Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 novembre 2022 à 22:56:09
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Une chance, une seule !

Auteur Sujet: Une chance, une seule !  (Lu 1695 fois)

Hors ligne Ckak

  • Tabellion
  • Messages: 22
Une chance, une seule !
« le: 10 mai 2022 à 20:34:14 »
Bonjour bonjour,

Je me lance dans ce sujet pour expliquer ma situation. Il se trouve que je n'ai pas la moindre expérience dans le domaine de l'écriture, certes, j'aime écrire, faire des pavés et détailler des choses inutiles.

J'ai également un projet, un seul. Comme expliqué dans ma présentation, l'idée m'est venu il y a maintenant 7 ans. Une fois que je me suis lancé dans le développement de cette dernière, je me suis logiquement dit que retrouver un concept que j'aime autant est impossible. C'est pourquoi j'ai eu et j'ai toujours très peur puisque j'ai lu à de nombreux endroits que la première histoire qu'on écrit est "toujours" nulle. Sauf que mon but, justement, c'est de ne créer qu'un seul monde, le développer, encore et encore, trouver des idées, les développer, etc... Bref, je n'ai pas envie de recréer des mondes, encore et encore.

Je ne me laisse qu'une seule chance, j'ai une idée de ce que je veux pousser au maximum, sortir quand elle sera, pour moi, une base tellement solide, que tout sera possible dessus.

Je pense, certainement à tort, que retrouver l'énergie de réinventer tout, du début, m'est quasiment impossible.

J'ai donc plusieurs questions pour vous :

Selon vous, est-ce qu'un one shot, c'est accessible ?

Est-ce que vous pensez que créer un monde en plusieurs histoires, c'est possible ?

J'entends par là de créer la première histoire, poser les bases, raconter la vie de ce personnage de sa naissance à sa mort. Puis, expliquer via la vie d'un autre personnage (et ses aventures) ce qu'il s'est passé avant la première histoire. Après ça, garder le même monde et introduire une autre mécanique, une autre culture, un autre personnage. Tout ça, dans le même monde. Renouveler l'expérience, autant que possible.

Je pense qu'on peut comparer ça à expliquer ma vie, puis celle de l'inconnu qui m'a sauvé quand j'étais enfant. Puis, après ça, expliquer ce qu'il s'est passé il y a 100 ans dans un autre continent, en gardant les mêmes règles, juste que le pays n'est pas du tout le même et l'histoire non plus. En quelques sortes, ne faire que des spins off de mon monde

J'ai beaucoup de mal à me projeter. Qu'est ce que vous pensez de l'idée ?

Hors ligne Aponiwa

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 213
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #1 le: 10 mai 2022 à 20:51:04 »
Hello Ckak,

Je trouve que tu te mets une drôle de pression.
Imagine un peu si je te racontais que je projette de péter le record de saut à la perche (récemment établi à 6m20 par Armand Duplantis, wahou quoi!  8) ) sans entrainement en un seul essai?
Tu me dirais que cela n'est pas sérieux, non?  :D

L'écriture c'est comme tout, ça demande du travail! Tu écriras sans doute des trucs boîteux au début mais si tu tiens bon, tu t'amélioreras petit à petit. Pourquoi te donner une seule chance? Écris une première version, puis une 2e qui sera peut-être meilleure, une 3e... Pose tes bases, réfléchis... Tout s'affinera en cours d'écriture, tranquillement, et tu reviendras sur les points qui ne te plaisent pas. Encore faut-il accepter de revenir sur son ouvrage un bon paquet de fois!

Quant au procédé que tu décris, il est ultra classique. Star Wars et Game of Throne par exemple. Leur univers a servi de support a des tonnes d'histoire, de cultures, de personnages...

Bref, qu'attends-tu pour te lancer? Allez go!

Moi, je file emprunter une perche à Armand...  :D




Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #2 le: 10 mai 2022 à 21:25:55 »

J'ai beaucoup de mal à me projeter.

écris, camarade.

écris ton truc, c'est comme ça que tu auras la reponse à ta question

nous, tout ce qu'on peut faire,  c'est t'aider à si tu nous montres ce que tu auras écrit, et t'encourager

ton  histoire de "un monde", c'est pas la même chose que "une histoire".

que ça te plaise ou non, tu es comme tout le monde : tu as en toi UN univers. quelle que soit l'histoire que tu racontes et le nombre d'histoires que tu raconteras, tu l'exprimeras.

