Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

02 décembre 2022 à 06:52:42
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?

Auteur Sujet: Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?  (Lu 1724 fois)

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 998
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #30 le: 29 juillet 2022 à 11:39:44 »
Bonjour Krapoutchniek,


Est-ce qu'il serait possible que tu me dises si tu comprends ce que je te dis, s'il-te-plaît ?

Plusieurs personnes ont expliqué ne pas pouvoir faire la séparation entre un artiste et son œuvre, car ça paraît trop difficile dans certaines circonstances.

Aponiwa en cite ci-dessus certaines (de ces circonstances), mais il existe un grand nombre d'autres circonstances dans lesquelles ça peut paraître impossible.

J'ai déjà vu des adultes frapper des enfants qui n'arrivaient pas à faire quelque chose en prétextant que ce n'était rien de plus que de la mauvaise volonté, d'ailleurs j'ai vu ça dans des situations de dyslexie dans ma propre famille. Je garde un très mauvais souvenir de ce genre de méthode.


Pourrais-tu, s'il-te-plaît, ne pas reproduire ce genre de méthode, si ce n'est sur le forum, au moins sur un fil de discussion où j'espère rester à l'écoute des différentes sensibilités ?

Si j'ai pu faire quelque chose qui t'a choqué personnellement précédemment, je reste à ta disposition pour en parler et essayer de trouver une issue positive.



Dot Quote,

J'ai lu ta réponse, au plaisir de te voir revenir par ici si jamais tu avais de nouvelles idées de moyens de faire la séparation entre l'auteur et son œuvre ou que tu veux expliquer tes éventuelles difficultés à faire cette distinction.
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Krapoutchniek

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 844
  • Génération de l'univers en cours, patientez svp...
Re : Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #31 le: 29 juillet 2022 à 12:41:35 »
Ok, la "discussion" s'arrête ici. Vous mélangez tout, prêtez des intentions qu'on n'a pas et interprétez tout de travers.

Est-ce qu'il serait possible que tu me dises si tu comprends ce que je te dis, s'il-te-plaît ?

Bienvenue dans ma blacklist.
It will reveal its meaning when it lives in victory...

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 998
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #32 le: 29 juillet 2022 à 13:34:12 »
Bonjour Krapoutchniek,


Si ça peut t'apaiser, je suis sincèrement désolé d'avoir mal interprété tes propos et d'y avoir vu des réprimandes qui n'y étaient pas.

J'en comprends que tu n'avais pas l'intention de blâmer celles & ceux qui auraient des difficultés à faire la distinction entre un auteur et son œuvre, et que tu nous as montré une méthode qui marche sur toi-même (la suspension consentie d'incrédulité) et dont pourraient s'inspirer certains d'entre nous.

Ensuite, en ce qui concerne d'autres cas concrets où certains n'arrivent pas à distinguer l’œuvre de l'artiste, ça m'intéresse tout à fait de comprendre comment ces personnes n'y arrivent pas (et non pas le Pourquoi il n'y arriveraient pas qu'on pourrait interpréter de multiples façons (de préférence, sans blâmer cette réalité que certains rencontrent malheureusement)).

Pour en revenir à la poésie qui me semble être l'exemple le plus neutre qui soit, il arrive souvent que de jeunes lecteurs aient beaucoup de difficultés à saisir les nuances du langage poétique, et c'est parfois ce qui les oblige à s'intéresser d'abord à la vie du poète pour ensuite comprendre son langage très personnel, très artistique et très singulier.

Dans de tels cas, à l'évidence, quelqu'un a besoin de faire le lien entre le poète et son œuvre parce qu'il ne comprend pas spontanément le sens profond du poème (Aponiwa l'a très bien expliqué précédemment en d'autres mots). Il ne me semble pas, dans ce genre de cas, que ce soit mal de chercher à connaître la vie du poète pour comprendre ses poèmes, car ça prouve qu'on est motivé, qu'on a envie de comprendre le langage poétique, qu'on a envie de faire partie de celles & ceux qui sont sensibles à la poésie.

J'essaie donc ici de citer un cas très neutre, celui des poètes, sans connotation morale, qui démontre qu'il y avait aussi l'ambition dans ce sujet de discussion d'aborder d'autres exemples ou cas dans lesquels la séparation entre l'auteur et son œuvre est difficile sans pour autant être un signe ni de mauvaise volonté ni de dogmatisme.


