Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

02 décembre 2022 à 08:02:32
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Une chance, une seule !

Auteur Sujet: Une chance, une seule !  (Lu 1708 fois)

Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Re : Une chance, une seule !
« Réponse #15 le: 21 mai 2022 à 18:54:18 »


Je ne me donne aucune contrainte de temps pour ce projet, il peut sortir en 2023 comme en 2047, ça ne changera rien pour moi. J'ai juste envie de le sortir quand il sera, pour moi, à un niveau que je juge bon / très bon.


soit tu te fixes une deadline, soit à mon humble avis tu ne le finiras jamais ton livre

et je pense l'inverse : s'il sort en 2023, ça changera quelque chose pour toi par rapport à si il sort en 2047. plus globalement : on apprend toujours des choses sur soi quand on écrit. l'écriture de ce livre va te changer. sa publication te changerait aussi - et probablement en bien.

  8)

Hors ligne Ckak

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #16 le: 22 mai 2022 à 16:18:43 »
Hey,

Je me doute bien que se fixer une Deadline "force" la personne à plus travailler sur un projet. Je n'ai pas envie de me donner cette "contrainte", ça transformerait ce que je prends pour un passe-temps en un genre de mission. C'est sûr que ce n'est pas ce qui va changer grand-chose, mais je ne veux pas me contraindre à écrire à un moment ou je ne suis pas inspiré juste pour respecter une Deadline tout en sachant que dépasser cette dernière ne m'occasionnerait aucun problème.

Au final, même si le projet ne se termine jamais, ça ne va pas me tuer, j'aime passer plusieurs heures de temps en temps pour imaginer des choses, si c'est pour le transformer en 30 minutes par jour, je trouve que c'est vraiment dommage, ça perds tout son sens. (Je sais que tu ne parles pas d'un "extrême" comme celui que je viens de donner, mais il n'empêche que je n'ai vraiment pas envie de me forcer/me dépêcher pour respecter une Deadline qui n'a aucune conséquence :D)

Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Re : Une chance, une seule !
« Réponse #17 le: 23 mai 2022 à 02:37:04 »
un passe-temps

ah d'acc ! mais alors si ça n'est pour toi qu'un passe-temps, je retire ce que j'ai dit : tu vas peut-être l'écrire, ton livre !

mais il y a une contradiction je trouve entre tes messages précédents, où tu semblais te mettre une grosse pression, et le fait que tu parles d'un passe-temps

mais je te "soupçonne" quand même (et je te souhaite !) que tu aies ENVIE d'écrire.

sinon, à mon avis, n'écris pas

et si tu as envie : écris DES QUE tu en as envie, en te disant, Ce que je vais écrire dans les minutes ça sera ce que ça sera mais le passage à l'action va me faire avancer. :---)
« Modifié: 23 mai 2022 à 02:52:37 par Meilhac »

Hors ligne Ckak

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #18 le: 23 mai 2022 à 23:18:37 »
un passe-temps

ah d'acc ! mais alors si ça n'est pour toi qu'un passe-temps, je retire ce que j'ai dit : tu vas peut-être l'écrire, ton livre !

mais il y a une contradiction je trouve entre tes messages précédents, où tu semblais te mettre une grosse pression, et le fait que tu parles d'un passe-temps

mais je te "soupçonne" quand même (et je te souhaite !) que tu aies ENVIE d'écrire.

sinon, à mon avis, n'écris pas

et si tu as envie : écris DES QUE tu en as envie, en te disant, Ce que je vais écrire dans les minutes ça sera ce que ça sera mais le passage à l'action va me faire avancer. :---)

Hey,

Je me sens mal, j'ai l'impression de mentir alors que j'ai énormément de mal pour expliquer ce que je ressens. :/

Je vais te donner un exemple, je suis souvent inspiré le matin ou en soirée/nuit. (genre maintenant) Il se trouve que je suis également ce que l'on peut appeler un gros flemmard. Je n'ai pas le courage d'allumer mon PC et de m'arrêter de jouer à Dofus. Mais là, je me suis forcé à 21h30 et depuis, je bosse sur le projet (en ce moment, je suis en train de créer le monde et surtout de centraliser toutes mes idées sur Notion).