écris.  ;)

Hors ligne Ckak

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #3 le: 10 mai 2022 à 21:29:55 »
Hello Ckak,

Je trouve que tu te mets une drôle de pression.
Imagine un peu si je te racontais que je projette de péter le record de saut à la perche (récemment établi à 6m20 par Armand Duplantis, wahou quoi! 8) ) sans entrainement en un seul essai?
Tu me dirais que cela n'est pas sérieux, non? :D

Bonne comparaison, c'est vrai que je n'ai jamais vu les choses sous cet angle. Effectivement, ce n'est pas sérieux, reprend toi ! ;)


L'écriture c'est comme tout, ça demande du travail! Tu écriras sans doute des trucs boîteux au début mais si tu tiens bon, tu t'amélioreras petit à petit. Pourquoi te donner une seule chance? Écris une première version, puis une 2e qui sera peut-être meilleure, une 3e... Pose tes bases, réfléchis... Tout s'affinera en cours d'écriture, tranquillement, et tu reviendras sur les points qui ne te plaisent pas. Encore faut-il accepter de revenir sur son ouvrage un bon paquet de fois!

En soit, ça ne me dérange pas du tout de revenir des tonnes de fois sur un passage que j'ai déjà vécu un million de fois, on trouve toujours de nouveaux détails, de nouveaux points à affiner. Le titre avait plutôt pour sens "je ne veux pas que la seule histoire que je souhaite raconter ne soit aimé que par moi". Entendre partout que le projet dans lequel je me suis lancé est nul, je trouve ça vraiment démotivant. Je pense qu'en effet, reprendre l'histoire, encore et encore est la solution à mon problème. :D

Quant au procédé que tu décris, il est ultra classique. Star Wars et Game of Throne par exemple. Leur univers a servi de support a des tonnes d'histoire, de cultures, de personnages...

Dommage que je n'aime aucun des deux mondes, ça aurait pu être une bonne source d'inspiration. :/


Bref, qu'attends-tu pour te lancer? Allez go!

Moi, je file emprunter une perche à Armand... :D

Oh, je te rassure, je n'ai pas attendu ton feu vert, ça fait plusieurs mois/années que je construis le projet, plus ou moins rapidement. Le principal, c'est que ça avance et que les idées viennent.
Bon courage à toi pour cet objectif, comment dire, original. :D

Merci du conseil, ça me donne envie d'écrire tout ça. X)




J'ai beaucoup de mal à me projeter.

écris, camarade.

écris ton truc, c'est comme ça que tu auras la reponse à ta question

nous, tout ce qu'on peut faire,  c'est t'aider à si tu nous montres ce que tu auras écrit, et t'encourager

ton  histoire de "un monde", c'est pas la même chose que "une histoire".

que ça te plaise ou non, tu es comme tout le monde : tu as en toi UN univers. quelle que soit l'histoire que tu racontes et le nombre d'histoires que tu raconteras, tu l'exprimeras.

écris.  ;)

Bien reçu mon capitaine !
« Modifié: 10 mai 2022 à 21:52:06 par Rémi »

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 286
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #4 le: 10 mai 2022 à 21:57:29 »
Salut Ckak !

Ben oui, lance-toi ! Et non, le premier truc qu'on écrit n'est pas forcément raté !
Ici, tu peux décrire ton projet dans la section carnet de bord et partager tes bons et moins bons moments, y a des copains pour t'encourager et te conseiller. Tu peux aussi poster des petits bouts en textes courts, des extraits plus long en "mi-long" et te lancer dans la section "textes longs" quand tu te sentiras prêt à partager. Dans tous les cas, avec bienveillance et dans l'esprit de partage, tu trouveras des collègues pour partager l'aventure.

Ton concept a l'air bien sympa et tu peux déployer ton monde comme bon te semble. Faire des essais aussi. Le truc qui me semble important, c'est (comme le dit Meilhac) d'écrire, passer le l'idée à la pratique (comme le suggère Apo).

Bref, go !

(et j'ai regroupé tes deux posts au-dessus, mieux vaut répondre à tout le monde dans un seul message).
Le paysage de mes jours semble se composer, comme les régions de montagne, de matériaux divers entassés pêle-mêle. J'y rencontre ma nature, déjà composite, formée en parties égales d'instinct et de culture. Çà et là, affleurent les granits de l'inévitable ; partout les éboulements du hasard. M.Your.

Hors ligne Ckak

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #5 le: 11 mai 2022 à 18:55:26 »
Salut Ckak !

Ben oui, lance-toi ! Et non, le premier truc qu'on écrit n'est pas forcément raté !
Ici, tu peux décrire ton projet dans la section carnet de bord et partager tes bons et moins bons moments, y a des copains pour t'encourager et te conseiller. Tu peux aussi poster des petits bouts en textes courts, des extraits plus long en "mi-long" et te lancer dans la section "textes longs" quand tu te sentiras prêt à partager. Dans tous les cas, avec bienveillance et dans l'esprit de partage, tu trouveras des collègues pour partager l'aventure.