Gros effort de clarification pour remettre du sens à notre actuelle discussion.

Il me semble que, plus nous élargissons la conversation à des cas particuliers ou des exceptions, des anecdotes singulières, plus nous remarquons l'immense complexité de cette question du discernement entre l'auteur et son œuvre.
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 407
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #33 le: 29 juillet 2022 à 13:39:43 »
Il me semble que, plus nous élargissons la conversation à des cas particuliers ou des exceptions, des anecdotes singulières, plus nous remarquons l'immense complexité de cette question du discernement entre l'auteur et son œuvre.

grave



bin en vrai Alan depuis le début je trouve ça intéressant mais un poil ambitieux ; j'ai vu passer en info que la france s'est affalée dans la production de fictionneurs-raconteurs et pas assez en linguistes, ce qui inquiète l...
Citation de: actu
Prisonnière de son propre mythe, l’Académie française ne peut se renouveler. Au fil des ans, des organismes comme le Conseil international de la langue française et l’Office québécois de la langue française se sont montrés plus pertinents.
...bref juste le simple fait qu'un auteur écrit dans une langue puisqu'il en faut une pour écrire, rend pour moi vertigineuse l'interrogation et douteuse toute réponse, sachant que c'est le fait que la pensée communicable soit partagée au delà de l'individu, pour le phénomène linguistique notamment de l'écrit, et donc de tout auteur physique, et voilà, sur cet axe pas mineur, vas trouver le mot le truc ou jsp quoi qui répondrait à la question, moi j'y arrive pas donc je veux bien baver mon avis mais je ne lui en tire aucune confiance si ce n'est celle de rajouter un jeton à la pile en attendant qu'elle s'effondre pour dévoiler son sens complexe, et en toutes conscience que bcp d'axes théoriques sont de cette ampleur autour de la question ; en pratique, je ne discerne que la problématique point de vue auteur : pour être vrai malgré pudeur, une question simple mais à laquelle je bloque, et le fameux phénomène patronymique... est-ce de l'hypocrisie que de renommer la tante horrible d'une enfance à catharsiser en monsieur françois dans une histoire inventée de toutes pièces ? est-ce vraiment l'intégralité d'un auteur dont le lecteur cherche une transparence à briser dès qu'une divergence apparait, ou le culte de la personnalité pourrait-il être moins fixatif et susceptible pour qu'on ne se demande pas plus ce qui nous plait et qu'on s'approprie sans un merci, que ce qui nous déplait en matière de goût ? même question pour les points de contenu intellectuel ? j'suis sûr y'a de l'xp à gagner pour level up là, mais voilà, c'est le genre de sujet qui m'a enthousiasmé au début pour ouvrir le profond du thème, mais sans vraie direction de la conversation, j'ai pluss l'impression qu'on "babille le bec en l'air", comme dit l'autre (eh oui, par cet exemple-citation, je rejoins Krap vous interprétez vraiment n'imp, mais en même temps j'avoue que pour piger les contre-contre-trucs, moi-même je sais pas si je nous insulte par référence, ou si je nous complimente, l'un ou l'autre en nous qualifiant, tacitement donc par mes guillemets, de philosophes)...
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 998
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #34 le: 29 juillet 2022 à 14:27:27 »
Dot Quote,

Merci beaucoup pour cette relance du sujet qui nous oblige à aller plus loin !


Je ne reviens pas sur ton commentaire sur la discussion pour essayer de me concentrer sur la façon dont tu nuances les questions que pose la séparation entre l'auteur et son œuvre.

Citer
est-ce de l'hypocrisie que de renommer la tante horrible d'une enfance à catharsiser en monsieur françois dans une histoire inventée de toutes pièces ?

Cette question m'inspire la suivante : Et si c'était de l'hypocrisie de faire croire qu'on ait besoin qu'un auteur soit une bonne personne alors qu'en réalité on ne lirait jamais des livres que pour d'autres raisons ?

Après tout, n'importe qui pourrait nous faire croire qu'il déteste un auteur pour l'encourager à écrire de telle ou telle façon, pour le manipuler en quelque sorte, et l'amener à dire des choses qu'on aurait envie qu'il dise ou le pousser à aborder les sujets qu'on a envie qu'il aborde.

Je parlais précédemment d'une anecdote sur un humoriste qui mentait volontairement non seulement pour faire rire son auditoire mais surtout pour amener ces gens à penser différemment. Serait-il possible que l'on parle de la vie d'un auteur pour d'autres raisons que celles qu'on avoue publiquement ?

