importe qui rien qu'en l'écoutant. Je l'écoute souvent le lundi matin, et tout de suite elle rend ma journée plus joyeuse.
Trois quart du scénario, balise spoil obligée. People Imprisoned by Destiny joue sur
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

Encore un petit spoil, concernant Kid cette fois. Star-Stealing Girl est sans doute la musique qui m'a le plus pris au tripes de tout le jeu. Elle joue notamment dans une scène où
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

Il y a aussi de ces musiques, je ne sais plus quand elles jouent exactement, mais qui parviennent quand même à me toucher, et Reminiscence en fait partie.
Enfin, A Faraway Promise, la musique qui vient sublimer la scène de fin.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Transition que seuls ceux qui liront le spoil comprendront. Je vais maintenant non plus parler d'un jeu, mais d'une saga toute entière : Kingdom Hearts, et l'énorme travail de Yoko Shimomura pour sa composition.
Dès les premières secondes du premier opus, on tombe déjà sur une musique inoubliable : Dearly Beloved.
Le jeu nous introduit ensuite aux bases du gameplay sur une nouvelle musique absolument magistrale : Dive Into the Heart. Même pas 5 minutes et le pari entre Squaresoft et Disney est limite tenu d'avance.
Grande ellipse et voilà que KH1 se clôture déjà sur Always on my Mind alors que les portes de Kingdom Hearts se referment (oui là je ne cache pas le texte car les non-initiés ne savent de toute façon pas les enjeux que cela en découle :mrgreen: )
Je zappe discrètement Chain of Memories et KH2 pour passer directement à 358/2 Days qui possède 2 musiques vraiment intenses en émotions. En premier, Another Side, Another Story, déjà présente dans KH1 mais qui révèle toute sa signification dans cet opus. Ensuite, Vector to the Heavens, probablement la musique de boss de fin la plus aboutie de tous les KH. On y ressent toute la détresse ressentie par les personnages.
Dans l'ensemble, je trouve que Birth by Sleep a des musiques plus réussies, mais choisir les meilleures en exemple est beaucoup plus difficile. Je citerai donc Tears of Light, malheureusement trop reléguée aux sous-intrigues, et The Tumbling, la meilleure musique de boss normal selon moi.
Enfin, une musique de KH3D pour clôturer, Link to All, qui retranscrit magnifiquement bien ce sentiment d'espoir avant de s'attaquer au boss final, et qui servirait aussi de parfaite musique de fond pour un décompte avant la sortie de KH3.