Merci du petit guide, j'ai beaucoup de questions à vous poser et j'ai hate de débattre. ^^

ça marche, je ne sais pas si faire un seul sujet et y parler de mon projet, du début à la fin est une bonne idée ou au contraire, faire de multiples petits sujets est recommendé.

Dans tous les cas, j'ai hate de vous exposer mes idées. :D

Le chemin est encore long mais l'idée est là, c'est déjà ça. X)


Ton concept a l'air bien sympa et tu peux déployer ton monde comme bon te semble. Faire des essais aussi. Le truc qui me semble important, c'est (comme le dit Meilhac) d'écrire, passer le l'idée à la pratique (comme le suggère Apo).

Bref, go !

(et j'ai regroupé tes deux posts au-dessus, mieux vaut répondre à tout le monde dans un seul message).

Merci, c'est gentil  :D


Hors ligne Basic

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 201
    • Dits de l 'aube.
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #6 le: 11 mai 2022 à 19:12:58 »
Bonjour,

je crois que derrière tes posts il y a deux idées :
- concevoir un univers cohérent, complexe
- raconter des histoires qui s'y passent.

Alors, Frank Herbert qui a écrit Dune a laissé à ses successeurs une montagne de documents , une encyclopédie presque, dans laquelle tout était détaillé, de la zoologie à la religion. Un truc énorme.
Mais d'autres auteurs partent et en chemin la cohérence se crée.

Le processus est différent et complexe.
Il y a un mix entre plaisir et travail, personnalité et influence.
Je pense que l'on peut très bien commencer à raconter un truc et ensuite raccrocher des tas de chose, un peu comme les étoiles se fabriquent, une agglomération qui bâtit sa cohérence en même temps que sa croissance. Notre esprit tisse alors que l'écriture avance, presque inconsciemment.

mais c'est ton désir d'aventure qui prime.
B
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Dits de l'aube. Textes dits. Hellian - Basic et d'autres.

https://www.youtube.com/channel/UCtSh7Ir1_tg0rf8WhZBunLQ

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

Hors ligne Ckak

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #7 le: 11 mai 2022 à 20:11:58 »
Bonjour,

je crois que derrière tes posts il y a deux idées :
- concevoir un univers cohérent, complexe
- raconter des histoires qui s'y passent.

Alors, Frank Herbert qui a écrit Dune a laissé à ses successeurs une montagne de documents , une encyclopédie presque, dans laquelle tout était détaillé, de la zoologie à la religion. Un truc énorme.
Mais d'autres auteurs partent et en chemin la cohérence se crée.

Le processus est différent et complexe.
Il y a un mix entre plaisir et travail, personnalité et influence.
Je pense que l'on peut très bien commencer à raconter un truc et ensuite raccrocher des tas de chose, un peu comme les étoiles se fabriquent, une agglomération qui bâtit sa cohérence en même temps que sa croissance. Notre esprit tisse alors que l'écriture avance, presque inconsciemment.

mais c'est ton désir d'aventure qui prime.
B

Hey,

C'est exactement ça, mon but n'est pas de créer 50 mondes à travers 50 histoires mais bien un seul monde avec 50 histoires, celle d'un bûcheron, d'un marchand, d'un prêtre, etc...

C'est pour ça que je ne me laisse qu'une seule chance. Si mon monde n'intéresse personne, je vais perdre la motivation et je n'aurais plus envie de raconter les histoires qui me plaisent.

Je n'ai jamais lu/vu Dune, j'en ai juste entendu parlé. Je pense que je vais essayer de m'y intéresser, mais j'ai déjà une pile de bouquins que je dois lire. Comme d'habitude, ça attendra. XD

Je pense que je ne suis pas le seul, j'ai souvent envie d'écrire mais je n'ai pas le courage de prendre mon pc portable. Je reste sur le fixe à jouer, à faire n'importe quoi alors que si j'avais pris le pc portable, ma soirée aurait été consacrée à l'avancement de ce projet. C'est l'histoire de ma vie bordel. XDDD

Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Re : Une chance, une seule !
« Réponse #8 le: 11 mai 2022 à 20:25:42 »
mon but n'est pas de créer 50 mondes à travers 50 histoires mais bien un seul monde avec 50 histoires


raconte tes cinquante histoires et donne les aux gens, c'est tout.

