Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 novembre 2022 à 21:59:31
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Commencer à écrire - quelques conseils ?

Auteur Sujet: Commencer à écrire - quelques conseils ?  (Lu 1682 fois)

Hors ligne motspourmaux

  • Plumelette
  • Messages: 11
Commencer à écrire - quelques conseils ?
« le: 30 mars 2022 à 10:36:10 »
Bonjour à tous,

Je suis étudiante en licence de lettres. Durant mes années passées d'étude, j'ai découvert avec bonheur certains ouvrages (que je n'aurais jamais connu autrement). Mes lectures et mes études de texte m'ont donnée (encore) plus envie d'écrire. Mon rêve serait de publier un roman, un jour. Mon autre rêve, complètement fou, serait de vivre de l'écriture.

Mais voilà....À force de côtoyer Pascal, Blaise Cendrars, Corneille...On se sent rapidement "très mauvais" lorsque l'on écrit quoi que ce soit. C'est une forme d'angoisse de la page blanche. Mais disons que je la trouve légitime.

Certains auteurs (comme Stephen King) disent qu'il faut beaucoup écrire avant de devenir éventuellement bon. Dans cette perspective, j'envisage le travail d'écriture comme un musicien qui réviserait ses gammes. Après un long labeur, des années de travail, il finirait éventuellement (peut-être, mais rien n'est assuré), par devenir "très bon". Sinon, il aurait tenté sa chance...

Image opposée à celle d'un poète comme Rimbaud, évidemment. Le talent touche certains très tôt, je n'en fais définitivement pas partie.

Que pensez-vous de cette vision des choses ?
Est ce que vous pouvez me donner des conseils pour commencer à vraiment écrire ?
Combien de temps devons nous y consacrer avant de réellement progresser ?

Et petit avis supplémentaire : est-ce que, selon vous, les études de lettres constituent un travail de préparation au métier d'écrivain ?

Merci !  ;)




Hors ligne Basic

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 201
    • Dits de l 'aube.
Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #1 le: 30 mars 2022 à 11:02:28 »
Bonjour,

des conseils !?
Bon, très peu de gens, dont moi, sur ce forum peuvent vraiment affirmer qu'ils écrivent ou qu'ils sont écrivains, écrivailleurs, écrivaillant... peut-être.
mais pour certains ça fait quand même très longtemps.
Donc conseil quand même :
- lire. Et essayer de comprendre pourquoi tel ou tel a plu et pas un autre
- écrire. Se lancer. des textes courts puis plus long. Travailler chaque phrase pour qu'elle soit correcte, puis juste. Comprendre et poser plutôt qu'un plan mais une intention. Quelle intention et alors quelle écriture.
Les américains ont des cursus pour amener des types à être écrivain. Pas nous. Nous c'est plutôt talent/travail/ réseau.

Quant au temps de travail. Il y a des tas de posture. Certains ne peuvent bosser que des grands moments au calme, d'autres sur des bouts de tables entre deux rendez vous... à voir. Un rythme, des conditions qui te conviennent.


B
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Dits de l'aube. Textes dits. Hellian - Basic et d'autres.

https://www.youtube.com/channel/UCtSh7Ir1_tg0rf8WhZBunLQ

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

Hors ligne Aponiwa

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 213
Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #2 le: 30 mars 2022 à 11:27:40 »
Hello!

Tu as décidé de te lancer, c'est déjà un grand pas! :) Bravo!
En plus, avec tes études de lettres, tu fréquentes de grands auteurs, ça nourrit, c'est un avantage aussi.

Comment commencer à écrire?
J'ai envie de dire un truc tout bête : on écrit parce qu'on a quelque chose à raconter. Ça on ne peut l'inventer pour toi. Une situation réelle ou quelque chose que tu as dans la tête, une colère que tu veux crier au monde, une situation qui t'as rendu heureuse, tout est prétexte à écrire.

Après, c'est comme tout. On s'améliore en écrivant, je partage l'opinion de Stephen King (en vrai, je suis assez d'accord avec pas mal de choses que dit Stephen King sur le métier d'écrivain, j'adore ce type!). Tu cites l'exemple très pertinent de la musique. C'est pareil. Les premiers morceaux que tu vas écrire contiendront 3 accords et ça sera déjà pas mal. Puis, tu en ajouteras un autre, puis tu vas tenter une modulation pour casser la monotonie... Tu vas tisser ton morceau, petit à petit.
L'angoisse de la page blanche, on l'a tous connu, je pense. Quand j'en suis là, je me donne des coups de pieds aux fesses et je me dis "juste écris! Te pose pas de question". Je vais écrire un truc pourri puis le relire, en écrire un autre, et un autre et au final, j'obtiendrais sans doute quelque chose qui ressemble à ce que je voulais raconter.
On va pas se mentir, c'est du boulot, comme tout.

