Le Monde de L'Écriture

Salon littéraire => L'antichambre de l'édition => Discussion démarrée par: Stephanie66 le 30 janvier 2018 à 14:56:40

Titre: Editions Sydney Laurent
Posté par: Stephanie66 le 30 janvier 2018 à 14:56:40
Bonjour a tous!

Je cree (j'espere au bon endroit :o) ce sujet car je viens d'etre contacte par deux "maison d'édition" la premiere etant Melibéé , que j'avais reparé comme etant une maison d'auteur, mais la seconde j'ai un gros doute, et je me disais que peut etre vous pourriez me dire si cela vous semble frauduleux ou pas?


La secretaire m'envoie un mail avec le numero de portable du directeur , la maison d'edition s'appele SYDNEY LAURENT, il ferait parti de la meme maison d'edition que " Les editions du 7", il me dit que mon ouvrage a eu un acceuil favorable de 3/3 lecteurs et que donc ils sont interessé:

Il m'explique tous les avantages de l'edition chez eux , a savoir:
- correction
- graphisme couverture du broché
- livre numerique
-attaché de presse personnel
-numero ISBN paye a leur frais
-promotion du livre
-edition de mille livres en premier lieu
-distribution dans les Auchan, cutura, fnac etc

Il me demande une "participation" de 750 pour le biographe et je sais plus quoi , je lui fais remarquer que je suis surprise qu'un auteur edité doive payer quelque chose, il me réponds que l'investissement de base est de 30.000euros et que cest juste une participation

Je ne connais pas cette maison d'Edition et tout ca me parait bizarre, qu'en pensez vous?

merci a tous!




Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Ben.G le 30 janvier 2018 à 15:13:01
"juste une participation"  :mrgreen: En attendant, tu dois payer quoi  :relou:
Ca m'a tout l'air d'être de l'édition à compte d'auteur détournée  :huhu: (même pas détournée en fait)
Je les connais pas pour pouvoir te dire quoique ce soit sur la qualité de leur travail derrière, visiblement ils proposent tout de même pas mal de chose, mais en attendant,si tu dois payer ce n'est pas un maison à compte d'éditeur. Un maison d'édition n'est pas censée te demander le moindre frai de ta part pour la confection du livre.

(en plus c'est vrai qu'ils ne l'annoncent pas clairement sur le site, pas très honnête à mes yeux. 30 000 € ca me parait être vraiment beaucoup pour la totalité d'un livre en plus, même si ca coute cher il est vrai)
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Stephanie66 le 30 janvier 2018 à 15:17:50
Ce qui me fait douter cest que les autres maisons d'auteur demandent plus un montant dans l'ordre des 4000euros, donc je me demande est ce que c'est vraiment une arnaque, ou est ce simplement un arnaqueur avec les yeux moins gros que ses concurents  :D
Bref je suis perdue  :/
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Nocte le 30 janvier 2018 à 16:17:53
Un vrai éditeur ça te paye, pas l'inverse.
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Kailiana le 30 janvier 2018 à 17:25:24
Comme les autres ont dit : je pense qu'il s'agit d'une arnaque. De manière générale, si :
- un éditeur te demande de l'argent
- et si sur le site de l'éditeur, la soumission de manuscrit est davantage mise en avant que la vente de livre édité
il vaut mieux ne pas aller chez eux...

Bon après on sait jamais... si tu ne sais pas trop, tu peux essayer d'aller voir dans les Cultura/Fnac/etc pour voir s'il y a effectivement de leurs livres sur les étalages. Je doute.
Tu peux aussi demander précisément ce qu'ils comptent faire comme promotion.
Tu peux aussi demander les détails des 30.000 euros parce que ça me parait vraiment beaucoup  ::) et 1000 livres imprimés dès le début ça me parait beaucoup également pour un truc inconnu
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Stephanie66 le 30 janvier 2018 à 17:53:15
Merci a vous de vos réponses!
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Loïc le 30 janvier 2018 à 21:31:46
D'une manière générale, pour tes questions sur l'édition, tu peux aller voir la section reprographie (http://monde-ecriture.com/forum/index.php/board,70.0.html). On y a notamment un fil sur Arnaques, crimes et édition (http://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,4856.0.html).

Enfin, le mieux, quand on démarche des maisons, c'est encore de savoir ce qu'elles font et si on veut figurer aux côtés des autres livres du catalogue.
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Stephanie66 le 31 janvier 2018 à 14:04:14
Desolé je ne trouvais pas ( neophyte  ><) merci du conseil!
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Zébulon le 02 mars 2018 à 12:52:34
Bonjour, si cela peux vous aider à faire votre choix :

C'est en recherchant des informations utiles sur les Editions Sydney Laurent que je suis tombé sur ce topic, du coup je me suis  inscrit pour vous répondre et vous apporter mon témoignage :
J'ai eu à faire à eux ; une réponse favorable à mon manuscrit.  Pressants pour faire signer un contrat, ton du président digne d'un commercial, bref dubitatif.
Je reçois le contrat de publication ; "biographe professionnel" pour la mise en page et correction...(Rires) 750 euros.
En bas de page l'abréviation "Mr" au lieu de "M"...
En qualité d'ancien assistant d'édition je ne trouve cela pas sérieux du tout. Naturellement je n'ai pas donné suite.

Bien à vous

j'ai eu "affaire" à eux ^^dsl  :-[




Modé
Posts fusionnés, merci d'éviter les doubles posts :)
(Et merci pour ton témoignage, n'hésites pas à aller te présenter dans la section des présentations pour que l'on fasse connaissance :) )

Ben.G
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Alan Tréard le 02 mars 2018 à 13:26:36
Merci pour ton témoignage, Zébulon.

Si je comprends bien, on te fait payer 750 euros pour publier ton livre ; c'est un investissement très risqué !!
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Zébulon le 02 mars 2018 à 13:36:49
Oui d'autant qu'en l'absence de l'article  L 131- 1 du code de la propriété intellectuelle, (L 131-2 & L 131-3 sont utilisés à la place) c'est un contrat participatif.
Disons qu'il y a des arnaques plus ou moins bien ficelées ^^
Une véritable maison d'édition fait appel au CNL pour financer la publication d'un livre et à d'autres organismes, jamais à l'auteur.
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Alan Tréard le 02 mars 2018 à 13:52:56
Ah ! Bah, jusqu'à aujourd'hui, le Centre National du Livre a montré une certaine aspiration à encourager l'édition indépendante (qui ne l'est plus tout à fait lorsqu'elle est subventionnée).

J'espère malgré tout que la politique des subventions laissera place à quelque chose de moins restrictif (et en même temps mieux régulé) ; aujourd'hui la sélection des "bonnes maisons d'édition" nous coûte très cher, et apporte peu de perspectives.

Je ne doute pas qu'il y aura encore du progrès à faire dans les années qui viennent ; le pillage des ressources culturelles n'est pas une fatalité.
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: marie-ange le 22 mars 2018 à 21:34:58
Bonjour Stéphanie
As-tu édité chez eux ou bien non?
J'ai eu la même réponse que toi... 3/3... etc...et je ne sais pas quoi faire. Sont-ils sérieux? Ils se disent à compte d'éditeur mais ils demandent 750€.
Merci pour vos réponses
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: anlor le 22 mars 2018 à 22:46:56
Dans la mesure où vous êtes trois en l'espace de trois mois à avoir reçue la même réponse d'une maison d'édition inconnue, j'aurais envie de vous dire : ça pue l'arnaque, oui.

EDIT : en fait, je viens d'aller regarder leur site, et euh, ouais, une maison qui insiste autant sur le "vous êtes refusés par toutes ces maisons trop exigeantes qui ne reconnaissent pas votre talent ? Nous sommes là pour vous !", qui ne parle que des grands groupes de distribution côté libraires et qui appelle les autres maisons ses "concurrents" ça vend pas du rêve. C'est un business sur la frustration des auteurs, pas une maison d'édition.

EDIT 2 : et alors leur "plan de comm" est merveilleux :
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

En gros, les mecs référencent juste les bouquins. À ce compte-là, autant passer par un imprimeur et faire son livre tout seul, c'est plus intéressant  :D

EDIT 3 : putain mais ces mecs sont des génies :
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

QUI a vu passer un bouquin des éditions Sydney Laurent dans Télérama ? Dans les recherches google, y a leur site, des annuaires d'entreprise et ce fil ; je sais pas qui est leur attaché de presse, mais il a pas bien l'air de remplir son contrat  :mrgreen:
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: marie-ange le 23 mars 2018 à 09:19:27
Merci  Anlor de m'avoir ouvert les yeux.
Je pense aussi qu'il y a arnaque ! c'est quand même dingue de ne pouvoir faire confiance... enfin bref...