ça n'est pas toi qui décide de ce qu'est ton monde. c'est ton lectorat, si tu en as un, qui éventuellement te le dira. et ton lectorat il veut tes cinquante histoires, et rien d'autre

dans TOUS les domaines de l'activité humaine, pour aboutir il faut donner ; et il faut trouver le relâchement.

j'ai souvent envie d'écrire mais je n'ai pas le courage de prendre mon pc portable. Je reste sur le fixe à jouer, à faire n'importe quoi alors que si j'avais pris le pc portable, ma soirée aurait été consacrée à l'avancement de ce projet. C'est l'histoire de ma vie bordel. XDDD

dis nous en + là dessus  ;)

tu es un peu gamer et tu n'as tes jeux que sur ton fixe ? ouais toutes ces histoires d'organisation et de matériel c'est crucialissime

bonne écriture :--)!
« Modifié: 11 mai 2022 à 20:28:30 par Meilhac »

Hors ligne Ckak

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #9 le: 11 mai 2022 à 21:38:50 »

raconte tes cinquante histoires et donne les aux gens, c'est tout.

ça n'est pas toi qui décide de ce qu'est ton monde. c'est ton lectorat, si tu en as un, qui éventuellement te le dira. et ton lectorat il veut tes cinquante histoires, et rien d'autre
dans TOUS les domaines de l'activité humaine, pour aboutir il faut donner ; et il faut trouver le relâchement.


Je suis quelqu'un qui fait vraiment attention au regard des autres, je sais que je ne devrais pas mais c'est comme ça, on ne se refait pas. :D
Du coup, je sais très bien que ça va me donner un coup violent au moral et donc donner un gros coup sur mon envie de développer mon monde.

C'est un raisonnement indéniable. X)

dis nous en + là dessus ;)

tu es un peu gamer et tu n'as tes jeux que sur ton fixe ? ouais toutes ces histoires d'organisation et de matériel c'est crucialissime

Oui, on peut dire ça, je suis tombé dedans quand j'étais petit, "Dofus", "Minecraft", "League of Legend", "Rocket League", "Civilization", "Rimworld" et j'en passe. Tout mit bout à bout, je pense avoir plus de 10 000 heures de jeu (facilement).
J'ai passé et je passe encore beaucoup de temps sur les jeux vidéo, c'est un bon passe-temps.
Après beaucoup d'heures ne veut pas dire être bon, je suis nul sur une bonne partie d'entre eux en PvP mais sinon, j'ai beaucoup de connaissances théoriques. J'ai passé je ne sais combien de temps sur "Dofus" mais je n'ai jamais eu un seul personnage niveau maximum. Au collège, j'ai passé ma vie sur "LOL" et je n'ai fait que des parties en mode "normal" parce que j'ai tellement la pression quand je lance une classé que je fais n'importe quoi. J'ai passé beaucoup de temps sur "Civilization" mais je n'ai jamais eu un gros niveau... Toujours la même chose :D

Il n'y a que sur "Minecraft" et "Rocket League" que j'ai eu un niveau acceptable (sur Minecraft, c'est au niveau de la construction, je suis nul en PvP.)

Pour "Rimworld", c'est plus le jeu du coeur, je me retiens de lancer une partie sinon je sais que je vais repasser mes soirées dessus (bon en ce moment je suis dans une période Dofus mais bon.) XD

Et pour répondre à ta question, de base, mon PC portable, c'est pour les cours, je n'installe pas beaucoup de jeu dessus sinon je sais que c'est terminé pour mes études (bon y'a Dofus qui est installé mais ça compte pas) XD

Si j'étais de mauvaise fois, je dirais que je joue pour m'inspirer mais ce n'est juste pas du tout le cas, je joue parce que je n'ai aucune raison de le faire.

bonne écriture :--)!

Merci bien ^^ toi aussi :D

Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Re : Une chance, une seule !
« Réponse #10 le: 11 mai 2022 à 22:50:33 »

Merci bien ^^ toi aussi :D

merci  ;)

yep ce que je te dis c'est aussi à moi que je le dis :--). j'ai envie d'écrire.



dis nous en + là dessus ;)

tu es un peu gamer et tu n'as tes jeux que sur ton fixe ? ouais toutes ces histoires d'organisation et de matériel c'est crucialissime

Oui, on peut dire ça, je suis tombé dedans quand j'étais petit, "Dofus", "Minecraft", "League of Legend", "Rocket League", "Civilization", "Rimworld" et j'en passe. Tout mit bout à bout, je pense avoir plus de 10 000 heures de jeu (facilement).
J'ai passé et je passe encore beaucoup de temps sur les jeux vidéo, c'est un bon passe-temps.
Après beaucoup d'heures ne veut pas dire être bon, je suis nul sur une bonne partie d'entre eux en PvP mais sinon, j'ai beaucoup de connaissances théoriques. J'ai passé je ne sais combien de temps sur "Dofus" mais je n'ai jamais eu un seul personnage niveau maximum. Au collège, j'ai passé ma vie sur "LOL" et je n'ai fait que des parties en mode "normal" parce que j'ai tellement la pression quand je lance une classé que je fais n'importe quoi. J'ai passé beaucoup de temps sur "Civilization" mais je n'ai jamais eu un gros niveau... Toujours la même chose :D

Il n'y a que sur "Minecraft" et "Rocket League" que j'ai eu un niveau acceptable (sur Minecraft, c'est au niveau de la construction, je suis nul en PvP.)

