Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

02 décembre 2022 à 08:31:30
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » La censure des pseudos intello

Auteur Sujet: La censure des pseudos intello  (Lu 28104 fois)

Hors ligne Feather

  • Prophète
  • Messages: 853
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #285 le: 05 octobre 2021 à 22:34:40 »
Au commencement il y a l'idée avec toute la jouissance que cela produit. Puis cette idée s'incarne pour former une multitude de sens. Puis le désir devient besoin, besoin d'en produire davantage, et puis un jour, on comprend que cette idée initiale est à l'origine d'une maturation et qu'elle ne demande qu'à être exprimée. La grammaire et l'orthographe ne sont que la matérialité de cette pensée :  une prolongation du corps .
Donc , pour moi, une bonne proprioception est un atout pour appréhender la technicité de l'écriture.
Les larmes sans pleur sont une lanterne.

Hors ligne flag

  • Prophète
  • Messages: 646
  • Le navet ne se pèse pas au kilo mais à la tonne
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #286 le: 18 octobre 2021 à 12:10:30 »
Bonjour,

J'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer, contrairement à ce que nous dise les journaleux pseudos intellos bobos. La liberté d'expression en France en 2021 n'existe plus. J'ai récupéré la liste des grosses fortunes française qui détienne les plate formes d'informations. La plupart sont des sympatriques et discret hommes d'affaires.
 Ne vous y trompez pas ce sont des requins qui manipulent et téléguident tous ces journaleux, animateurs, producteurs, éditeurs, …
L'expression < l'habit ne fait pas le moine > ne correspond pas à leur tenu vestimentaire. Leurs soutanes sont cousus de fils d'or et ne rêve que d'une chose être élu Pape voir S'élever au-dessus des hommes comme Dieu.
La liste ci-dessous n'est pas exhaustive, mais les principaux fortunés y sont tous Je vous conseille la visite du site de trois jeunes qui se battent pour dénoncer tous cela. Leur site : https://www.osonscauser.com/le-projet/
Bouygues, Xavier Niel, Dassault, Bernard Arnault, Bolloré, Pierre Bergé, Patrick Drahi, François Pinault, Matthieu Pigasse et Lagardère, voilà les dix milliardaires qui possèdent nos médias. Pourquoi se masser dans un secteur souvent déficitaire ? C’est un jeu d’influence qui se joue ici à coup de gros sous. Beaucoup de sondages, un zeste de censure, saupoudrez tout ça de quelques grains de corruption et d’une propagande structurelle et diffuse et vous avez la recette d’une influence réussie. Tant pis pour notre démocratie, notre droit à l’indépendance de la presse et à une information libre ! Que pèse l’intérêt général quand des milliards sont en jeu ?
Où sont passés les : Desproge, Coluche, Le Luron, Le professeur Choron qui dénoncaient dans des pamphlets satyriques ces Gargantua de la finances qui veulent s'emparer  notre liberté de penser.
« Modifié: 22 juillet 2022 à 11:23:13 par flag »
Dieu et la nature vont bien ensemble, ça va de paire, c'est Dieu le père.

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 443
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #287 le: 18 octobre 2021 à 12:18:33 »
Mais tu l'as déjà dit.
Mais les copains suivaient le sapin le coeur serré
En rigolant, pour faire semblant de ne pas pleurer
Et dans nos cœurs pauvre joueur d'accordéon
Il fait ma foi beaucoup moins froid qu'au Panthéon

- Georges Brassens -

Hors ligne flag

  • Prophète
  • Messages: 646
  • Le navet ne se pèse pas au kilo mais à la tonne
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #288 le: 18 octobre 2021 à 12:40:06 »
Citer
Mais tu l'as déjà dit.

