Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 novembre 2022 à 23:06:26
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)

Auteur Sujet: Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)  (Lu 1375 fois)

Hors ligne Ocubrea

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 701
  • Corbeau au bec d'or
    • Pour plus d'informations
Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« le: 11 avril 2022 à 18:42:20 »
Hello les amis !

J'ouvre ce fil non pas pour demander conseil, mais plutôt pour offrir un espace de partage par rapport à une situation très fréquente : le blocage. Que ce soit la panne d'inspiration en mode syndrome de la page blanche, la démotivation liée au surmenage ou encore un blocage lié à une difficulté structurelle dans un roman, je crois qu'on a tous connu un moment où on s'est sentis coincés.

J'avais pour ma part lu une étude récente qui avait prouvé de manière claire, apparemment, que la marche permettait de booster énormément la créativité - que ce soit sur le moment-même ou immédiatement après... mais l'étude montrait aussi que cet effet booster s'estompait très vite. L'article conseillait donc à ceux qui auraient besoin d'inspiration pour un projet, quel qu'il soit, d'aller marcher en réfléchissant au projet en question avec un appareil (téléphone ou autre) permettant d'enregistrer ses réflexions à voix haute (pour ne pas entraver le processus en devant les écrire au fur et à mesure, mais en même temps pour ne pas les perdre ou les oublier ensuite).

Eh bien, je dois dire, j'ai essayé aujourd'hui et je recommande vivement ! J'ai enregistré toutes mes idées sur mon téléphone tout en marchant pendant 1h et j'ai surmonté encore plus de blocages et de problèmes que ce que j'aurais cru ! En ré-écoutant cet enregistrement, j'avais une petite mine d'or :)

Voilà pour mon petit "truc" découvert aujourd'hui, j'attends les vôtres ! ;D
"Il est plus facile de jouer au mikado avec des spaghettis crus qu'avec des spaghettis cuits.” - Philippe Geluck.

Hors ligne david_hum

  • Troubadour
  • Messages: 294
    • Bandcamp
Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #1 le: 11 avril 2022 à 19:02:38 »
La marche ça fonctionne chez moi aussi.

Perso quand je bloque j'en profite pour réécrire le début, le fait de retravailler mon texte m'emmène souvent des idées nouvelles.
Philip k dick utilisait parfois le yi-king pour faire évoluer son histoire, j'imagine ça marche aussi avec les tarots.

Bouquiner peux aussi aider à se débloquer.
"Là où nous tenons, en cet instant précis, dans les ruines dans le noir, ce que nous bâtissons pourrait être n'importe quoi." Chuck Palahnuik - Choke

Hors ligne Ocubrea

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 701
  • Corbeau au bec d'or
    • Pour plus d'informations
Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #2 le: 11 avril 2022 à 19:26:56 »
Philip k dick utilisait parfois le yi-king pour faire évoluer son histoire, j'imagine ça marche aussi avec les tarots.
C'est quoi, cette histoire de yi-king ? :) Je connais pas du tout !

lire des écrivains et prendre leurs idées
Ça s'appelle du plagiat ^^
"Il est plus facile de jouer au mikado avec des spaghettis crus qu'avec des spaghettis cuits.” - Philippe Geluck.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 402
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #3 le: 11 avril 2022 à 19:27:12 »
wè...

