Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 janvier 2023 à 18:08:29
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Faire une trouvaille, à quoi bon ?

Auteur Sujet: Faire une trouvaille, à quoi bon ?  (Lu 5449 fois)

Hors ligne Olik

  • Troubadour
  • Messages: 263
Re : Faire une trouvaille, à quoi bon ?
« Réponse #15 le: 25 mai 2018 à 15:29:28 »
On l'a dans le do, quoi.
“Tout romancier, tout cinéaste, a au fond de lui un nombril du monde à exhiber.”
Michel Audiard.

“Un artiste, c’est quelqu’un qui se penche par la fenêtre là où on ne le ferait pas, qui doit nous montrer des choses qu’on n’ose pas aller regarder.”
Tania de Montaigne.

En ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 031
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Re : Faire une trouvaille, à quoi bon ?
« Réponse #16 le: 25 mai 2018 à 16:33:27 »
On l'a dans le do, quoi.

Ah ! Ça, c'est une belle trouvaille, Olik, j'aime beaucoup !!
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Alela

  • Tabellion
  • Messages: 32
Re : Faire une trouvaille, à quoi bon ?
« Réponse #17 le: 05 juin 2018 à 13:19:48 »
Pour moi une trouvaille est un petit (ou grand) joyau , à moins qu'elle ne soit le fruit de la sérendipité, je pense que c'est une sublimation de nos capacités...

à quoi bon ? Mais pour le partage !
Et pour partager une trouvaille, il faut qu'elle soit intelligible et pour ce faire, respecter, utiliser certaines contraintes est indispensable. Car il faut un minimum de codes communs pour qu'on se comprenne.

ou alors je n'ai pas bien compris la question ??  :-\
« Modifié: 05 juin 2018 à 13:24:16 par Alela »
"La simplicité est la sophistication suprême"
Léonard de Vinci

"Pour écrire, il faut aimer, et pour aimer "il faut comprendre".
John Fante dans mon chien stupide

En ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 031
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Faire une trouvaille, à quoi bon ?
« Réponse #18 le: 05 juin 2018 à 13:25:53 »
Bonjour Alela,

Je dois dire que tu as une inspiration d'une belle effervescence lorsque tu parles de littérature, et tu en parles bien.

Maintenant je commence à percevoir la littérature comme une œuvre du temps et de la curiosité, de l'expérimentation et de l'inattendu, et je me demande si l'activité d'auteur ne serait pas proche de celle d'une aventurière (ou d'un aventurier).
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Alela

  • Tabellion
  • Messages: 32
Re : Faire une trouvaille, à quoi bon ?
« Réponse #19 le: 05 juin 2018 à 13:32:18 »
J'aurais plutôt dis d'un chimiste.. mais ça se rejoint je suppose..
"La simplicité est la sophistication suprême"
Léonard de Vinci

"Pour écrire, il faut aimer, et pour aimer "il faut comprendre".
John Fante dans mon chien stupide

En ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 031
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Faire une trouvaille, à quoi bon ?
« Réponse #20 le: 05 juin 2018 à 13:54:08 »
Ah ! Peut-être que les chimistes et les aventurières sont faits pour se rencontrer, qui sait ?
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.018 secondes avec 18 requêtes.