Ça me rassure que le fait de pouvoir rabâcher sans être censuré, voir exclus. C'est que ce forum laisse la parole à ceux qui dénoncent ces intellos bobos qui nous manipulent.
Les forum et certains sites internet sont aujourd'hui les derniers endroits pour informer et critiquer. Les autres grands réseaux comme facebooks, tweeter, TikTok... sont détenus par des Ogres de la hautes finances qui nous font croire que ces GAFA sont des plate formes de totales libertés, alors quelles sont induites par des influenceurs pour s’accaparer notre liberté de penser.
Dieu et la nature vont bien ensemble, ça va de paire, c'est Dieu le père.

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 443
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #289 le: 18 octobre 2021 à 13:47:54 »
Citer
Ça me rassure que le fait de pouvoir rabâcher sans être censuré, voir exclus.

Non, par contre on te trouve chiant du coup. Et on n'a pas envie de te lire. Tu connais l'histoire du garçon qui criait au loup ?
Mais les copains suivaient le sapin le coeur serré
En rigolant, pour faire semblant de ne pas pleurer
Et dans nos cœurs pauvre joueur d'accordéon
Il fait ma foi beaucoup moins froid qu'au Panthéon

- Georges Brassens -

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 149
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #290 le: 18 octobre 2021 à 17:33:14 »
Citer
Ça me rassure que le fait de pouvoir rabâcher sans être censuré, voir exclus.

Non, par contre on te trouve chiant du coup. Et on n'a pas envie de te lire. Tu connais l'histoire du garçon qui criait au loup ?

oui t'es archi relou, franchement je t'en veux bcp d'avoir déversé sur ce forum cette tendance de boomer qui fait des posts facebook nuls, genre vraiment cette génération qui a fait que nous répéter "il ne faut pas croire ce qu'on lit sur internet" pour au final croire tout ce qui s'y trouve
Bref, on s'emmerde profond

Si oui, bravo pour ces révélations qui sont des secrets de polichinels, tout le monde le sait, toute la gauche critique ça depuis des dizaines d'années, on en parle souvent même sur le forum, même le site que tu partages d'osons causer t'as 5 ans de retard il fait quasiment plus rien lui
Quant aux comiques de notre époque qui critiquent ce genre de chose avec franc parler, j'ai juste envie de dire fais tes recherches sur internet parce que y'en a plein en fait

Si tu veux augmenter un peu ta parano mate cette vidéo, des journalistes parlent du système Bollore et à quel point c'est un gros facho de censeur, hyper intéressant sur ses méthodes d'intimidation des journalistes (ça fera au moins un truc d'intéressant par ici sur ce que tu soulèves de platitudes)

https://www.youtube.com/watch?v=NiLrN7QBnDE
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 998
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #291 le: 18 octobre 2021 à 18:56:46 »
Bonjour flag,


Je suis d'accord avec Ambriel et Ben.G.

Selon moi, si le forum reste un espace de libertés, il ne faut pas abuser des bonnes choses pour autant. :)


Peu à peu, tes posts s'élargissent à des tas de sujets différents les uns des autres (tu parles des réseaux sociaux, des animateurs d'émissions télévisées – des jeux aussi ? –, des sondages d'opinion, des influenceurs publicitaires), tu parles d'autres choses que de l'écriture alors qu'il y a déjà beaucoup à dire sur le monde littéraire, celui que certains appellent « milieu intellectuel » (peut-être à tort, d'ailleurs, car l'univers de la fiction ne se revendique pas nécessairement intellectuel).

Je te soupçonne même de vouloir en revenir à parler de la campagne présidentielle d'ici peu, juste un soupçon à la lecture de tes récents posts, alors que ce n'est pas le rôle de la section des débats littéraires sur l'écriture que de parler des élections. :/


Bref, à mon avis, si tu pouvais faire un effort pour revenir sur les sujets qui nous animent par ici, ça soulagerait pas mal de monde de notre côté.