Concernant Rimbaud (dont je suis une grande fan également!), je voudrais nuancer ton propos. Oui, Rimbaud est une perle, un génie. Mais ce n'est pas venu comme ça. Il a été élevé à coup de thèmes et de versions latines et ça l'a nourri. Il aimait cela et était un brillant élève. S'il n'avait pas été un fin lettré, je ne sais pas si d'aussi beau poèmes auraient vu le jour.

Donc voilà, lance-toi! Ne réfléchis pas trop, ressens et laisse ton cœur guider ta plume (ça à l'air con comme ça, ça fait très cliché, mais... chez moi ça marche comme ça...)

Plein d'inspiration! :)


Hors ligne gage

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 187
  • Homme incertain.
Re : Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #3 le: 30 mars 2022 à 11:59:27 »
- lire. Et essayer de comprendre pourquoi tel ou tel a plu et pas un autre

Ça, c'est dans l'idée que tu voudrais écrire dans l'optique de plaire au lectorat restreint que l'on trouve sur Mde...

Vouloir plaire est un moteur comme un autre, et pas moins honorable, mais ce n'est pas forcément celui qui te permet de trouver ton propre style, ta propre musique d'écriture.

Mais lire, oui, c'est à mon avis le seul moyen d'acquérir une écriture riche, fluide, toute en nuances et en vocabulaire précis. Lire c'est le seul moyen de remplir sa boîte à outil, et d'être sûr de pouvoir l'utiliser de plus en plus naturellement au moment où l'on écrit.

Et écrire, oui, le plus possible, pour la même raison. Comme tu le dis toi-même : faire tes outils à ta main, les patiner, les éprouver, se planter et essayer de comprendre pourquoi.

Et y penser beaucoup, même hors démarche d'écriture.
Perso je passe mon temps, même en promenade, à rédiger mentalement des phrases, tourner sept fois les tournures, observer les choses et les gens et rédiger et penser ce que je constate.

Je pense qu'il faut avoir des choses à raconter, à vouloir faire partager. Donc il faut vivre aussi, et regarder les autres vivre, pour bien écrire.

Mais tout dépend le style de roman que tu voudrais écrire, bien entendu.



"Dans la nuit on trouvera
Quelque part où déposer les fleurs qu’on a cueillies"

Hors ligne Basic

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 201
    • Dits de l 'aube.
Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #4 le: 30 mars 2022 à 12:09:49 »
Excusez moi Motspourmaux et Gage. Ce que je voulais dire c''était, "pourquoi tel ou tel t'a plu" et pas "tel ou tel a plu". Comme dit Gage, tourner et retourner les phrases... ce que je n'ai pas dû faire dans mon intervention.
Effectivement, perso, j'ai peu séduit d'éditeurs ou de lectorat par mon écriture. J'essaie de satisfaire le lecteur assis dans ma tête. Pas que... bien entendu
B
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Dits de l'aube. Textes dits. Hellian - Basic et d'autres.

https://www.youtube.com/channel/UCtSh7Ir1_tg0rf8WhZBunLQ

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #5 le: 30 mars 2022 à 14:56:24 »
salut

est-ce que, selon vous, les études de lettres constituent un travail de préparation au métier d'écrivain ?


non.


Combien de temps devons nous y consacrer avant de réellement progresser ?


30 secondes.

si tu écris pendant 30 secondes en étant attentive à ce que ce que tu écris soit bien, en étant concentrée, à la fin de ces 30 secondes tu auras réellement progressé.


Est ce que vous pouvez me donner des conseils pour commencer à vraiment écrire ?


Pour commencer à vraiment écrire : écris.