Comment réussir à être éditer quand on a une première écriture? La chance ?

Est ce que quelqu'un peu me parler des plateformes d'écriture via internet? leurs noms ? Est ce que  ça vaut le coup d'essayer?
Je vous souhaite à tous, une belle journée.
Merci pour vos réponses.
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Marygold le 23 mars 2018 à 09:29:43
Coucou marie-ange,

Je te conseille d'aller regarder du côté de la section du forum appelée reprographie, comme le signale Loïc dans son dernier message (http://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,27092.msg426246.html#msg426246) :)
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Kath le 23 mars 2018 à 10:32:14
Je viens de lire rapidement, et un truc tout bête m'avait mis la puce à l'oreille les concernant :
Je me suis abonnée à leur page FB sans y regarder de plus près, leur logo est un plagiat du logo Yves Saint-Laurent (ce qui m'a fait tiquer), et leurs publications se limitent à de belles citations dans une belle image, de mémoire je n'ai pas vu passer de "publicité" pour un de leurs romans.
Bref, juste en les ayant dans mon fil d'actualité, ça ne m'a pas fait une bonne impression.
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: marie-ange le 23 mars 2018 à 19:51:50
Merci Marygold
Je vais aller voir.

Merci a toi aussi Kath.
Je crois que j'ai bien fait de laisser tomber!

Des infos concernant les plateformes type wattpad, ou autres?
Merci à tous
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Kath le 23 mars 2018 à 20:04:41
si tu veux publier sur une plateforme de ce type, je te conseille plutôt Scribay. Il y a moins de monde, certes, mais la dernière fois que j'y ai fait un tour, les commentaires que j'ai lus étaient de qualité.
Et n'abandonne pas ta recherche d'éditeur, il ne faut pas hésiter non plus à contacter les auteurs qui y sont publiés pour connaître leur ressenti. Et en général, les pages FB et les sites en disent déjà long sur le sérieux.
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: aline.e le 03 avril 2018 à 15:05:42
Bonjour,

Je fais le lien parce que je suis peintre mais ce genre de maison d'édition équivaut aux loueurs de cimaises dans le monde de la peinture. C'est à dire qu'il y a deux genres de galeries :

- la première va vous exposer et prendre une commission sur la vente. Dans ce cas de figure, pour vivre, elle est obligé de travailler pour vous et de faire la promotion de vos peintures. Il est aussi plus difficile de trouver une vraie galerie sur le long terme.
- la deuxième va vous exposer très facilement en échange d'un prix payé pour la location des murs. C'est presque une méthode à la chaîne...Mais dans ce cas là, il est évident que "vendre" elle s'en fiche, puisqu'elle fait son chiffre d'affaire grâce à la loc. Son catalogue d'amateur d'art est aussi discutable...même pas sûre qu'ils en ont un.

Pour l'édition, c'est la même chose.

 Il y a les éditeurs qui vont travailler pour vous et les éditions qui vont vous réclamer de l'argent mais sans garantie aucune...le seul truc plaisant quand on commence c'est que ça va vite !

Ils doivent profiter des embouteillages dans les maisons d'éditions traditionnelles pour ramasser ceux qui perdent espoir...c'est vraiment le dernier recours mais qui transpercera votre poche...en plus comme ils ne prennent aucun risque financier, le résultat final peut être très moyen et je suis pas certaine qu'ils connaissent bien le marché du livre. 

Si c'est en plus pour céder ses droits à des commerciaux, c'est presque vendre son bébé au diable par peur qu'il ne voit jamais le jour !  Autant faire de l'auto-édition, au moins vous contrôlerez tout de A à Z, ça demande énormément de travail après la rédaction déjà difficile qu'est un livre, mais au moins vous garderez tous vos droits sur votre oeuvre.

Je déconseille vraiment ce genre de maison d'édition, surtout qu'ils font de la pub à outrance sur tous les réseaux...en mettant à avant la rapidité de leurs actions. C'est rechercher de l'argent plus que du vrai contenu qui va perdurer dans le temps.
Titre: Re : Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Alan Tréard le 03 avril 2018 à 15:37:45
Un grand merci pour ces conseils et ce très excellent commentaire, aline.e, je ne doute pas que les auteurs ici présents y trouveront l'utilité nécessaire à prendre les bonnes décisions en toute autonomie.

Mieux les auteurs sont informés, meilleurs seront leurs choix de publication.

Il y a les éditeurs qui vont travailler pour vous et les éditions qui vont vous réclamer de l'argent mais sans garantie aucune...le seul truc plaisant quand on commence c'est que ça va vite !

Je trouve ce point extrêmement pertinent, il peut arriver qu'on ait besoin de publier conformément à une actualité, en tant qu'auteur, dans ce genre de cas on a une plus grande facilité à se tourner vers une édition à la chaîne.

D'ailleurs, ce pourrait être une piste pour valoriser le travail de l'édition indépendante : une petite édition à compte d'éditeur (très fragile) pourrait envisager de proposer une collection à part, une collection "d'actualité", légère et peu coûteuse qui réponde à des besoins très particuliers.

Dans ce cadre, on resterait dans une publication sécurisée (la maison d'édition reposant sur un modèle traditionnel), mais on apporterait un petit quelque chose en plus qui corresponde à des besoins différents (répondre à certaines publications d'actualité).

Je me demande si ce point ne serait pas à creuser, ça peut être une piste pour progresser.
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Ben.G le 03 avril 2018 à 15:48:28
Citer
D'ailleurs, ce pourrait être une piste pour valoriser le travail de l'édition indépendante : une petite édition à compte d'éditeur (très fragile) pourrait envisager de proposer une collection à part, une collection "d'actualité", légère et peu coûteuse qui réponde à des besoins très particuliers.

Dans ce cadre, on resterait dans une publication sécurisée (la maison d'édition reposant sur un modèle traditionnel), mais on apporterait un petit quelque chose en plus qui corresponde à des besoins différents (répondre à certaines publications d'actualité).

Je me demande si ce point ne serait pas à creuser, ça peut être une piste pour progresser.

Derrière ces mots tu entends un participation de l'auteur ?
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Alan Tréard le 03 avril 2018 à 16:01:23
 :\? Bonne question...

Une publication d'actualité correspond généralement à un besoin très immédiat ; donc il pourrait tout autant s'agir d'une demande d'une mairie ou d'un organisme privé (voire une associations d'artisans) qui cherche à répondre à une urgence.

Un auteur peut être contacté pour une commande, dans l'hypothèse où une petite maison d'édition s'est constituée un carnet d'adresse local (quelques auteurs de la région), on peut imaginer qu'elle réponde à cette demande de la part d'un organisme ou une association vis à vis d'un besoin d'actualité en contactant une ou un auteur pour proposer une publication immédiate.

On ne serait pas pour autant dans une logique de presse, mais disons que des actualités, il y en a souvent et un peu partout, et que les maisons d'éditions pourraient partiellement répondre à la demande.

(Le plus souvent, les associations auto-éditent leurs livres elles-mêmes ; on peut imaginer qu'une petite maison d'édition prenne le relai pour répondre à ses propres besoins d'alimenter par ailleurs une édition plus traditionnelle.)
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Ben.G le 03 avril 2018 à 16:04:00
Je vois pas trop le rapport avec le sujet qui parle d'autopublication, à compte d'auteur ou d'éditeur, mais soit ^^

Dans tous las cas, actualité ou pas, un auteur doit être payé ^^ (sauf si bénévolat quoi)
Et si c'est une commande il doit être payé aussi.
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Alan Tréard le 03 avril 2018 à 16:06:37
La question repose plutôt sur la capacité de la maison d'édition à payer ses auteurs.

Comment  peut-elle survivre ?

Donc, comment peut-elle subvenir à ses propres besoins ?
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Ben.G le 03 avril 2018 à 16:11:33
Non, la question ici pour rester en accord avec le sujet, c'est est-ce que demander une participation à l'auteur est une façon décente pour maison d'édition de se financer ?
Chacun ses choix et ses moyens, ensuite.
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Alan Tréard le 03 avril 2018 à 16:31:14
Ah ! Décente, non, effectivement. Je dirais presque "immorale".

Disons que je posais la question de la praticité d'un modèle traditionnel, et du besoin parfois de répondre à une actualité.