Désolé pour la rudesse de mon ton, j'essaie d'arrondir les angles autant que possible. :)
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne flag

  • Prophète
  • Messages: 646
  • Le navet ne se pèse pas au kilo mais à la tonne
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #292 le: 18 octobre 2021 à 21:42:18 »

Bonjour, Ambriel
Citer
Non, par contre on te trouve chiant du coup. Et on n'a pas envie de te lire. Tu connais l'histoire du garçon qui criait au loup ?
Que mes écris ne plaisent pas à tous le monde, je m'en doutais :/ Surtout aux anciens du forum.

Je connais la légende de l'enfant berger et du méchant loup. Un petit berger avait la prémonition qu'un jour un loup viendrait s'en prendre au village. Donc, il criait à qui voulait bien l'entendre  <Attention au loup !> Afin que la population se tienne prête à son arriver. Et ce jour fatidique arriva et c'est lui que le loup dévora ne voyant pas les autres habitants du village à se mettre sous la dent. Depuis ce jour là une stèle rappelle à la population , le sacrifice de ce petit berger qui fit offrande de son corp pour sauver la populace.
Citer
Non, par contre on te trouve chiant du coup. Et on n'a pas envie de te lire. Tu connais l'histoire du garçon qui criait au loup ?
Que mes écris ne plaisent pas à tous le monde, je m'en doutais :/
Citer
Si tu veux augmenter un peu ta parano mate cette vidéo, des journalistes parlent du système Bollore et à quel point c'est un gros facho de censeur, hyper intéressant sur ses méthodes d'intimidation des journalistes (ça fera au moins un truc d'intéressant par ici sur ce que tu soulèves de platitudes)
Je suis en phase avec ces journalistes qui s'exprime sur Youtube, mais que l'on n'entendra plus ni à la radio et encore moins à la télé du fait de leurs prises de position.  Il y a une différence entre s'exprimer devant des millions de personnes dans les médias et quelques milliers sur internet.
Citer
Peu à peu, tes posts s'élargissent à des tas de sujets différents les uns des autres (tu parles des réseaux sociaux, des animateurs d'émissions télévisées – des jeux aussi ? –, des sondages d'opinion, des influenceurs publicitaires), tu parles d'autres choses que de l'écriture alors qu'il y a déjà beaucoup à dire sur le monde littéraire, celui que certains appellent « milieu intellectuel » (peut-être à tort, d'ailleurs, car l'univers de la fiction ne se revendique pas nécessairement intellectuel).
Encore une fois tout est dans les livres et sans la liberté d'expression aucune possibilité d'exprimer des idées nouvelles. En parlant du monde littéraire et artistique. Ils sont aussi entre les mains de toutes cette ploutocratie financière et ce n'est pas par ce que ce sont des mélomanes amoureux des arts.
Citer
Je te soupçonne même de vouloir en revenir à parler de la campagne présidentielle d'ici peu, juste un soupçon à la lecture de tes récents posts, alors que ce n'est pas le rôle de la section des débats littéraires sur l'écriture que de parler des élections.

Alors tu te trompes complètement, la politique politicienne ne m'intéresse pas du tout !
Citer
oui t'es archi relou, franchement je t'en veux bcp d'avoir déversé sur ce forum cette tendance de boomer qui fait des posts facebook nuls

Je n'ai me pas trop cette discrimination de la jeunesse actuelle pour les anciens qu'ils catalogue de boomer , mais qu'ils imitent pour conserver leurs privilèges.
 

Dieu et la nature vont bien ensemble, ça va de paire, c'est Dieu le père.

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 443
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #293 le: 19 octobre 2021 à 10:13:27 »
Citer
Citer

    Non, par contre on te trouve chiant du coup. Et on n'a pas envie de te lire. Tu connais l'histoire du garçon qui criait au loup ?

Que mes écris ne plaisent pas à tous le monde, je m'en doutais :/ Surtout aux anciens du forum.

Tes écrits ? Je parle pas de tes textes mais de tes posts sur ce fil. Et je vois pas bien le rapport avec le fait d'être ancien ou pas.