je veux pas jouer le rabat-joie qui pige pas la moitié des aliénations de ce monde, mais encore une fois un sujet qui ne me parle que parce que ça a l'air, comme tu le dis Ocubréa, "qu'on a tous connu"... je me suis mis à écrire y'a dix ans, et j'ai appliqué ce que je m'étais figuré en école d'art : éclate-toi ! jamais une fois j'ai bloqué, parce que je prends le problème dans l'autre sens, et je pense que c'est la contrainte, personnelle ou non, qui cause ce qui m'apparait comme un trop-plein de trac ; si on se fixe des ordres, on tombe inéluctablement sur des moments où ça bloque, parce que l'inspi c'est plutôt un truc qui nous tombe dessus et non l'inverse... tout ce que j'ai écrit, je l'ai fait justement parce que ça demandait à sortir, au lieu de bloquer, et l'éternelle roue du hamster est toujours là quand on se tyrannise : 'n mots par jour', 'objectif du mois', 'appel à texte deadline', 'relouserie d'éditeurs'... sans ces conneries qui nous poussent à courir de plus en plus vite jusqu'à ce que le hamster se vautre, bin, on écrit quand on veut, quand on a une idée, pis y'a pas à fixer sur de l'immobilisme... 'fin voilà, j'ai un peu l'impression qu'on sait facilement s'inventer des problèmes ; le glitch de ma perception, là où je faute, c'est que j'ai plus aucun intérêt à tenter ce qui se retravaille, oui un roman, c'est sûrement plus facile de le faire en hamstererie actuelle, d'où que je m'y essaye pas, parce qu'un truc avec le blocage j'imagine, c'est que si on creuse trop ça soulève des trucs pas frais, et qui peuvent donc accumuler les re-blocages, genre 'j'étais pas en forme pour le dernier paragraphe, je peux que difficilement poursuivre'... en ce moment j'écris que très peu, pour moi c'est ni stressant ni angoissant ni contre-productif comme a l'air de l'être ce 'blocage', non, j'écris pas pis ça reviendra ou pas, jmef, je fais pas pour le résultat mais pour la course, ce fameux lévrier qui court après le lapin plutôt qu'après la médaille, et qui va plus vite que l'humain à musculature identique, juste parce que c'est sa passion qui passe, c'est psychique ! mébon oui, c'est aussi bien de se fixer des principes et de les tenir, d'où que je plussoie la marche et toute délocalisation de l'attention depuis le cerveau à vertu reposante pour le hamster...

heu bon j'suis pas trop dans les clous, mais si y'en a qui veulent me suivre dans ce que l'écriture est un loisir plus qu'un sport, au final c'est un peu les deux, et il est vrai qmm que le fluide n'est pas toujours au même débit, à la même pression, au même goût... pis on peut facilement se rendre trop humble à constater l'inertie de la page blanche...

no stress !

c'est le truc, et j'imagine n'importe qui a sa manière à lui d'y parvenir
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne david_hum

  • Troubadour
  • Messages: 294
    • Bandcamp
Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #4 le: 11 avril 2022 à 19:54:20 »
Roméo et Juliette et west side story
"Là où nous tenons, en cet instant précis, dans les ruines dans le noir, ce que nous bâtissons pourrait être n'importe quoi." Chuck Palahnuik - Choke

Hors ligne Opercule

  • Modo
  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 465
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #5 le: 11 avril 2022 à 20:04:29 »
lire des écrivains et prendre leurs idées

je crois comprendre que ça va au-delà de la trame de l’histoire ou d’un texte qui prend comme source des archétypes, qui effectivement peut revenir.
Je pense qu’Oba pensait plutôt à un niveau plus proche de la pratique d’écriture, dans la description d’une scène, dans l’enchaînement précis des événements, la formulation de la phrase.
Et, dans ce cas, j’imagine, qu’on peut se baser sur comment un auteur écrit, mais en effet si ça ressemble trop à son style, on peut voir ça comme du plagiat (au-delà du fait qu’on n’a pas trouvé son propre style dans l’affaire)

Du coup moi je suis beaucoup bloqué dans les transitions, je suis mauvais en transitions, je bloque à chaque fois que je dois en faire…

Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #6 le: 11 avril 2022 à 20:17:55 »
Philip k dick utilisait parfois le yi-king pour faire évoluer son histoire, j'imagine ça marche aussi avec les tarots.
C'est quoi, cette histoire de yi-king ? :) Je connais pas du tout !


pareil. raconte david  ;)

En ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 431
Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #7 le: 11 avril 2022 à 20:36:00 »
(Les ellipses c'est la vie  :coeur:
J'en utilise vraiment beaucoup et aucun bêta lecteur ne s'est plaint.)
~ Ariane ~

Hors ligne david_hum

  • Troubadour
  • Messages: 294
    • Bandcamp
Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #8 le: 11 avril 2022 à 20:50:03 »
Le yi-king c'est un livre chinois, qui s'appelle aussi le livre des mutations. Dans le livres tu as des petites phrases, qui correspondent à un symbole, qui correspond a un chiffre, en gros hein.

Avec 3 pièces que tu lances tu obtiens un chiffre et tu regarde ensuite dans le livre quelle est ton message.

Par exemple :

Le conflit : tu es sincère et tu rencontres de l'obstruction.
Une halte prudente à mi-route apporte la fortune.
Mener l'affaire à son terme apporte l'infortune.
Il est avantageux de voir le grand homme.
Il n'est pas avantageux de traverser les grandes eaux[

Ça peux être utile / marrant à utiliser.