Si un auteur a le temps de chercher, qu'il cherche, s'il le souhaite ; la rencontre avec de nouveaux professionnels de l'édition est toujours une bonne chose, bien entendu.
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: JFB le 30 avril 2018 à 13:22:45
Bonjour,
Moi aussi, j'ai envoyé un manuscrit le 6 Février (2018) aux "Éditions Sydney Laurent"... Comme leurs "accroches" sur les réseaux assurent une réponse sous 15 jours, et que je ne voyais rien venir, j'ai envoyé un mail vendredi (27 Avril 2018) et j'ai reçu ce matin un mail un peu "sibyllin" de l'assistante (Sandrine) ressemblant fort à ce que vous décrivez sur ce forum :  "Bonjour Monsieur, Votre manuscrit a reçu un avis favorable de notre comité de lecture. Apparemment,vous n'aviez pas reçu notre mail. Nous vous remercions d'appeler notre Directeur de Publication Monsieur X au 07 ............., Bien cordialement, (Sandrine, etc...).
Pour infos, lorsque j'ai envoyé mon manuscrit (qui a du passer par wetransfer parce qu'il contenait beaucoup d'iconographies), les échanges avec l'assistante contenaient, de sa part, des fautes d'orthographe plus que suspectes,de la part d'une personne censée travailler dans l'édition.
Au téléphone, sans me demander mon nom, ni les références de mon bouquin, le (soi-disant ?) Dr de Publication s'est lancé dans une sorte de logorrhée verbale ininterrompue et "sans m'en laisser placer une" sur les 25 ou 30 000 € qu'ils allaient investir... Assurant fièrement qu'ils étaient "bookés" pour les deux ans, mais "chance absolue", lorsque mon manuscrit était arrivé, il y avait un "trou" en Juillet (un désistement pour des histoires vaseuses de copyright à vérifier) mais comme je n'avais pas reçu le mail d'avis favorable, le désistement avait été comblé dans l'heure (!), dommage, mais là justement aujourd'hui, au moment où j'appelle, il y a un autre désistement ( incroyable !!!) et c'est de nouveau bon pour Juillet, blabla, blabla... Bref... c'est 750 € ! (pour la relecture idem). Il prend mon nom (que j'épelle deux ou trois fois, car comme il occupe tout l'espace, il n'écoute pas)... Idem pour mon mail qu'il avait oublié de me demander, et .... Il doit m'envoyer un contrat à 13 h aujourd'hui !...
C'est, de mon point de vue aussi, clairement une arnaque... Et je pense qu'ils n'ont même pas regardé mon bouquin...
À part un site ronflant, que je suis allé rapidement visiter, je me demande si ça vaut la peine d'enquêter plus avant sur leurs "éventuelles publications"...Les noms et les "tronches" d'auteurs" sur leur site sont complétement inconnus, et renvoient à des "romans" sans faire de détails... Je ne vois pas comment mon boulot qui est une longue étude sur les vaudevilles maçonniques au XVIIIè siècle, et donc plutôt destiné à un lectorat de "spécialistes" a pu déclencher si vite l'envie d'y investir 30 000 € ! ...
On peut continuer l'échange après "examens" des contrats (j'ai une "juriste" "à la maison !)... Ça vaut peut-être la peine (sans perdre de temps) d'alerter un peu sur ces pratiques...
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Roxanne Sharks le 23 mai 2018 à 16:17:05
Bonjour,

Confirmation de vos soupçons afin de contribuer à se méfier de ces éditions, qui sont des éditions à compte d'auteur déguisées à tous les coups.
Même discours tenu par le "directeur", un supposé écrivain ayant longtemps fait partie d'une grande maison d'édition.
Il me dit que l'on doit payer ces 750 euros depuis seulement 4 mois, car une nouvelle loi impose un biographe alors qu'avant son équipe faisait cela très bien et que donc TOUT était gratuit...
Pas de chance non?
Ah ces méchants réformateurs...
Je lui dit vouloir réfléchir et étudier cette proposition et il me dit me faire expédier une proposition de contrat par retour de mail, ce qu'il fait dans la minute (déjà prêt donc), puis tente de me rappeler à peine 15 minutes plus tard.
Cette proposition est foncièrement malhonnête dans la démarche et cette insistance soudaine, sans compter ses explications sur le fait que c'est une opportunité car ils sont bouclés sur deux ans, mais qu'un souci avec une publication en trilogie a comme par miracle libéré trois publications pour la rentrée...
Un vrai vendeur de voitures d'occasion.

Bref, mon avis est aussi de fuir ce genre d'arnaques.
Pas de chance, j'abandonne l'idée de trouver une maison sérieuse, je reste auto-éditée, au moins pas de surprises...
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Ben.G le 23 mai 2018 à 16:28:09
Citer
une nouvelle loi impose un biographe alors qu'avant son équipe faisait cela très bien et que donc TOUT était gratuit...

de plus en plus ridicule leurs raisons d'arnaquer...


Citer
Pas de chance, j'abandonne l'idée de trouver une maison sérieuse, je reste auto-éditée, au moins pas de surprises...
C'est dommage de laisser tomber pour ça en revanche, il y  des tas d'éditeurs, petits ou non, qui sont très sérieux et font du bon boulot ^^



Au passage si tu comptes rester dans les parages, n'hésites pas à aller te présenter par ici http://monde-ecriture.com/forum/index.php/board,14.0.html ;)
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: AdyWinchester le 29 mai 2018 à 14:54:20
Bonjour,

Je ne sais pas si le topic est toujours d'actualité, mais je viens moi-même de recevoir un mail de la part des Editions Sydney Laurent, me disant que mon manuscrit avait été accepté.



"Cher auteur,

J'ai le plaisir de vous annoncer que votre manuscrit a reçu un avis favorable de notre comité de lecture.

Nous sommes un groupe éditorial qui comprend 6 maisons d'éditions. Nous avons décalé une trilogie pour des raisons techniques et nous

disposons, à l'heure actuelle, de trois places disponibles pour la sortie littéraire du mois de Septembre.

A raison de 20 nouveautés par mois par maison d'éditions, nous sommes pleins jusque fin 2019,

Nous vous remercions d'appeler notre Service de Publication au 07 63 12 23 33,

Bien cordialement, "

Voici ce qui m'a été envoyé. Pensez-vous que c'est une arnaque ? Sachant que si je recherche le numéro du service de publication, google ne le trouve pas. J'ai également reçu, les annexes du contrat et une lettre du service de publication.

Etant mon premier roman, je ne sais pas trop quoi en penser.
HELP! :-\
Titre: Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: Ben.G le 29 mai 2018 à 15:01:22
Comme tu as pu le lire à travers ce fil (je te conseille de le faire), au travers des différents témoignages de personnes ayant été en contact avec eux et nos différents avis, cette "maison d'édition" n'est pas spécialement conseillée...
Titre: Re : Re : Besoin de conseils ^^
Posté par: AdyWinchester le 29 mai 2018 à 21:55:40
Comme tu as pu le lire à travers ce fil (je te conseille de le faire), au travers des différents témoignages de personnes ayant été en contact avec eux et nos différents avis, cette "maison d'édition" n'est pas spécialement conseillée...

C'est bien ce qui me semblait, merci de la réponse =)
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Zacharielle le 13 juin 2018 à 07:56:20
Une personne nous a contacté par mail en réaction à ce fil, elle nous a autorisés à partager son message avec vous :

Citer
Bonjour,

Je réponds à votre question : n'y allez surtout pas, c'est une énorme arnaque, il est attaqué par plusieurs personnes en justice, y compris moi !
C'est une honte, mes livres sont toujours en vente et je n'ai touché que 108 euros ! Il a même réédité mes livres sous Edition Sydney Laurent, alors que le contrat pour le 1er livre est terminé et que mes livres était imprimés sous 7ecrit. Le siège social est en ...Andorre ! Paradis fiscal ! J'espère que nous allons tous gagner nos procès.

Si d'autres personnes sont concernées par cette arnaque, qu'elles n'hésitent surtout pas à me contacter ! D'autres ont fait paraître des articles dans les médias et je compte en faire autant.

Sabine Batal.

Pour la contacter : sabinebatal at gmail dot com
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: vinzWallbreaker le 13 juin 2018 à 10:27:51
Moi j'dis :  ça  (https://youtu.be/HmI6co3ensE?t=38)
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Sharko le 23 août 2018 à 19:06:41
Bonjour tout le monde  !