Citer
Je connais la légende de l'enfant berger et du méchant loup. Un petit berger avait la prémonition qu'un jour un loup viendrait s'en prendre au village. Donc, il criait à qui voulait bien l'entendre  <Attention au loup !> Afin que la population se tienne prête à son arriver. Et ce jour fatidique arriva et c'est lui que le loup dévora ne voyant pas les autres habitants du village à se mettre sous la dent. Depuis ce jour là une stèle rappelle à la population , le sacrifice de ce petit berger qui fit offrande de son corp pour sauver la populace.
Mais les copains suivaient le sapin le coeur serré
En rigolant, pour faire semblant de ne pas pleurer
Et dans nos cœurs pauvre joueur d'accordéon
Il fait ma foi beaucoup moins froid qu'au Panthéon

- Georges Brassens -

Hors ligne Julien-Gracq

  • Aède
  • Messages: 156
Re : Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #294 le: 23 décembre 2021 à 18:41:35 »
Comme je dis à mes élèves :
"la démocratie, c'est comme le théâtre de Guignol. Tu as la marionnette de Guignol, la marionette de Gnafron, la marionnette de Pandore... Pendant tout le spectacle, tu les vois se taper dessus, mais dans les coulisses, c'est la même main qui tire les ficelles... "

Bientôt radié de l'éducation nationale.

Hors ligne flag

  • Prophète
  • Messages: 646
  • Le navet ne se pèse pas au kilo mais à la tonne
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #295 le: 21 juin 2022 à 23:43:50 »
J'ai pris ça quelque part

Caractéristiques de l'écriture créative
Ce sont les plus importants :

Originalité. Il s'agit de proposer une approche fraîche, différente et novatrice qui provoque un sentiment d'innovation chez l'utilisateur qui la lit.
Il n'imite pas les genres qui existent, mais c'est une manière d'écrire en dehors des schémas traditionnels qui existent.
Révéler le talent et l'imagination de l'auteur lors de la réalisation de ce type d'écriture.
Différences entre l'écriture créative et académique
Voici les différences les plus importantes :

L'écriture académique est typique du domaine universitaire et scientifique.
Son objectif est généralement didactique.
Persuader, argumenter et informer sont essentiels pour rédiger ce type d'écriture.
Il utilise une série de ressources très élaborées, un vocabulaire très précis et des phrases orientées pour montrer l'information afin que le récepteur puisse être informé à tout moment.
L'écriture créative sort du cadre de l'écriture traditionnelle comme l'écriture académique par exemple.
L'originalité et l'imagination sont deux de ses armes les plus caractéristiques.
Les auteurs qui la réalisent ont tendance à inventer des thèmes, des situations ou des choses, générant ainsi la sensation de nouveauté et d'innovation.
L'écriture créative n'imite aucun genre et ne suit pas un modèle d'écriture classique.
Dieu et la nature vont bien ensemble, ça va de paire, c'est Dieu le père.

Hors ligne flag

  • Prophète
  • Messages: 646
  • Le navet ne se pèse pas au kilo mais à la tonne
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #296 le: 22 juin 2022 à 15:18:17 »
Bonjour,