Pose toi devant ton ordi, donne toi un laps (ça peut être "le temps d'une chanson", ça peut être "dix minutes", ça peut être rès court ; mais un laps - l'idéal c'est s'il est chaque jour plus long que celui de la veille. il peut être très très court en tout cas) ; et écris

écris ce qui te passe par la tête. réécris des histoires qui existent déjà et amuse toi à les reprendre dans un style différent. amuse toi à écrire un passage de corneille avec le style de racine, ou l'inverse. écris un texte de vingt lignes où tu donnes ton avis sur la couleur des murs de ton amphi, sur la dernière victoire du psg, sur le changement de proprio du bistrot d'en bas de chez toi, sur le dernier coup de fil que ta mère t'a passé. écris sur ce que tu veux, mais écris.

et termine TOUJOURS ce que tu commences. si tu commences un texte dont tu veux faire un roman de mille pages, mais que au bout de vingt lignes tu n'as plus d'idées, ça n'est pas grave du tout, mais termine : rajoute une vingt-et-unième ligne qui CLÔT le texte. tu n'auras pas fait le roman de mille pages que tu envisageais mais tu auras fait quelque chose jusqu'au bout : un texte de vingt et une lignes. et c'est super.
c'est d'ailleurs un principe de base de l'écriture - et de tout ce qu'on fait dans la vie : c'est toujours différent de ce qu'on imaginait. et quand ça devient différent de ce qu'on imaginait, il faut s'en réjouir. et continuer. et aboutir. il faut TOUJOURS terminer ses textes.

pour éviter de copier tes idoles sans t'en apercevoir : copie tes idoles en le faisant exprès. fais des pastiches. ça t'aidera à te forger ton style, le tien, qui forcément, si tu as quelque chose dans le bide, sera le tien et rien que le tien.

et enfin : fais lire ce que tu écris. ici, ailleurs, n'importe où.

un lecteur c'est suffisant. mais c'est nécessaire. faire lire une fois à une personne c'est crucial. tes textes de vingt lignes sur la couleur des murs de ton amphi : donne les à quelqu'un.

et fais toi plaisir. assez rapidement, il faut que tu éprouves du plaisir, de l'excitation, ou du soulagement. et quand tu es en train d'écrire et que tu t'aperçois que tu t'ennuies, donne un coup de pied dans le tas. disrupte. écris bah boh beuh bouh. fais quelque chose, quoi. réagis. fends l'armure.
si pendant que tu écris tu t'ennuies, c'est que ce que tu es en train d'écrire ne correspond pas à ce que tu as dans le bide. donc switche.
écrire en s'amusant, c'est pas une condition suffisante, mais c'est une condition indispensable pour bien écrire.

si écrire ne t'amuse pas, fais du bilboquet, du tennis, de la peinture, du running, des podcasts, des films.

si écrire t'amuse, savoure, jouis, profite, et écris, écris, écris.

veinarde! c'est génial d'avoir des rêves! profite et fonce !  :)

édit : et pour ce qui est de l'inspiration et du talent et de rimbaud : les gens qui ont des choses à dire, ils sont simplement attentifs ou courageux. ça peut suffire. c'est coûteux de se regarder vivre au lieu de vivre. c'est douloureux. mais c'est simple. il faut juste du courage et de la concentration et un peu de patience.
et y a même des gens qui juste parce qu'ils ont le courage de parler de leurs turpitudes écrivent des choses intéressantes.
la beauté et la poésie c'est pour tout le monde en tout cas : il faut avoir un peu de temps et le courage de se regarder vivre tout le temps, ne serait-ce que pendant quelques jours. et là les idées fusent.

et aussi : lis. et lis en étant concentrée. lis lentement. lis attentivement. les bons cuisiniers mangent lentement et attentivement. lis beaucoup ce que tu aimes.

 :)
« Modifié: 30 mars 2022 à 19:25:05 par Meilhac »

Hors ligne Kwak'

  • Prophète
  • Messages: 667
Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #6 le: 30 mars 2022 à 16:32:00 »
Citer
Le talent touche certains très tôt, je n'en fais définitivement pas partie.

Ah, el famoso talent qui touche au hasard un petit bébé ou enfant, sacrée loterie ! Dommage que tu n'en aies pas. Tu voulais écrire et en fait tu es incroyablement douée pour douter de toi-même. Foutue vie !! On a les talents qu'on mérite ! Laisse tomber, donc !

le talent c'est 5% d'envie et 95% de travail. Lequel te manque ? Il est grand temps de s'y coller et comme un musicien ou un peintre oui tu vas déborder et faire des horreurs et c'est la tout le chemin. Au boulot - il est déjà si tard ! ;)

Ah et désolé mais si tu es vraiment a fond tu ne verras jamais tes progrès que dans la douleur - en relisant de vieux textes de six ans tu te diras "bon sang c'est moi qui ai écrit cette daube à l'époque ? - et là tu te rendras compte que tu as progressé.