Encore une saga, celle des Pokémon Donjon Mystère, relativement peu connue mais énormément appréciée par tous les joueurs qui y ont touché.
Allez, la première musique est pour un peu titiller la nostalgie de ceux qui connaîtraient déjà. Le début d'une aventure insoupçonnée est entre nos mains avec le Test de Personnalité.
Celle-là est gratuite. Ce n'est que la musique de la Zone Marais, mais sa mélodie entraînante aux airs celtiques certains la rend absolument charmante et incontournable.
Moitié du jeu. Là je n'ai plus peur de spoiler, le jeu se fait vieux et ce n'est qu'un avant-goût du reste. L'existence du héros provoquerait la fin du monde et tout le monde se met alors à le pourchasser en espérant que le tuer rétablirait l'équilibre (rien que ça). Seul son acolyte croit en lui et, ensemble, ils partent retrouver Feunard qui est le seul à pouvoir rétablir la vérité. Leur voyage désespéré est accompagné de cette musique pourtant énormément porteuse d'espoir : Run Away Fugitives.
Fin du jeu. Le héros ayant accompli son devoir se doit de retourner dans son monde. Adieux déchirants entre lui et son partenaire sous le thème poignant de Farewell, qui reprend la mélodie ci-dessus.
Partons pour les Explorateurs à présent. C'est probablement l'opus le plus apprécié des joueurs, et à raison. Le scénario est beaucoup plus ficelé et riche en rebondissements. Le temps est maintenant grâce aux Rouages du Temps et un voleur menace de tous les dérober, ce qui provoquera la Paralysie de la Planète.
Dès les premières heures de jeu, Time Gears vient nous poignarder en plein cœur avec son leitmotiv qui nous accompagnera pour le reste de l'aventure.
Quelques péripéties plus tard, nos héros partent vers leur combat final. Et là, enchaînement de musiques plus épiques les unes que les autres. Through the Sea of Time lors de l'ultime voyage, les Terres Illusoires et leur thème mélancolique, les Hautes-Terres Illusoires et leur ambiance très pesante. Pour enfin arriver au combat contre Dialga sous un thème qui mélange d'une habilité sans égal l'espoir de sauver le monde et
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
sous les notes absolument sublimes de I Don't Want to Say Goodbye.
Pendant longtemps, on pensait que rien ne pourrait surpasser cet opus. Les Portes de l'Infini a été beaucoup plus mal reçu, à raison aussi. Je citerai juste Theme of Hope, qui prouve qu'à défaut du scénario, la lignée continue à nous procurer d'excellentes musiques.
J'en viens enfin à un opus assez méconnu même des fans des Donjon Mystère, soit le tout dernier. Et OMG que c'est dommage. Cet opus est bourré de musiques plus mémorables les unes que les autres et son scénario vient facilement se ranger parmi celui d'Explorateurs.
Premier donjon, premier KO auditif avec Lush Forest, absolument magnifique, qui place déjà la barre très haut.
Une autre donjon plus tard dans le jeu mérite aussi sa mention. Fire Island Volcano est une pépite de petite gigue celtique que je pourrais écouter pendant des heures.
On fait rapidement la connaissance de notre partenaire qui a pour la première fois son propre thème. Elle et le héros, qui ne sont que des enfants, rêvent d'une grande aventure ensemble, et forcément partent un jour de leurs propres ailes. Time to Set Out accompagne cette scène. Et myyyyyyyy god cette musique est juste parfaite ! Le début un peu timide, pour tourner en une musique de plus en plus résolue et parée à partir vers l'inconnu.
Quelques péripéties plus tard, le donjon de fin avec son thème de dingue et toutes les variantes qu'il existe. Une première d'abord plutôt calme et mystique : Island of the South. La dernière partie, le Tronc, qui donne une grande impression de vide. Mais pour ma part, je préfère la partie des Racines, beaucoup plus épique et engageante, à l'ambiance rivalisant presque avec Someday the Dream Will End de Final Fantasy X.
Le combat final, enfin, digne successeur de Dialga Primal. Cette fois, le joueur part l'affronter sans en connaître les enjeux. S'il le savait... ::)

Un jeu qui a une très bonne OST sans être totalement parfaite : Xenoblade Chronicles.
D'entrée de jeu, ce Main Theme absolument poignant nous prend par les tripes et nous promet une aventure haute en émotions et inoubliable.
Très vite, les événements prennent une tournure bouleversante, et on entend pour la première fois Engage the Ennemy.
Mais ce que je retiens de ce voyage, ce sont surtout ses lieux vraiment marquants. Les Marais de Satorl de nuit offrent une ambiance quasiment onirique avec sa douce brume rosée. La Mer d'Eryth de nuit, avec ses coraux aériens et sa pluie d'étoiles filantes, offrent un magnifique spectacle tant pour les yeux que les oreilles. Le Village des Mekons possède un thème vraiment grandiose également.