Sylvie GERMAIN (née en 1954), Jours de colère, Chants, « Les frères », 1989 situé dans un passé indéterminé, le roman de Sylvie Germain Jours de colère prend place dans les forêts du Morvan. Le texte suivant est extrait d’un chapitre intitulé « Les frères ». Il présente les neuf fils d’Ephraïm Mauperthuis et de Reinette-la-Grasse.
« Ils étaient hommes des forêts. Et les forêts les avaient faits à leur image. À leur puissance, leur solitude, leur dureté. Dureté puisée dans celle de leur sol commun, ce socle de granit d’un rose tendre vieux de millions de siècles, bruissant de sources, troué d’étangs, partout saillant d’entre les herbes, les fougères et les ronces. Un même chant les habitait, hommes et arbres. Un chant depuis toujours confronté au silence, à la roche. Un chant sans mélodie. Un chant brutal, heurté comme les saisons - des étés écrasants de chaleur, de longs hivers pétrifiés sous la neige. Un chant fait de cris, de clameurs, de résonances et de stridences. Un chant qui scandait autant leurs joies que leurs colères.
Car tout en eux prenait des accents de colère, même l’amour. Ils avaient été élevés davantage parmi les arbres que parmi les hommes, ils s’étaient nourris depuis l’enfance des fruits, des végétaux et des baies sauvages qui poussent dans les sous-bois et de la chair des bêtes qui gîtent dans les forêts ; ils connaissaient tous les chemins que dessinent au ciel les étoiles et tous les sentiers qui sinuent entre les arbres, les ronciers et les taillis et dans l’ombre desquels se glissent les renards, les chats sauvages et les chevreuils, et les venelles que frayent les sangliers. Des venelles tracées à ras de terre entre les herbes et les épines en parallèle à la Voie lactée, comme en miroir. Comme en écho aussi à la route qui conduisait les pèlerins de Vézelay vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Ils connaissaient tous les passages séculaires creusés par les bêtes, les hommes et les étoiles.
La maison où ils étaient nés s’était montrée très vite bien trop étroite pour pouvoir les abriter tous, et trop pauvre surtout pour pouvoir les nourrir. Ils étaient les fils d’Ephraïm Mauperthuis et de Reinette-la-Grasse ».