J'ai reçu récemment une réponse positive des éditions Sydney Laurent pour mon manuscrit. A peu de choses près, on m'a tenu au téléphone un discours semblable à ceux entendus par JFB et RoxanneSharks : certes, des frais de biographe (de correction) de 750 euros et un pré-travail de maquettiste à fournir mais des droits d'auteurs élevés (15% sur les versions papiers, 30% sur les versions numériques), un réseau de distribution et de promotion solide, un investissement conséquent de l'éditeur (26000-28000 par livre) concrétisé dans un tirage de 1000 exemplaires renouvelables ce qui est plutôt  important pour de la poésie, en tout cas bien supérieur à la moyenne des tirages.
Un de mes proche est dans l'édition jeunesse depuis 25 ans (éditeur depuis 10 ans) et m'a déconseillé de ne pas débourser le moindre centime. Dans le même temps, j'ai la ferme impression que si arnaque il y a, elle est modérée : ce n'est ni de l'édition à compte d'auteur, ni de l'édition à compte participatif (comme Mélibée par exemple, pour l'instant la plus grosse arnaque que j'ai pu voir), mais bien de l'édition à compte d'éditeur avec des frais et des contreparties (ou des promesses, c'est vous qui voyez.)
Je vais refuser ce contrat et attendre d'autres réponses. Cependant, ce n'est pas à cause des 750 euros de frais de biographes, même si je ne vois pas très bien comment j'aurais pu les payer.
La première raison, c'est l'absence de travail sérieux d'éditeur. Je ne suis ni graphiste, ni maquettiste mais un jeune auteur de poésie qui essaye de placer son premier manuscrit. Devoir fournir ce pré-travail de maquette pour la couverture est aberrant : le manuscrit est déja une maquette, c'est à l'éditeur de répondre à cette première proposition par une seconde.
La seconde raison tient à un bête calcul de math : mettons que mon receuil soit mis en vente à 5 euros en numérique et 19 euros en papier (j'emprunte ces prix à un receuil de poésie publié chey SL par un auteur débutant, Daniel Beau, pris au hasard, jamais lu.) Avec les droits d'auteurs proposés, ça veut dire que pour être remboursé des 750 euros, je dois vendre a minima 500 exemplaires web ou 263 exemplaires papiers. Pour m'assurer de cette distribution qui peut paraître dérisoire, mais ne l'est pas pour de la poésie, je devrais m'engager à plein temps dans le métier d'auteur et je ne le peux guère pour l'instant en raison de mes études.
Je n'ai pas grand-chose d'autre à proposer que cette expérience, j'espère qu'elle servira.

Bon courage à tous, n'arrêtez pas de bosser et d'être exigeant avec vos créations.

Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Erwan le 28 août 2018 à 14:23:07
Citer
j'ai la ferme impression que si arnaque il y a, elle est modérée : ce n'est ni de l'édition à compte d'auteur,
Citer
mais bien de l'édition à compte d'éditeur avec des frais et des contreparties

Je croyais que du moment que tu payes ne serait-ce que dix euros, ce n'est plus à compte d'éditeur. C'est comme si mon patron me demandait 300 balles pour me donner l'autorisation de venir travailler chez lui, en échange de 'contreparties'. D'autre part, si cette maison d'édition mise 25 000 € pour mille exemplaires qu'elle veut vendre à 20 balles, elle obtiendra comme recettes 20 000€. Je suis dubitatif du modèle commercial d'une telle entreprise (car une maison d'édition est une entreprise). Bref, l'arnaque n'est pas modérée, elle est énorme, boursouflée et ventripotente. Sans parler que la vraie difficulté n'est pas d'être édité, mais de percer dans un monde littéraire surchargé d'œuvres qui disparaissent dans l'oubli à la vitesse de la lumière.
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Ben.G le 28 août 2018 à 14:49:58
Je ne peux que plussoyer Erwan (d'autant qu'il suffit de lire les trois pages de ce sujet pour s'en rendre compte ^^ )
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: anlor le 11 janvier 2019 à 12:10:43
Youp-là les petits potes, je voudrais juste venir remettre une couche ici : on a reçu il y a quelque jours un mail, aux éditions du samedi, d'une nana qui a envoyé un manus aux éditions Sydney Laurent et qui a reçu exactement le même retour que Roxanne (http://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,27092.msg450277.html#msg450277) : une nouvelle loi oblige (depuis 4 mois ; mais c'est marrant, ça fait quatre mois en mai comme en janvier) les éditeurs à passer par des biographes devant être payés par les auteurs.
C'est faux, hein, complètement faux, et ces "éditions" sont juste une pure arnaque. Faites attention à vous et à vos sous  :-\
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: anti-crooks le 14 avril 2019 à 19:41:51
Bonjour et merci de m'accueillir dans votre communauté !
Pour m'être fait avoir comme nombre de jeunes auteurs par des maisons d'édition dites "à compte d'auteur", j'ai compris enfin (au 4ème livre) qu'il n'existait qu'un seul type d'édition sérieux : celui où l'écrivain écrit et où l'éditeur fait le reste ...
J'avais donc identifié 3 catégories de sociétés d'édition :
- le compte d'éditeur (le vrai, celui où l'auteur ne paie rien mais avec une marge plus faible sur chaque livre, normal puisque l'éditeur prend un risque en publiant un nouvel auteur),
- l'auto-édition  type EDILIVRE qui rime avec autodérision puisqu'il est bien difficile d'émerger avec son bouquin sans une aide extérieure, mais qui au moins a le mérite d'afficher clairement le menu,
- le compte d'auteur qui se révèle à chaque fois une vraie arnaque : l'écrivain n'a pas vendu 1 seul ouvrage qu'il a déboursé entre 1 500 et 4000 € de frais divers et variés, autrement dit il n'est pas prêt de revoir ses fonds à moins d'être un as de la plume. 2 beaux exemples vécus : éditions du Panthéon et Vérone.
Lorsque vous avez fait votre chèque, vous n'entendez plus parler de cet éditeur qui a encensé votre livre et a su user de subterfuges commerciaux comme d'un miroir aux alouettes et qui se contente d'un entrefilet dans un magazine totalement inconnu du grand public pour justifier de son incurie des sommes indument payées ...
Et je viens de découvrir une nouvelle catégorie : le faux compte d'éditeur qui en fait maquille un vrai compte d'auteur, lol !
C'est le cas des éditions Sydney Laurent où un vieux routard du métier vous appelle au bout de 2 semaines (alors que l'étude sérieuse d'un manuscrit prendre entre 6 et 10 semaines) et vous présente comme l'opportunité du siècle de faire partie des derniers auteurs sélectionnés sur le volet pour participer à la prochaine rentrée littéraire d'octobre 2019 : l'aubaine à ne rater sous aucun prétexte !
Alors là , je dois reconnaitre que l'habilité et la rouerie commerciales sont à la hauteur de l'arnaque : on vous envoie un contrat mentionnant en lettres capitales : "contrat à compte d'éditeur", dans lequel vous découvrez ô miracle ! que c'est l'éditeur qui prend tout à sa charge : les frais de graphisme, la page de couverture et la 4ème de couv, le référencement dans les plus belles librairies, l'impression gratuite des 1000 premiers exemplaires etc ... bref la TOTALE !
Sauf que le cerbère au ton cauteleux vous rappelle très vite pour vous rassurer (pourquoi autant de ré-assurance quand on est droit dans ses bottes ?) et répondre à toutes vos questions.
La machine à vendre parfaitement huilée est ainsi enclenchée. Du faut de ses nombreuses années d'expérience dans le monde de l'édition, l'énergumène ne manque aucunement d'audace ni d'arguments : même le président MACRON est cité comme ayant frappé à la porte de la prestigieuse maison d'édition pour épancher ses états d'âmes et à l'entendre la maison est tellement représentative et puissante qu'elle attend juste d'être cotée en bourse.
Sauf que des détails clochent dans ma tête de gestionnaire de patrimoine : pourquoi Monsieur MACRON ferait-il appel à une maison d'édition inconnue (ou presque) comparée aux géants du genre comme FAYARD, GALLIMARD, PLON, ODILE JACOB ou HACHETTE ?
Ensuite en jetant un coup d’œil au papier à en-tête de la prodigieuse maison, vous remarquez un statut de SAS avec un capital social de 250 K€ ... un peu léger pour espérer rentrer en bourse !
Bref, face à ce galimatias et la pression commerciale exercée par le locuteur faussement détaché ("si vous n'en voulez pas, il y en a des dizaines comme vous qui frappent à la porte")  vous ne pouvez que googliser la bête. Et ainsi constater les éloges faits par des internautes objectifs et non juger sur le ramassis de faux ou pseudos témoignages d'auteurs soit disant dithyrambiques présents sur le site de cette géniale maison d'édition ... à compte d'auteur déguisé.
Car sans même m'avoir évoqué un instant le contenu de mon manuscrit (en presque deux heures de palabres téléphoniques) , le plus URGENT selon ce Monsieur n'est pas tant que je retourne le contrat signé que le fait que je donne les chiffres de ma carte bancaire à son assistante pour alléger mon compte bancaire de ... 750 €.
En effet, si le contrat stipule que l'auteur a zéro frais à régler et que le vertueux éditeur prend TOUT a sa charge (25 000 € minimum selon lui, une bagatelle) , l'auteur doit tout de même signer une annexe qui l'oblige à s'acquitter de 750 € pour participer aux frais d'un biographe professionnel.
Depuis quand devons-nous faire appel obligatoirement à un "biographe professionnel" en tant qu'auteur ? Suite à une loi qui serait passée en 2018 selon notre interlocuteur très loquace qui n'hésite pas à vous brosser dans le sens du poil et vous révéler tout l'humanisme d'une maison d'édition qui serait -selon ses dires- devenue "une véritable famille pour ses auteurs" : un peu de paternalisme ne nuit et semble bien coller à la peau du personnage...
Ainsi, c'est au moment où je fais part de mes doutes et de mes craintes suite aux avis des internautes recueillis -entre autres- sur ce forum que le personnage change du tout au tout pour recourir à une stratégie d'intimidation : d'un volteface d'une rare violence, celui-ci change totalement de ton, traitant ces internautes de tous les noms d'oiseaux et me faisant comprendre que j'étais totalement hors sujet et que je n'avais absolument rien compris de tout ce qu'il m'avait raconté : qu'est-ce que 750 € de participation face aux 25000 € d'investissement réalisé dans toute sa mansuétude par un éditeur humaniste ?
 En effet, considéré sous cet angle, le discours peut séduire. Sauf que le fond est différent et que je sais qu'une fois que mon compte en banque sera allégé de ces 750 €, je n'aurai pas plus de soutien à la clé qu'avec les autres maisons d'édition qui, elles, ont au moins l'honnêteté de s'afficher clairement en compte d'auteur ...
Notre bonimenteur revendique quelques 8300 auteurs dans son cheptel : si ce chiffre est réel  (pourquoi pas car la supercherie laisse songeur et peut séduire à un moment donné un jeune auteur crédule)  et qu'on le multiplie par 750 €, cela représente toute de même une coquette somme de 6,225 millions d'euros.
Ainsi se finira notre histoire ubuesque dans un échange tendu avec ce dramaturge débonnaire qui me "vole littéralement dans les plumes" lorsque je refuse de sortir ma carte bancaire.
L'histoire ne me dira pas si Monsieur MACRON va bientôt lancer ses mémoires dans cette prestigieuse maison.
Elle ne me dira pas non plus combien j'aurais pu vendre d'exemplaires de mon livre grâce à elle...
Mais une chose est certaine : j'aurai au moins fait l'économie de 750 €.
Bien à vous
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: jimbo62 le 18 avril 2019 à 12:15:09
Je fus il y a quelques temps en contact avec l'éditeur Sydney Laurent et tout ce que j'ai lu, j'ai pu le vérifier, à un tel point de similitude que cela en paraît étonnant ;D. Une réponse au bout de onze jours alors que le manuscrit que j'ai soumis est un essai donc il aurait dû susciter bien des questions de la part de l'éditeur qui, m'a t-il avoué, ne l'a pas lu ! Il m'a précisé qu'une équipe s'en chargeait mais cela ne répond pas à mon questionnement, un temps si bref au vu du nombre de projets qu'il reçoit. De plus, alors qu'il me semble être une maison d'édition importante, c'est l'éditeur lui même, ancien écrivain, qui m'a parlé! C'est absence de questionnement au sujet de mon projet m'étonne. Par exemple, dans le contrat que j'ai reçu très vite, avec le titre de mon ouvrage d'ailleurs erroné, il est précisé que livre ne doit pas excéder 500 pages or mon livre doit ou devrait dépasser cette limite. Quant, en plus, il m'affirme que le coût de l'ouvrage est de 25000 euros, cela m'étonne qu'il prenne un tel risque, sans même qu'il est daigné y jeter un oeil, fût-il louche.  :o Il m'a de plus relancé dès le lendemain. Qui plus est, la question des droits de photographie n'est pas claire.
La question finale que je pose aux internautes éclairés est : "Si je paye les 750 euros de biographe, que se passerait -il par la suite ?
Titre: Re : Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Erwan le 18 avril 2019 à 13:54:55
[...]
La question finale que je pose aux internautes éclairés est : "Si je paye les 750 euros de biographe, que se passerait -il par la suite ?

