Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

08 décembre 2022 à 21:08:41
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateur: Claudius) » Le voleur de rêves

Auteur Sujet: Le voleur de rêves  (Lu 738 fois)

Hors ligne Guy Lafosse

  • Calligraphe
  • Messages: 147
Le voleur de rêves
« le: 19 septembre 2022 à 12:33:46 »
                       LE VOLEUR DE RÊVE
                             
Si mes yeux ne se ferment pas avant que le jour ne se lève,
C’est parce que la nuit je crains la venue du voleur de rêves.

Si l’on ne m’avait pas dit que qui a des ennuis cauchemarde,
Je n’aurais pas répondu que sur ma vie jamais je ne m’attarde.

Aussi,  j’ai fini par admettre que j’étais victime d’une crapule
Qui,  jalousant mes songes jolis  s’en emparait sans scrupules.

Assurément perdu, sans honte aucune et doute aucun, je le fus,
Entendu qu’être aidé en pareil moment n’aurait pas été de refus.

De peur que ce filou plus mal encore ne se comporte,
Je n’ai eu d’autres choix que de cadenasser ma porte.

Cela  fut sans  effet de faire comme tout le monde,
Puisque pour rapiner il ne lui fallait qu’une seconde.

Que l’on soit une fille ou garçon de petit ou de grand âge,
Avec qui est sans bleus au cœur on ne fait pas bon ménage.

Ce qui fait que tenter de l’arrêter c’est mal le connaître,
D’autant plus que pour agir sans bruit il est passé maître.

Puisque nous sommes seuls à défendre notre chère vie privée,
Je pense que la formule « Alerte enlèvement devrait être activée ».

Bien entendu, cette catégorie de larcins de tous est connue,
Ce qui l’est moins est que ce rôdeur n’était pas le bienvenu.

Reste que, captant mon bien et le troquant contre un cauchemar,
Cela explique pourquoi  avec retard une nouvelle vie je démarre.

Condamnables sont les magistrats qui hésitent à lever leur glaive
Car, à cause de leur indolence  ils soutiennent les voleurs de rêves.

Tant et mieux,  je souhaite  que le peuple français applaudisse,
Afin  que la divine  justice punisse ceux  qui souvent  mal agissent

Pour ce qui est de ma petite vie si je reste sur la réserve,
C’est parce que  sans cesse le voleur de rêves m’observe.


« Modifié: 02 octobre 2022 à 11:18:47 par Guy Lafosse »
Traverser  le temps en oubliant ses futiles besoins,
C’est vivre beaucoup mieux avec beaucoup moins.

Hors ligne CamilleDelair

  • Calligraphe
  • Messages: 139
Re : Le voleur de rêves
« Réponse #1 le: 20 septembre 2022 à 01:06:50 »
Super!
J'apprécie particulièrement:
Puisque nous sommes seuls à défendre notre chère vie privée,
Je pense que la formule « Alerte enlèvement devrait être activée »


Petite faute passée inaperçue  :P :

Que dire d’autre que cet inconnu rompu aux agressions,
S’emparent des bons et les échangeS contre des obsessions


Je trouve certains vers un peu longs, et le son "que" qui alourdit un peu trop.

J'aime bien ce rythme à 2 vers, merci pour cette lecture  :)

« Modifié: 26 septembre 2022 à 01:15:14 par CamilleDelair »

Hors ligne Guy Lafosse

  • Calligraphe
  • Messages: 147
Re : Le voleur de rêves
« Réponse #2 le: 21 septembre 2022 à 20:45:51 »
Je te remercie de me lire, Aussi, sur ta judicieuse remarque,
 je vais ajouter un S à  « Échange »
Bien à toi.
Traverser  le temps en oubliant ses futiles besoins,
C’est vivre beaucoup mieux avec beaucoup moins.

Hors ligne nicaruka

  • Scribe
  • Messages: 68
  • Fluctuat Nec Mergitur
Re : Le voleur de rêves
« Réponse #3 le: 22 septembre 2022 à 09:43:32 »
Bonjour,

J’ai bien aimé ce poème, bien que je le trouve perfectible - comme nos travaux à tous.
Voici quelques passages que j’aurais personnellement écrit autrement ;

« C’est parce que la nuit, je crains la venue du voleur de rêves. »

J’aurais enlevé la virgule, je trouve qu’elle coupe le rythme. J’ai relevé quelques virgules qui, toujours selon moi, sont mal placées ; on pourrait l’enlever à  « jamais, je m’attarde » et « puisque, pour rapiner » également. Le début du vers de fin « c’est parce que, sans cesse » a aussi une virgule qui ne fonctionne pas vraiment.

Pour le passage « alerte enlèvement devrait être activé », je crois pouvoir dire qu’il faudrait peut-être raccourcir les guillemets sur ce passage à « alerte enlèvement » et ne pas englober tout ce passage qui, si je réfléchis bien, était peut-être une tentative d’effet de style pour retranscrire une parole et non pas un terme spécifique. Personnellement je n’ai pas été sensible à ceci.