Pour "Rimworld", c'est plus le jeu du coeur, je me retiens de lancer une partie sinon je sais que je vais repasser mes soirées dessus (bon en ce moment je suis dans une période Dofus mais bon.) XD

Et pour répondre à ta question, de base, mon PC portable, c'est pour les cours, je n'installe pas beaucoup de jeu dessus sinon je sais que c'est terminé pour mes études (bon y'a Dofus qui est installé mais ça compte pas) XD

Si j'étais de mauvaise fois, je dirais que je joue pour m'inspirer mais ce n'est juste pas du tout le cas, je joue parce que je n'ai aucune raison de le faire.



yep !

moi je viens de télécharger forest (application de concentration) ça m'aide.




raconte tes cinquante histoires et donne les aux gens, c'est tout.

ça n'est pas toi qui décide de ce qu'est ton monde. c'est ton lectorat, si tu en as un, qui éventuellement te le dira. et ton lectorat il veut tes cinquante histoires, et rien d'autre
dans TOUS les domaines de l'activité humaine, pour aboutir il faut donner ; et il faut trouver le relâchement.


Je suis quelqu'un qui fait vraiment attention au regard des autres, je sais que je ne devrais pas mais c'est comme ça, on ne se refait pas. :D
Du coup, je sais très bien que ça va me donner un coup violent au moral et donc donner un gros coup sur mon envie de développer mon monde.


ça n'est pas à toi que tu fais plaisir quand tu écris ?

si tu prends du plaisir à écrire : respecte toi et écris.

si tu ne prends pas de plaisir à écrire : fais d'autres choses ! (joue à des jeux vidéo par exemple  :mrgreen: )

et sinon, si, on peut se libérer peu ou prou du regard des autres, à tout âge

c'est important

la plupart des écrivains (même ceux qu'on imaginerait volontiers perfectionnistes solitaires obsédés méticuleux angoissés etc.) lisent à des proches ce qu'ils ont écrit dans la journée, assument de tâtonner, montrent des choses inabouties. c'est très important de faire ça.

les retours de lecteurs font immensément progresser
« Modifié: 11 mai 2022 à 22:56:44 par Meilhac »

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 431
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #11 le: 11 mai 2022 à 23:36:33 »
Bonjour,

Citer
Une fois que je me suis lancé dans le développement de cette dernière, je me suis logiquement dit que retrouver un concept que j'aime autant est impossible.
Je pense qu'on ne sait vraiment jamais comment on va évoluer et quelles sont les limites de notre imagination et de notre implication :) Dans dix ans il y aura peut-être une toute nouvelle vision de la littérature, ou un tout nouveau thème, ou un tout nouveau monde, ou un tout nouveau champ... qui accaparera et déviera toute ton attention :) . Ca me semble vraiment fermé de décréter ça impossible.

Citer
C'est pourquoi j'ai eu et j'ai toujours très peur puisque j'ai lu à de nombreux endroits que la première histoire qu'on écrit est "toujours" nulle.
Ca aussi c'est faux ! Je ne crois pas aux "jamais", mais je ne crois pas non plus aux toujours  ::) .
Au pire tu peux taper sur Google "premiers romans célèbres" et consulter la liste.
Cela dit je ne sais pas si les auteurs avaient des brouillons d'autres choses dans leurs tiroirs.  :\?
Il me semble qu'au moins Mary Shelley a commencé l'écriture avec Frankenstein, mais je me trompe peut-être... On raconte la même chose pour J. K. Rovvling et pour Tolkien. Ma tante a publié le seul et unique roman qu'elle ait écrit et je n'ai pas notion qu'elle ait écrit ne seraient-ce que des poèmes ou des nouvelles avant. Voilà pour des exemples à diverses échelles ^^ .

Citer
Sauf que mon but, justement, c'est de ne créer qu'un seul monde, le développer, encore et encore, trouver des idées, les développer, etc... Bref, je n'ai pas envie de recréer des mondes, encore et encore.

