Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

02 décembre 2022 à 08:03:46
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux (Modérateur: Claudius) » [jeu] Soirée Dico

Auteur Sujet: [jeu] Soirée Dico  (Lu 364972 fois)

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 288
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7740 le: 21 août 2022 à 22:43:43 »
246 : contrôler
555 : isthme
586 : liaison

Goooooo ! Pour 20 mn :)
Le paysage de mes jours semble se composer, comme les régions de montagne, de matériaux divers entassés pêle-mêle. J'y rencontre ma nature, déjà composite, formée en parties égales d'instinct et de culture. Çà et là, affleurent les granits de l'inévitable ; partout les éboulements du hasard. M.Your.

Hors ligne Elinorac

  • Aède
  • Messages: 191
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7741 le: 21 août 2022 à 22:49:44 »
Désolée, on m'a appelée pour diner au milieu du jeu. Bonne session à vous  ;)

Hors ligne Kwak'

  • Prophète
  • Messages: 667
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7742 le: 21 août 2022 à 23:04:15 »
Et les voilà tous deux, transis sur la dernière bande de terre de cette foutue planète qui n'a jamais été aussi bleue. Les vaguelettes avancent inexorablement. Ils sont encerclés. L'isthme rétrécit. Spärk hurle dans le talkie :

- Rookie 1, vous m'entendez ? Il n'y a plus la moindre terre, ici. Appelons pour récupération. Rookie 1, vous m'entendez ?

Il n'obtient pour toute réponse que des grésillements signifiant que la liaison est coupée. Léna soupire, puis regarde au loin. Le soleil est éclatant.

- Merde, dit Spark, je crois que c'est foutu...

Léna s'étire tant bien que mal. Malgré la proximité de l'eau, il fait une chaleur atroce. Elle repense aux incendies, elle repense aux orages, elle repense à la grêle. Ici, le temps semble étonnamment agréable.

- Léna, merde, fais quelque chose !

Cette dernière enlève peu à peu sa combinaison avec nostalgie. Elle se souvient des glaces, elle se souvient des bières, elle se souvient des repas. Le soleil sur sa peau nue, le plaisir de vivre dans le plus simple appareil. En gonflant ses poumons, elle retire ses bottes, ses protection. Spärk, interloqué :

- Qu'est-ce que tu f... ?

Il s'interrompt en voyant que Léna enlève même ses vêtements.

- Rookie 1, il semble que Léna ait complètement perdu la tête. Appel unité médical, SOS, Léna vient de se mettre nue sous la pression de la chaleur et bientôt les rayons attaqueront son épiderme. Rookie 1, demande intervention immédiate.

Les grésillements font rire Léna qui s'étire de haut en bas pour la première fois depuis bien longtemps. Ses os craquent, son dos se détend, ses nerfs se relâchent. Elle sent la vigueur du soleil taper sur sa peau trop blanche.

- Léna, bordel de merde, qu'est-ce que ?

Maintenant nue, Léna regarde Spärk d'un air désabusé. Sans trop s'en rendre compte, elle lui lance méchamment :

- Regarde toi... nous sommes les rares derniers survivants, et nous n'avons toujours pas compris. Regarde-toi ! Tu refuses de comprendre. Tu n'es pas une solution, Spärk : tu es le problème, comme nous tous. On ne s'en sortira pas. Arrête de toujours vouloir tout contrôler...

Et pour ponctuer cette invective, elle plonge. L'eau trop chaude glisse sur son corps et elle se souvient d'avant, du temps où elle non plus n'y comprenait rien.

- Allez, bordel, Spärk..

Vacillant, ce dernier regarde une dernière fois son talkie, puis, résigné après de longues minutes, le laisse tomber au sol. Il enlève doucement son casque, puis sa combinaison, puis ses bottes, puis tout le reste.

- Une dernière baignade, quoi, je veux dire... on l'a pas volé.

Spark se jette à l'eau et il semble que ce dernier plongeon lave son esprit malade des derniers évènements. Il ressort la tête de l'eau, et, retrouvant son ton blagueur perdu depuis trop longtemps, il balance :
- 40°, au moins. Elle est bonne, non ?
Léna lui répond d'un air rieur :
- Meilleure que jamais !
« Modifié: 21 août 2022 à 23:09:39 par Kwak' »
J'aime mieux être un paratonnerre qu'un sismographe.

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 288
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7743 le: 21 août 2022 à 23:10:14 »
246 : contrôler
555 : isthme
586 : liaison

j'aurais voulu mieux goupiller les dernières lignes...

