Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

02 décembre 2022 à 14:20:32
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » La petite voix dans la tête

Auteur Sujet: La petite voix dans la tête  (Lu 392 fois)

Hors ligne Bebou

  • Plumelette
  • Messages: 9
La petite voix dans la tête
« le: 02 août 2022 à 15:22:38 »
Bonjour tout le monde,

Voici un petit sondage, si vous le voulez bien (en espérant être dans la bonne rubrique) :
Certains comprennent difficilement ce qu'ils lisent s'ils n'entendent pas leur "petite voix" dans leur tête, qui lit le texte pour eux. D'autres lisent sans subvocaliser. Les mots créent directement des images dans leur esprit. Quel est votre clan ? Celui des voix-off ou des images silencieuses ?
Et surtout, quand est-il de votre écriture ? Bruyante ou muette ?

Hors ligne cyamme

  • Admin
  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 183
  • marmotte insomniaque
Re : La petite voix dans la tête
« Réponse #1 le: 02 août 2022 à 15:35:47 »
Salut Bebou,

Je suis plutôt clan voix-off en lisant. Définitivement en écrivant. La musicalité d'un texte est un critère essentiel pour moi, je m'imagine pas le rendre muet.  ;)

Si jamais, y a un débat à propos de vitesse de lecture qui avait un peu dérivé sur la subvocalisation ça t'intéresse peut-être.

Et toi, comment tu réponds à tes propres questions ?

Hors ligne Bebou

  • Plumelette
  • Messages: 9
Re : La petite voix dans la tête
« Réponse #2 le: 02 août 2022 à 16:34:17 »
Salut Cyamme,

Merci pour ta réponse. Intéressant ce débat sur la vitesse de lecture. Il m’a semblé que beaucoup y déclarent subvocaliser. Personnellement, je suis du clan des bavards mentaux en lecture et en écriture.
Je suis curieuse de savoir si la présence de cette subvocalisation a un impact sur l’écriture (je suppose que ça en a), et si oui, lequel concrètement. Comme toi, j’ai tendance à penser que la musicalité du texte est incontournable, mais les images suggérées le sont aussi. Les taiseux sont-ils avantagés pour ce qui touche à la création d’images ?
En résumé, à quoi un texte écrit par un silencieux du bulbe peut ressembler ou tend à ressembler, si tant est qu’il puisse ressembler à quelque chose ?

Hors ligne Kwak'

  • Prophète
  • Messages: 667
Re : La petite voix dans la tête
« Réponse #3 le: 02 août 2022 à 21:09:31 »
Coucou,

Sur le sujet, une émission passionnante m'est tombé sur le coin de l'oreille, l'autre jour.

Elle me semble bien correspondre à tout ce que vous évoquez.

https://www.radiofrance.fr/franceculture/qu-entendez-vous-quand-vous-lisez-les-mysteres-de-notre-voix-interieure-7269247

Et donc plus largement :
https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/la-methode-scientifique/linguistique-interieure-qui-me-parle-2644470
« Modifié: 02 août 2022 à 21:13:36 par Kwak' »
J'aime mieux être un paratonnerre qu'un sismographe.

Hors ligne Bebou

  • Plumelette
  • Messages: 9
Re : La petite voix dans la tête
« Réponse #4 le: 05 août 2022 à 13:50:39 »
Merci beaucoup pour ces liens ! Voilà qui fait réfléchir. J'adore l'histoire du couple italien qui se dispute :)
Les gens qui arrivent à se débrouiller sans subvocalisation ont un côté fascinant, je trouve.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.021 secondes avec 18 requêtes.