"Là où nous tenons, en cet instant précis, dans les ruines dans le noir, ce que nous bâtissons pourrait être n'importe quoi." Chuck Palahnuik - Choke

Hors ligne BeeHa

  • Calliopéen
  • Messages: 461
Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #9 le: 11 avril 2022 à 21:12:19 »
Citer
Philip k dick utilisait parfois le yi-king pour faire évoluer son histoire,
Je me disais "pourquoi ça me parle ?"
Avant de comprendre qu'il l'utilise au sein de l'histoire du Maitre du Haut Château, directement (et que j'suis en plein dedans donc ça m'est pas encore sorti de la tête).


Sinon, je suis d'accord pour la marche, ça m'aide.
Aller voir des expositions aussi ou visiter quelque chose et noter (ou enregistrer) ce qui vient comme idée/déclic, sur l'histoire actuelle ou une future. Les reportage aussi... En général, des "choses" qui peuvent montrer ou apprendre quelque chose et faire naître une possibilité d'écriture, que ce soit par la découverte ou parfois l'incompréhension ou la mécompréhension.
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 443
Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #10 le: 11 avril 2022 à 21:17:30 »
Yo !

Le blocage ou la démotivation, c'est l'histoire de ma vie  :D

Je note l'idée  de la marche et de l'enregistrement !  :)

Parfois, dans le bus ça peut m'aider (un moment de désoeuvrement en fait)
Mais les copains suivaient le sapin le coeur serré
En rigolant, pour faire semblant de ne pas pleurer
Et dans nos cœurs pauvre joueur d'accordéon
Il fait ma foi beaucoup moins froid qu'au Panthéon

- Georges Brassens -

Hors ligne david_hum

  • Troubadour
  • Messages: 294
    • Bandcamp
Re : Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #11 le: 11 avril 2022 à 21:24:04 »
Citer
Philip k dick utilisait parfois le yi-king pour faire évoluer son histoire,
Je me disais "pourquoi ça me parle ?"
Avant de comprendre qu'il l'utilise au sein de l'histoire du Maitre du Haut Château, directement (et que j'suis en plein dedans donc ça m'est pas encore sorti de la tête).


C'est marrant parce qu'il a utilisé le yi-king pour écrire ce bouquin. Sacré mise en abîme.
"Là où nous tenons, en cet instant précis, dans les ruines dans le noir, ce que nous bâtissons pourrait être n'importe quoi." Chuck Palahnuik - Choke

Hors ligne Ocubrea

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 701
  • Corbeau au bec d'or
    • Pour plus d'informations
Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #12 le: 11 avril 2022 à 22:39:21 »
je crois comprendre que ça va au-delà de la trame de l’histoire ou d’un texte qui prend comme source des archétypes, qui effectivement peut revenir.
Je pense qu’Oba pensait plutôt à un niveau plus proche de la pratique d’écriture, dans la description d’une scène, dans l’enchaînement précis des événements, la formulation de la phrase.
Et, dans ce cas, j’imagine, qu’on peut se baser sur comment un auteur écrit, mais en effet si ça ressemble trop à son style, on peut voir ça comme du plagiat (au-delà du fait qu’on n’a pas trouvé son propre style dans l’affaire)
oui
Euh, vous allez beaucoup trop loin, je ne faisais que charrier Herclinze, c'était du second degré ;D J'ai bien conscience qu'il est possible de s'inspirer d'autres auteurs, que ce soit pour le fond ou la forme... Thanks for the mansplaining tho ^^ (encore de l'humour)
Malgré tout, je trouve la formulation "prendre leurs idées" assez... brutale, d'où le fait que ça m'a fait tiquer. Je tentais juste de souligner avec humour que, si on "prend" trop d'idées, ça devient, effectivement, du plagiat.
Mais si l'humour doit être expliqué, c'est qu'il n'était pas bon, donc my bad ;)

Du coup moi je suis beaucoup bloqué dans les transitions, je suis mauvais en transitions, je bloque à chaque fois que je dois en faire…
C'est marrant, je me pose rarement des questions sur mes transitions... Soit je fais une transition continue, si j'ai l'impression que la continuité entre deux scènes est claire et fluide dans ma tête, soit je fais effectivement une ellipse comme Ariane le dit bien et en général ça passe pas trop mal ^^

Le yi-king c'est un livre chinois, qui s'appelle aussi le livre des mutations. Dans le livres tu as des petites phrases, qui correspondent à un symbole, qui correspond a un chiffre, en gros hein.

