Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

09 décembre 2021 à 05:07:42
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'antichambre de l'édition » Les mauvaises nouvelles éditoriales

Auteur Sujet: Les mauvaises nouvelles éditoriales  (Lu 59441 fois)

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 764
Re : Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #195 le: 29 octobre 2021 à 18:27:28 »
l'appréhension de ne pas savoir si je pouvais aller au bout d'un texte s'est dissipé à force d'en finir,

ah mais ça c'est génialissime ! bravissimo pour cette discipline et cette force de finir tes textes !!!!!

du coup ouais ne te prends pas forcément trop la tête avec les concours

bon les concours faut savoir que si on pense que ce qu'on écrit est banal, c'est pas sûr que ça soit la peine d'écrire , et si on pense que ce qu'on écrit est pas banal, faut pas trop trop trop espérer des concours

mais je ne sais pas si on parle des mêmes genres de concours

moi c'est vraiment des appels à nouvelles, des choses comme ça

et les retours sont rares et pas forcément très passionnants - enfin ça dépend, si quand même c'est pas toujours inintéressant

mais c'est rare

et quant à la fois où j'avais gagné (c'était avec https://jrmerlin.blogspot.com/2018/06/le-chateau.html "le château" (je m'aperçois que je ne l'ai même pas sur le fofo  :huhu:) , c'était un texte assez singulier, et à la remise des prix j'avais senti que des gens avaient adoré mon texte et que d'autres l'avaient limite détesté  :D et ça se sentait (la cheffe de l'organisation du concours n'avait pas aimé mon texte et son "adjoint" avait adoré et j'avais senti ça et c'était drôle de les imaginer s'étant engueulés sur mon texte  :D)

Hors ligne Ben.G

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 105
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #196 le: 29 octobre 2021 à 21:05:08 »
J'ai participé à 9 concours cette année. Sélectionné à aucun.

J'ai décidé de ne plus participer.

y'a des années où j'ai pu participer à une trentaine d'appels à texte, si j'arrive à en publier 2/3, je me dis que c'est bien
Par contre en effet, les concours  thèmes imposés un peu la flemme, je privilégie les appels à textes libre ou alors sur des thématiques qui me parlent vraiment ou sur lesquels j'aurais déjà des textes, après si y'a une contrainte qui me plait vraiment pk pas mais c'est vrai que y'a pas de retour ni rien c'est frustrant
au final c'est souvent les plus petites revues qui font des retours, et encore c'est pas systématique du tout
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 960
Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #197 le: 29 octobre 2021 à 21:24:35 »
Sur quatorze envois (en trois ans), je continue de ne jamais avoir eu de retour détaillé '-' même pour les textes acceptés. Du coup, c'est vrai qu'au début l'idée d'avoir un retour détaillé faisait partie de mes motivations, mais j'ai totalement fait une croix dessus... (pourtant j'ai essayé un peu de tout : des recueils, des petites revues, du virtuel, du papier, des concours).
~ Ariane ~

Hors ligne Samarcande

  • Prophète
  • Messages: 621
Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #198 le: 30 octobre 2021 à 09:32:26 »
Je vous conseille l'ex "Revue du Faune" /nouvelle "Revue des Cent Papiers".
Je n'ai participé qu'une fois, ma nouvelle n'a pas été retenue et j'ai reçu un retour très détaillé qui m'a beaucoup aidée.
Mais ça prend beaucoup de temps de faire un retour à une centaine de personnes. (surtout si c'est bénévole).

Enfin bon j'ai l'impression qu'ils ne sont pas très actifs en ce moment.


Sait-on jamais, nos chemins pourraient se croiser ! (Amin Maalouf )

Hors ligne RomainD

  • Calligraphe
  • Messages: 132
Re : Re : Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #199 le: 30 octobre 2021 à 12:51:12 »
l'appréhension de ne pas savoir si je pouvais aller au bout d'un texte s'est dissipé à force d'en finir,

ah mais ça c'est génialissime ! bravissimo pour cette discipline et cette force de finir tes textes !!!!!