 Le texte de français du Bac général qui rapportait 20 points a créé la polémique.
  Ce court passage du livre de Sylvie Germain a été rejeté violemment par certains étudiants, des insultes diffusées sur les réseaux sociaux. Selon la romancière et repris par la presse écrite (puisqu’il n’en a pas été fait mention ailleurs). Ce mécontentement agressif, n’est le fait que d’une minorité d’étudiants et ce ne sont, d’après toutes ces personnalités bien pensantes, que des : ignares, fainéants, bons à rien...
  Je ne comprends pas pourquoi, alors qu’on ne cesse de nous bassiner avec la laïcité, mettre un texte qui créait la polémique ?  De plus est-ce qu’une jeunesse essentiellement urbaine va se retrouver et rêver dans cette histoire vieillotte et nombriliste.
 En ce qui me concerne, je suis touché par ce texte, j’aime la nature  " ils avaient été élevés davantage parmi les arbres que parmi les hommes. " :\?
Dieu et la nature vont bien ensemble, ça va de paire, c'est Dieu le père.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 407
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #297 le: 11 octobre 2022 à 12:39:50 »
yoyo je repense à ce fil, car en toute imagination de l'''intelligence' en tant que qualité humaine importante, je lui vois un étrange phénomène que je me suis à peine un peu mieux clarifié avec la lecture d'une expérimentation sur le sujet, je déroule en simple, il s'agissait de comparer les performances de deux groupes distincts et leur capacité à élaborer un projet d'initiative, le protocole laissait libre cours à la créativité mais les deux groupes se distinguaient ainsi : un composé de 10 gens intellectuellement doués, et un composé de un seul pseudo leader intellectuel face à 9 profils plutôt exécutants ; les résultats m'étaient prévisibles, jusqu'où peut-on s'y fier ? j'ai pas été surpris de voir que le premier groupe s'enlisait dans des conflits d'ego basés sur leur intellect et leur agrippement sur leurs idées relatives, il y avait de très intéressantes productions d'idées mais rien pour les réaliser, les coordonner, les tisser, même au contraire un document de fin remettait en question le projet même et comment on pourrait le penser... cool pour les idées, naze pour la réalité ; c'est l'inverse pour le groupe 2, par échanges très vite le seul leader se met à sa place, les autres à la leur, et si pourtant la performance du résultat est faible par rapports aux exigences du projet, au moins y a-t-il eu une cohésion et un avancement dans le groupe et pour ce projet, la soluce n'est pas over-de-ouf, par contre elle est réalisable... la petite note d'auteur que j'avais lu concluait, ptetr un peu radicalement mais expérimentation à l'appui, qu'une réalité select composée d'intellects forts était un contexte de travail moins efficace que celles incluant une répartition des intelligences plus stable en statistiques
moi je me demande du coup...
n'est-ce pas l'intellect qui se bride lui-même ?
combien de bonnes idées évincées par le consus intellectuel en vigueur ? combien de projets qui se tirent la bourre pour finalement ne pas exister ?
entre le tapis roulant à la schoppenhauer genre des étapes sociales d'un discours sur la vérité comme il suit souvent le schéma 'moquerie > opposition > évidence' ; le fameux dunning-kruger ; le déni processus psy encore peu conscientisé encore moins accepté ; y'a moyen que y'ait du bâton dans toutes les roues...
et en vrai je reconnais un truc relou qu'on retrouve partout : faire preuve d'intelligence, ça exaspère l'autrui en face quelle que soit l'intelligence ; mais justement je me dis c'est à cause de l'abordage de la question sous un angle de père noël ou plutôt de père fouettard, on est tous plus ou moins fiers d'une intelligence, même si on la sait relative, une intelligence qu'on pourrait désenfler des chevilles afin de mieux intégrer les vrais intellects qui je crois se rassemblent en cliché autour d'une solitude mêlée de rejet ; j'pense y'a un blème là de censure du truc, quand y'a des valeurs sociales hostiles, genre de suffisances de type 'j'aime pas qu'on me fasse la leçon'... m'enfin je dis ça c'est juste mon avis, j'ai toujours été à la recherche de qui pourrait m'en apprendre, j'vois que peu font ce schéma d'aller gratter du mentorat, alors qu'au contraire plein aiment étaler leur confiture, ce qui m'a arrangé souvent du coup pour apprendre des trucs et considérer l'intelligence en face non pas comme une rivale à évincer à taire, mais au contraire comme source de positif personnel, ma phrase rigolote c'était pour nuancer quand on me reprochait de tjrs avoir raison : 'j'aime bien avoir tort quand l'autre à raison, à partir de ce moment je me rends compte qu'en suivant son intellect, moi aussi je peux avoir raison', ce qui je crois a surpris un peu quelques egos tournant dans leur bocal étrange à propos du savoir, de la culture, de la réflexion, de l'ouverture d'esprit, de la réflexion partagée... bref, j'ai rencontré sur mon parcours des gens intelligents, j'ai bien constaté pluss qu'une censure, un rejet ; et je me demande là si le pire de tout ça ne serait pas le rigidisme de ceux qui officialisent l'intellect, l'aveuglement inhérent à la nouveauté d'une idée...
en tous cas visiblement, l'intellect a l'air de ramener de la déviance d'ego pas hyper-lucide, mais je vois un peu la macération sociale quand justement, par ce truc humain que je trouve aliéné au père fouettard, la confiance en l'intellect humain, on en vient à grincer des dents quand on nous fait ce que nous on fait aussi à autre en matière d'échange informationnel, de discours sur ce que l'on sait et bienveillants voulons partager ; quand on est tous fiers d'avoir un chien intelligent qui ramène la croquette, c'est sûr ceux qui parlent de l'intrication quantique finissent par se dire que y'a qmm un truc de différent d'un cerveau à l'autre, mais que comme tout le monde normal acceptable, vaut mieux rester loin de la 'meilleurocratie' (je mets pas le vrai mot, vous vrilleriez je crois) ; bref, le groupe 1 ne reflète pas tant une réalité, c'est une sélection qui s'éloigne de la statistique, alors que le groupe 2 est déjà plus représentatif des réalités de groupe... que penser de tout ça ? j'en sais rien, entre un futur Vulcain ou Idiocratie ?
bref, heureusement qmm que l'intellect ne fait pas tout
si jamais ça parle à qqun ? moi je me sens comme pour bcp d'alarmes actuelles, en la mesure inquiète de devoir concrètement apporter des mots vrais sur un truc trop vaste pour moi, mais que la société devrait prendre au sérieux...
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne flag