Citer
est-ce vraiment l'intégralité d'un auteur dont le lecteur cherche une transparence à briser dès qu'une divergence apparait, ou le culte de la personnalité pourrait-il être moins fixatif et susceptible pour qu'on ne se demande pas plus ce qui nous plait et qu'on s'approprie sans un merci, que ce qui nous déplait en matière de goût ?

Ici, ça m'inspire d'autres questions : Et si la fixation sur l'auteur, le fait de dépendre de sa vie nous amènerait à ne plus du tout considérer ce qu'il écrit mais seulement à s'intéresser à ses actes ?

Après tout, quand on lit un livre, c'est pour ce qu'il y est écrit, pas juste à cause de la personne qui l'a écrit !

Si l'on en vient à ne s'intéresser qu'à la vie de l'auteur et plus du tout à son œuvre artistique, ne risque-t-on pas de tomber dans l'excès inverse et de distinguer l'auteur et son œuvre en ne s’intéressant plus du tout à ce qu'il a écrit ? Est-ce une autre forme de séparation qui se ferait dans l'extrême inverse ? dans le sens contraire ?

Citer
même question pour les points de contenu intellectuel ?

Le contenu intellectuel ? Ne risque-t-on pas de s'intéresser plus à la vie d'un philosophe qu'à ses écrits reconnus ? Pourrait-on être hypocrite au point de ne jamais rien comprendre à la philosophie mais de se passionner pour la vie des philosophes ?

Trop connaître la vie d'un auteur, est-ce un risque à part entière de ne plus s'intéresser du tout à son œuvre ?


Voici qui nous ouvre de nouvelles perspectives de questionnement. :)
« Modifié: 29 juillet 2022 à 14:31:29 par Alan Tréard »
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Aponiwa

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 214
Ok, la "discussion" s'arrête ici. Vous mélangez tout, prêtez des intentions qu'on n'a pas et interprétez tout de travers.

Mais c est parce que tu ne reponds pas aux questions qu on te pose pour essayer de comprendre ta position.
Plus haut, tu parlais d accepter les divergences d opinion des artistes après qu on ait cité des exemples de faits horribles perpétués par des artistes. J ai posé la question suivante : est ce que pour toi ces faits s apparentent a des divergences d opinion. Je ne crois pas avoir eu de reponse claire. Donc comment intepreter tes propos?
Bon, je sais pas si j ai ete suffisamment claire cette fois, sinon tant pis, fermons effectivement cette "discussion".

Hors ligne cyamme

  • Admin
  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 183
  • marmotte insomniaque
Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #36 le: 29 juillet 2022 à 14:51:04 »
Pour moi Krap ne parle pas de divergence d'opinion des artistes mais de divergence d'opinion à propos des artistes et leurs oeuvres.

Dire qu'on peut avoir des opinions différentes sur le statut d'un bouquin écrit par Céline ne veut pas dire qu'on considère que le nazisme est "juste une opinion comme une autre".

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

Hors ligne Krapoutchniek

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 844
  • Génération de l'univers en cours, patientez svp...
Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #37 le: 29 juillet 2022 à 15:07:59 »
Merci cyamme, c'est exactement ce que j'essaie de dire :s

Depuis le début je parle bien de séparation entre l'artiste et l'oeuvre et je ne fais que dire que je peux apprécier une oeuvre tout en haïssant son auteur.
It will reveal its meaning when it lives in victory...

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 998
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #38 le: 29 juillet 2022 à 15:23:05 »
Merci beaucoup cyamme, j'espère que cela suffira à rétablir la prise en compte de tous les points de vue dans cette discussion. :)

Quant à moi, tout comme Aponiwa, je n'avais pas compris ce que signifiait une divergence d'opinion ; j'expose donc ici mes sincères excuses pour avoir interprété l'intention de Krapoutchniek de travers.
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 407
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #39 le: 29 juillet 2022 à 15:37:07 »
[ : wè merci Cyamme, Krapoutchniek et Alan, je vous vois chercher et vous battre pour cette paix que nos incompréhensions mutuelles dérangent ! balèz ! ]