Bon, après avoir dit tout ça, je le répète, j’aime ce poème. J’ai trouvé le travail effectué dessus assez intéressant. Je te renvoi cette affection du style que j’ai pu sentir dans tes mots. Le voleur de rêves est assez peu évident à saisir ; ton texte est un mirage à la hauteur de son image.



« Modifié: 22 septembre 2022 à 12:04:32 par nicaruka »
l’écrit de la situation

Hors ligne Guy Lafosse

  • Calligraphe
  • Messages: 147
Re : Le voleur de rêves
« Réponse #4 le: 23 septembre 2022 à 09:39:32 »
Bonjour Nicaruka,

Sache que je respecte ta façon d’interpréter les choses, ceci dit,
Je vais essayer de canaliser l’amour que  je  porte aux  virgules.
Bonne journée.
Traverser  le temps en oubliant ses futiles besoins,
C’est vivre beaucoup mieux avec beaucoup moins.

Hors ligne Frami45

  • Calliopéen
  • Messages: 548
Re : Le voleur de rêves
« Réponse #5 le: 01 octobre 2022 à 07:48:26 »
Une idée amusante ! J'aurai sans doute (mais c'est seulement mon goût) préféré des vers plus courts, je bannirai (je crois) la plus part des inversions, (autant que faire se peut !),  les virgules ne me gênent pas en général, elles scandent le "récit", mais là, je pense qu'il serait sans doute bon d'en supprimer quelques-unes.
La rime "connue"/inconnue n'est, à mon avis, pas sympa à l'oreille....
orthographe : Que dire d’autre que cet inconnu rompu aux agressions,
S’emparent des bons et les échange contre des obsessions...

Sauf si je n'ai pas bien compris le texte, moi je ne  mettrais pas ent à s'emparent. (c'est l'inconnu qui s'empare, donc le sujet est singulier). Cordialement.

Hors ligne Guy Lafosse

  • Calligraphe
  • Messages: 147
Re : Le voleur de rêves
« Réponse #6 le: 01 octobre 2022 à 23:20:38 »

Bonsoir Frami 45

Si tu trouves que les vers du voleur de rêves sont trop longs pour toi,
C’est sûrement parce que je souhaite passer plus de temps avec moi.

Bonne nuit
Traverser  le temps en oubliant ses futiles besoins,
C’est vivre beaucoup mieux avec beaucoup moins.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 415
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : Le voleur de rêves
« Réponse #7 le: 04 octobre 2022 à 18:49:43 »
bonjourbonjour Guy Lafosse,
je me suis plu à me motiver à explorer ton écrit, voici un retour tel que transparemment pondu à ton attention ; en espérant t'apporter soutien quelconque



Tant et mieux,  je souhaite  que le peuple français applaudisse,
Afin  que la divine  justice punisse ceux  qui souvent  mal agissent

j'ai l'impression le fond tourne autour de cet appel à consensus civilisé, hélas je crois qu'en politique française, les forces divines on s'en contrecarresse le poil aux pattes, et à ça s'ajoute qu'en plus du caractère relatif en bien ou en mal de tout acte intentionnel ou non, eh bien ce qui relève du gouvernement n'influe en un strict rien sur la méchanceté des gens à faire le mal, ni même parfois sur leur conscience et leur volonté à agir dans le cadre amoral de leur liberté... ça se saurait si l'éducation ne forgeait que des anges ; mais je crois joindre ma voix à l'appel désespéré cherchant un léviathan un peu plus cohésioneur que ceux qui remuent la planète en ce moment ; lorsque les lois ne suffisent pas à garantir la paix en france ou ailleurs, que les cultes s'éloignent de leur ouverture communautaire en sclérosant leurs altérités, et que tout le monde n'a que son avis personnel pour gémir sur cette décohésion toute en douceur, si donc tous les systèmes sont incriminés de ne se tenir, que la politique ne répond plus à tout, ni même complétée par les groupements autour des questions métaphysiques, si y'a d'après moults discours, uniquement des méchants corrompus et égotiques au pouvoir, c'est sûrement que le 'je' et sa manière de l'agir sont importants à développer de questions et réponses dans l'élaboration d'une société à assainir on est tous d'accord, décisions ou actes, en ce 'peuple' dont aucune étiquette ne semble assez pertinente pour tout englober... mais je reste sur ma position initiale, je ne crois pas qu'aucun léviathan fut-il le plus open ne supprimera les injustices, c'est le propre de la liberté, c'est le vice de la relativité, c'est le risque pour s'affirmer, plus ou moins dans quels clous psychiques osef, pour moi si on veut enlever le mal il s'agit de le chercher activement et personnellement, en réalisations qui évitent la vengeance, le ressentiment, les glissements qui bien que perpétrés à nos époques, m'apparaissent dramatiquement comme d'insidieuses causes à la légitimité de ton discours, le conflit la douleur alors qu'on pourrait se discipliner socialement, ma réponse donc à ce que j'interprête de ton propos, se résume en des mots déjà assemblés ainsi par autrui, 'sois le changement que tu souhaites', entre parenthèse de goutte, 'ne l'attend pas, et ne perd pas ton temps à détruire ce qui lui est différent'... la fédération est probablement science complexe, et de plus en plus nécéssaire je crois lorsque je constate ce qui fait de l'humain un être interdépendant, et dans des proportions de dépendance que les révolutionnaires de tous bords tentent de desserrer ; on étouffe en polis humaine ! dans tout ceci le voleur de rêves m'apparait bien décrit dans ce que l'image parle de vies sapées donc, entraînées malgré elles dans ce qui ne porte pas ses fruits ; ma question serait dans la continuité de l'allégorie, qui est ccelui qui fait les rêves, qui les réalise, qui les cauchemarde ; en tous cas j'ai résonné à ce filage de sens doublant de soulignage une psyché dont je me sens concerné par les parallélismes avec mon ressenti ; et je dis love