du coup ouais ne te prends pas forcément trop la tête avec les concours

bon les concours faut savoir que si on pense que ce qu'on écrit est banal, c'est pas sûr que ça soit la peine d'écrire , et si on pense que ce qu'on écrit est pas banal, faut pas trop trop trop espérer des concours

mais je ne sais pas si on parle des mêmes genres de concours

moi c'est vraiment des appels à nouvelles, des choses comme ça

et les retours sont rares et pas forcément très passionnants - enfin ça dépend, si quand même c'est pas toujours inintéressant

mais c'est rare

et quant à la fois où j'avais gagné (c'était avec https://jrmerlin.blogspot.com/2018/06/le-chateau.html "le château" (je m'aperçois que je ne l'ai même pas sur le fofo  :huhu:) , c'était un texte assez singulier, et à la remise des prix j'avais senti que des gens avaient adoré mon texte et que d'autres l'avaient limite détesté  :D et ça se sentait (la cheffe de l'organisation du concours n'avait pas aimé mon texte et son "adjoint" avait adoré et j'avais senti ça et c'était drôle de les imaginer s'étant engueulés sur mon texte  :D)

Ahaha merci mais en fait je n'ai pas l'impression d'être plus avancé.

Mon doute s'est déplacé. De savoir si je pouvais ou non finir un texte je suis passé au doute de savoir si ce que j'écris est valide, si ça a un quelconque intérêt. Et ce doute me semble bien plus dur à balayer que le premier, puisqu'il touche au fond je dirais tandis que le premier ne touche qu'à la surface, à la pure capacité physique d'écrire. 

D'ailleurs ça me paralyse pas mal en ce moment, car j'ai l'impression que chaque truc que j'écris n'a aucun intérêt - je me demande ce que je dois faire... je voudrais acquérir la certitude que ce que je fais est valable, et pour me lancer dans un nouveau projet il faudrait que je me dise que si j'y mets le travail il y aura quelque chose de bien qui en ressortira, enfin. L'impression de ronronner quoi, mais je t'avais déjà fait part de cette sensation donc je ne vais pas radoter.
Mon site où sont publiés mes textes : https://romaindardel.fr/home/ - bonne lecture !

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 960
Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #200 le: 30 octobre 2021 à 13:22:48 »
Citer
D'ailleurs ça me paralyse pas mal en ce moment, car j'ai l'impression que chaque truc que j'écris n'a aucun intérêt - je me demande ce que je dois faire... je voudrais acquérir la certitude que ce que je fais est valable, et pour me lancer dans un nouveau projet il faudrait que je me dise que si j'y mets le travail il y aura quelque chose de bien qui en ressortira, enfin. L'impression de ronronner quoi, mais je t'avais déjà fait part de cette sensation donc je ne vais pas radoter.
J'ai la même impression en ce moment...
Et je me dis que de toute façon, si ce que je fais ne me plaît pas encore à cent pour cent ou n'arrive pas à convaincre les autres, la seule solution c'est de continuer à travailler. Je suis à peu près certaine qu'avec les années je suis en mesure d'apprendre des trucs et de m'améliorer, donc ça me console dans les moments où j'ai l'impression que mon écriture actuelle n'a pas du tout le niveau que je souhaiterais.
~ Ariane ~

Hors ligne RomainD

  • Calligraphe
  • Messages: 132
Re : Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #201 le: 30 octobre 2021 à 13:57:37 »
Citer
D'ailleurs ça me paralyse pas mal en ce moment, car j'ai l'impression que chaque truc que j'écris n'a aucun intérêt - je me demande ce que je dois faire... je voudrais acquérir la certitude que ce que je fais est valable, et pour me lancer dans un nouveau projet il faudrait que je me dise que si j'y mets le travail il y aura quelque chose de bien qui en ressortira, enfin. L'impression de ronronner quoi, mais je t'avais déjà fait part de cette sensation donc je ne vais pas radoter.
J'ai la même impression en ce moment...
Et je me dis que de toute façon, si ce que je fais ne me plaît pas encore à cent pour cent ou n'arrive pas à convaincre les autres, la seule solution c'est de continuer à travailler. Je suis à peu près certaine qu'avec les années je suis en mesure d'apprendre des trucs et de m'améliorer, donc ça me console dans les moments où j'ai l'impression que mon écriture actuelle n'a pas du tout le niveau que je souhaiterais.

