Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

02 décembre 2022 à 06:20:20
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Difficulté à quitter ses personnages

Auteur Sujet: Difficulté à quitter ses personnages  (Lu 4315 fois)

Hors ligne Earth son

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 697
    • Ma page perso
Re : Re : Re : Difficulté à quitter ses personnages
« Réponse #30 le: 15 mars 2022 à 07:19:32 »
Edit : en fait, j ai commencé à écrire la suite ce soir...  :-¬?
Yes  :pompom:
C’était que le tome 1, en fait  :)
Ce que tu penses, tu le de­viens. Ce que tu res­sens, tu l’at­tires. Ce que tu ima­gines, tu le crées

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 436
Re : Difficulté à quitter ses personnages
« Réponse #31 le: 01 juillet 2022 à 21:54:55 »
Je ne sais pas s'il y a un fil plus adapté ailleurs... Je me demandais, au-delà du fait de quitter les perso, ça vous est arrivé de faire un gros blues / contrecoup / déprime post roman ? '-' Je me sens toute désoeuvrée '-' c'était vraiment devenu le réflexe de chacun de mes moments de libre. Là je suis encore un peu portée par l'enthousiasme et le fait de partager à tous les copains, mais j'ai un peu peur du vide qui va suivre, je sens que je cherche à remplir mes journées (qui pourtant le sont déjà pas mal, hein ^^ ).
~ Ariane ~

Hors ligne Stevius A

  • Aède
  • Messages: 214
    • Blog d'écrivainde Stevius A
Re : Difficulté à quitter ses personnages
« Réponse #32 le: 02 juillet 2022 à 07:15:20 »
Salut Earth son
Lorsque cela m'arrive, c'est que j'ai encore une histoire à raconter avec ce personnage, une suite, une nouvelle...
Quand cette histoire est nulle ou n’aboutit à rien, le personnage s'en va avec elle  ;D
Tranches de vie et carnets de voyages peu classiques sur fond d'écriture non policée...

Hors ligne Mardi

  • Aède
  • Messages: 154
  • A bas le lundi
    • Page perso
Re : Re : Difficulté à quitter ses personnages
« Réponse #33 le: 02 juillet 2022 à 09:42:07 »
Je ne sais pas s'il y a un fil plus adapté ailleurs... Je me demandais, au-delà du fait de quitter les perso, ça vous est arrivé de faire un gros blues / contrecoup / déprime post roman ? '-' Je me sens toute désoeuvrée '-' c'était vraiment devenu le réflexe de chacun de mes moments de libre. Là je suis encore un peu portée par l'enthousiasme et le fait de partager à tous les copains, mais j'ai un peu peur du vide qui va suivre, je sens que je cherche à remplir mes journées (qui pourtant le sont déjà pas mal, hein ^^ ).
Pour en avoir discuté avec pas mal de monde, c'est assez courant, à des degrés divers allant de un ou deux jours à tourner en rond en cherchant un nouveau sens à sa vie au gros moment de blues à la limite de la dépression post-partumscriptum.
Je pense que c'est normal, on s'investit tellement, pendant des mois, des années, parfois toute une vie, c'est une page qui se tourne, comme changer de boulot ou déménager : c'est positif mais ça reste soumis à un temps d'adaptation ! ^^
:ewoke:

Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Re : Re : Difficulté à quitter ses personnages
« Réponse #34 le: 02 juillet 2022 à 09:57:20 »
un temps d'adaptation ! ^^

 :o

ah mais perso moi quand j'ai fini un texte (de trois cent cinquante pages ou de trois lignes, peu importe), je vais boire un verre d'eau, faire pipi, et puis je me remets devant mon ordi et j'entame mon texte suivant.

pourquoi quitter ses personnages, si on n'est pas appelé par autre chose ?

de ce point de vue la comparaison avec un accouchement est discutable : une grossesse on ne décide pas de la durée. et le bébé en plus on ne décide pas la gueule qu'il a. deux grosses différences avec l'écriture

Hors ligne Mardi

  • Aède
  • Messages: 154
  • A bas le lundi
    • Page perso
Re : Re : Re : Re : Difficulté à quitter ses personnages
« Réponse #35 le: 02 juillet 2022 à 11:02:35 »
un temps d'adaptation ! ^^

