Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

02 décembre 2022 à 08:11:02
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » L'importance de l'humour dans la littérature

Auteur Sujet: L'importance de l'humour dans la littérature  (Lu 3476 fois)

Hors ligne flag

  • Prophète
  • Messages: 646
  • Le navet ne se pèse pas au kilo mais à la tonne
Re : L'importance de l'humour dans la littérature
« Réponse #15 le: 22 juillet 2022 à 21:51:27 »
 L'humour noir, c'est pas celui que je préfère.  :bouquine:

   Deux personnes âgées discutent de tout et de rien. L’un des deux demande à l’autre.
  — Ça te fait quel âge à présent ?
  — J’ai fêté mes 95 ans, il y a un an à la même date. Répond le vieil homme fièrement.
Le premier surprit par la réponse du second, s’empressa de le reprendre
  — Tu as donc 96 ans tout juste.
  — Non, ça, c’est l’âge que tu me donnes, ce n’est pas l’âge que j’ai.
  — Tu te fous de moi ! Rétorqua excédé le premier.
  — Pas du tout ! D’ailleurs, je te signale que toit aussi tu as un an de trop.
  — Tu débloques complètement c'est Alzheimer qui te monte à la tête. Rouspéta le premier hors de lui.
   Le deuxième vieil homme voyant l'incompréhension de son ami inspira, puis souffla et se résigna.
  — Bon, je vais te rafraîchir la mémoire, car s’il y a une personne qui souffre d’Alzheimer ici c’est bien toi mon cher ami.
Tu ne souviens pas qu’il y a un an, tu as embouti un arbre avec ta voiture ? ça fait donc un an, jour pour jour qu’on est mort tous les deux du-con.     
« Modifié: 22 juillet 2022 à 21:56:03 par flag »
Dieu et la nature vont bien ensemble, ça va de paire, c'est Dieu le père.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.016 secondes avec 17 requêtes.