Mais chaque matin - ou chaque soir - (j'insiste sur le "chaque"...) devant la feuille tu auras un petit syndrome de l'imposteur sur lequel il faut travailler et prendre du recul.

Dans le monde de la musique maintenant quand on doit booker des gars le premier critère de sélection c'est "est-il fier de lui, ou doute t'il terriblement malgré l'énorme travail visible ?

Dans le premier cas on ne fait pas jouer, dans le second on fait monter sur la scène a grand coup de pied au cul ;)

Ça n'est pas une regle générale mais on s'y retrouve, en tout cas.  Alors au boulot !

La contrainte est aussi une belle manière de s'apprehender. S'interdire d'écrire en je, s'obliger des verbes alambiqués, écrire un conte, une chanson, décrire quelque chose avec une grande métaphore filée, écrire en une heure sans se relire, écrire en un an en relisant mille fois,  un peu comme un zikos teste un mode sur plusieurs styles de musique, ça aide à se connaître ;)

et on n'expire rien si on n'inspire pas : lis, relis tes passages préfèrés. Décompose-les ; prends les structuree phrases et repcopie les en y mettant tes mots et ton histoire. Pourquoi Hugo préfère t-il un point virgule a une virgule, pourquoi ce long passage finit il sur une telle claque, quel est le jeu de rythme pour créer cet effet d'aboutissement ? Et sans honte, reprends l'architecture du maître pour essayer de faire la même avec tes tuiles ; c'est comme ça que font tous les artisans sérieux ;)
« Modifié: 30 mars 2022 à 16:49:33 par Kwak' »
J'aime mieux être un paratonnerre qu'un sismographe.

Hors ligne Safrande

  • Aède
  • Messages: 236
Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #7 le: 30 mars 2022 à 17:51:56 »
J'approuve tout ce que dit Meilhac, dans les choses qui donnent de l'espoir comme dans celles un peu plus dures, notamment :

Citer
les gens qui ont des choses à dire, ils sont simplement attentifs ou courageux. ça peut suffire. c'est coûteux de se regarder vivre au lieu de vivre. c'est douloureux.

Ô combien douloureux !

On laisse un peu de sa vie dans tout texte écrit avec sincérité, ça "pompe" pour ainsi dire.

Mais c'est aussi un voyage intense.

Une chose que je fais pour écrire c'est, au lieu de m'installer dans ma chambre devant un ordi ou une feuille, en me disant scolairement "aller j'écris !", je vais me balader, et j'écris en marchant. Ne pas hésiter à vivre quelque chose en même temps que d'écrire. La balade solitaire te permet une bonne introspection. Puis selon où tu te balade - moi c'est plutôt nature - il se passe toujours quelque chose. Et te balader sans aucun autre but que d'écrire te permet soit de regarder les événements, soit, puisque que tu n'as que ça à faire d'écrire, d'y participer - et ces événements parfois insolites auxquels tu n'aurais d'habitude jamais participé peuvent enrichir ce que t'écris, peuvent te donner des scènes, des réflexions, ou même tout simplement des beaux moments de vies, que tu n'aurais jamais vécues autrement. Du coup écrire - du moins les premiers jets, la recherche d'inspiration - devient une espèce d'aventure, et c'est super ludique !

Par contre je te cache pas que tu peux paraître bizarre dans ta balade  :D

Et le combo ultime c'est lire un livre qui t'inspire pour juste après te balader : comme ça tu peux t'inspirer de la façon d'écrire de ton auteur pour exprimer ce que tu voit, ce que tu ressens, ça aide au début, c'est comme les barrières sur les côtés au bowling, ça rassure, et ça te fait toujours toucher ton but : écrire. Avec ça plus de problème d'inspi, tu croulera toujours sous les feuilles noircies, et tu n'aura plus qu'à élaguer, avec l'embarras du choix.

Ecrire c'est pas une question de talent ou d'inspiration, bullchit : c'est une question de mise en condition, comme un sportif !
Il regardait le verre non à sa portée d'une façon de reproche.