Et la réponse est intégralement dans les trois pages de ce fil  :mrgreen:

Qui plus est, la page des présentations est ici : http://monde-ecriture.com/forum/index.php/board,14.0.html (http://monde-ecriture.com/forum/index.php/board,14.0.html).
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: jimbo62 le 18 avril 2019 à 14:47:49
merci
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: GPBaalberith le 09 septembre 2019 à 15:22:32
Bonjour.

J'ai lu le fil. Je fais parti des heureux élus chez cet éditeur. J'ai aussi eu le droit au discours téléphonique du patron. Je reste un peu perplexe, je l'avoue. Outre les frais de 750€ à débourser et non annoncés dans le mail, la question qui est la plus importante pour moi est celle du travail de promoteur: une ME à compte d'auteur ne promeut rien, une ME à compte d'éditeur, si. Si je comprends bien, cette ME est à classer dans la seconde catégorie, avec la mention "participatif" en plus.

D'où ma question: est-ce que le fait de mettre ces 750€ est vraiment la seule raison valable pour refuser?
Je comprends bien les arguments précités, même si certains sont à revoir (ex: le gars au téléphone ne connaissait pas mon ouvrage -logique, comme ce n'est pas forcément lui qui l'a lu! Surtout avec une boîte aussi "grosse"- ; il n'a mis que 4 semaines à me lire -oui, mais selon eux, ils ont 130 personnes dans leur comité de lecteurs, donc si c'est vrai, ça se justifie-), mais si le service de promotion et le travail de publication sont bons (et qu'on ne trouve pas de "vraie" ME par ailleurs, ce qui n'est pas encore mon cas n'ayant envoyé mon manuscrit que depuis 3 semaines), ce type de ME est-elle vraiment à bannir pour autant?
Certains parlent d'auto-publication. Oui, mais en gros on va débourser la même somme et on va devoir se coltiner nous-même la promo! Là au moins c'est (bien?) fait. Je suppose que si la ME débourse en effet plusieurs dizaines de milliers d'euros, c'est pour faire de la promo aussi, sinon elle ne va pas s'y retrouver avec 750€ et quelques royalties...

Donc qu'en est-il de ce travail d'édition concernant cette ME?

Je vois que certains auteurs ont publié jusqu'à une quinzaine d'ouvrages chez eux. Si le boulot était si mauvais, ils ne l'auraient pas fait, non?

Merci pour vos réponses/remarques...
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Erwan le 09 septembre 2019 à 17:54:41
Bonjour également.

Je pense que tu devrais relire le fil de discussion, mais pas en diagonal  :-¬? Toutes les réponses à tes questions sont dedans. C'est une arnaque, ils ne FONT PAS la promo de ton bouquin. Je te laisse lire, c'est écrit dès la première page par Anlor.

Bonne continuation.
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: GPBaalberith le 09 septembre 2019 à 19:46:05
Non, j'avais bien lu, mais la réponse est quand même expéditive et peu factuelle.

Ainsi, quid de la remarque sur le fait qu'une autoprod demande le même investissement financier, mais sans maquette, ni promo (même lacunaire), etc... Bon, y'a la perte des droits, mais si c'est pour vendre 10 bouquins soi-même...

Après, je m'interroge hein, je ne défends et attaque personne.

PS: je n'ai pas encore bien lu le forum, mais existe-t-il une liste des "bons" éditeurs, plutôt que de s'acharner à évoquer les mauvais? ;)
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Loïc le 09 septembre 2019 à 19:59:14
Y a difficilement plus factuel que "personne n'a jamais vu leur promo nulle part". Et je doute que les ventes de Sidney Laurent dépassent les 10 exemplaires.

Il y a un recensement là : http://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,7339.0.html

Je suis entièrement d'accord pour l'investissement financier de l'auto édition. De mon point de vai, c'est autant une arnaque que le compte d'auteur, mais avec la possibilité de choisir ce qu'on finance, comment on le finance et, avec un petit peu de savoir faire, d'avoir justement une meilleure promo (notamment grâce aux réseaux d'auto édités).