Les graviers chantent sous les semelles de monsieur Arthur. Autour de lui, quelques moustiques l'agacent de leur vrombissement aigu. Le vieil homme ôte son chapeau et tente de chasser les suceurs de sang, sans trop y croire, par réflexe. À sa gauche, les marais et leur croute de sel qui rosit à mesure que le soleil décroit sur l'horizon. De l'autre côté, les rochers battus par les vagues. L'odeur des embruns lui rappelle sa jeunesse, les parties de pêche avec son frère. Monsieur Arthur s'arrête et ferme les yeux. Il voit les maquereaux scintillants, il entend encore le rire de Marcel et la voile qui claque.

Le sable maintenant chuinte sous ses pieds. Bientôt, il rejoindra le rocher du dragon qui assure la liaison avec la basse terre. Là-bas se trouve la cabane. Là-bas d'autres souvenirs l'attendent. Voilà que le sentier grimpe, devient caillouteux. Et la boule de feu rougeoyante qui plonge dans l'océan murmure qu'il est temps de se hâter. Alors, les frêles mollets d'Arthur s'activent et le vent chasse les insectes autour de lui. Le promontoire est vite atteint. De là, on voit les lumières du village, de l'autre côté, et aussi la pinède et la plage au fond de la crique.

Les pins ne projettent plus d'ombre, leurs troncs noirs se découpent sur le ciel anthracite. La silhouette du vieil homme courbée se faufile ; nul besoin d'une lampe torche, il connait ce chemin par coeur : son frère et lui l'ont parcouru tant de fois. En courant, en sifflotant, torses nus sous le soleil ardant, le pied léger et la bouteille à la main. La clairière s'ouvre devant lui, sous la lune gibbeuse. Les aiguilles craquellent sous les petits pas de monsieur Arthur. Une chouette silencieuse passe dans un souffle au-dessus de sa tête. La cabane est toujours là, elle l'attend.

Comment une construction de planches grossières a-t-elle pu rester intacte après tant d'années ? Peut-être les amoureux qui passent par là, les campeurs ou les scouts l'ont-ils reconstruite. Ce qu'il cherche se trouve à quelques pas, derrière, au pied d'un rocher qui émerge du sable. Les genoux  d'Arthur grincent un peu lorsqu'il se baisse et s'assied avant de se mettre à creuser, entre ses jambes. Le sable s'amasse entre ses ongles. Deux tas se forment de chaque côté de lui. L'ai-je donc cachée si profondément, se demande-t-il quelques secondes avant que ses doigts heurtent une surface plane et dure.

La boîte. Entre ses mains. Une bête boîte de plastique volée dans la cuisine de mamie. Paix à son âme, Arthur lève la tête vers le ciel, murmure une phrase inachevée et arrache le couvercle. Le trésor est là, sous la lumière blafarde : deux petites voitures métalliques, une bague et un Opinel.  Et sous le trésor, la lettre.
La voix de Marcel résonne. Les mots de ce jour-là : "tu dois me promettre..." Comment ne pas promettre à son grand frère, quand on a onze ans ?
La lettre entre les mains, Arthur s'étonne. Toute une vie à ne pas lire les mots qui vont apparaître devant lui. Toute une vie à l'ombre d'un grand frère disparu. Toute une vie entouré des larmes de sa mère, de l'aigreur de son père. Le vieil homme déplie le papier.

"Je sais que je peux traverser jusqu'aux îles de Brédant. Je reviendrai avec une poignée du sable noir que l'on ne trouve que là-bas. Le défi sera relevé."

Le paysage de mes jours semble se composer, comme les régions de montagne, de matériaux divers entassés pêle-mêle. J'y rencontre ma nature, déjà composite, formée en parties égales d'instinct et de culture. Çà et là, affleurent les granits de l'inévitable ; partout les éboulements du hasard. M.Your.

Hors ligne Kwak'

  • Prophète
  • Messages: 667
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7744 le: 21 août 2022 à 23:19:49 »
En vingt minutes, t'as de belles trouvailles !

Citer
" Comment ne pas promettre à son grand frère, quand on a onze ans ?

Puis même, y'a un sacré rythme, tout s'enchaine fluidement. En effet la fin aurait peut-être pu être plus claire, mais enfin je l'ai saisi. C'est vachement moins gros sabots et cliché que moi.

En vrai je me rends compte depuis les vieilles années du fofo, je crois que tu as sacrément progressé, poto. T'écris vraiment, vraiment bien, aujourd'hui.