Hors ligne Krapoutchniek

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 843
  • Génération de l'univers en cours, patientez svp...
Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #8 le: 31 mars 2022 à 13:38:39 »
J'approuve à peu près tout ce qui a été déjà dit  :D

L'écriture c'est aussi l'évasion, la liberté, l'acte de création pure. En trois lignes tu peux dépeindre des mondes merveilleux, grandioses, faire naître des personnages extraordinaires, des situations et événements épiques, faire défiler cent mille ans en cinq mots. L'écriture c'est avant tout un voyage, sans bouger de ta chaise, alors plonge dedans et laisse-toi dériver au gré des mots  ^^

C'est aussi beaucoup de doutes et de remises en question, on ne va pas se mentir. Le syndrome de l'imposteur, les questions sur l'originalité, la peur de la page blanche, etc. peuvent être quotidiennes chez certains auteurs et ça peut rebuter. Il faut passer outre car l'univers que tu vas créer vaut bien quelques remises en question.

Bon amusement  ^^
It will reveal its meaning when it lives in victory...

Hors ligne Kwak'

  • Prophète
  • Messages: 667
Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #9 le: 31 mars 2022 à 13:52:51 »
Citer
Une chose que je fais pour écrire c'est, au lieu de m'installer dans ma chambre devant un ordi ou une feuille, en me disant scolairement "aller j'écris !", je vais me balader, et j'écris en marchant. Ne pas hésiter à vivre quelque chose en même temps que d'écrire. La balade solitaire te permet une bonne introspection. Puis selon où tu te balade - moi c'est plutôt nature - il se passe toujours quelque chose.
Tu parles comme une rivière ! Mes meilleures idées sont venues de la forêt. Et je tiens un peu narcissiquement a faire intervenir le bourgeois de la place saint Pierre dans cette conversation :
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 31 mars 2022 à 15:06:48 par Kwak' »
J'aime mieux être un paratonnerre qu'un sismographe.

Hors ligne motspourmaux

  • Plumelette
  • Messages: 11
Re : Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #10 le: 01 avril 2022 à 09:55:05 »
Bonjour,

des conseils !?
Bon, très peu de gens, dont moi, sur ce forum peuvent vraiment affirmer qu'ils écrivent ou qu'ils sont écrivains, écrivailleurs, écrivaillant... peut-être.
mais pour certains ça fait quand même très longtemps.
Donc conseil quand même :
- lire. Et essayer de comprendre pourquoi tel ou tel a plu et pas un autre
- écrire. Se lancer. des textes courts puis plus long. Travailler chaque phrase pour qu'elle soit correcte, puis juste. Comprendre et poser plutôt qu'un plan mais une intention. Quelle intention et alors quelle écriture.


Merci pour ta réponse Baste.
Il existe également des cursus en France pour devenir écrivain, les masters "création littéraire" qui visent à la publication de leurs anciens élèves. Ils font penser au modèle américain.

Je vais surtout retenir ton conseil à propos des lectures, il est intéressant de juger ce qui nous plaît dans un texte ou ce qui nous rebute, pour construire nos goûts.




« Modifié: 01 avril 2022 à 09:58:37 par motspourmaux »

Hors ligne motspourmaux

  • Plumelette
  • Messages: 11
Re : Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #11 le: 01 avril 2022 à 10:08:46 »
Hello!

Tu as décidé de te lancer, c'est déjà un grand pas! :) Bravo!
En plus, avec tes études de lettres, tu fréquentes de grands auteurs, ça nourrit, c'est un avantage aussi.

Comment commencer à écrire?
J'ai envie de dire un truc tout bête : on écrit parce qu'on a quelque chose à raconter. Ça on ne peut l'inventer pour toi. Une situation réelle ou quelque chose que tu as dans la tête, une colère que tu veux crier au monde, une situation qui t'as rendu heureuse, tout est prétexte à écrire.

Après, c'est comme tout. On s'améliore en écrivant, je partage l'opinion de Stephen King (en vrai, je suis assez d'accord avec pas mal de choses que dit Stephen King sur le métier d'écrivain, j'adore ce type!). Tu cites l'exemple très pertinent de la musique. C'est pareil. Les premiers morceaux que tu vas écrire contiendront 3 accords et ça sera déjà pas mal. Puis, tu en ajouteras un autre, puis tu vas tenter une modulation pour casser la monotonie... Tu vas tisser ton morceau, petit à petit.
L'angoisse de la page blanche, on l'a tous connu, je pense. Quand j'en suis là, je me donne des coups de pieds aux fesses et je me dis "juste écris! Te pose pas de question". Je vais écrire un truc pourri puis le relire, en écrire un autre, et un autre et au final, j'obtiendrais sans doute quelque chose qui ressemble à ce que je voulais raconter.
On va pas se mentir, c'est du boulot, comme tout.