Mais vraiment, un éditeur de qualité, qui fait son boulot, ne part pas à la pêche aux auteurs de cette façon.
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: GPBaalberith le 09 septembre 2019 à 20:37:03
"personne n'a jamais vu leur promo nulle part".
Ce n'est pas ce que j'appelle être factuel: on dit personne et nulle part. ac veut tout et rien dire: de qui parle-t-on (lecteurs? professionnels? les 2, assocs? etc...). Nulle part, c'est quoi: quels salons? quels médias? A quelle période? J'ai envie de dire que ça, n'importe qui peut le balancer! Par contre, ce côté vitrine sur le net avec tous les témoignages, c'est moyen. Mais encore une fois, c'est peut-être pour casser l'image que les éditeurs arnaqueurs finissent par donner au milieu. Si tu ne veux pas être catalogué, tu essaies de montrer que tu es différent.

Mais vraiment, un éditeur de qualité, qui fait son boulot, ne part pas à la pêche aux auteurs de cette façon.
Je comprends oui, c'est en effet suspect. Mais s'ils disent vrai et qu'ils ont 130 gars qui lisent les oeuvres, ça explique peut-être leur volonté de multiplier les lectures. Sur le principe, on ne peut pas le leur reprocher. Encore une fois, ça fait un peu délit de faciès comme critique, non? De plus, on reproche aux vrais éditeurs de ne jamais laisser leur chance aux nouveaux et quand on a un éditeur qui fait l'inverse, on le taxe de racoleur...

En revanche cette histoire de payer un biographe car les librairies l'imposeraient aux nouveaux auteurs, ce serait bien de savoir si c'est vrai ou pas. Ce serait un argument de poids...
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Loïc le 09 septembre 2019 à 20:44:15
Bon, on va faire plus simple : as-tu déjà vu dans un quelconque média ou dans une librairie ou sur un salon un livre de cet éditeur ? l'as-tu ouvert ?

Citer
Mais encore une fois, c'est peut-être pour casser l'image que les éditeurs arnaqueurs finissent par donner au milieu. Si tu ne veux pas être catalogué, tu essaies de montrer que tu es différent.

À ton tour d'être factuel. De quels éditeurs et de quelles arnaques parles-tu ? N'importe quel éditeur digne de ce nom te paiera pour publier ton roman. Et quant à cette histoire de biographe, plusieurs membres publiés ici te diront que c'est une blague. La plupart des éditeurs te demandent à toi d'écrire un texte de quelques lignes pour te présenter.
(Et même si c'était vrai, ça reste à l'éditeur de le financer, comme il finance l'impression, la correction, etc. C'est son boulot.)

Citer
De plus, on reproche aux vrais éditeurs de ne jamais laisser leur chance aux nouveaux et quand on a un éditeur qui fait l'inverse, on le taxe de racoleur...

Des éditeurs qui publient de nouveaux auteurs, y en a plein. En vrac, Thierry Magner, Mnémos, Les Moutons Électriques, Les Éditions du Samedi, et la plupart des éditeurs en fait.
Le monde de l'édition ce n'est pas que Gallimard et Actes Sud ;)
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: GPBaalberith le 09 septembre 2019 à 22:42:59
Bon, on va faire plus simple : as-tu déjà vu dans un quelconque média ou dans une librairie ou sur un salon un livre de cet éditeur ? l'as-tu ouvert ?
Hélas, je ne suis pas une référence: je ne lis pas de romans et ne m'intéresse pas à la littérature romanesque. Je sais, ça peut être étrange pour un romancier, mais les plus grands fans de musique ne sont pas forcément musicien et inversement... Il faudrait poser la question à quelqu'un de bien placé pour parler (d'où le factuel)...

À ton tour d'être factuel. De quels éditeurs et de quelles arnaques parles-tu ?
Et bien des tous ces nombreux éditeurs (je ne peux pas citer visiblement) qui font croire qu'ils sont de vrais éditeurs (compte d'éditeur) alors que ce n'est pas vrai (cf. compte d'auteur) et/ou qui demandent de payer des sommes cachées à l'origine, etc...

N'importe quel éditeur digne de ce nom te paiera pour publier ton roman. Et quant à cette histoire de biographe, plusieurs membres publiés ici te diront que c'est une blague. La plupart des éditeurs te demandent à toi d'écrire un texte de quelques lignes pour te présenter.
Désolé, je n'ai pas compris. Quel rapport entre le biographe qui relit ton ouvrage et le fait de te présenter? J'ai dû louper quelque chose là...

(Et même si c'était vrai, ça reste à l'éditeur de le financer, comme il finance l'impression, la correction, etc. C'est son boulot.)
Entièrement d'accord avec toi! je me suis fait la même réflexion. J'ai oublié d'ailleurs de poser la question au patron de la ME...

Des éditeurs qui publient de nouveaux auteurs, y en a plein. En vrac, Thierry Magner, Mnémos, Les Moutons Électriques, Les Éditions du Samedi, et la plupart des éditeurs en fait.
Le monde de l'édition ce n'est pas que Gallimard et Actes Sud

Ah, mais je ne dis pas le contraire, sinon je n'aurais pas envoyé mon ouvrage à autant d'éditeurs. Je ne fais que répéter ce que j'ai lu un peu partout sur le net: beaucoup râlent sur ces éditeurs qui ne laissent pas la place aux jeunes. J'ai lu plusieurs fois qu'il était impossible de se faire éditer à compte d'éditeur en premier roman et que passer par un compte d'auteur en premier roman handicape par la suite les possibilités d'être signé en compte d'auteur (je ne vois pas pourquoi d'ailleurs).
Encore une fois, je ne suis pas bien placé pour critiquer, je ne fais que poser les questions qui fâchent (peut-être).
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: cyamme le 09 septembre 2019 à 23:10:59
Bouarf, c'est pas tant une question de poser des questions qui fâchent qu'une question de refuser de voir l'évidence.
Un biographe pour relire un roman ? Et puis quoi encore ?! C'est le boulot de l'éditeur et du réflecteur ça, pas du biographe (qui est un truc dont personne ne se sert, pas besoin d'un biographe pour écrire un paraphe sur la vie d'un auteur).

Un éditeur qui se prétend à compte d'éditeur mais ne fait pas la promo de ses propres livres sur son site internet, ça sent le roussi. Et les 130 membres du comité de lecture, ils sont tous bénévoles et désoeuvrés, ils tentent donc désespérément d'avoir plus de lecture pour combler leur ennui ?
Et là limite de temps pour répondre à la proposition de contrat, ça sent pas le roussi non plus?
Si jamais t'es très riche, que tu veux céder tes doits sur ton roman et alléger un peu ton compte en banque, personne ne t en empêchera. Mais ça semble quand même franchement une mauvaise idée, à ta place, à ce compte-là, je choisirais l'auto-edition.  :huhu:
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Loïc le 09 septembre 2019 à 23:14:40
Citer
Désolé, je n'ai pas compris. Quel rapport entre le biographe qui relit ton ouvrage et le fait de te présenter? J'ai dû louper quelque chose là...

La définition de biographe, probablement.

Citer
Il faudrait poser la question à quelqu'un de bien placé pour parler (d'où le factuel)...

Bah, anlor vers qui on te renvoyait, l'est.
(Par ailleurs je pense que chercher un éditeur sans lire, sans avoir une idée de ce que ces éditeurs font et sur comment s'inscrire dans leur ligne éditoriale est peine perdue)

Citer
Encore une fois, je ne suis pas bien placé pour critiquer, je ne fais que poser les questions qui fâchent (peut-être).


C'est pas nous que ça fâche, on est rodés.
(Perso j'ai aussi lu sur Internet que la Terre est plate)
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: GPBaalberith le 09 septembre 2019 à 23:19:34
Attendez, je crois qu'il y a quiproquo. D'après ce que j'ai compris, le biographe est le nom que l'on donne aujourd'hui à une personne chargée de relire votre ouvrage pour corriger le français, mais aussi faciliter sa lecture en proposant des remaniements, ect... Ce n'est pas celui qui est chargé de faire votre biographie. c'est un écrivain public en gros...
C'est en tout cas ce que m'a dit le patron de S-L... Il prétend travailler avec des biographes depuis une quinzaine d'années et prétend qu'ils sont surbookés en France et qu'il en existe une bonne centaine seulement.

http://viesenpages.com/index.php/le-biographe/

PS: j'ai déjà répondu pour l'auto-édition. Hors de question de faire la promo de mon ouvrage (et surtout pour le même prix!)

(Par ailleurs je pense que chercher un éditeur sans lire, sans avoir une idée de ce que ces éditeurs font et sur comment s'inscrire dans leur ligne éditoriale est peine perdue)
Qui t'a dit que je ne lisais pas? J'ai parlé de romans! Merci de bien me lire svp... Et encore une fois, je ne vois pas trop le rapport. Tu ne peux pas faire de musique d'un style si t'en écoutes pas ou de peinture si tu ne passes pas ton temps à en regarder? Bon, c'est un autre débat...