Chapeau :)
J'aime mieux être un paratonnerre qu'un sismographe.

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 288
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7745 le: 21 août 2022 à 23:21:21 »
J'aime bien ton apocalypse joyeuse. À un moment, je me suis demandé s'ils étaient réellement en danger en enlevant leurs combinaisons. J'aime bien que l'on se demande au début s'ils sont sur Terre ou ailleurs.

Citer
Ses os craquent, son dos se détend, ses nerfs se relâchent.
condensé du texte en quelques mots

C'est chouette qu'il plonge à son tour. On sent bien qu'ils vont griller (ou en tout cas prendre cher), mais ça se fait dans la bonne humeur, un baroud d'honneur, un dernier plaisir, le lâcher-prise ultime. Jusqu'où montera le niveau de l'eau ? On s'en fout, une dernière baignade...
C'est doux amer, chaud-brûlant...


Vraiment cool ton texte.
Le paysage de mes jours semble se composer, comme les régions de montagne, de matériaux divers entassés pêle-mêle. J'y rencontre ma nature, déjà composite, formée en parties égales d'instinct et de culture. Çà et là, affleurent les granits de l'inévitable ; partout les éboulements du hasard. M.Your.

Hors ligne Kwak'

  • Prophète
  • Messages: 667
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7746 le: 21 août 2022 à 23:25:26 »
Par contre je sais pas trop si je suis fatigué, mais je ne vois pas "contrôler" et "isthme" dans ton texte xD

Mais enfin y'a des trucs de fou, la pinède, les troncs noirs qui se découpent sur le ciel anthracite, la lune gibbeuse, rien que ça, quoi, pfiou ^^
J'aime mieux être un paratonnerre qu'un sismographe.

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 288
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7747 le: 21 août 2022 à 23:27:58 »
XD
Je le fais marcher sur l'isthme et je case pas le mot  :D
Par contre, "contrôler", j'ai carrément zappé ^^

On remet ça quand tu veux mon poto ! (on peut se faire un tic-tac aussi, cette semaine ;) )
Le paysage de mes jours semble se composer, comme les régions de montagne, de matériaux divers entassés pêle-mêle. J'y rencontre ma nature, déjà composite, formée en parties égales d'instinct et de culture. Çà et là, affleurent les granits de l'inévitable ; partout les éboulements du hasard. M.Your.

Hors ligne Kwak'

  • Prophète
  • Messages: 667
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7748 le: 21 août 2022 à 23:34:36 »
En vrai c'est super beau, on sent que tu t'es laissé embarquer dans le truc à en oublier le jeu   :D

Azy azy grave tic-tac je préfère, dix minutes c'est vraiment chaud pour moi, le tic-tac ça me parle plus :)
J'aime mieux être un paratonnerre qu'un sismographe.

Hors ligne Opercule

  • Modo
  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 472
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7749 le: 05 novembre 2022 à 19:54:52 »
un petit dico demain à cette heure-ci ? Pour se rincer la main du nano, ou avancer dessus, ou comme tu veux '-'

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 288
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7750 le: 05 novembre 2022 à 22:31:05 »
Je veux bien tenter un nano/dico demain vers 20h, pourquoi pas ^^
Le paysage de mes jours semble se composer, comme les régions de montagne, de matériaux divers entassés pêle-mêle. J'y rencontre ma nature, déjà composite, formée en parties égales d'instinct et de culture. Çà et là, affleurent les granits de l'inévitable ; partout les éboulements du hasard. M.Your.

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 683
  • Miss green Mamie grenouille
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7751 le: 06 novembre 2022 à 17:49:46 »


Un peu tôt 20 h pour moi, mais je tente, au moins de vous rejoindre  :oxo:
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Ma page perso si vous êtes curieux

Hors ligne Opercule

  • Modo
  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 472
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7752 le: 06 novembre 2022 à 19:11:44 »
on peut faire 20h30 si ça vous convient mieux, ça me dérange pas

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 288
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7753 le: 06 novembre 2022 à 19:38:18 »
Yep, 20h30, parfait :)
Le paysage de mes jours semble se composer, comme les régions de montagne, de matériaux divers entassés pêle-mêle. J'y rencontre ma nature, déjà composite, formée en parties égales d'instinct et de culture. Çà et là, affleurent les granits de l'inévitable ; partout les éboulements du hasard. M.Your.

Hors ligne Elinorac

  • Aède
  • Messages: 191
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #7754 le: 06 novembre 2022 à 20:20:44 »
J'en suis  :potichat:

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.02 secondes avec 19 requêtes.