Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

01 février 2023 à 01:29:53
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Le narrateur "subjectif", vous avez expérimenté ?

Auteur Sujet: Le narrateur "subjectif", vous avez expérimenté ?  (Lu 1178 fois)

Hors ligne Oxxi

  • Tabellion
  • Messages: 31
  • Pain d'épice
Le narrateur "subjectif", vous avez expérimenté ?
« le: 18 août 2020 à 00:11:44 »
Salut à vous, gratteurs et gratteuses de papier ou de touches de clavier :)

Je souhaiterais échanger un peu concernant la narration et particulièrement quand elle est exprimée de façon subjective. Je ne sais pas si mon terme est correct mais en gros, je parle d'un narrateur extérieur à l'histoire (quoique ça marche quand il y prend part évidemment) qui fait des jugements de valeur sur les actions, les personnages et même des boutades :D

Par exemple, dans Jacques le Fataliste et son maître  de l'ami Diderot , le narrateur interpelle souvent le lecteur ou bien émet des jugements sur Jacques et son maître , si vous avez lu ce bouqin.

En ce moment j'écris une histoire SF assez farfelue avec des évènements, des concepts difficiles à expliquer et j'ai voulu assumer le caractère barré de l'histoire en lui faisant dire des choses du style "contente toi de cette explication pour le moment lecteur, ça ne change rien à l'amusement que ça te procure non ?!"

Voilà je sais que c'est pas foncièrement commun comme procédé mais ça m'amuse beaucoup :)


---> j'hésitais à poster dans "Atelier", si je me suis planté, veuillez m"excuser  ^^
« Modifié: 18 août 2020 à 00:24:01 par Oxxi »

Hors ligne Meilhac

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 051
Re : Le narrateur "subjectif", vous avez expérimenté ?
« Réponse #1 le: 25 août 2020 à 11:05:22 »


Voilà je sais que c'est pas foncièrement commun comme procédé mais ça m'amuse beaucoup :)

salut!
si ça t'amuse, c'est très bon signe ! ce qu'on écrit en s'amusant est presque toujours mille fois mieux que ce qu'on écrit en s'emmerdant !

il se trouve que moi j'aime pas trop ça (ça rompt l'homogénéité, la monotonie, qui sont des choses que j'apprécie beaucoup) et que c'est même, chez certians de mes auteurs préférés qui le font parfois, le seul truc que je n'aime pas trop
mais c'est mes goûts perso ! y a des gens qui ont d'autres goûts donc bon :--)

et sinon ultime remarque : je ne suis pas sûr que ça soit si rare que ça comme procédé. je fais l'hypothèse que ça se répand; et en tout cas ça existe depuis longtemps ("hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère" (baudelaire)), genet faisait ça parfois, y a ça comme tu disais dans diderot, y a même ça un tout petit peu dans proust)

bonne écriture ! :)

Hors ligne andre48

  • Aède
  • Messages: 180
    • ajranc
Re : Le narrateur "subjectif", vous avez expérimenté ?
« Réponse #2 le: 21 septembre 2020 à 09:10:48 »
Bonjour Oxxi,
Dams le forum il y a les experts du français et de l’écriture et les autoes.
Un texte court (200 ou 300 mots) illustrant tes doutes pourrait lancer le débat. Tu as aussi la possibilité d’écrire de façon différente le même texte et de demander l’avis des membres du forum.
Cordialement
André
« Quand on écrit, faut-il tout écrire ? Quand on peint, faut-il tout peindre ? De grâce, laissez quelque chose à suppléer par mon imagination ! » Denis Diderot

Hors ligne Oxxi

  • Tabellion
  • Messages: 31
  • Pain d'épice
Re : Re : Le narrateur "subjectif", vous avez expérimenté ?
« Réponse #3 le: 20 juin 2021 à 04:33:06 »


Voilà je sais que c'est pas foncièrement commun comme procédé mais ça m'amuse beaucoup :)

salut!
si ça t'amuse, c'est très bon signe ! ce qu'on écrit en s'amusant est presque toujours mille fois mieux que ce qu'on écrit en s'emmerdant !

il se trouve que moi j'aime pas trop ça (ça rompt l'homogénéité, la monotonie, qui sont des choses que j'apprécie beaucoup) et que c'est même, chez certians de mes auteurs préférés qui le font parfois, le seul truc que je n'aime pas trop
mais c'est mes goûts perso ! y a des gens qui ont d'autres goûts donc bon :--)

et sinon ultime remarque : je ne suis pas sûr que ça soit si rare que ça comme procédé. je fais l'hypothèse que ça se répand; et en tout cas ça existe depuis longtemps ("hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère" (baudelaire)), genet faisait ça parfois, y a ça comme tu disais dans diderot, y a même ça un tout petit peu dans proust)

bonne écriture ! :)

Salut Meilhac! Je te réponds bieeeen en retard, j'en suis navré. j'ai un peu déserté le forum sans venir pointer haha !
Effectivement, c'est l'amusement qui motive surtout ce choix même si  j'écris d'autres textes de manière bien plus monotone et neutre. Je note bien que c'est une affaire de goût et de ce qui permet au mieux de coucher ses idées sur le papier :)


Merci André pour le petit conseil, j'y songerai !

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.017 secondes avec 17 requêtes.