Je vois ce que tu veux dire Ariane, tu te concentres sur le travail, sur l'exigence du quotidien, et je pense que c'est la meilleure manière de faire. C'était ma position jusqu'à présent, cette forme d'enthousiasme lié à l'absence d'attente, le plaisir du travail pour lui-même ; j'ignore pourquoi mon point de vue a changé. Peut-être ai-je, déjà, l'impression d'avoir épuisé mes sujets ? Que ce qui me vient à l'esprit ne m'enthousiasme plus comme auparavant, espèce de panne d'inspiration. Peut-être devrais-je faire une pause.
Mon site où sont publiés mes textes : https://romaindardel.fr/home/ - bonne lecture !

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 764
Re : Re : Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #202 le: 30 octobre 2021 à 15:37:48 »
Peut-être ai-je, déjà, l'impression d'avoir épuisé mes sujets ?

 :o tu en as plusieurs ?

on n'en a qu'un, en général ! il faut assumer ses (et, souvent, son) obsession(s) !

anyway c'est vrai que ne pas prendre plaisir en écrivant c'est judicieux d'en faire un signal à prendre très au sérieux

si tu fais une pause je te souhaite qu'elle soit régénératrice ! :)

se remplir, se vider (en écrivant), se reremplir... arf. what a processus !

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 960
Re : Re : Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #203 le: 30 octobre 2021 à 16:05:10 »
Citer
D'ailleurs ça me paralyse pas mal en ce moment, car j'ai l'impression que chaque truc que j'écris n'a aucun intérêt - je me demande ce que je dois faire... je voudrais acquérir la certitude que ce que je fais est valable, et pour me lancer dans un nouveau projet il faudrait que je me dise que si j'y mets le travail il y aura quelque chose de bien qui en ressortira, enfin. L'impression de ronronner quoi, mais je t'avais déjà fait part de cette sensation donc je ne vais pas radoter.
J'ai la même impression en ce moment...
Et je me dis que de toute façon, si ce que je fais ne me plaît pas encore à cent pour cent ou n'arrive pas à convaincre les autres, la seule solution c'est de continuer à travailler. Je suis à peu près certaine qu'avec les années je suis en mesure d'apprendre des trucs et de m'améliorer, donc ça me console dans les moments où j'ai l'impression que mon écriture actuelle n'a pas du tout le niveau que je souhaiterais.

Je vois ce que tu veux dire Ariane, tu te concentres sur le travail, sur l'exigence du quotidien, et je pense que c'est la meilleure manière de faire. C'était ma position jusqu'à présent, cette forme d'enthousiasme lié à l'absence d'attente, le plaisir du travail pour lui-même ; j'ignore pourquoi mon point de vue a changé. Peut-être ai-je, déjà, l'impression d'avoir épuisé mes sujets ? Que ce qui me vient à l'esprit ne m'enthousiasme plus comme auparavant, espèce de panne d'inspiration. Peut-être devrais-je faire une pause.
Ah, oui, si c'est une question de contenu, c'est autre chose... (moi c'est la forme dont je doute).
Je ne sais pas trop quoi te conseiller, j'ai l'impression que les contenus (en tout cas les miens) se renouvellent surtout au gré de ce qu'on vit, ce qu'on découvre.
~ Ariane ~

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 764
Re : Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #204 le: 30 octobre 2021 à 20:03:19 »
Citer
D'ailleurs ça me paralyse pas mal en ce moment, car j'ai l'impression que chaque truc que j'écris n'a aucun intérêt - je me demande ce que je dois faire... je voudrais acquérir la certitude que ce que je fais est valable, et pour me lancer dans un nouveau projet il faudrait que je me dise que si j'y mets le travail il y aura quelque chose de bien qui en ressortira, enfin. L'impression de ronronner quoi, mais je t'avais déjà fait part de cette sensation donc je ne vais pas radoter.
J'ai la même impression en ce moment...
Et je me dis que de toute façon, si ce que je fais ne me plaît pas encore à cent pour cent ou n'arrive pas à convaincre les autres, la seule solution c'est de continuer à travailler. Je suis à peu près certaine qu'avec les années je suis en mesure d'apprendre des trucs et de m'améliorer, donc ça me console dans les moments où j'ai l'impression que mon écriture actuelle n'a pas du tout le niveau que je souhaiterais.