 :o

ah mais perso moi quand j'ai fini un texte (de trois cent cinquante pages ou de trois lignes, peu importe), je vais boire un verre d'eau, faire pipi, et puis je me remets devant mon ordi et j'entame mon texte suivant.

pourquoi quitter ses personnages, si on n'est pas appelé par autre chose ?

de ce point de vue la comparaison avec un accouchement est discutable : une grossesse on ne décide pas de la durée. et le bébé en plus on ne décide pas la gueule qu'il a. deux grosses différences avec l'écriture
On réagit toustes différemment face aux divers événements de la vie, et ça inclut l'écriture et la post-écriture, pour les gens qui écrivent. Certaines personnes, comme toi, terminent leurs projets l'esprit serein et satisfait, et d'autres ont besoin d'un moment intermédiaire pour se détacher et passer à autre chose.
Pour en revenir sur la comparaison avec l'enfantement, pour un roman, on ne décide pas forcément de la durée non plus, on n'est pas toujours maître.sse de la gueule que ça a à la fin, tout le monde n'a pas un plan de a à z qu'iel suit de a à z. Pour certaines personnes, l'engagement émotionnel est extrêmement fort, et il ne suffit pas de boire un coup et faire pipi pour évacuer et passer à autre chose  :)
:ewoke:

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 436
Re : Difficulté à quitter ses personnages
« Réponse #36 le: 02 juillet 2022 à 11:39:48 »
Merci Mardi  :calin:
Oui, je me doute un peu que c'est normal...

(Bien sûr que la comparaison à l'accouchement est discutable, cela dit, ce n'est ni une question de durée ni une question de gueule du bébé qui déclenche les dépressions du post-partum  :D )

Après, pour un roman, ça va se faire en petites étapes entre la fin du premier jet, les différentes relectures, les dernières modifs... J'imagine qu'il y a ensuite qqch d'étrange à "porter" son roman en cherchant des éditeurs etc, tout en n'écrivant plus / ne modifiant plus. Et là ensuite, soit l'histoire éditoriale commence, soit il faut faire le deuil de ce projet-là ? Bref ça a l'air incertain et déroutant à mes yeux '-' .
~ Ariane ~

Hors ligne Mardi

  • Aède
  • Messages: 154
  • A bas le lundi
    • Page perso
Re : Difficulté à quitter ses personnages
« Réponse #37 le: 02 juillet 2022 à 12:13:51 »
Évidemment ma comparaison avec le post-partum était largement exagérée, c'était juste pour illustrer à quel point ça peut être vraiment extrême chez certaines personnes (sans exagérer, cette fois, vraiment).
Le travail n'est certes pas terminé une fois bouclé le premier jet, et même les premières relectures/corrections, mais ça reste une étape cruciale en termes de rupture avec ses personnages, c'est à partir de là qu'ils ne vont plus "vivre", évoluer, leur histoire est achevée et il ne se passera plus rien de nouveau entre eux et nous.
L'étape parcours éditorial / rangement dans un tiroir, c'est encore autre chose je trouve, ce n'est pas le même attachement, l'histoire est déjà terminée, le "processus de deuil" (oui, ici aussi j'exagère ^^) de ses personnages a déjà été fait (en théorie). Mais oui, ça me fait une sensation bizarre des fois de continuer de me "battre" pour un roman et des personnages qui ne font plus partie de mon quotidien, qui ont été remplacés par d'autres personnages et d'autres histoires (même s'ils gardent une place quelque part en moi, bien sûr !)
:ewoke:

Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Re : Difficulté à quitter ses personnages
« Réponse #38 le: 02 juillet 2022 à 12:31:36 »
ça me fait une sensation bizarre des fois de continuer de me "battre" pour un roman et des personnages qui ne font plus partie de mon quotidien

mais ça c'est un moment génialissime ! ça veut dire qu'on peut passer à autre chose !!

dans les deux cas c'est génial : si on aime toujours ses personnages, on a juste à continuer

si on veut passer à autre chose, ça veut dire qu'on peut finir son livre

Hors ligne Mardi

  • Aède
  • Messages: 154
  • A bas le lundi
    • Page perso
Re : Difficulté à quitter ses personnages
« Réponse #39 le: 02 juillet 2022 à 13:46:28 »
Bien sûr que c'est génial, dans tous les cas ^^ Juste un peu perturbant, parfois  :D
:ewoke:

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.02 secondes avec 22 requêtes.