En fait, il suffit simplement que je me force à allumer mon PC portable et que j'ouvre Notion à un moment où je commence à avoir de l'inspiration, tu me donnes un mot et je suis parti pour plusieurs heures. Dis comme ça, ça a l'air si simple. :D

Enfin, je ne vais pas dire que c'est une passion (déjà, parce que j'ai toujours eu du mal avec ce mot), mais j'adore laisser mes idées prendre le dessus, repenser le système d'aventurier, de magie, ajouter des technologies "loufoques" (en ce moment, j'ai envie de mettre de la technologie Steamer partout (ça vient de Dofus)), ajouter des concepts intéressants, MIAM.

Enfin, voilà, j'ai aussi envie de m'entraîner à écrire des histoires puisque pour le moment, c'est loin d'être glorieux, je trouve mon vocabulaire pauvre, j'utilise souvent les mêmes mots, j'ai du mal avec certains concepts "simple" de la langue française et je ne sais pas comment structurer un texte. Bref, y'a du boulot, mais y'a pas de deadline (je laisse ça pour mon boulot, justement X) ).

Bref, je monte mes petits niveaux sur Dofus, dès que je commence à lâcher, je vais faire autre chose et si je suis inspiré, j'essaye de me forcer à ouvrir ce PC.

Et on n'oublie pas les Backups, c'est TRES important. :D (ça évite de lâcher des centaines de larmes parce qu'on a perdu plus de 200h de travail.) ^^

Bonne soirée :)

Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Re : Une chance, une seule !
« Réponse #19 le: 24 mai 2022 à 03:16:20 »
je suis souvent inspiré le matin ou en soirée/nuit.

"L'inspiration obéit"
(baudelaire)

au lieu de jouer  à des jeux vidéo en te disant "si jamais l'inspiration arrive j'arrêterai peut être de jouer", mets toi à ton word et écris en te disant "si j'amais l'inspiration arrive ça sera encore mieux"

à mon avis,

soit tu n'as pas vraiment envie d'écrire (et alors continue de jouer à des jeux vidéo, y a rien de mal à ça)

soit tu as de fausses croyances quant à ce qui t'aide à bien écrire (et alors arrête d'attendre "le bon moment" et écris le plus possible. c'est comme ça que tu progresseras.
c'est comme ça qu'ont fait montaigne, baudelaire, proust, kafka, yourcenar, houellebecq. c'est comme ça que tu feras. si tu le décides.)



Hors ligne cyamme

  • Admin
  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 183
  • marmotte insomniaque
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #20 le: 24 mai 2022 à 16:47:42 »
Sinon, tu peux aussi tenter de rejoindre une session d'écriture commune du style "tic-tac" (1h) ou encore "jeu du dico" (sessions de 10 minutes) pour te "mettre en jambe" et ajouter aux contraintes habituelles de ces jeux littéraires l'idée que tu écris dans ton univers ?

Parce que finalement, je vais te répondre un peu comme tout le monde : pour que ton texte existe, il faut commencer ! Et comme tu indiques être prêt à le retravailler et à réécrire des passages, il n'y a pas de raison que tu ne puisses pas faire quelque chose de cet univers dès le départ.

Tu peux aussi aller fureter dans les différentes sections textes et commenter. Voire proposer de relire des textes longs, plutôt SF d'après ce que j'ai compris. Commenter les autres et les voir construire leurs propres histoires, ça aide aussi à rédiger la sienne !

Bon courage et surtout, bonne écriture  ;)

Hors ligne Ckak

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #21 le: 24 mai 2022 à 22:56:30 »
je suis souvent inspiré le matin ou en soirée/nuit.

"L'inspiration obéit"
(baudelaire)

au lieu de jouer  à des jeux vidéo en te disant "si jamais l'inspiration arrive j'arrêterai peut être de jouer", mets toi à ton word et écris en te disant "si j'amais l'inspiration arrive ça sera encore mieux"

à mon avis,

soit tu n'as pas vraiment envie d'écrire (et alors continue de jouer à des jeux vidéo, y a rien de mal à ça)

soit tu as de fausses croyances quant à ce qui t'aide à bien écrire (et alors arrête d'attendre "le bon moment" et écris le plus possible. c'est comme ça que tu progresseras.
c'est comme ça qu'ont fait montaigne, baudelaire, proust, kafka, yourcenar, houellebecq. c'est comme ça que tu feras. si tu le décides.)