Je ne me laisse qu'une seule chance,
Pourquoi tant d'absolutisme ? '-'
C'est ton objectif pour le moment. Et je trouve ça chouette et facilitateur que pour le moment toute ton attention soit concentrée sur cet unique projet ! c'est sûr que ce serait démotivant de se dire : bon alle, je vais passer dix ans sur la première crêpe même si je sais qu'elle sera forcément ratée  :mrgreen: .
Mais pour la suite, en vrai de vrai, tout est permis :) .

Citer
Selon vous, est-ce qu'un one shot, c'est accessible ?
Je ne comprends pas cette question '-' mais visiblement les autres intervenants dans cette conversation l'ont comprise.

Citer
Est-ce que vous pensez que créer un monde en plusieurs histoires, c'est possible ?
Oui, bien sûr.
Idem, je ne comprends pas trop quelle est la question '-' .
Personnellement je suis sur un roman qui prend racine dans un recueil de nouvelles ; initialement ce sont les nouvelles combinées qui présentaient ensemble mon univers (bon, finalement l'une des nouvelles souffrait d'acromégalie et se transforme en gros roman, mais j'avais écrit une première nouvelle et ça me plairait d'en écrire encore d'autres après !).

Citer
J'entends par là de créer la première histoire, poser les bases, raconter la vie de ce personnage de sa naissance à sa mort. Puis, expliquer via la vie d'un autre personnage (et ses aventures) ce qu'il s'est passé avant la première histoire. Après ça, garder le même monde et introduire une autre mécanique, une autre culture, un autre personnage. Tout ça, dans le même monde. Renouveler l'expérience, autant que possible.
Oups, je vois que tu détaillais ensuite ^^ (pas grave, je laisse, autant rester spontanée). Je confirme : oui c'est tout à fait possible. Ca s'est vu dans pas mal de romans ou de sagas.

Lis-tu beaucoup ? (ça te rassurerait peut-être de voir des exemples similaires à ton projet ? ou même ça t'aiderait à savoir ce que tu souhaites initier d'original et de personnel ? bref, je trouve ça toujours intéressant de voir ce que les autres font).

Je te souhaite plein de motivation et d'inspiration pour rédiger !
Et c'est personnel, mais je te souhaite de te débarrasser d'une partie de la pression que tu te mets... ! c'est chouette d'être exigent ou ambitieux ; c'est pas nécessaire et ça peut être paralysant de se donner des ultimatums et de se sentir pris dans des impasses (alors qu'en fait pas mal d'auteurs sont passés par là '-' ).



« Modifié: 11 mai 2022 à 23:41:11 par Ariane »
~ Ariane ~

Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #12 le: 12 mai 2022 à 02:14:48 »
"to fail quick"

un de mes adages préférés.

puisqu'on ne peut rien (mais alors : rien) réussir du premier coup : il faut échouer vite.

https://www.youtube.com/watch?v=ZlgzrrEDSHA

"si tu ne t'autorises pas à rater, tu ne peux pas être bon"

"s'il y a une partie de toi qui n'as pas le droit à l'erreur, tu ne peux plus t'engager"

ce type (vidéo ci-dessus, à partir de 08") a raison

« Modifié: 12 mai 2022 à 02:57:23 par Meilhac »

Hors ligne motspourmaux

  • Plumelette
  • Messages: 11
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #13 le: 12 mai 2022 à 09:30:09 »
Si ma mémoire est bonne, Bernard Werber a écrit son premier roman (les fourmis) en plusieurs années. Son premier jet n'était pas satisfaisant à ses yeux, alors il a décidé de recommencer à écrire le roman entièrement. Le processus a continué un bon moment, avec de multiples nouvelles versions.

Aimer ton projet est déjà très bon signe. Cela signifie que tu vas avoir envie de t'y impliquer particulièrement. Et c'est essentiel !

Mais rien ne t'oblige à te contenter de la première version, tu peux prendre plus de temps et réécrire.

Sur ce, je te conseille le livre "Story Genius" (si tu parles anglais).

Bonne chance !

Hors ligne Ckak

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Une chance, une seule !
« Réponse #14 le: 12 mai 2022 à 18:28:57 »
yep !

moi je viens de télécharger forest (application de concentration) ça m'aide.

Jamais entendu parlé, elle fait quoi cette appli exactement ?

ça n'est pas à toi que tu fais plaisir quand tu écris ?