n'essayons pas de devenir quelqu'un qui a du succès. essayons de devenir quelqu'un qui a de la valeur ! (einstein (askip))

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 960
Re : Re : Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #205 le: 30 octobre 2021 à 21:02:26 »
Citer
D'ailleurs ça me paralyse pas mal en ce moment, car j'ai l'impression que chaque truc que j'écris n'a aucun intérêt - je me demande ce que je dois faire... je voudrais acquérir la certitude que ce que je fais est valable, et pour me lancer dans un nouveau projet il faudrait que je me dise que si j'y mets le travail il y aura quelque chose de bien qui en ressortira, enfin. L'impression de ronronner quoi, mais je t'avais déjà fait part de cette sensation donc je ne vais pas radoter.
J'ai la même impression en ce moment...
Et je me dis que de toute façon, si ce que je fais ne me plaît pas encore à cent pour cent ou n'arrive pas à convaincre les autres, la seule solution c'est de continuer à travailler. Je suis à peu près certaine qu'avec les années je suis en mesure d'apprendre des trucs et de m'améliorer, donc ça me console dans les moments où j'ai l'impression que mon écriture actuelle n'a pas du tout le niveau que je souhaiterais.

n'essayons pas de devenir quelqu'un qui a du succès. essayons de devenir quelqu'un qui a de la valeur ! (einstein (askip))
Je vois pas le rapport ?
~ Ariane ~

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 764
Re : Re : Re : Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #206 le: 31 octobre 2021 à 02:36:41 »
Citer
D'ailleurs ça me paralyse pas mal en ce moment, car j'ai l'impression que chaque truc que j'écris n'a aucun intérêt - je me demande ce que je dois faire... je voudrais acquérir la certitude que ce que je fais est valable, et pour me lancer dans un nouveau projet il faudrait que je me dise que si j'y mets le travail il y aura quelque chose de bien qui en ressortira, enfin. L'impression de ronronner quoi, mais je t'avais déjà fait part de cette sensation donc je ne vais pas radoter.
J'ai la même impression en ce moment...
Et je me dis que de toute façon, si ce que je fais ne me plaît pas encore à cent pour cent ou n'arrive pas à convaincre les autres, la seule solution c'est de continuer à travailler. Je suis à peu près certaine qu'avec les années je suis en mesure d'apprendre des trucs et de m'améliorer, donc ça me console dans les moments où j'ai l'impression que mon écriture actuelle n'a pas du tout le niveau que je souhaiterais.

n'essayons pas de devenir quelqu'un qui a du succès. essayons de devenir quelqu'un qui a de la valeur ! (einstein (askip))
Je vois pas le rapport ?

c'est ta phrase où tu dis "si ce que je fais ne me plait pas ou n'arrive pas à convaincre les autres" qui m'a rappelé cette phrase de einstein que j'aime bien

des fois on regarde si ce qu'on fait plait aux autres (ce qui se comprend fort bien) et on perd un peu de vue l'importance qu'il y a à se concentrer sur la seule chose qui dépend vraiment de nous : que ce qu'on fasse aie de la valeur à nos yeux

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 960
Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #207 le: 31 octobre 2021 à 05:20:53 »
Pour moi l'écriture est relationnelle, mon souhait est aussi d'apporter qqch au lecteur. (En + du fait que je ne me fie pas à mon appréciation propre comme seule valable ; si ça ne plaît pas aux personnes qui me lisent, je souhaite me remettre en cause / évoluer / comprendre leur point de vue).
~ Ariane ~

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 764
Re : Re : Les mauvaises nouvelles éditoriales
« Réponse #208 le: 31 octobre 2021 à 14:02:56 »
Pour moi l'écriture est relationnelle, mon souhait est aussi d'apporter qqch au lecteur. (En + du fait que je ne me fie pas à mon appréciation propre comme seule valable ; si ça ne plaît pas aux personnes qui me lisent, je souhaite me remettre en cause / évoluer / comprendre leur point de vue).

bah oui

arf c'est une dialectique subtile entre sincérité/intégrité et accessibilité/lisibilité


 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.18 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.021 secondes avec 17 requêtes.