Celui ou celle qui demande un conseil à un philosophe risque surtout de recevoir des questions, des doutes, des incertitudes qui sont tant de sources de recherche et d'ouvertures nouvelles, comme pour se révolutionner intérieurement et rechercher soi-même des raisons d'espérer trouver.
tu comprendras ma parano suite à ta dernière 'réponse", j'espère ? :)



tout ceci reste dans notre cloitre du droit d'auteur, des expressions artistiques moins libres sont considérées comme des chef-d'oeuvres et on retient le nom de leur auteur alors qu'ils ont rien demandé (jusqu'à ce qu'ils demandent ces fameux droits d'auteur, ça a trois cents piges c'est tout dans l'histoire de l'art, de l'expression, de...), mais comment juger de qui a peint telle Vierge à l'Enfant, tel héros politique, telle figure religieuse ? entre valoriser le résultat et la singularité qui l'a créé, on savait moins qu'ajd... uh ! parfois, nous n'avonns pas abordé ce point, le développement technique est l'apport personnel de l'artiste, et là il ne s'agit pas du fond contenu mais de l'efficacité de la forme... et donc, inventer ou découvrir une anacoluthe ou un zeugme, c'est à la fois le cumulé existentiel du type, son implication au travail de recherche sur le consensus fonctionnel, et sa vision de ce qui se fait de communément partageable, pourtant rien n'est référençable comme étant la partie construite de son être, on s'en fout de savoir que le premier romancier soit plutôt lui et ses opinions ou un autre et ses autres, juste il a répondu à une idée technique et pourtant, bien de lui, le produit n'est pas lui en soi... tout ceci pour brasser, tjrs sur le sujet, autre chose qu'une histoire de transparence du message des auteurs de droit, car tout n'est pas non plus qu'affaire de liberté d'expression...



juste pour élargir aussi, rebondir, les vrais assument qu'on dit de la poussière
=0
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Krapoutchniek

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 844
  • Génération de l'univers en cours, patientez svp...
Re : Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #40 le: 29 juillet 2022 à 16:05:51 »
j'expose donc ici mes sincères excuses pour avoir interprété l'intention de Krapoutchniek de travers.

Pas de problème  :)
It will reveal its meaning when it lives in victory...

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 407
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #41 le: 29 juillet 2022 à 18:40:13 »
en vrai j'ai un noeud je crois, le concept inspiré depuis fiction historique conceptuelle...

entre le premier qui de son désir d'expression a commencé l'art pour lui, et ce même qui a accepté quand son collègue lui demandait un produit parce qu'ils se respectaient dans l'humilité de conscience des qualités singulières d'autrui, là y'a eu l'a fracture irréconciliable des deux dispositions d'esprit antagonistes relatives à chacun des deux types ici rassemblés d'art, sous ceet éclairage-ci conceptuel ; irréconciliable car t'as tjrs une part en toi de l'artiste complètement inaperçu qui juste fait son art pour lui-même et sa satisfaction, son goût, et une autre part qui le fait pour mais aussi du coup, par, par autrui... c'est jamais les mêmes l'un et l'autre, et pourtant ils sont cet artiste unique de chacun

mais c'est pour moi qu'une théâtralisation qui aide à penser un truc impensable, qui pourtant se pense ! ui, quand j'écrivais 'fracture' je voyais un longitruc se briser, autant un os type fémur que... connaissez ? ça existe encore ? ces bâtons chimiques de sécurité routière ou de montagne ou... et qui deviennent luminescents (phosphorescent, fluorescent ou quoi, je sais pas mieux) quand on les rompt en deux ! ça crée de la lumière même si y'a des nerfs assez aware pour que ça fasse mal ^.^' tjrs des paradoxes !

bref ?

ardu qmm, mais plaisant ici auprès de vous pour moi, c'est cool de guerroyer la paix autour de ce sujet-vortex, je sais pas décrire mieux ce qui donc, je tiens à la préciser, ne relève pas des 90% de mes contextes de vie, ici j'ai presque un peu confiance un peu pas trop peur, je tiens à le préciser malgré les distances qui se tracent donc, selon mon filtre, entre-nous-ici d'une curieuse manière humaine qui pourtant ne m'effraie que large moins que des ailleurs...

"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Aponiwa

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 214
Re : Est-il possible de distinguer l'auteur et son œuvre ? Comment ?
« Réponse #42 le: 30 juillet 2022 à 13:20:57 »
Hello,

Merci cyamme, pour l'éclaircissement.
Bon en même temps, il aurait juste fallu que Krap réexplique sa position et j'aurais vite compris que je m'étais fourvoyée!

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.019 secondes avec 17 requêtes.