Si jamais t'es très riche, que tu veux céder tes doits sur ton roman et alléger un peu ton compte en banque, personne ne t en empêchera.
Par contre, débourser la même somme, juste pour imprimer, là ça passe. Le compte en banque sera autant allégé nom sur le coup. Cherchez l'erreur...
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Ben.G le 09 septembre 2019 à 23:31:37
Citer
le biographe est le nom que l'on donne aujourd'hui à une personne chargée de relire votre ouvrage pour corriger le français, mais aussi faciliter sa lecture en proposant des remaniements, ect... Ce n'est pas celui qui est chargé de faire votre biographie. c'est un écrivain public en gros...
salut
j'ai fait 3 ans d'études dans l'édition et travaillé dans le domaine
et la réponse est : non. Absolument jamais nulle part. Il y a des préparateurs de copie, des correcteurs et des éditeurs qui font tout ça.
re-salut.
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Erwan le 09 septembre 2019 à 23:32:24
T'es payé par les éditions S-L ou quoi ?  :mrgreen:

Non, sans blague, si tu as envie de payer 750 balles pour obtenir 10 exemplaires imprimés de ton bouquin, personne ici ne veut te détourner de ça. Tu es, je l'imagine, majeur et vacciné. Et je ne comprends pas trop ta démarche, du coup... Si il y a du nouveau sur cet éditeur, ce serait bon de le faire savoir (s'ils font maintenant un vrai travail d'édition), mais là je vois pas trop.

Ps : un relecteur ou un correcteur, OK, mais je te conseil de regarder l’étymologie du mot biographe  :-¬?. Sinon il fait un peu de plomberie, le biographe de chez S-L aussi ?  :mrgreen:
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: GPBaalberith le 09 septembre 2019 à 23:41:04
Merci pour le retour constructif, Ben G (je commençais à croire qu'on allait s'enfermer dans un dialogue de sourds, ce qui me rappelle un peu la raison pour laquelle j'ai arrêté de fréquenté les forums depuis des années).

Je me doutais un peu que ce boulot de biographe était un peu du flanc et que l'éditeur est chargé de faire ce boulot. Je serais curieux quand même de savoir comment ils justifient cela à S-L, mais j'ai peur de devoir subir des réponses toutes faites et préformatées dans un but bien précis...

Non, sans blague, si tu as envie de payer 750 balles pour obtenir 10 exemplaires imprimés de ton bouquin, personne ici ne veut te détourner de ça.
Euh, je ne suis pas censé récupérer des ouvrages (comme sur les comptes d'auteur), ils sont directement vendus par l'éditeur. Après, s'il n'en vend que 10, c'est autre chose, mais je ne ferais pas mieux en auto-prod de toute façon.
Sinon, je répète, je n'ai jamais dit que j'allais signer chez eux, je me renseigne, même si j'aime bien peser le pour et le contre (comme il n'y a que du contre ici, je suis bien obligé de faire le pour pour ouvrir la discussion).

PS: et merci pour le cours d'étymologie (je suis prof en passant, donc je ne suis pas fan de romans, mais question culture et intellect, pas trop de problème là-dessus), je sais ce qu'est un biographe, voilà pourquoi j'ai dit que ça avait l'air devoir changé dans le jargon actuel (d'où mon lien)

PS2: le ton un peu condescendant de certains commence à m'énerver. J'ai horreur qu'on me prenne pour un ***. Le respect n'est pas aussi quelque chose d'important pour vous? Commencez donc par parler avec tact. C'est fou comme le fait d'être derrière un ordi changent complètement l'attitude certains, je n'ai pourtant agressé personne et si le débat contradictoire vous heurte, pourquoi aller sur un forum. De même, si vous avez la science infuse, entrez en religion!

PS3: je pense que je vais arrêter là la discussion, je n'obtiendrai pas plus de renseignements et on risque de finir par toucher le point Godwin
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Ben.G le 09 septembre 2019 à 23:45:58
En fait il suffisait de lire les trois pages avant aussi... où toutes les informations se trouvaient déjà, avec des témoignages. Je pense qu'on se serait moins énervés - tout le monde vient nous consulter sur ce sujet, alors qu'on a tous déjà donné notre avis. Mais de rien  ^^
Et pas la peine d'attaquer les autres non plus, merci.
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Gros Lo le 10 septembre 2019 à 09:48:52
Après, attention hein, Sydney Laurent ça se vend. Dans la librairie où je bossais l'été dernier, on a vendu, sur l'année, 75 exemplaires d'un bouquin publié chez eux. Ça se vend. Simplement l'auteur était du quartier et c'est lui qui accompagnait toutes ses connaissances à la librairie pour leur offrir son livre après l'avoir glorieusement choisi sur la table :kei:
(PS de mon point de vue c'était un livre particulièrement mauvais et je ne doute pas qu'il ait essuyé énormément de refus avant de se rabattre sur le système de ces éditions-là, et que dans une certaine mesure il était entré consciemment dans leur jeu, son seul désir étant de foutre son nom sur la couverture d'un livre et de le montrer à ses amis en bombant le torse)
Titre: Re : Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Erwan le 10 septembre 2019 à 11:47:31
[...]
(PS de mon point de vue c'était un livre particulièrement mauvais et je ne doute pas qu'il ait essuyé énormément de refus avant de se rabattre sur le système de ces éditions-là, et que dans une certaine mesure il était entré consciemment dans leur jeu, son seul désir étant de foutre son nom sur la couverture d'un livre et de le montrer à ses amis en bombant le torse)

La plupart des arnaques se basent sur les faiblesse humaines...  |-| C'est effectivement tellement frustrant pour certains auteurs d'avoir fait tout un travail qui ne sera pas publié, qu'ils préfèrent s'accrocher à une offre bidon que de faire le deuil de leur best-seller rêvé. C'est humain, et lucratif pour certains, visiblement...  :(
Titre: Re : Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Ben.G le 10 septembre 2019 à 13:46:46
Après, attention hein, Sydney Laurent ça se vend. Dans la librairie où je bossais l'été dernier, on a vendu, sur l'année, 75 exemplaires d'un bouquin publié chez eux. Ça se vend. Simplement l'auteur était du quartier et c'est lui qui accompagnait toutes ses connaissances à la librairie pour leur offrir son livre après l'avoir glorieusement choisi sur la table :kei:
(PS de mon point de vue c'était un livre particulièrement mauvais et je ne doute pas qu'il ait essuyé énormément de refus avant de se rabattre sur le système de ces éditions-là, et que dans une certaine mesure il était entré consciemment dans leur jeu, son seul désir étant de foutre son nom sur la couverture d'un livre et de le montrer à ses amis en bombant le torse)

En 4 mois j'en ai vu passer 1, une commande
Donc ça marche, pour les auteurs qui font leur com'  :mrgreen:
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Encrier le 17 octobre 2020 à 17:57:51
Bonjour,

 J'ai lu attentivement ce sujet sur les éditions SL et je suis étonné par sa tonalité.N'est-il pas de bon ton, quand on a une plume à la main de fustiger les maisons à compte d'auteur ? Tort ou raison, je ne sais pas et ce forum ne m'aide pas à me faire un avis, car trop partisan. On peut ne pas être d'accord sans parler d'arnaque. C'est le mot qui revient le plus souvent.