  • Prophète
  • Messages: 646
  • Le navet ne se pèse pas au kilo mais à la tonne
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #298 le: 11 novembre 2022 à 11:17:49 »
Bonjour,   :)
un pavé dans la mare.
La liberté d'expression existe t-elle encore en France ?   :(

« TPMP » : Cyril Hanouna et Louis Boyard dans une violente passe d’armes après des propos sur Bolloré
jeu. 10 novembre 2022 à 11:19 PM

TÉLÉVISION - La tension est montée comme rarement sur le plateau de Touche pas à mon poste, sur C8, ce jeudi 10 novembre.
Invité de l’émission, le député insoumis Louis Boyard, 22 ans, a eu une violente altercation verbale avec Cyril Hanouna, pendant plusieurs minutes, alors que le débat initial portait sur le sort du navire humanitaire Ocean Viking, avec ses 234 migrants à bord, qui sera finalement accueilli en France ce vendredi.
Au cours des échanges, Louis Boyard a bifurqué vers un autre sujet et s’est mis à ouvertement critiquer Vincent Bolloré, l’homme d’affaires à la tête du groupe Canal+, dont la chaîne C8 fait partie.
« Je n’ai pas le droit de dire publiquement que Bolloré est en procès à cause de la déforestation de la forêt qu’il cause ? T’es vraiment en train de dire ça à un député ? », s’est notamment emporté Louis Boyard face à Cyril Hanouna, qui lui a rétorqué : « Député ? Redescends de trois étages Louis Boyard, tu es député mais tu étais chroniqueur ici ».

« Tu sais que tu es dans le groupe Bolloré ici ? Qu’est-ce que tu viens foutre ici alors ? Bolloré t’a donné de l’argent puisque tu étais chroniqueur ici », a appuyé l’animateur télé. « Arrête de te la raconter ! Espèce d’abruti. Si t’es député c’est grâce à nous ».
« Vous vous rendez compte qu’on n’a même pas le droit de critiquer Bolloré ? », s’est alors indigné le jeune élu, seul contre tous face à l’équipe de chroniqueurs et le public acquis à la cause de Cyril Hanouna. « Va dans un groupe où tu as plus de libertés qu’ici », lui a répondu ce dernier. « Tu n’as même pas de libertés à l’Assemblée nationale. Ferme ta gueule ».

https://fr.yahoo.com/news/tpmp-cyril-hanouna-louis-boyard-221953284.html
Dieu et la nature vont bien ensemble, ça va de paire, c'est Dieu le père.

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 998
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : La censure des pseudos intello
« Réponse #299 le: 11 novembre 2022 à 12:39:42 »
Bonjour flag,


Je ne suis pas coutumier de Touche pas à mon post car c'est le genre d'émission qui m'ennuie assez vite, à titre personnel.

Cependant, je peux dire que ça me paraît assez bizarre que Cyril Hanouna soit comparé à une élite intellectuelle.

Je me suis demandé si tu avais posté ça là parce que tu estimais que c'était l'évolution d'une actualité dans le débat médiatique qui aurait pris un nouveau tournant, selon toi et toute vraisemblance bien gardée, ou alors si tu estimes que ce présentateur en particulier représenterait emblématiquement ce que sont pour toi les « Pseudo-intellos ».

Si tu veux mon avis, Hanouna est hyper marginal, et seuls les animateurs marginaux ont besoin de se faire passer pour des classiques (qu'ils ne sont pas, évidemment). Ce serait, en quelque sorte, un anti-intello, un pourfendeur de l'intelligence collective. Je peine à voir ce cas atypique comme un exemple de ce que représente concrètement l'offre publique télévisuelle aujourd'hui.


Et si nous ouvrions un débat pour discuter de l'émission de la Grande Librairie sur France 5 ?

N'y aurait-il pas dans cette émission déjà suffisamment matière à débattre sur les choix éditoriaux d'Augustin Trapenard, présentateur du magazine, et son équipe ?
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.019 secondes avec 17 requêtes.