Je pense que c'est tout :-¬?
« Modifié: 22 août 2018 à 00:23:53 par MoonAngel »
🕊️
May your heart be your giding pen~♫

Nocte

  • Invité
Re : La musique dans les jeux vidéo
« Réponse #20 le: 27 août 2018 à 15:36:44 »
Rogue Galaxy, Okami, Chrono Cross  :coeur:
Person j'ai beaucoup aimé les morceaux épiques de FF15, même si c'est assez répétitif à la longue (par contre je me lasse jamais de la Valse di Fantastica)
Et sinon dans les séries que tu n'as pas cité il y'a aussi (surtout !) les Suikoden, avec le 2 qui a un de mes battle theme préféré et le 3 avec des themes de village tout mignons.
Et puis aussi les Ys avec une OST plus pechue/rock, dans mes préférés y'a l'opening d'Origin et celle-là dans Celcetta.

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 151
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : La musique dans les jeux vidéo
« Réponse #21 le: 27 août 2018 à 17:30:23 »
Pfiou, je m'y connais pas autant que vous, mais j'adore la BO de Shadow of colossus '-'
épique pour écrire,

voilà bisous bisous (je viendrai piocher dans tous vos liens huhu)
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

Hors ligne MoonAngel

  • Prophète
  • Messages: 796
  • En plein chill sur Terra Promessa 🕊️
Re : La musique dans les jeux vidéo
« Réponse #22 le: 27 août 2018 à 22:06:50 »
Valse di Fantastica était un peu trop mainstream :-¬?
Mais c'est vrai qu'elle s'écoute aisément en boucle. J'aime beaucoup ce petit remix très médiéval, au passage.

Je n'ai jamais fait tous ces jeux sinon. Mais les musiques d'Ys me rappellent un peu Bravely Default (et je viens de remarquer que je l'ai oublié celui-là, vilaine que je suis :'( )

Rattrapage vite fait : La musique de la map juste excellente, Beneath the Hollow Moon jolie comme tout, le thème de Tiz (note c'est toujours à cause de cette flûte que je craque :D ), The Day the Wind Blew qui insuffle de l'espoir rien qu'à l'écouter, et World of Scattering Flowers très tristoune.
Je pense que je l'aurais aussi mis dans les jeux aux OST réussies.
🕊️
May your heart be your giding pen~♫

Hors ligne B.Didault

  • Prophète
  • Messages: 680
  • L'éternel néophyte
    • Bernard Didault
Re : La musique dans les jeux vidéo
« Réponse #23 le: 05 mars 2019 à 09:45:54 »
Wouaaaah ! Sujet plus qu'intéressant.

Je découvre ce fil ouvert par Rain, que je remercie au passage pour cette idée géniale.
Je n'y connais strictement rien en jeux vidéo, je suis une vrai "quiche", mais alors... bien cuite.
Cependant mes enfants  sont depuis toujours plongés dedans (qui sait, peut-être même avant leur naissance  :mrgreen:).

En lisant le premier post de Rain j'ai eu l'impression de lire mon fils !
À tel point qu'il est actuellement en licence audiovisuelle option SON et veut se diriger dans la composition musicale pour jeux vidéo.
Il a déjà commis pas mal de méfaits pour des courts métrages et un spectacle vivant.

Une de ses musiques me fait vibrer plus particulièrement et me rappelle un peu l'ambiance Skyrim.
J'en viens à une requête adressée à votre groupe d'amateurs éclairés par un papa peut-être un peu trop fier :

Pourriez-vous jeter un oreille à cette musique "Battle of Bodkingar" et me dire sincèrement ce que vous en pensez.

J'espère ne pas "flooder" votre fil, si c'est le cas ignorez ce post et continuez vos intéressants commentaires.

Merci par avance.
Bernard
- La poésie est un art, une belle aventure, la dentelle de l’écriture.
- La haine est le venin de l’amour,
  Le sarcasme est celui de l’humour.
Page Personnelle (Indiscrétions, Textes et Poésies)

Nocte

  • Invité
Re : La musique dans les jeux vidéo
« Réponse #24 le: 05 mars 2019 à 17:04:38 »
C'est fort chouette  :D
Je ne sais pas trop dans quel cadre c'est utilisé et du coup je ne sais pas si c'est fait exprès, mais le rythme évolue beaucoup entre le début et la fin, ça passe de quelque chose de foncièrement contemplatif à quelque chose de foncièrement martial, du coup je ne vois pas quel genre de passage ça pourrait accompagner (combat, exploration ?), je trouve aussi que le fait de ne pas avoir de note/thème qui se répète dessert un peu le morceau, je cherche une mélodie à garder en tête après l'écoute mais je n'y arrive pas vraiment  ><
Sinon c'est quand même du beau boulot !

