Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

03 février 2023 à 01:32:30
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Diégèse VS Mimesis

Auteur Sujet: Diégèse VS Mimesis  (Lu 764 fois)

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Diégèse VS Mimesis
« le: 17 janvier 2021 à 18:52:53 »
ça y est ! j'ai trouvé un autre éternel débat dichotomique ! oui oui ! et celui-ci je sens que pour une fois je vais être à l'encontre de beaucoup... lul

nan, en vrai merci à une certaine pile électrique de type anarcho-libérée, qui m'a dévoilé ce terme que j'aurais dû inventer si je ne l'avais déjà occulté par dépliement du concept dans beaucoup de mes interventions ici !

attention ; débat non pas d'opinion, mais de déontologie !


Diégèse VS Mimesis
#espae-temps vs concept ? #pourquoi ? #narration #l'un ou l'autre ?

bon voilà, y'a des gens qu'ont un peu pensé à ça avant moi, avant nous, et pourtant... il faut choisir ! ou pas hein, 'fin j'en sais rien, c'est toutes les binarités, on peut osciller entre je crois, mais voici pour la suivante que j'ai l'impression que si y'avait une balance à la fois ici sur le meud et un peu qmm partout dans ce qui se fait de culturelo-incarné, elle pencherait un peu plus d'un côté que d'un autre, et évidemment moi comme j'aime bien qu'on me fasse chier, nan je dec, bin j'ai une tite préférence naturelle pour l'autre...

depuis mon ctrl-v :
_________________
Citation de: wiki
La diégèse a deux acceptions. Premièrement, dans les mécanismes de narration, la diégèse est le fait de raconter les choses, et s'oppose au principe de mimesis qui consiste à montrer les choses. Ensuite, c'est également l'univers d'une œuvre, le monde qu'elle évoque et dont elle représente une partie.

perso c'est la distinction que j'ai longtemps voulu illustrer de manières un peu maladroites des fois, surtout quand je lis ces quelques lignes extrêmement claires !

je suis pluss dans ce que je qualifiais de 'cliché photographique ponctuel' à l'opposé d'une 'durée étendue dans un espace-temps', et même je dirais que si j'ai incarné des personnages, ce qui relève donc d'une histoire plutôt que d'une idée, eh bien c'est je l'avoue, par altruisme envers mon hypothétique spectatorat que je sais qu'il aime bien s'identifier à une imagerie qui lui ressemble plutôt qu'à du conceptuel...

bréf, encore une fois avec moi, je vais pas vous demander si vous êtes plutôt tout noir ou tout blanc, mais bien comment on arrive à des jolies nuances de gris, au travers de différents axes interprétatifs dont voici une liste non-exhaustive et ouverte :

- 'philo' vs 'littérature' ?
- histoire vs description ?
- narration vs représentation ?

dans quels cas et où, comment, pourquoi, bref, tut un tas de questionnements qui je crois ont un peu juste l'air inépuisables si tant est qu'on ose se plonger dans l'introspection personnelle et sa omparaison avec l'universel

oui ?
« Modifié: 17 janvier 2021 à 18:55:09 par Dot Quote »
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.017 secondes avec 18 requêtes.