Je ne me suis jamais posé la question, je suppose que oui sinon j'aurais déjà abandonné. :/


si tu prends du plaisir à écrire : respecte toi et écris.

si tu ne prends pas de plaisir à écrire : fais d'autres choses ! (joue à des jeux vidéo par exemple  :mrgreen: )

et sinon, si, on peut se libérer peu ou prou du regard des autres, à tout âge

c'est important

la plupart des écrivains (même ceux qu'on imaginerait volontiers perfectionnistes solitaires obsédés méticuleux angoissés etc.) lisent à des proches ce qu'ils ont écrit dans la journée, assument de tâtonner, montrent des choses inabouties. c'est très important de faire ça.

les retours de lecteurs font immensément progresser

J'ai l'impression que tu m'engueules X)

Dans mon cas, ça dépend surtout de la personne, j'ai un ami avec qui ça ne me pose pas de problème d'en parler. Pour ce qui est des autres, je n'ai pas du tout suffisamment "confiance" pour lâcher mes idées comme ça. Déjà, je ne sais pas si ça les intéresse, ils peuvent ne rien comprendre au délire ou juste commencer à se foutre de moi.
Le premier point n'est pas forcément dérangeant mais les deux autres :-X .

les retours de lecteurs font immensément progresser

Je m'en rend compte quand j'expose les idées à cet ami, il est vraiment bon quand il s'agit de trouver des contre-arguments ou de passer entre les mailles du filet que j'essaye d'installer. C'est d'ailleurs lui qui m'a fait changer d'avis pour mon système de magie. :D

-------

Bonjour,

Je pense qu'on ne sait vraiment jamais comment on va évoluer et quelles sont les limites de notre imagination et de notre implication :) Dans dix ans il y aura peut-être une toute nouvelle vision de la littérature, ou un tout nouveau thème, ou un tout nouveau monde, ou un tout nouveau champ... qui accaparera et déviera toute ton attention :) . Ca me semble vraiment fermé de décréter ça impossible.

Hey,

Oui, c'est sûr ! C'est juste que cette idée est là depuis plus de 7 ans, elle reste et le concept me hype toujours autant qu'il y a 7 ans. C'est quand même rare d'avoir un sujet qui reste après une aussi longue période (enfin, c'est le cas pour moi).

Citer
C'est pourquoi j'ai eu et j'ai toujours très peur puisque j'ai lu à de nombreux endroits que la première histoire qu'on écrit est "toujours" nulle.
Ca aussi c'est faux ! Je ne crois pas aux "jamais", mais je ne crois pas non plus aux toujours  ::) .
Au pire tu peux taper sur Google "premiers romans célèbres" et consulter la liste.
Cela dit je ne sais pas si les auteurs avaient des brouillons d'autres choses dans leurs tiroirs.  :\?
Il me semble qu'au moins Mary Shelley a commencé l'écriture avec Frankenstein, mais je me trompe peut-être... On raconte la même chose pour J. K. Rovvling et pour Tolkien. Ma tante a publié le seul et unique roman qu'elle ait écrit et je n'ai pas notion qu'elle ait écrit ne seraient-ce que des poèmes ou des nouvelles avant. Voilà pour des exemples à diverses échelles ^^ .

Bon point, j'ai eu le réflexe d'ajouter des "" puisqu'il y a toujours des exceptions. ^^
Alors là, je ne peux pas te dire, peut-être qu'ils avaient des v1/v2... de leur premier projet.
Je connais aussi des personnes qui n'ont écrit qu'un seul livre (je pense d'ailleurs à l'autrice du livre "Le sang des Éternels", c'était la soeur d'un ami d'enfance, je n'ai jamais lu ce bouquin mais il me fait de l'oeil).

Citer
Sauf que mon but, justement, c'est de ne créer qu'un seul monde, le développer, encore et encore, trouver des idées, les développer, etc... Bref, je n'ai pas envie de recréer des mondes, encore et encore.

Je ne me laisse qu'une seule chance,
Pourquoi tant d'absolutisme ? '-'
C'est ton objectif pour le moment. Et je trouve ça chouette et facilitateur que pour le moment toute ton attention soit concentrée sur cet unique projet ! c'est sûr que ce serait démotivant de se dire : bon alle, je vais passer dix ans sur la première crêpe même si je sais qu'elle sera forcément ratée  :mrgreen: .
Mais pour la suite, en vrai de vrai, tout est permis :) .


Je ne sais pas , je ne me vois pas imaginer un autre monde que celui-là.
C'est vrai, toute monde attention est porté sur ce projet. J'ai déjà 3 idées majeures, deux qui sont liés et une qui n'aurait pas vraiment de rapport avec les deux autres. De base, je devais partir sur l'histoire d'un perso. Au final, je me suis rendu compte qu'un des événements que le héros réalisait pouvait être le terreau parfait pour un nouveau héros. Et au final, l'histoire du deuxième personnage s'est tranformée en histoire principale.
C'est déjà le bordel. XD


Citer
Selon vous, est-ce qu'un one shot, c'est accessible ?
Je ne comprends pas cette question '-' mais visiblement les autres intervenants dans cette conversation l'ont comprise.