Je vois, je vais tester tout ça et je te dirais quoi. :D


Sinon, tu peux aussi tenter de rejoindre une session d'écriture commune du style "tic-tac" (1h) ou encore "jeu du dico" (sessions de 10 minutes) pour te "mettre en jambe" et ajouter aux contraintes habituelles de ces jeux littéraires l'idée que tu écris dans ton univers ?

Parce que finalement, je vais te répondre un peu comme tout le monde : pour que ton texte existe, il faut commencer ! Et comme tu indiques être prêt à le retravailler et à réécrire des passages, il n'y a pas de raison que tu ne puisses pas faire quelque chose de cet univers dès le départ.

Tu peux aussi aller fureter dans les différentes sections textes et commenter. Voire proposer de relire des textes longs, plutôt SF d'après ce que j'ai compris. Commenter les autres et les voir construire leurs propres histoires, ça aide aussi à rédiger la sienne !

Bon courage et surtout, bonne écriture  ;)

Je pensais faire un truc dans le genre. Ne pas faire des passages de l'histoire principale, mais imaginer une rencontre entre deux personnes ou un petit événement, je ne sais pas trop. Peut-être même m'entraîner à décrire un endroit.

À voir pour les challenges, je ne suis généralement pas fan de ce genre de chose, mais pourquoi ne pas essayer. ^^

Je ne sais pas si faire un genre de bric-à-brac de question est une bonne idée, je n'ai pas forcément envie de suivre 50 sujets pour 50 questions, mais plus envie de regrouper le tout au même endroit. Ça reste plus simple pour reprendre d'autres idées.

Merci bien pour tous les conseils, c'est vachement sympa de votre part. ^^

Hors ligne Krapoutchniek

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 844
  • Génération de l'univers en cours, patientez svp...
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #22 le: 25 mai 2022 à 10:17:48 »
C'est marrant, je suis un peu dans le même cas.

Je construis un univers depuis un moment et je le fais principalement en écrivant des histoires centrées généralement sur un personnage ou un lieu bien précis. Pour moi c'est une méthode tout à fait valable mais loin d'être obligatoire. GRR Martin a bien commencé l'écriture du Trône de Fer presque sans background et d'ailleurs ce n'est même pas lui qui a écrit les quelques répliques des Dothrakis pour la série puisqu'il avait à peine bossé sur les langages (200-300 mots tout au plus) :D

Quant aux jeux vidéo, j'ai le même "problème". Le truc c'est que ça donne du plaisir immédiat là où l'écriture (et surtout la création d'un monde) est un processus très lent et qui requiert de la motivation (pas pour tout le monde j'imagine, mais en tout cas pour nous deux ça a l'air d'être le cas). Ca ne veut pas dire qu'on ne prend pas du plaisir à le faire cela dit. C'est juste plus lent.

Enfin, j'éviterais de me mettre la pression inutilement avec des deadlines et des "une seule chance" et autres. Fais ton truc, crée ton univers et tes histoires à ton rythme. Ca ne doit jamais être une contrainte sinon tu abandonneras forcément.
It will reveal its meaning when it lives in victory...

Hors ligne cyamme

  • Admin
  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 183
  • marmotte insomniaque
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #23 le: 25 mai 2022 à 13:20:31 »
Citer
Je ne sais pas si faire un genre de bric-à-brac de question est une bonne idée, je n'ai pas forcément envie de suivre 50 sujets pour 50 questions, mais plus envie de regrouper le tout au même endroit. Ça reste plus simple pour reprendre d'autres idées.
Comme te le disais Rémi ça peut être bien de créer un sujet dans la section Carnet de bord. C'est fait exactement pour ce que tu décris.  ;)

Hors ligne Ckak

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #24 le: 25 mai 2022 à 20:30:59 »
C'est marrant, je suis un peu dans le même cas.

Je construis un univers depuis un moment et je le fais principalement en écrivant des histoires centrées généralement sur un personnage ou un lieu bien précis. Pour moi c'est une méthode tout à fait valable mais loin d'être obligatoire. GRR Martin a bien commencé l'écriture du Trône de Fer presque sans background et d'ailleurs ce n'est même pas lui qui a écrit les quelques répliques des Dothrakis pour la série puisqu'il avait à peine bossé sur les langages (200-300 mots tout au plus) :D

Quant aux jeux vidéo, j'ai le même "problème". Le truc c'est que ça donne du plaisir immédiat là où l'écriture (et surtout la création d'un monde) est un processus très lent et qui requiert de la motivation (pas pour tout le monde j'imagine, mais en tout cas pour nous deux ça a l'air d'être le cas). Ca ne veut pas dire qu'on ne prend pas du plaisir à le faire cela dit. C'est juste plus lent.