Avec 3 pièces que tu lances tu obtiens un chiffre et tu regarde ensuite dans le livre quelle est ton message.
Aaaah oui maintenant que tu le dis j'avais effectivement déjà entendu parler de ce truc !
C'est vrai que c'est sympa parce que tu peux l'interpréter de plein de manières différentes... Quand on est en panne d'inspiration, ça peut être super utile !

Parfois, dans le bus ça peut m'aider (un moment de désoeuvrement en fait)
Alors, en ce qui me concerne, les transports de manière générale ont toujours été l'occasion d'avoir de l'inspiration, pour le moment j'ai des trajets de 45 min pour aller au boulot et je réfléchis pas mal à mon histoire à ces moments-là...
Ici avec la technique de marche + enregistrement, la différence c'est que ça m'a permis d'être beaucoup plus focalisée sur un sujet précis, mon esprit vagabondait moins et je parvenais à mieux suivre le fil de mes idées, c'était plus construit, plus en mode "résolution de problème" de manière concrète que juste laisser aller mon esprit où il le souhaite.
Je pense que les deux ont du bon, hein ! Mais pour moi ce n'est pas la même approche :)
"Il est plus facile de jouer au mikado avec des spaghettis crus qu'avec des spaghettis cuits.” - Philippe Geluck.

Hors ligne Krapoutchniek

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 843
  • Génération de l'univers en cours, patientez svp...
Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #13 le: 12 avril 2022 à 12:10:25 »
Mon conseil a l'air totalement contre-productif et très spécifique mais je pense qu'il peut être valable pour quelques personnes :

Ne pas trop penser à son histoire quand on n'est pas en train d'écrire. Je ne dis pas qu'il ne faut jamais le faire mais le fait d'y penser en permanence peut faire baisser drastiquement la motivation au moment de l'écrire. Je prends mon cas personnel comme exemple mais ça peut s'appliquer à un tas de genres. Le lore que j'écris se veut relativement épique. J'ai inventé (dans ma tête principalement  ^^ ) un tas de persos hauts en couleur, des mondes et cités grandioses, des batailles épiques, etc. Le problème c'est que souvent j'imagine tout ça quand je suis au boulot, en train de faire des courses, pas chez moi, etc. bref à un moment où je n'écris pas. Mais quand j'ouvre mon document word, disons que le côté épique a complètement disparu et ce n'est plus la même chose  :-¬? Donc à force d'avoir pensé à une scène et de l'avoir ressassée dans tous les sens, si je ne suis pas exactement dans le même état d'esprit au moment de l'écrire ça ne marche pas. J'ai ce problème uniquement s'il s'écoule plusieurs heures entre le moment où je pense à ma scène et le moment où je l'écris. Evidemment si j'y pense au moment où je rentre du boulot, je me jette sur l'ordi pour l'écrire dès que je suis rentré  :D

Et je confirme la marche. J'essaie d'en faire régulièrement et c'est un très bon moment pour se plonger dans son univers. Et non, ce n'est pas contradictoire avec ce que je dis juste avant si on se fait une petite séance de marche juste avant l'écriture. C'est un bon moyen pour se chauffer, rassembler ses idées et en dégager des nouvelles juste avant de les écrire  ^^
« Modifié: 12 avril 2022 à 12:12:22 par Krapoutchniek »
It will reveal its meaning when it lives in victory...

Hors ligne Ocubrea

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 701
  • Corbeau au bec d'or
    • Pour plus d'informations
Re : Surmonter un blocage (trucs et astuces scriptifs ou non)
« Réponse #14 le: 12 avril 2022 à 12:50:55 »
Ah tiens, je n'avais jamais vu les choses sous cet angle-là ^^ C'est vrai que quand on n'écrit pas tout de suite la scène qu'on a en tête, l'intérêt qu'on peut avoir pour cette scène peut baisser. D'un autre côté, je trouve que parfois on a "à chaud" des idées qui en fait on besoin d'être affinées, travaillées, de maturer un peu. Un peu comme un diamant brut qui doit être taillé avant d'être placé sur un collier.
en ce qui me concerne, j'écris très très rarement juste après avoir eu une idée. C'est vrai que parfois, ce sont mes meilleures scènes, mais c'est du quitte ou double : ça peut aussi être mes pires.
"Il est plus facile de jouer au mikado avec des spaghettis crus qu'avec des spaghettis cuits.” - Philippe Geluck.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.019 secondes avec 17 requêtes.