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 031
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : La musique dans les jeux vidéo
« Réponse #25 le: 05 mars 2019 à 18:09:16 »
Tout comme WEG, je trouve ça chouette. C'est inspirant d'écrire sur ce genre de musique, je trouve ; ça offre une ambiance détonante qui donne un accompagnement à l'ouvrage.
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne B.Didault

  • Prophète
  • Messages: 680
  • L'éternel néophyte
    • Bernard Didault
Re : La musique dans les jeux vidéo
« Réponse #26 le: 05 mars 2019 à 18:27:00 »
Alan,
Écris-nous un texte ainsi inspiré.
La musique de tes mots et les images des harmonies du fiston devraient donner quelque chose de superbe.

Weg,
Par tableau, c'est sa manière de composer.
Je suppose que ce morceau lui a été inspiré par de "War Games" en ligne dont il est friant.
(Il utilse FL Studio avec adjonctions et Protools, en fait je ne connais que le montant des factures !)
Un autre exemple, également sur soundcloud, est plus évident, ce sont cinq thèmes "western".
Je n'ose pas trop lui faire de la pub, il est présent également sur YouTube et BandCamp (de très jolis morceaux également). Bon ! tu fais une recherche sur google "Maozer Music" et tu trouves tou ça. Tu pourras même lui poser les questions.

Merci à vous deux pour votre écoute.

Un petit ajout pour Moon Angel : Bravo pour ce Mémoire instructif (J'ai l'impression d'entendre mes enfants fans des Final Fantasy, certaines ce sont retrouvées en boucle sur ma clé USB de voiture et je n'ai pas envie de les retirer, en revanche je suis incapable de les nommer), comme Ben G je viendrai piocher dans tous ces pointeurs.
« Modifié: 05 mars 2019 à 18:52:14 par B.Didault »
Bernard
- La poésie est un art, une belle aventure, la dentelle de l’écriture.
- La haine est le venin de l’amour,
  Le sarcasme est celui de l’humour.
Page Personnelle (Indiscrétions, Textes et Poésies)

Hors ligne Uraeus Zahato

  • Plumelette
  • Messages: 8
  • Romans fantasy et autoédition
    • Sarah Touzeau Autrice
Re : La musique dans les jeux vidéo
« Réponse #27 le: 21 décembre 2021 à 11:53:20 »
Salut !
Envie de relancer la discussion, parce que j’adore la musique de jeux vidéo ^^J’ai vu cités beaucoup de mes doudous en plus : The Elder Scrolls, Pokémon, Final Fantasy, Ôkami…Ces derniers temps, parmi les thèmes qui m’ont fait un effet wahou (même si c’était ma 50 000e heure de jeu), je pourrais citer le thème du combat contre Rosemary dans Pokémon Bouclier (version stade de Winscor), Memory of Lightwaves de Final Fantasy X-2 ou encore la musique des sanctuaires dans Zelda: Breath of the Wild =)
Découvrir mes romans : www.sarahtouzeau-autrice.fr

Hors ligne Kwak'

  • Prophète
  • Messages: 672
Re : La musique dans les jeux vidéo
« Réponse #28 le: 21 décembre 2021 à 13:21:48 »
Des fois j'arrêtais carrément le jeu en plein milieu de ce bar pour me servir un verre, et me foutre à la fenêtre à 4h du mat'

https://youtu.be/X0g9mEC3z_Y
J'aime mieux être un paratonnerre qu'un sismographe.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.022 secondes avec 19 requêtes.