Citer
Est-ce que vous pensez que créer un monde en plusieurs histoires, c'est possible ?
Oui, bien sûr.
Idem, je ne comprends pas trop quelle est la question '-' .
Personnellement je suis sur un roman qui prend racine dans un recueil de nouvelles ; initialement ce sont les nouvelles combinées qui présentaient ensemble mon univers (bon, finalement l'une des nouvelles souffrait d'acromégalie et se transforme en gros roman, mais j'avais écrit une première nouvelle et ça me plairait d'en écrire encore d'autres après !).

En la relisant, je me rends compte que la question n'avait pas vraiment de sens. X)

Oula, calme toi avec tes mots compliqués X). Je vois, tu étais inspiré, tout simplement. ^^


Lis-tu beaucoup ? (ça te rassurerait peut-être de voir des exemples similaires à ton projet ? ou même ça t'aiderait à savoir ce que tu souhaites initier d'original et de personnel ? bref, je trouve ça toujours intéressant de voir ce que les autres font).

Pas vraiment. Je lis de manière périodique. Des fois, pendant 1 mois ou 2, je vais lire un roman de 500 pages par semaine et dans certaines périodes, aucune page pendant 2 ou 3 mois (en ce moment, je ne lis pas)

Oh, jamais je ne vais dire le contraire, je m'inspire beaucoup de ce que je vois. J'ai lu quelques tomes de "Radian", et un des personnages m'a beaucoup inspiré. Mais des fois, ça me déprime aussi, je me dis que jamais je ne vais réussir à écrire un livre aussi bien. J'ai tendance à beaucoup comparer mon travail et c'est insupportable.  |-|

Je te souhaite plein de motivation et d'inspiration pour rédiger !
Et c'est personnel, mais je te souhaite de te débarrasser d'une partie de la pression que tu te mets... ! c'est chouette d'être exigent ou ambitieux ; c'est pas nécessaire et ça peut être paralysant de se donner des ultimatums et de se sentir pris dans des impasses (alors qu'en fait pas mal d'auteurs sont passés par là '-' ).

Merci beaucoup, c'est gentil ^^

Je pense que ça va venir avec le temps. En soit, venir vous parler, c'est déjà quelque chose, je lis beaucoup de sujets sans les commenter. Je me dis que je n'ai pas ma place dans la conversation, que le sujet est intéressant mais je vais passer pour un con si j'interviens, etc...

----------


@Ckak

La prétention volontariste de tout faire parfaitement a empêché beaucoup d’entreprises d’être très bien menées.

 :ned: :ned:

__________

Je n'en doute pas papi ! Je vais me souvenir de vos conseils, promis !


-----------


"to fail quick"

un de mes adages préférés.

puisqu'on ne peut rien (mais alors : rien) réussir du premier coup : il faut échouer vite.

https://www.youtube.com/watch?v=ZlgzrrEDSHA

"si tu ne t'autorises pas à rater, tu ne peux pas être bon"

"s'il y a une partie de toi qui n'as pas le droit à l'erreur, tu ne peux plus t'engager"

ce type (vidéo ci-dessus, à partir de 08") a raison



Très intéressante la vidéo, merci bien !

---------


Si ma mémoire est bonne, Bernard Werber a écrit son premier roman (les fourmis) en plusieurs années. Son premier jet n'était pas satisfaisant à ses yeux, alors il a décidé de recommencer à écrire le roman entièrement. Le processus a continué un bon moment, avec de multiples nouvelles versions.

Je ne me donne aucune contrainte de temps pour ce projet, il peut sortir en 2023 comme en 2047, ça ne changera rien pour moi. J'ai juste envie de le sortir quand il sera, pour moi, à un niveau que je juge bon / très bon.

Aimer ton projet est déjà très bon signe. Cela signifie que tu vas avoir envie de t'y impliquer particulièrement. Et c'est essentiel !

Mais rien ne t'oblige à te contenter de la première version, tu peux prendre plus de temps et réécrire.

Sur ce, je te conseille le livre "Story Genius" (si tu parles anglais).

Bonne chance !

C'est bien ce que je compte faire ! ^^

Mon niveau d'anglais est, comment dire... Moyen. :/ Après, je trouve que je me débrouille plutôt bien en comprehention écrite. Peut-être que c'est jouable ?

Merci beaucoup ^^


 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.02 secondes avec 18 requêtes.