Enfin, j'éviterais de me mettre la pression inutilement avec des deadlines et des "une seule chance" et autres. Fais ton truc, crée ton univers et tes histoires à ton rythme. Ca ne doit jamais être une contrainte sinon tu abandonneras forcément.
Enorme respect à lui, je ne savais pas du tout. X)

C'est exactement ça, ça m'arrive d'avoir une illumination et de trouver plusieurs réponses de suite à des problèmes qui, normalement, demanderaient je ne sais combien de temps de réflexion. Et à des moments, je n'ai pas du tout "d'inspiration" pendant 3 jours. Ça fonctionne aussi avec des petites histoires, je m'imagine une rencontre entre deux personnes, je me décris un lieu d'instinct. C'est vraiment particulier à expliquer et surtout à vivre. Il m'arrive même de vivre l'histoire que je m'imagine pour mon personnage ou être à ses côtés (bon un rêve lucide quoi XD). Tout ça depuis que l'idée est remontée il y a 2 ans. À l'époque, je voulais écrire le périple d'un guerrier "particulier" mais j'ai eu beaucoup de mal à m'imaginer décrire l'univers depuis son point de vue. Et comme dans mon fil rouge, il devait sauver quelqu'un, j'ai eu l'idée de faire un virage à 90° et de décrire l'histoire de cette même personne.
Je sais globalement ce qu'elle doit faire mais je n'ai pas vraiment de détail. Je préfère construire mon univers et son fonctionnement avant de réfléchir à ça. (ça me fait penser que j'ai eu une "illumination" ce matin X) )

Pour donner un exemple des fameuses "illuminations", j'ai eu une idée qui va changer un peu le concept d'aventurier. Rien de bien fou, mais je pense qu'en développant un peu, il y a de quoi avoir quelque chose de vraiment original. :D

C'est vrai, je pense que ce n'est pas forcément un "problème", beaucoup de mes idées viennent des jeux auxquels j'ai joué. Que ce soit Dofus ou autres, ils m'ont beaucoup aidé à développer ma créativité. Certes, je reste souvent collé au PC et je n'ouvre pas le portable, mais je garde mes idées en tête ou je les note sur un Google doc comme ça, je n'oublie pas. ^^

Ça fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul dans ce cas. Après je ne dirais pas que le plaisir est plus lent à venir mais que l'activité est moins attirante que de jouer à Dofus, à tord ou à raison puisqu'au final, le plaisir est le même et le temps passe à la même vitesse. X)

Je n'ai pas du tout l'intention de me mettre des deadlines, je sais très bien que si je le fait, je ne vais pas les respecter donc, c'est inutile. XD Pour le coup d'une seule chance, c'est juste que je n'ai pas envie de recréer un monde avec d'autres concepts, ceux que j'ai en tête me permettent de m'amuser dessus pendant un lonnnnnnnnnnnnnngggg moment. Et comme je ne compte pas me forcer la main, oui, je pense qu'à 60 ans, il restera des choses à développer dessus. ^^

Ca ne doit jamais être une contrainte sinon tu abandonneras forcément.

Oh que oui !!! ça fait je ne sais combien de temps que je dois améliorer mon niveau d'anglais, à chaque fois, je télécharge une application, je commence à m'y mettre et comme ça me gave mais que je me force, 3 jours plus tard, elle est au fond de mon téléphone.

Là j'ouvre le pc quand je veux, dès que le courage est un minimum présent en même temps que la motivation, le portable tourne et je commence à bosser. Faut juste avoir le reflèxe de se remuer le ***.

Citer
Je ne sais pas si faire un genre de bric-à-brac de question est une bonne idée, je n'ai pas forcément envie de suivre 50 sujets pour 50 questions, mais plus envie de regrouper le tout au même endroit. Ça reste plus simple pour reprendre d'autres idées.
Comme te le disais Rémi ça peut être bien de créer un sujet dans la section Carnet de bord. C'est fait exactement pour ce que tu décris.  ;)

Aah PAR-FAIT. Dès que j'ai quelques questions, j'ouvre mon sujet !

Merci à tous, j'ai déjà l'impression d'être comme chez moi sur ce forum. X)

La bonne soirée à vous.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.019 secondes avec 17 requêtes.