pour la forme, je suis un piètre théoricien ni formé, ni renseigné, à peine sensible, je crois y'a un réel travail dans tes vers, je leur ai lu un côté oldschool qui pose une texture stable, mais je saurais pas du tout dire ce qui sort des boucles synésthèses de sa construction structurée, impossible de me figurer ce qui relève plutôt de l'erreur libre, du beau imparfait ; mais le touti se lisait avec une confiance intellectuelle assez agréable, l'ambiance réflexive m'était traduite depuis quelques complexités rares et je lui appréciais son déploiement qui pourtant oui ptetr, souffre un peu de quelques lourdeurs



un peu de mal à me plonger dans ce qui m'a demandé un effort plus soutenu qu'un poème plus neutre en intentions, l'argumentaire moral se pare de tournures poussées littérairement valables je crois, discutables évidemment sur les plans de la cohérence des causes et des effets, mais comme on dit : 'ça fait réfléchir'...

à+++
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Guy Lafosse

  • Calligraphe
  • Messages: 147
Re : Le voleur de rêves
« Réponse #8 le: 05 octobre 2022 à 11:59:05 »
Fasse que le bonjour soit avec toi Dont Quote.

Falbala mise à part, j'espère que tu as compris que le voleur de rêves est un récit droit sort de mon imagination.
Aussi, comme je n’ai pas inventé l’eau tiède, j’avoue humblement n’avoir pas fréquenté l’école des élites

Bien à toi,
Bonne journée.
Traverser  le temps en oubliant ses futiles besoins,
C’est vivre beaucoup mieux avec beaucoup moins.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 415
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : Le voleur de rêves
« Réponse #9 le: 05 octobre 2022 à 18:16:46 »
le temps d'une réponse de fin d'onde propagée, un ricochet de plus en ma sensibilité sur ta {signature}, est-elle de toi ? c'était cool ce tit rollercoaster poétique de mots, en fin de page je me dis si c'est comme les autres et malgré je crois l'existence au moins passée d'un fil correspondant, si un  jour tu la remplaces par une autre, je triste à me dire que l'importance symbolique souvent associée en usage perso en meud, à cette chaîne-ci catégorisée de caractères de ton profil se retrouve dans l'oubli inévitable par non-concaténabilité des versions enregistrées en db...

je te re-cite, parce que j'aime la rime et le fond
mégapluss important que tout ce qu'on se figurera jamais en matériocratie

"Traverser  le temps en oubliant ses futiles besoins,
C’est vivre beaucoup mieux avec beaucoup moins."

- !?!



merci de cet espoir,  mon jour fut bon à l'heure d'un jugement analyto-synthétique de 18h, je te prie de m'excuser autour de ce drôle enchaînement de citationage, je t'ai désobéi je m'en paranoïse une morale méta de l'insignifiance, i had to ! imagination, élites, tous ces choses d'un tout d'un rien, le monde est vaste il est inutile je crois de se borner à chercher à tout connaître, c'est un éternel pluss à surenchérir, admettrions-nous une humilité à faire feu de tout bois en respectant le passé, celui qui brille surtout ? une excuse glissée auprès de maitres qu'on déçoit ptetr des fois, oui décadents, nous calmons ptetr pour certains sur ce plan...

=)
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Guy Lafosse

  • Calligraphe
  • Messages: 147
Re : Le voleur de rêves
« Réponse #10 le: 07 octobre 2022 à 11:58:54 »
Dot Quote,

Pour faire court, que dire d’autre que si ta plume est légère et si ton imagination,
 à l’instar de la mienne, est fertile et répondante. Je pense que ceux qui te côtoient
ont de la chance de pouvoir parler avec toi.
À peut-être…
Traverser  le temps en oubliant ses futiles besoins,
C’est vivre beaucoup mieux avec beaucoup moins.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.019 secondes avec 19 requêtes.