 Que des retours négatifs, dites-vous ? Que penser alors de ce collectif ? Tous des arnaqués ?

  http://collectif-auteurs-sl.over-blog.com/
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: anlor le 17 octobre 2020 à 18:03:02
À partir du moment où on invente des lois pour te demander de l'argent, c'est une arnaque.
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Ben.G le 17 octobre 2020 à 18:21:42
Une seule chose est claire : si tu fais de l'édition à compte d'auteur, il faut annoncer les frais clairement, chose que beaucoup de maisons d'édition à compte d'auteur ne font pas, en donnant des justifications oiseuses et camouflant des frais dans des petites lignes. Ensuite que des gens soient contents de leur collaboration avec ces dites maisons d'édition, j'ai envie de dire je l'espère parce qu'après tout ils ont payé pour publier leur propre travail. Donc, si tu veux payer pour ça, fais le en ton âme et conscience et tu en seras sans doute satisfait, en revanche beaucoup de personnes ne savent pas comment l'édition fonctionne et les façons peu claires de certains éditeurs à compte d'auteur de présenter les choses à ces gens-là est parfois dangereuses, et le minimum est que les gens soient bien informées.
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Encrier le 17 octobre 2020 à 18:48:14

  Je reconnais que leur argumentation commerciale est douteuse, même si elle est juridiquement plausible. Mais est-ce suffisant pour en déduire que ces gens ne font pas leur travail ?
  Le collectif, que j'ai mis en lien semble dire le contraire.
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Ben.G le 17 octobre 2020 à 19:07:28
Citer
même si elle est juridiquement plausible.
Non. Et c'est justement là tout le problème, tout ce qui est dit dans ce fil c'est "faites attention et soyez conscient de ce que ça signifie", ensuite, si tu es d'accord avec ça comme je le disais dans mon dernier message, c'est ton choix (et à partir du moment où tu payes, heureusement qu'ils font appel à des correcteurs, à des maquettistes et que le un minimum de travail pour en faire un livre, certains éditeurs à compte d'auteur ne font même pas ça, tant mieux si certains sont contents. Il faut juste que tu sois conscient que le monde de l'édition n'est pas comme ça et leur façon de présenter que c'est "normal" pour l'auteur de mettre la main à la poche est un système particulier et comme tu peux le voir, pas mal flou, pour rester sympa.)


(après tiens c'est intéressant de lire ces retours, de tout ce que je vois dans les retours sur ce blog, c'est qu'il n'y a pas de travail éditorial à proprement parler, c'est à dire que les auteurs traitent directement avec les correcteurs et c'est tout, et c'est évident d'une maison qui ne fait pas de choix éditorial en publiant tout, tout en se faisant financer par ses auteurs.)
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Encrier le 17 octobre 2020 à 19:20:51

 Les auteurs financent, soit, mais pour une partie moins importante que ce que ça leur couterait en auto-édition et sur quoi te base-tu pour dire qu'ils publient tout ? est-ce une déduction ou cela repose-t-il sur un fait ?
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Ben.G le 17 octobre 2020 à 19:32:44
un retour sous deux semaines avec systématiquement une proposition de contrant, le nombre de livres qu'ils publient au mois supérieur à celui de grosses maisons d'édition (je n'ai jamais entendu parler d'un refus, peut-être le font-ils pour certains trucs qui ressemblent vraiment à rien), le fait qu'il n'y ai pas de ligne éditoriale... A partir du moment où tu mets l'argent sur la table, ils te publient. Que ce soit une déduction ou un fait, je vois pas bien ce que ça change, après moi je m'en fiche hein, si toi ça t'attires et que tu veux payer pour le service qu'ils proposent, que tu préfères ça à de l'auto-édition, ça te regarde  :huhu:



edit : merci anlor  ^^
Titre: Re : Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: anlor le 17 octobre 2020 à 19:36:50

 Les auteurs financent, soit, mais pour une partie moins importante que ce que ça leur couterait en auto-édition et sur quoi te base-tu pour dire qu'ils publient tout ? est-ce une déduction ou cela repose-t-il sur un fait ?
Mais le problème c'est pas qu'ils financent, c'est que la maison MENT pour obtenir ce financement. Ce n'est pas "une argumentation commerciale douteuse" c'est un MENSONGE. Je sais pas comment le dire plus clairement, on en parle dans ce message (https://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,27092.msg450277.html#msg450277) et les suivants.

Y a pas de souci avec le compte d'auteur en soi. À titre perso, c'est pas du tout le monde du livre que je défends, mais soit, si des gens sont contents comme ça, grand bien leur fasse, je m'en bats les reins. Jute, là, on ne parle pas de ça.
Titre: Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Paf le 23 octobre 2020 à 04:11:47
Tient, c'est marrant, ça...
Il y a quelques temps, les éditions du 7 se sont fait lyncher sur un groupe facebook que je suis (les perles de la librairie) pour certains arguments très contestables sur les % du prix final qu'un auteur auto-publié peut esperer en librairie. Or, dans le premier message, le parallèle est fait entre les deux maisons. J'vais aller fouiller ça ! ^^
C'était Editions7 en fait.

Pour Encrier :

-- Déjà, les auteurs qui témoignent semblent tous en être au même stade : "chouette, quelqu'un a accepté mon bouquin, je le tiendrais beintôt dans mes mains."
Je n'en ai vu aucun retour parlant de l'après-impression du livre. Donc ces retours ne valent rien : je peux m'improviser éditeur demain, sous-traîter  (avec bénéfice) les corrections, la maquette, ect (puisque de toute façon c'est l'auteur qui paye, dans ce système), sans avoir rien d'un éditeur et surtout sans donner à ton livre aucune chance.
Si tu envisages sérieusement de publier avec eux, je te recommande d'entrer en contact avec plusieurs des auteurs -si possible en face-à-face pour que, si c'est une pure arnaque, tu ne te retrouve pas avec 4 fois la même personne au bout du mail sans t'en appercevoir.
Demande-leur ce qu'ils ont payé, ce qu'ils ont eu, et ce qu'ils ont vendus. ça prends du temps, mais tu prends un risque financier : autant bien te renseigner.

-- Ensuite, attention : Que les livres soient "distribués" en grande librairie, ça ne veut rien dire.
Ou plutôt, ça veut dire : ils seront accessibles à la commande à toutes les librairies, ce qui est automatique avec un dépot légal (obligatoire). ça ne veut pas forcément dire que les libraries l'auront en rayon : pour ça, il faut avoir des diffuseurs (des représentant, en somme, qui vont présenter le livre en librairie pour le placer.) .
Or, la diffusion est généralement considérée comme à la charge de l'auteur, dans ces deals-là.
Donc, oui, ton livre sera accessible partout : certainement sous 15 jours environ, car les petits éditeurs envoient par la poste, et très possiblement avec les frais de ports à la charge du libraire -et donc du client. Va en librairie, demande leur le mode de diffusion/distribution de l'éditeur (au besoin, dit que veux un livre mais que tu veux savoir en combien de temps il peut arriver avant de l'acheter.) : Tu auras 100% des réponses quand à la future disponibilité de ton livre.

-- Ces maisons d'auto-éditions vivent non pas sur les % qu'elle obtiennent sur les ventes des livres, mais sur la vente de service annexe (genre le "biographe", qui n'est pas un "biographe" du tout puisqu'il ne fait pas ta biographie, mais un correcteur).
Si tu n'as pas besoin de corrections, que tu leur fourni la maquette, tout, tu en aura pour 750 euros. Le risque est qu'après le biographe, ils te facturent la réalisation de la couverture, le dépot légal, ect ect. Je ne connais pas celle-ci ; mais soit conscient.e que certains marchent sur ce modèle.
Donc... ils font leur travail, oui ; boulot qu'ils te font payer, étape après étape -une fois que tu as payer la première fois, tu ne vas pas t'arrêter, quand même ! Tu aurais payer les premieres sommes pour rien...-, et les gens sont contents malgré tout parce que leur bouquin est **imprimé**. (Et parfois, parce qu'ils ne veulent pas passer pour le con de service en disant qu'ils se sont fait avoir.)

-- Ils vont gentiment gonfler les bénéfices que tu peux faire sur les ventes. Idem : demande à ton/tes librairie.s habituelles quelle remise il demande (genre, si l'éditeur fixe le prix de ton livre à 20 euros, à combien te l'achètes ton libraire) selon que c'est un dépôt (ton éditeur imprime le stock de livre et le donne, tu le dépose en librairie et vient récolter les sous une fois les exemplaires vendus) ou si c'est un petit éditeur (c'est ton éditeur qui a le stock et le libraire doit commander/payer/retourner les invendus chez lui).
Tu sauras combien tu toucheras sur chaque livre vendu.

-- Après, si tout ce que tu veux, c'est éditer ton livre pour l'offrire à Papi-Mamie et à Tonton... Ne paye aucun service auxiliaire, mais fonce. C'est certain que pour vendre 50 livres à des voisins et à tes proches, tu n'as pas besoin de plus (et ce n'est pas ironique : c'est une démarche totalement valide, et différente de l'édition via Gallimard -et qui prends donc des outils différents ).


Titre: Re : Re : Editions Sydney Laurent
Posté par: Ariane le 23 octobre 2020 à 07:47:16

 Les auteurs financent, soit, mais pour une partie moins importante que ce que ça leur couterait en auto-édition
(Juste pour dire, je ne connais pas toutes les modalités possibles de l'auto-édition ni leurs avantages respectifs, mais il existe des sites d'auto-édition où tu n'avances pas un seul sou (impression du livre à la commande)(si le but est, comme le propose Paf, d'avoir une version imprimée et de pouvoir le proposer à tes proches)).