Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

01 février 2023 à 00:34:27
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Je publie mon opinion

Auteur Sujet: Je publie mon opinion  (Lu 614 fois)

Hors ligne txuku

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 570
    • BEOCIEN
Je publie mon opinion
« le: 21 décembre 2021 à 08:00:45 »
 :o Bonjour

Pas encore trop reveille - au deuxieme gros cafe seulement - je tombe ce matin sur ce POST concernant l opinion publique.
L extrait d un cours de Pierre Bourdieu au college de France
Et l envie m a pris de titiller un peu vos meninges ! :)
Je ne crains pas d etre paranoiaque

"Le traducteur kleptomane : bijoux, candelabres et objets de valeur disparaissaient du texte qu il traduisait. " Jean Baudrillard

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 031
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Je publie mon opinion
« Réponse #1 le: 27 décembre 2021 à 14:00:21 »
Bonjour txuku,


Si tu nous sollicites sur la dimension scientifique de l'article de Bourdieu, malheureusement cela risque d'être difficile pour nous de juger précisément de la pertinence ou non de la théorie présentée à l'issue de recherches sociologiques.

Chacune & chacun se contentera de donner une opinion : les uns aimeront Bourdieu, les autres non, les derniers sûrement auront une opinion plus nuancée sur le sujet.


En revanche, si ce qui t'intéresse est plutôt de savoir notre avis sur le fait que Bourdieu cite Baudelaire, la poésie, la philosophie, la littérature en général pour parler de l'opinion publique et de la rhétorique, alors je peux effectivement te confier qu'il s'agit là d'une pure fantaisie sans aucun fondement scientifique.

Aucune littérature ne traite de rhétorique, et les religions, législations, tribunaux ou politiques se distinguent clairement de la littérature en ayant recours à la rhétorique pour persuader ou convaincre des auditoires. Prétendre le contraire est même tout simplement une grosse bêtise indéfendable. ^^

Confondre ces deux domaines bien distincts (celui de la littérature avec celui de la rhétorique) n'est purement et simplement pas justifiable ni entendable en cela que la littérature traite du Beau, d'esthétique en priorité ; et en second parle de questions éthiques dans une dimension usuelle (les usages et singularités du langage, le bien et le mal d'une façon décontextualisée).

Écrire un ouvrage littéraire qui parle d'éthique, ce n'est pas convaincre les foules d'adhérer à une autorité en particulier mais seulement offrir à autrui une vision individuelle (l'individu poète, philosophe, auteur, etc.) tournée vers la publication (rendre publique une part de soi ou de ses expériences personnelles). Aucune & aucun d'entre nous ne saura convaincre une foule ou un auditoire d'adhérer à une autorité quelle qu'elle soit.

Ça n'empêche pas qu'il existe des ouvrages religieux, juridiques, politiques et autres ; mais soit ceux-ci seront purement rhétoriques ou prescriptifs et ne seront donc pas de nature esthétique ; soit ceux-ci seront bel et bien esthétiques (poèmes spirituels, philosophie éthique, questions générales sur l'organisation d'un État, fictions moralistes), et dès lors la part dédiée à la rhétorique sera quasi nulle, absente, et remplacée par des questions d'ordre général.

Pourquoi Bourdieu commettrait-il une telle bourde en confondant deux domaines pourtant distincts ? À l'évidence, ce n'est pas à moi de répondre à cette question, et il appartient aux théoriciens de se questionner sur la pertinence de ces recherches présentées comme des sciences. Soit les scientifiques adhèrent à ce genre d'absurdité et ce n'est pas aux littéraires d'en juger (ce n'est pas notre rôle), soit ils n'y adhèrent pas et nous n'avons pas à nous en préoccuper.


Mon opinion sur le sujet (qui n'est fondée sur aucune preuve scientifique), c'est que la sociologie manque de méthode, qu'elle s'impose à elle-même trop peu de contraintes, trop peu de rigueur pour tirer une quelconque avancée concrète de ses recherches. Je trouve que les sociologues ne ressemblent ni aux médecins ni aux anthropologues lorsqu'ils prétendent définir des vérités sans que ce soit possible de vérifier la véracité de leurs thèses.

La question philosophique peut se poser de savoir si la pertinence des publications des sociologues est à la hauteur de leur promesse, si ça mérite de les relayer ici ou ailleurs, si ça mérite d'en parler, etc. Et se pose également la question de savoir si c'est véritablement utile de citer des articles de recherche sociologique pour démontrer quoi que ce soit de vérité maintenant.

Je ne compte pas citer de sociologue dans mes écrits (en tant que « source sûre »), mais ça ne me dérange pas d'en parler au cours d'une rédaction, d'un texte ou d'un poème, simplement pour écrire à ce propos, en parler de façon détachée, sans forcément dire des choses vraies ni sûres et certaines, tout simplement dans l'idée de parler de mes lectures, de mes questionnements, de mes préférences, ou autres. Ce serait comme en parler sans prendre position pour ni contre, juste pour douter de ce qui se présente sous mes yeux. Exercer mon scepticisme face à des lectures inhabituelles.

En revanche je déconseille formellement à une autrice ou un auteur de citer directement Bourdieu dans sa littérature comme « source d'inspiration »... Je sais que c'était très en vogue, fut une époque, mais ça ne me semble plus du tout d'actualité aujourd'hui. :/


En espérant avoir apporté un peu d'eau au moulin pour faire vivre cette conversation. :)

Et essayer de rester dans le cadre du débat proposé. ^^
« Modifié: 27 décembre 2021 à 16:14:34 par Alan Tréard »
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne txuku

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 570
    • BEOCIEN
Re : Je publie mon opinion
« Réponse #2 le: 27 décembre 2021 à 14:22:52 »
Bonjour

Ce qui me perturbe le plus c est l exression " Opinion publique " ! :)

Je me suis eloigne de tous les medias pendant une quarantaine d annees et bien sur seule me reste ma propre opinion ! :o
Je ne crains pas d etre paranoiaque

"Le traducteur kleptomane : bijoux, candelabres et objets de valeur disparaissaient du texte qu il traduisait. " Jean Baudrillard

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.018 secondes avec 17 requêtes.