Cela me rassure ce que tu m'écris. Alors, je vais me lancer et faire n'importe quoi, jusqu'à ce que je progresse.
Au fait, Stephen King a écrit une biographie qui se nomme "Écriture : mémoire d'un métier", qui est vraiment de grande qualité. Je ne sais pas si tu l'as lue, mais je te le conseille.

Ce que je voudrais nuancer cependant, c'est que certains bossent beaucoup et ne produisent jamais rien de très bon, enfin je crois. Dans ce cas là, on écrit pour soi, pour aimer le processus. C'est aussi une bonne chose, mais cette perspective tend à m'effrayer.

Merci pour ta réponse !






Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Re : Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #12 le: 02 avril 2022 à 17:33:38 »
Salut! :)


je vais me lancer et faire n'importe quoi, jusqu'à ce que je progresse.

Sérieux non ne fais pas ça motspourmaux 8)

écris cinq ou dix minutes, en te fixant pour seul objectif d'écrire ce qui te passe par la tête où quelque chose que tu penses très fort ou quelque chose qui t'amuse
si pendant ces cinq ou dix minutes tu as éprouvé du plaisir ou du soulagement, tu t'es trouvé une passion, profites-en et fonce.
si pendant ces cinq ou dix minutes tu n'as éprouvé ni plaisir ni soulagement, consacre toi à d'autres activités. le trombone, la peinture, le bridge, la course à pieds, le skate-board, la guitare, le saut à la perche, la sculpture, la botanique, la boulangerie, la menuiserie. il y a mille façons de refaire le monde à son image.
écris en suivant tes envies et tes élans : tu progresseras et tu trouveras du plaisir

si je puis me permettre : tu dis à la fois que tu as envie d'écrire et que tu n'as pas commencé
en fait tu n'as pas envie d'écrire. tu as envie de savoir si tu as envie d'écrire
tu sauras si tu as envie d'écrire quand tu auras commencé à écrire :)
« Modifié: 02 avril 2022 à 17:35:58 par Meilhac »

Hors ligne Aponiwa

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 213
Re : Re : Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #13 le: 02 avril 2022 à 17:45:30 »

Cela me rassure ce que tu m'écris. Alors, je vais me lancer et faire n'importe quoi, jusqu'à ce que je progresse.


Euh, mais j'ai pas dit ça, hein!?!

J'ai dit "écris ce qui te passe par l'esprit, n'importe quoi" pas "fais n'importe quoi"!  :D

Meilhac est de bon conseil!  ;)

Hors ligne Claire Rapha

  • Tabellion
  • Messages: 28
    • site internet
Re : Commencer à écrire - quelques conseils ?
« Réponse #14 le: 19 avril 2022 à 14:55:31 »
Bonjour,

Il faut certainement beaucoup lire pour devenir écrivain. Mais il ne faut pas lire uniquement les grands classiques. Il faut aussi lire les livres publiés par de jeunes auteurs dans de bonnes maisons d'édition. Cela permet à la fois de comprendre le goût de l'époque et de se confronter à des lectures qui ne sont pas trop intimidantes.

Il faut certainement aussi exercer sa plume, son style, développer son vocabulaire. Les "exercices de style" de Raymond Queneau sont très intéressants à ce titre.

Ensuite, il faut avoir quelque chose à dire. Et donc développer son regard pour devenir un bon observateur de la société qu'on fréquente. Toute expérience peut être intéressante pour nourrir un roman, à condition de la vivre intensément et d'être attentif aux détails, aux sous-entendus, aux contradictions, aux non-dits...

Beaucoup d'auteurs commencent par écrire des nouvelles pour exercer leur plume, c'est le moyen d'apprendre à construire un personnage et à structurer une narration (point de départ, avancée du récit et chute). Il existe des revues qui en publient et des concours aussi. Par contre, les éditeurs publient peu de recueils de nouvelles d'auteurs inconnus en France.

Si on écrit un peu tous les jours, on peut progresser vite sur un plan technique, il reste après pour écrire un roman à trouver un sujet intéressant, soit un sujet fort, soit un sujet plus commun avec des personnages forts ou un point de vue atypique.

Les études littéraires ont l'avantage qu'elles permettent de fréquenter des personnes qui s'intéressent à la littérature, et donc de trouver des personnes avec qui parler de ses lectures, et à terme des personnes à qui on pourra présenter ses écrits pour avoir un avis. Prendre en compte le regard des autres sur ce qu'on écrit est important si on veut un jour publier. 

Bien cordialement,

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.021 secondes avec 18 requêtes.